AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352841453
Éditeur : Editions du Jasmin (10/11/2015)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Inde, 1760. Elodée, Rose, Margot et Aster de Kergoet habitent la Ville Blanche, à Pondichéry. Elles connaissent les robes, les serviteurs, les gouverneurs, la nourriture à foison, les livres, les poupées...
Seulement c'était avant le siège de la ville par les troupes anglaises. Les serviteurs désertent, les habitants ont du mal à se nourrir et le père des fillettes n'est plus là depuis de longs mois. Livrées à elles-mêmes, elles vont devoir trouver une soluti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Dixie39
31 mars 2016
Voilà un roman jeunesse que j'ai eu grand plaisir à lire. J'en remercie avant toute chose Babelio et ses opérations masse critique qui nous permettent de découvrir des livres et des auteurs pour lesquels nous n'aurions pas forcément « franchis le pas », ainsi que les éditions du Jasmin qui y participent et offrent leurs derniers-nés à nos yeux avides de lecture.
L'histoire se passe en Inde, à Pondichéry en 1760. Quatre fillettes bien nées, habituées au luxe et aux égards dus à leur condition sociale, se retrouvent projeter sur les routes, mues par la faim et la nécessité de fuir la présence des troupes anglaises qui organisent le siège de la ville. Elles entreprennent ce périple avec, à leur côté, deux jeunes garçons issus des quartiers pauvres de Pondichéry. Il va leur falloir laisser de côté cette différence sociale et apprendre, ensemble, à gérer et cette fuite, et cette recherche quotidienne de nourriture, d'eau, … tout en réussissant à se mettre à l'abri du conflit avant que celui-ci ne les rattrape.
Non seulement ce roman se passe à une période de l'histoire pas toujours connue, dans un pays lointain comme l'Inde qui ne manquera pas d'éveiller la curiosité des jeunes lecteurs, mais il met aussi en lumière, d'une certaine manière, l'émancipation de ces jeunes filles, lors de cet exil forcé sur les routes de l'Inde.
Le style est agréable, les personnages attachants et les pages défilent sans effort jusqu'à la dernière. J'avoue que j'aurai bien aimé avoir « la suite », savoir ce qu'il va se passer après...
Alors, gageons que les aventures de ce quatuor ne s'arrêteront pas là et que le quotidien de ses quatre jeunes - futures femmes de la « bonne société » - sera métamorphosé par cet épisode de leur vie qui leur aura montré la voie vers l'indépendance et la liberté.
3.5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          358
Srafina
29 mars 2016
Roman jeunesse à partir de 12 ans,
Un grand merci à Babelio et Aux Éditions du Jasmin
Pondichéry en 1760, les canons grondent. Les Anglais sont au portes de la ville et celle-ci est affamée. Pour les soeurs Kergoet, Elodée, Rose, Margot et Aster la famine se fait sentir, la peur s'est installée, leur père absent depuis de long en mois s'est rendu en Bretagne pour régler une affaire d'héritage et le chemin est loin en cette époque du 18ème siècle.
La plupart de leurs relations ne sont plus là, et c'est sur Meena leur nounou, qu'elles pourront le plus compter pour quitter la ville au plus fort de la guerre mais celle-ci ne pourra pas les accompagner dans leurs péripéties. Ce seront Babu leur guide et Mutthu le fils de Meena qui seront leur soutien.
Très joli roman jeunesse, pour les ados à partir de 12 ans. Il nous relate les événements de 1760 à Pondichery, comptoir français de la Compagnie des Indes lors de la guerre de sept ans. Les troupes anglaises assiègent, affament la ville forçant le gouverneur français à donner sa reddition.
Dans ce tourbillon d'événements, les quatre jeunes soeurs prennent le parti de fuir vers la campagne, la faim se faisant sentir. Elles trouvent refuge dans une mystérieuse chauderie abandonnée. Dans sa cour trône un majestueux flamboyant…
Cette expérience sera pour elle quatre, très difficile, mais surtout salvatrice dans l'apprentissage de ce qu'est la vie au quotidien, elles vont devoir chercher les ressources au plus profond d'elles-mêmes.
Une histoire dans la grande Histoire ; depuis ma plus tendre enfance, c'est ce genre de livres qui m'a toujours attiré. J'ai souvent appris à connaître par le truchement des mésaventures de mes héros, la grande Histoire et m'a portée à en connaître toujours plus sur les événements que je découvrais. A mettre entre toutes les mains de nos jeunes lecteurs (et moins jeunes) qui ainsi découvriront peut-être le plaisir de l'Histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
Domichel
14 avril 2016
Pondichéry, juillet 1760. Quatre soeurs, Rose, Élodée, Marguerite et la petite Aster, un joli bouquet comme les appelle leur père, François de Kergoët, vivent au coeur de la Ville Blanche, dans une maison coloniale, à l'abri de tout besoin. Tout allait pour le mieux jusqu'à ces temps derniers où le siège de la ville par les Anglais a semé la panique dans la population. D'autant qu'en l'absence de M. de Kergoët parti régler une succession en Bretagne, quasiment tout le personnel a quitté les lieux, laissant les quatre jeunes filles livrées à elles-mêmes. Avec l'aide de Meena, leur “aya”, dernière servante restée fidèle à son poste, elles vont devoir quitter la maison par sécurité, pour une autre demeure de famille, à Verterive, dans la forêt. Leur périple les emmènera, elles et deux jeunes indiens Babu et Muthu, loin du tumulte des combats, certes, mais pas pour un séjour de rêve, comme elles en avaient l'habitude par le passé.
Guerre, mystères, isolement, surprises et rebondissements, tout est présent pour faire de ce roman une véritable aventure aux allures de Robinson indien.
Grâce à une écriture fluide et des chapitres courts, l'auteur(e) Marie Pontacq, nous emmène sans difficulté au coeur de son récit, avec les six héros, tous différents, mais qui vont devoir se surpasser pour unir leurs qualités et ressources respectives afin de survivre dans la forêt. Si le vocabulaire est accessible à un jeune public, il n'est pas simpliste, et surtout il est enrichi de tout une collection de mots indiens qui donnent une couleur et une véracité étonnantes dans une oeuvre de fiction. Les personnages sont tous très attachants et on aimerait tant pouvoir les accompagner pour les aider dans leur voyage mouvementé.
Avec à peine deux cents pages, l'auteur(e) réussit le pari de faire un livre complet, sans longueurs inutiles, et on n'a qu'un regret une fois la dernière page tournée, celui de savoir ce que l'avenir réserve aux Compagnons du Flamboyant.
Raconté à travers les yeux d'Elodée, la cadette, ce livre jeunesse paraît destiné aux jeunes lectrices romantiques et curieuses, mais il serait dommage d'en priver les garçons qui peuvent trouver beaucoup d'intérêt à ce livre d'aventures. En tout cas, moi qui suis grand-oncle, y ai pris un grand plaisir et le destine à mes petites nièces (ou neveux) en âge de le découvrir.
Merci à Babelio et aux Éditions du Jasmin, grâce auxquels j'ai passé un très beau moment de lecture et de poésie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
Dixie39Dixie3927 mars 2016
- on ne tire pas l'eau de ces puits-là.
- Ah bon ? Comment fait-on ?
- On descend la chercher.
- Tu veux dire qu'on utilise ces marches pour aller puiser l'eau au fond ? Mais il n'y a pas de rampe. On risque de glisser !
Babu inclina la tête, goguenard.
- Ouais, ça arrive. Il y a parfois des gens qui tombent dans les puits. Que faire ? C'est leur karma.
- Leur karma ? Eh bien, j'espère que ce n'est pas le tien ! Prends ce seau et descends.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
DomichelDomichel14 avril 2016
Il aurait fallu crier plus fort, mais elle n’osait pas, craignant d’alerter quelque bête sauvage. Déjà sur son passage, les oiseaux se taisaient. Elle entendait craqueter sous ses pas des choses informes. Élodée connaissait la déroutante capacité de certains insectes à se fondre dans leur environnement. « Regardez où vous mettez les pieds lorsque vous descendez du palanquin ! » Ainsi les morigénait autrefois leur aya ! Mais ici le danger ne venait pas seulement du sol, il pouvait jaillir de partout, du haut des arbres, du cœur des buissons étoilés de fleurs. Dans ce parc sublime, le danger côtoyait la beauté à chaque pas. Tout y était trop coloré, trop parfumé, trop luxuriant. On sentait que la végétation avait échappé à la main de l’homme et que la nature avait repris le dessus - mais la nature tropicale, avec sa folie, ses excès, ses débordements de sucs vénéneux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AdornaAdorna15 novembre 2015
Elles levèrent les yeux, instinctivement, vers le ciel pâli par l'approche de l'aube. Jamais de leur vie elles ne s'étaient senties aussi seules, aussi désemparées.
- Qu'est-ce qu'on va faire? murmura Rose. Ça veut dire que le siège va commencer. Ils vont fermer les portes de la ville. Cette fois, il n'y aura vraiment plus rien à manger.
Un troisième coup de canon ponctua la phrase. Élodée n'hésita plus.
- Si tu veux mon avis, il faut déguerpir d'ici. Et vite!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AdornaAdorna05 janvier 2016
C'était vraiment un superbe jardin, avec sa profusion d'arbustes et ses arbres géants, dont la canopée, à certains endroits, laissait à peine filtrer le soleil - manguiers, champas étoilés de fleurs blanches, margousiers, et tout au centre, cet énorme banyan où jacassait une armée de perruches... Toutes les essences tropicales semblaient avoir été réunies en ce lieu par un jardinier amoureux des arbres. Seulement il n'y avait pas de jardinier!
Ce mystère troublait Elodée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : pondichéryVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
976 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre