AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Édouard Jimenez (Traducteur)
ISBN : 2221070127
Éditeur : Robert Laffont (07/10/1993)

Note moyenne : 2.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Julio Orgaz, éditeur, souffre d'hallucinations auditives : il entend L'Internationale aux moments les plus inopportuns. C'est pourquoi il suit une analyse auprès de Carlos Rodo. Après chaque séance, Julio a pris l'habitude de se promener dans un parc. Il y rencontre Laura, une femme mariée qui ressemble étrangement à Teresa, son ancienne maîtresse disparue dans un accident de voiture. Laura est l'épouse du psyc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
cathe
  06 septembre 2015
Julio Orgaz est éditeur et à ce titre il vit plus ou moins de l'imaginaire des autres. Pourtant son imaginaire à lui est en panne, il lui joue même des tours. C'est pourquoi il a commencé une psychanalyse auprès de Carlos Rodo, analyste renommé. Après chaque séance, il va se promener dans un parc à proximité et c'est là qu'il rencontre Laura à laquelle il s'attache de plus en plus. Incidemment il parle d'elle à son analyste, incidemment encore il parle de son analyste à Laura....
Raconté comme ça, ça ressemble à un vaudeville. Mais ici le ton n'est pas à la plaisanterie. A sait tout sur B et C. B sait que A va chez C. C croit ne rien savoir, mais est-ce tout à fait exact ?
Ecrit par un romancier espagnol assez célèbre dans son pays, ce roman recèle de bonnes idées, peut-être pas complètement abouties. Un auteur à suivre en tout cas.
Commenter  J’apprécie          10
Marech20
  12 octobre 2017
J'avais beaucoup apprécié un autre de ses livres, Une vie qui n'était pas la sienne, alors je me suis jetée sur celui-ci. Qui me laisse un peu perplexe. La manière de raconter ce "triangle amoureux" est surprenant dans le sens où le personnage principal (pas très sympathique au demeurant) analyse beaucoup, se voit en train de faire les choses plutôt que de vraiment les faire. Il y a constamment plusieurs niveaux, et ce n'est pas forcément facile à lire. Il y a ensuite des phrases qui interpellent, notamment tout ce qui tourne autour de l'écrivain.
Commenter  J’apprécie          10
clarinette
  20 novembre 2010
Julio Orgaz a une quarantaine d'année est divorcé d'une femme avec qui il a eu un fils qu'il ne voit pratiquement jamais. Il est aussi éditeur et projette d'écrire un roman. Il est en psychanalyse parce qu'il souffre d'hallucinations auditives : dans les moments de crises il croit entendre l'Internationale. Il tombe amoureux de Laura qu'il a rencontré dans le parc où il se rend après ses séances. Elle lui rappelle son ancienne maîtresse Teresa. Il s'avère que Laura est la femme de son psychanalyste mais Julio ne le sait pas...
Lien : http://leslecturesdeclarinet..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
clarinetteclarinette   20 novembre 2010
Voilà pour quoi j'ambitionne d'écrire un roman où s'articuleraient, formant un seul corps, ce qui arrive et ce qui n'arrive pas. La difficulté, ce serai d'exprimer ce qui m'échappe, et de l'exprimer sans avoir besoin de le connaître.

"J'ai déjà un bon début : imaginons le personnage principal, un homme mûr, qui un jour commence à entendre inopinément L'Internationale. Et cela le conduit, comme moi, jusqu'au divan d'un psychanalyste. Et du divan du psychanalyste il se retrouve dans les bras d'une femme rencontrée dans un parc. et cette femme n'est pas celle qu'on croit. Et le personnage...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marech20Marech20   11 octobre 2017
Soudain il se sentit fort. Il remarqua que son état fébrile décuplait cette puissance, car un écrivain, un bon écrivain, doit posséder jeune faille, une fissure, une faiblesse qui remette en cause son triomphe.
Commenter  J’apprécie          10
Marech20Marech20   11 octobre 2017
Ma folie présumée ne m'a pourtant pas empêché de réussir dans la vie, si l'on estime que la réussite se résume à cela : obtenir un salaire suffisant, un pouvoir suffisant, une autonomie personnelle suffisante...
Mais peut-être que réussir c'était écrire, c'était d'abord écrire. Ecrire un livre nourri de mon savoir et de mes ignorances.
Commenter  J’apprécie          00
Marech20Marech20   12 octobre 2017
Etre écrivain, c'est un problème de tempérament ; l'écrivain le plus pur est celui qui n'écrit pas une seule ligne de toute sa vie : il vaut mieux ne pas courir le risque d'un échec là où on joue le plus gros.
Commenter  J’apprécie          00
Marech20Marech20   12 octobre 2017
On ne peut pas écrire et vivre en même temps, être écrivain et personnage de roman.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Juan José Millas (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juan José Millas
Payot - Marque Page - Juan-José Millas - Une vie qui n'était pas la sienne
autres livres classés : espagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
296 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre