AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234080479
Éditeur : Stock (17/02/2016)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Voici le premier livre qui explique les émotions du monde par les séries télévisées. Au lendemain du 11 septembre 2001, la géopolitique a envahi non seulement le réel mais aussi nos imaginaires. Les séries sont devenues des références politiques tout autant que culturelles. Par la force de leurs intuitions, les scénaristes ne sont-ils pas les meilleurs analystes du monde contemporain ?
Que perçoivent-ils de nos sociétés ? Avant tout la peur. La peur de la bar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Aela
  11 mars 2017
"Dis-moi quelle série télévisée tu regardes et je te dirai qui tu es!" Au-delà de l'ironie, force est de constater que ce genre a acquis ses lettres de noblesse et représente un genre majeur d'expression, surtout depuis les années 2000.
Les scénaristes, du moins les meilleurs d'entre eux, à l'instar des grands romanciers d'autrefois, Balzac, Dickens, ne se contentent pas d'analyser froidement la réalité, ils la sentent et la devinent et ont un don particulier pour refléter nos peurs et nos émotions:
Peur d'une démocratie qui vacille dans la célébrissime série "House of cards", peur du voisin russe dans la série norvégienne "Occupied", peur du chaos et de la barbarie dans "Game of Thrones", peur du terrorisme dans "Homeland", nostalgie d'un ordre ancien et d'une société où l'ordre, bien qu'aristocratique dans l'Angleterre des années 20 et 30, était constant dans "Donton Abbey"..
De fait les séries sont devenues aujourd'hui des outils incontournables de compréhension des émotions du monde, de la politique intérieure à la géopolitique, de la transformation des moeurs aux progrès de la science.
L'auteur, Dominque Moïsi, est journaliste et géopoliticien, membre fondateur de l'Institut français des Relations Internationales et éditorialiste pour le Financial Times, les Echos et Ouest-France.
Son analyse de ce phénomène de société est passionnante, et nous montre en quoi ce nouveau genre d'expression est au coeur de nos préoccupations.
Des pays producteurs qui ont une approche différente: ainsi si l'Amérique, à travers ses séries, expose ses faiblesses au monde, d'autres pays, comme la Russie et la Chine, vont cacher leurs faiblesses à leurs citoyens.
Les pays européens, quant à eux, semblent suivre le modèle américain: ainsi la série "Occupied" nous montre une Europe dominée par l'Allemagne, qui semble trahir les principes qu'elle est censée défendre.
Le livre se lit d'une traite et nous donne une autre vision de ces séries qui nous sont si familières...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Bazart
  20 juin 2016
Voici le premier livre qui explique les émotions du monde par les séries télévisées. Au lendemain du 11 septembre 2001, la géopolitique a envahi non seulement le réel mais aussi nos imaginaires.
Dominique Moïsi est un politologue et géopoliticien français, membre fondateur de l'IFRI (Institut Français des Relations Internationales) qui a enseigné à Harvard, au King's College de Londres ou à Sciences Po- rien que cela- et publie des éditoriaux souvent très pointus- notamment pour Les Echos et Ouest France.
Dominique Moïsi a le désir avec cet essai d'aller chercher les très nombreux fans de séries qui trouvent la géopolitique «un peu rébarbative» et en cela, prend le parti d'éclairer notre compréhension des séries d'un savoir érudit et nuancé par un regard singulier et pertinent, utilisant pas mal de références littéraires .
Les scénaristes ne sont-ils pas devenus les meilleurs analystes du monde contemporain? En tout cas, , c'est ce que réussi à brillamment démontrer La Géopolitique des séries est passionnant, et finalement bien plus accessible qu'attendu.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
mjaubrycoin
  12 octobre 2016
Un essai érudit et passionnant qui analyse l'actualité géopolitique contemporaine à travers le prisme des séries télé.
Il est vrai qu'au cours des vingt dernières années, les séries ont conquis leurs lettres de noblesse et sont devenus un média à part entière en ce qu'elles sont tout à fait révélatrices des débats qui agitent notre société et illustrent tant nos craintes que nos espoirs.
Dominique Moïsi part de cinq séries à succès et en démonte brillamment les ressorts.
Face au désordre du monde, notre peur du chaos trouve ses échos dans les luttes intestines qui constituent les ressorts de la célébrissime "Game of Thrones". Comment ne pas frémir devant les dérives de la démocratie telle qu'elle est racontée dans "House of cards" ? le terrorisme qui frappe impitoyablement l'Occident est présent dans "Homeland" . Faut-il se réfugier dans la nostalgie d'un ordre ancien cloisonné mais sécurisant tel qu'il est exposé dans "Downton Abbey" ? Au risque peut-être de se rendre plus vulnérable à l'invasion décrite dans "Occupied" ?
Le propos est toujours pertinent et bien documenté et la lecture de ce petit ouvrage ravira les amateurs du genre qui n'hésiteront pas à en citer de larges extraits . Toujours utile pour briller dans les dîners en ville, n'est ce pas ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Profiteroles
  09 janvier 2017
En suivant la campagne pour l'élection présidentielle américaine, vous avez eu parfois une impression de déjà vu ? Une réminiscence ? Comme un arrière-goût de House of cards ? Ou de A la maison blanche ? Ce n'est peut-être pas tout à fait un hasard. de même que, si vous allez voir derrière l'histoire de Game of thrones ou de Homland, vous pourriez bien y trouver quelques situations mondiales actuelles, plus ou moins vraies, plus ou moins bien analysées. Et que se passerait-il si un pays, un seul, un pays fort mais non dominant, décidait de changer totalement sa politique environnementale ? Si un pays – et un seul – abandonnait le pétrole ? Une situation comme celle que dépeint la série Occupied est-elle possible ?
La géopolitique, Dominique Moïsi connaît. Cette fois, le politologue s'est penché sur La géopolitique des séries ou le triomphe de la peur. Et c'est passionnant. Si vous êtes un fan de Downton Abbey, vous êtes-vous demandé ce qui vous plaît tant dans cette série anglaise, dans ces personnages du début du siècle dernier. Juste les relations entre les personnages ? Les bonheurs et les malheurs des Crawley, les malheurs de Mr Bates ? Ou est-ce le côté rassurant de ce monde ancien ?
En lisant La géopolitique des séries, vous vous le demanderez à coup sûr. de même que vous vous interrogerez : dans House of cards, qu'est ce qui vous plaît le plus ? le cynisme des personnages ? Les apartés de Franck Underwood/Kevin Spacey ? le rôle de Claire Underwood/Robin Wright ? Ou l'idée que, peut-être, ça se passe comme ça ?
Dominique Moïsi s'est attaché à quatre séries en particulier. Quatre séries qu'après avoir lu La géopolitique des séries, vous ne verrez peut-être plus tout à fait du même oeil, tout en les trouvant encore plus intéressantes.
Lien : https://profiteroleslovesboo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mordred
  10 décembre 2017
Je suis plutôt déçu par ce livre. Je m'attendais à un analyse fine des séries télé actuelle, des personnages, des situations et une mise en parallèle avec notre monde contemporain mais non, ce n'est pas vraiment cela. le lien avec les séries télé est assez poussif à mon sens et l'auteur semble avoir une obsession pour le moyen-orient. Etant grande fan de plusieurs séries que l'auteur décortique, je pensais prendre beaucoup de plaisir mais en fait, je trouve cet ouvrage assez désagréable à lire, je n'irai pas jusqu'au bout.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AelaAela   11 mars 2017
Le président Obama n'a rien de Frank Underwood, le héros de la série "House of cards", mais ce dernier est la démonstration que l'on peut devenir président des Etats-Unis sans avoir jamais été élu, en tenant un discours du type: "La démocratie, c'est sérieusement surfait", "Democracy is seriously overrated", dit Underwood, qui vient d'être nommé vice-président, dans un de ses apartés particulièrement efficaces avec le public, les yeux droit dans la caméra.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
BazartBazart   18 juin 2016
“Le spectateur français se passionne d’autant plus pour une série comme House of Cards qu’elle lui paraît tout simplement impossible en France. Nous ne sommes pas aux États-Unis, quand même ! Il y a des limites à l’autocritique.”
Commenter  J’apprécie          50
AelaAela   11 mars 2017
Bill Clinton, l'ancien Président des Etats-Unis de 1992 à 2000, ,n'aurait-il pas dit, bien évidemment sur le ton de la confidence amusée, à Kevin Spacey, l'homme qui joue son rôle, c'est-à-dire le rôle du Président dans la série:
- "J'adore House of Cards. Quatre-vingt-dix-neuf pour cent de ce que vous faites dans la série est vrai. Le un pour cent erroné tient à ce que vous ne pourriez jamais faire passer aussi vite une loi sur l'éducation dans la vie!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Q_013Q_013   15 mars 2017
Hier, à travers des séries comme Dallas et Derrick, on découvrait le niveau de vie des Américains ou des Allemands de l'Ouest. Aujourd'hui, il ne s'agit plus de pénétrer dans le confort des intérieurs, mais dans la noirceur des âmes.
Commenter  J’apprécie          10
SebastienCreoSebastienCreo   23 février 2017
La géopolitique ne se contente pas d'envahir brutalement le réel de nos vies quotidiennes, elle envahit nos imaginaires, dans un mouvement dialectique irrésistible et sans doute dangereux.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Dominique Moïsi (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Moïsi
La géopolitique des séries, Dominique Moïsi
autres livres classés : géopolitiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
399 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre