AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755634044
360 pages
Éditeur : Hugo et Compagnie (14/09/2017)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 268 notes)
Résumé :
Beaucoup s’accordent à dire que l’amitié fille-garçon n’existe pas. Et pour cause ! Lorsque Loan et Violette se sont rencontrés, ce fut un véritable coup de foudre platonique. À cette époque, Loan était en couple avec Lucie depuis quatre ans, si bien qu’il n’avait d’yeux que pour elle.

Mais seulement un an plus tard, beaucoup de choses ont changé : Loan est un homme abattu depuis que sa petite-amie l’a quitté. Quant à Violette, elle commence tout just... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (132) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  18 septembre 2017
J'avais prévu d'acheter [Viens on s'aime] au festival new romance à Cannes, pour le faire dédicacer par Morgane, et puis j'ai craqué, j'ai voulu le lire avant de rencontrer l'auteure, et mon dieu, je ne regrette pas ce choix.
[Viens on s'aime] c'est la romance doudou par excellence, un récit somme toute classique porté par une plume avec une véritable identité, Morgane Moncomble a réussi à me combler avec Violan.
Ce roman c'était comme un caprice pour moi, il me le fallait, j'avais eu de très bons échos sur cette histoire qui a remporté un vif succès sur Wattpad. Mais je reste toujours septique face aux histoires qui naissent sur les plateformes d'écriture, honte à moi.
Ce roman c'est l'histoire de Violette et Loan… Leur rencontre ? le nouvel an, un ascenseur en panne, le destin qui les réunit. Ce premier contact va définir leur relation, après l'attirance physique des premières secondes, nos héros vont devenir amis, une amitié indéfectible, platonique mais fusionnelle, vraie et sincère. A ce moment là, Loan est en couple, et Violette n'est pas une briseuse de ménage… Un an passe, Loan se retrouve célibataire mais Violette rencontre Clément, et ce jeune homme lui plaît, mais elle doit se débarrasser de sa virginité… Et pour se faire, elle va demander à Loan d'être son premier, elle a besoin de se sentir en confiance… Mais voilà, les enjeux sont considérables, Loan n'a pas envie de foutre en l'air leur amitié, mais comment refuser cela à sa meilleure amie, il ferait n'importe quoi pour la rendre heureuse… le deal est simple, une fois, rien qu'une ! Et la marmotte ? Elle met le chocolat dans le papier d'alu ? ^^
J'ai lu un certain nombre de romance avec le schéma amitié/amour… C'est une dynamique que j'aime bien, parce que les sentiments entre les personnages sont forts et matures, parce qu'ils se connaissent par coeur mais ne voit pas ce qu'ils ont sous les yeux. L'amitié est une forme d'amour, car lorsque l'on « aime » pas quelqu'un on devient pas ami avec cette personne, l'amitié fait partie de l'amour, c'est une facette indéniable et indispensable pour évoluer vers des sentiments amoureux, en sachant que l'amitié peut se suffire à elle-même, il n'y a pas de règle. J'ai donc été charmé par le thème central de la relation de Violette et Loan.
Nos personnages sont travaillés avec soin, avec amour. Morgane Moncomble accroche ses lecteurs dès les premières pages. On cerne très vite nos héros avec l'alternance de point de vue et les retours en arrière qui nous permettent une totale immersion dans l'histoire de Violette et Loan. Je me suis énormément identifié à Violette, c'est une jeune femme unique, sa folie douce la rend drôle et attachante. Elle est naturelle, elle n'a aucun filtre, préparez-vous à des fous rires. Son histoire résonne en moi comme un écho à ma propre histoire, c'est très certainement pour cela que j'ai eu un coup de coeur pour ce roman, car j'ai ressenti la souffrance de Violette, j'ai pu comprendre ses choix et son attitude. L'auteure a très bien exploité les histoires personnelles de ses deux héros. J'ai eu un coup de coeur pour cette héroïne, elle m'a touchée, fait rire, et j'ai pris plaisir à être à ses côtés.
Loan, quant à lui est un héros très intéressant, charmant, calme et un peu secret, mais aux côtés de Violette il se livre, se dévoile et se sent bien. Comme si il était à sa place. On pourrait se dire qu'il est un peu effacé face à la personnalité explosive de Violette, mais pas du tout, ils se complètent totalement et j'ai adoré ça ! Loan c'est un gars craquant, fidèle et à l'écoute de son entourage. Un ami loyal que l'on voudrait tous avoir. J'ai craqué pour lui et surtout pour le duo qu'il forme avec Violette.
L'intrigue se développe avec les personnages secondaires qui m'ont plu aussi. Zoé, la meilleure amie de Violette est aussi unique que notre héroïne, un brin plus rentre dedans, elle assume ses envies et sa personnalité. Elle apporte de la légèreté à l'histoire avec ses bagarres incessantes avec Jason, un pote de Loan. Jason, c'est le gars arrogant, poussif et qui énerve les sens… On a envie de le détester de nous faire ressentir du désir pour lui. C'est un gars génial, peut-être aurons-nous la chance d'avoir un roman sur lui ^^
Le schéma de l'histoire d'amour s'apparente à un triangle amoureux, voir un quatuor, si l'on prend en compte Lucie, l'ex de Loan. J'ai aimé la façon dont Morgane Moncomble a choisi d'orchestrer son histoire. Elle met en lumière la complexité des sentiments amoureux, cette maigre frontière entre l'amitié et l'amour. Elle met nos personnages dans des situations perturbantes, face à leurs sentiments, elle les confronte à leurs peurs et à leurs envies. L'intrigue est addictive au possible, lu d'une traite je n'ai pas pu lâcher [Viens on s'aime] avant le mot « fin ».
Que dire du style de Morgane Moncomble ? Et bien, j'ai été agréablement surprise par la richesse de sa plume, j'entends par là qu'elle a réussi à me toucher avec une écriture simple, moderne et dans l'air du temps. Les références culturelles et cinématographiques m'ont fait sourire. Son amour pour le chocolat m'a furieusement donné envie de mettre la main sur du Nutella ou un bon gros paquet de Schoko-Bons ! *Mes fesses ne vont pas te remercier*. Cette histoire est douce/amère, car l'auteure traite des thèmes difficiles avec beaucoup de tact et de finesse, elle a géré à merveille les différentes tonalités de son histoire en insérant l'humour à bon escient pour apporter un côté aérien à l'histoire, pour ne pas tomber dans trop de drama. J'ai aimé ses choix en matière d'érotisme, ce n'est pas ce qui prime dans son histoire, elle éveille davantage les émotions de ses lecteurs avec des scènes intenses qui ont énormément de sens, le genre qui vous réchauffe le coeur tout en titillant vos sens. Grand huit émotionnel assuré !
En refermant ce livre, le coeur plein d'amour, et quelques larmes aux yeux je dois l'avouer, j'étais contente d'avoir lu ce roman, contente d'avoir fait confiance à l'auteure, elle a mené son histoire avec intelligence, nous démontrant que la vie nous réserve beaucoup de choses, de belles surprises mais aussi des choses plus difficiles à affronter, car la vie n'est pas un conte de fée mais on peut tout faire pour que cela y ressemble un maximum, en acceptant les obstacles que tout un chacun doit surmonter au cours de son existence.
En bref, [Viens on s'aime] est un joli coup de coeur pour moi. Une histoire qui m'a énormément touchée par le message qu'il délivre. La douceur et la beauté de la relation de Violette et Loan m'ont mis des étoiles plein les yeux. Avec une plume légère, drôle, touchante et addictive, Morgane Moncomble se fait une place de choix dans le monde de la romance, et elle n'a rien à envier aux plus grandes auteures.
[Viens on s'aime], la romance doudou que l'on a envie de dévorer aussi vite qu'un pot de Nutella ! C'est fondant, réconfortant et 100% plaisir. Un incontournable bien évidemment !
Lien : https://lmedml.com/2017/09/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Gaoulette
  01 juillet 2020
Je frôle le coup de coeur mais l'auteure a pour moi oublié quelques petits détails dans cette romance. Il me manquait des scènes avec Lucie pour comprendre mieux Loan et ses ambivalences.
Bon j'irais droit au but…. L'amitié fille/garçon j'y crois pas. Ce n'est que mon avis bien entendu. ici, Morgane Moncomble essaie de jouer avec nos nerfs mais elle m'approuve aussi lol. Cette trame vieille comme le monde est passée crème. L'auteure gère sa romance et son suspense. Je trouve super que l'auteure ait voulu juste nous titiller avec les oeillères des Violan.
J'ai une héroïne Violette que j'ai adoré. le petit coté chick lit je kiffe. Son côté décalé m'a fait beaucoup rire. J'ai eu un peu plus de mal avec le coté taciturne de Loan. Je ne comprenais pas pourquoi il avait dû mal à s'ouvrir à sa meilleure amie. Bref, ce n'est pas grave car cela ne nous empêche pas de tomber sous le charme de ce duo qui n'arrive pas à accepter l'évidence.
Je constate que c'est le premier roman de l'auteure. J'ai commencé sa bibliographie à l'envers. En tout cas j'ai une très belle plume et elle sait gérer le tempo de la romance sans en faire trop. Avant la tension sexuelle, elle a su jouer sur l'amitié tendancieuse. Une très belle romance!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
EloDiie972
  20 septembre 2017
En commençant ce livre aujourd'hui, j'avoue quand lisant le résumé, j'étais septique, une fille qui demande à son meilleur ami de coucher avec elle avant qu'elle le fasse avec son copain car elle n'a pas d'expérience...
Le livre est découpé en 3 PARTIE !
Dans la première partie, c'est la première rencontre entre Violette et Loan, coincé dans un ascenseur, Violette qui est sujette à des crises de panique... panique ! et Loan qui est pompier essaye de la calmer !
Leurs premières rencontre est assez comique et je me suis rendu compte que j'ai aimé violette du premier coups, elle est franche, et n'as pas de filtre surtout quand elle est stressé, dis tout ce qu'elle pense et commence à blablater non stop ! J'ai aussi beaucoup aimé Loan (qui est mon nouveau BOOKFRIEND), il est toujours calme, stoïque, souris rarement mais quand il le fait illumine la pièce. Donc, après cette rencontre, un an après on peut observer comment la " Violan " évolue, j'étais assez partager, en effet la encore ils sont " meilleurs amis " MAIS, ils dorment souvent dans le même lit, se partage beaucoup d'affaire, genre leur brosse à dent ??? WAIT WHATT ??? sont TRÈS proche, se font souvent des câlins, ont des gestes... de couple quoi...
Loan souffre encore de sa rupture avec son ex copine Lucie avec qui il était depuis 4 ans, elle a rompu il y a 6 mois car elle a compris avec le temps quelques choses que Loan ne se rendait pas compte... Il aime Violette ! Violette, elle a rencontrée un garçon.. Clément, il s'aime et sorte ensemble depuis quelques semaines, mais la, le choc, quand clément vient pour passer à l'acte avec elle et qu'elle a un mouvement de recul, il prend peur, lui demandant si elle est vierge, ce qu'elle dément ! il lui dit alors qu'il est soulagé et que c'est trop de responsabilité... HAN  (Je n'excuse pas le comportement de Violette mais c'est quoi ce genre de pensée !) 
Bref, Violette se sens mal surtout qu'elle a rompu avec son ex pour la même raison, elle et demande alors à Zoé sa coloc et meilleure amie des conseils, celle ci lui dit de le faire avec quelqu'un avec qui elle se sent en confiance... 
" J'ai passé la journée à me demander comment je comptais aborder « la chose » avec Loan. Peut-être pendant le dîner : « Salut Loan, ça va ? Au fait, je voudrais que tu me dépucelles. Tu peux me passer le pain ? » Non, ça ne fonctionne définitivement pas.
Je veux que tout soit parfait, car Clément compte beaucoup pour moi. Ça ne sera qu'une seule fois, comme un bon et loyal service entre amis  " 

Elle se jette enfin à l'eau et fais sa demande à Loan, celui ci choqué refuse pendants quelques jours, il se rend alors compte de quelques chose n'avait pas encore perçu mais que son corps lui avait déjà compris depuis longtemps... Il désire Violette ! Un soir il passe à l'acte, et c'est explosif pour l'un comme pour l'autre, il avait peur que leurs amitiés ne s'effritent mais il se comporte l'un avec l'autre comme d'habitude.
Violette s'en veux et essaye de se convaincre que ce n'était pas mal....
" Ce n'est pas tromper. Je ne suis pas comme ma mère. Je ne serai jamais comme ma mère " 

Ma fille.. Désolé.. mais OUI, c'est tromper ! 
L'histoire se poursuit.. Et violette et Loan commence à se rendre compte de plus en plus de leurs sentiments. Et leurs petits secrets commence à prendre de l'ampleur car il recommence. 
Malgré mes petites remarques plus haut, j'ai BEAUCOUP aimé ce livre, car au delà de cette histoire, l'histoire est beaucoup plus profonde et évoque des sujets difficiles, les vies de Violettes et Loan n'ont pas du tout été facile ! Ils ont beaucoup souffert à cause de leurs familles et ont un passé douloureux. Heureusement, il n'y a pas que de la tristesse.
Il y a aussi beaucoup d'humour ce qui revient à me faire parler des autres personnages : Zoé et Jason, qui sont les meilleurs amis de Violettes et Loan ! Qui pendant une bonne partie du livre se dispute souvent mais finissent par sortir ensemble ! Ne dis ton pas l'amour commence par la haine 
" En effet, j'aperçois Ethan derrière Jason, mais aucune trace de Zoé. Je leur demande où ils l'ont laissée, Jason fait un geste faussement désinvolte :
— Sur le trottoir d'en face. On a besoin de thunes et il paraît que ça paye bien.
Je lui donne un coup dans l'épaule en l'insultant.
— Abruti !
— Quoi ? s'offusque-t-il. C'est la crise !
Jason est hilarant, Zoé aussi et j'aimais trop voir leurs petites piques ! "

Pour revenir à nos personnages, au moment où Violette et Loan se rendent compte de leurs sentiments, l'histoire est juste magnifique. Comme je le disais Loan est quelqu'un d'assez inexpressif et stoïque mais au contact de violette, il s'ouvre tel une fleur, il sourit, il rigole, il est épanouie ! C'est aussi un garçon très romantique et serviable, s'il a voulu être pompier c'est pour aider autour de lui, bref c'est le boyfriend idéal. Violette elle, cette fille m'a régalé ! Même quand elle trompe son copain, elle est tellement gentille que son action passe PRESQUE inaperçue, on comprend en lisant le livre POURQUOI elle demande cela à Loan, de plus quand on découvre ce que Clément lui a fait, c'est tout pardonner ! Et puis BON, on ne vas pas se mentir, ils sont fait L'UN POUR L'AUTRE donc....
Violette est aussi rigolote, sarcastique, adore le chocolat et quand elle commence à parler et parler sans s'arrêter c'est comique et touchant !
Quand ils sont ensemble, c'est comme s'il ne formait plus qu'un, meilleur ami ou pas. Ils sont complémentaires. Et quand enfin... ENFIN, il se déclare leurs flammes, c'est magnifique : 
" Au moment où je m'arrête devant, je fronce les sourcils. Un papier est accroché dessus. Je pense d'abord au fait qu'il puisse être en panne – ce qui n'aurait rien d'étonnant, vous en conviendrez –, mais non. Sur la feuille est écrit :
VIENS, ON S'AIME "

En définitive, la plume de l'auteur est fluide, agréable et belle, normalement je n'aime pas trop les triangles amoureux et encore moins les mensonges et la tromperie mais la manière que l'histoire est écrite est parfaitement dosé. de plus, l'histoire d'amour ne prend pas toutes la places, il y a beaucoup d'humour j'ai beaucoup rigolé et des moments poignant, triste. On s'attache beaucoup aux personnages, l'histoire est réaliste et ADDICTIVE dépeignant les humains, leurs joie, peine, leurs erreurs, leurs défauts ! En définitive, c'était une très belle romance. 
Lien : https://fiftyshadesofbooks20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CeliaMartinez
  03 juillet 2020
Viens, on s'aime de Morgane Moncomble est une pure romance parut en 2017 aux éditions Hugo et Cie, dans la collection New Romance. C'est le premier roman de cette autrice, publié auparavant sur Fictia (plateforme similaire à Wattpad)
L'oeuvre raconte l'histoire de Violette et Loan, deux meilleurs amis s'étant rencontrés dans l'ascenseur défectueux de leur immeuble le soir du nouvel an. Dès le début, leur amitié est explosive : super complicité, ...
Mais le « problème » c'est que Violette est encore vierge et veut que Loan soit son premier (alors qu'elle a un copain). Un an plus tôt, ils s'étaient déjà plu dans cette ascenseur mais Loan était en couple, aujourd'hui c'est l'inverse et cela risque bien de re-réveiller l'attirance qu'ils ont l'un pour l'autre...
J'ai ENORMEMENT apprécié ce roman ! On dit souvent que le premier d'un auteur est voué à rester 'le premier', aka dans l'ombre des autres, oublié par son manque d'expérience. Et bien, je peux vous dire que pour Morgane Moncomble, c'est FAUX !
Ce roman à même réussit à m'arracher quelques larmes alors que les fontaines que représentent mes yeux semblent en pane (= mauvais mood).
Les personnages ont des défauts qui les rendent incroyablement authentiques (et qu'on adore, bien sur). Bien qu'ils soient un peu clichés sur les bords (beau gosse pompier, femme complètement barrée styliste, gars en école de commerce imbu de lui même, ...), ce n'est pas spécialement dérangeant. Il ne faut pas oublié qu'on est dans une romance, hein !
J'ai bien aimé le fait que chacun soit une unité séparée : qu'il le forme pas « les personnages »  mais « un personnage » + « un personnage » + « un personnage » ...
Cela est possible grâce à une grande maîtrise de la conception de ces derniers (ce qui est remarquable pour un premier roman et une auteur aussi jeune).
Pour titiller les détails, je ne pense néanmoins pas que la relation Violette/Loan puisse marcher en réalité (couple comme amitié), Violette a un caractère trop explosif et extraverti comparé à celui de Loan qui finirait par se sentir oppressé et Violette lacée. Mais ce n'est pas important et on en voit en aucun cas la relation fictive en pâtir (on n'est pas dans la vraie vie après tout, il faut bien en profiter!)
L'histoire est très centrée sur la relation principale. On est loin de la Chick-lit que ceux qui n'aime que ça en terme de lecture romantique.
On reste tout te même loin du nian-nian, mais je ne vous cache pas avoir abordée un petit sourire durant toute ma lecture.
C'est très simple à lire, les mots défilaient devant les yeux sans aucun effort.
Cette romance est à mon sens différente des autres car l'auteur est jeune. C'est encore une étudiante et elle voit donc à travers les yeux de ses personnages par rapport à elle, mais pas – comme les autres auteurs plus âges – à travers les yeux de ses personnages par rapport à l'idée qu'ils se font que quelque chose. C'est minime, mais dans la lecture, c'est une grande différence. On a tous déjà lu un Young Adulte où l'auteur fais plus qu'abuser des « expressions jeune » ou des « langages texto ». On ne va pas se mentir, c'est carrément chiant ! Ici ? Pas ce problème ! Ça peut aussi être plus subtile : tel mot au lieu de son synonyme, la direction que prend naturellement une conversation entre « jeunes adultes », la parole très libéré, notamment au niveau de la sexualité (Et oui, il ne faut pas oublié que c'est encore un sujet tabou pour les « plus-de-trente-ans actuels), ...
Autre chose étonnante, j'ai trouver les remerciements à la fin du livre intéressant ! C'est assez bizarre pour moi à vrai dire puisque habituellement, je les survole juste pour le pas dire carrément les ignorer. Ils m'ont fait rire, de façon à bien se quitter sur un touche joyeuse !
Je pense relire cette histoire (sûrement l'été prochain) en étant dans un meilleur mood pour mieux apprécier certains aspects de l'intrigue.
#TeamProofreading
J'ai vraiment beaucoup aimé la plume de Moncomble et je vous assure avec certitude lire prochainement ses autres romans !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
revesansfrontiere
  03 septembre 2020
Un superbe coup de coeur.
J'avais à peine lu un chapitre que j'étais déjà fan.
J'ai dévoré ce roman en deux jours (et encore je me suis fait violence) !
Je suis tombée amoureuse de Violette et de Loan et de leurs amis.
L'écriture est fluide et addictive. J'ai savouré chaque moment. la plume m'a particulièrement plu.
On sent que Morgane Moncomble maitrise son sujet puisqu'elle parle d'étudiants et qu'elle en est justement une.
J'ai tout aimé dans cette histoire (sauf peut être un truc vers la fin qui m'a fait pleurer !).
Les personnages sont attachants, drôles et on a l'impression qu'on vit avec eux.
Leur quotidien est juste et réel. La vie à Paris n'est pas si rose, ça parle d'études, de quotidien, de fêtes étudiantes, d'amour, de disputes, de complicité, d'avenir. de parents, de famille, de secrets, de jugements, de souffrance aussi (ils ont leurs démons).
de colocation et d'amitié bien sûr.
j'ai beaucoup aimé le personnage de violette même si elle est tête en l'air, aveugle parfois, et prend du temps avant de prendre des décisions (mais j'ai envie de dire comme beaucoup de monde). Elle est aussi loyale, drôle, un peu fofolle.
Loan est plus réservé et maintes fois je n'ai pas compris pourquoi il voulait se remettre avec Lucie qui l'avait quitté.
Entre Violette et Loan c'est vraiment très très ambiguë. et ils restaient aveugles.
j'ai bien aimé les personnages de Zoé, Jason et Ethan, qui tous les trois, j'ai trouvé pas assez approfondis ce qui est dommage. (mais j'ai vu qu'il y avait une romance entre Jason et zoé donc je suis actuellement en train de la lire. oui je poste un avis en septembre alors que j'ai fini le livre en mai pendant le confinement mais...)
Ce roman m'a fait passer par toutes les émotions et c'est ça que j'aime ressentir durant mes lectures. merci à l'autrice qui m'a brisé le coeur, fait pleurer, rire, angoisser, râler aussi, sourire et bien d'autres encore.
je ne lis pas beaucoup de romance (pourquoi ? je ne sais pas, peut être parce que j'ai déjà tellement d'autres livres à lire mais avec cette pépite je vais approfondir le genre).
Pour finir, les scènes de sexe sont très bien décrites (ce n'est pas trop érotique mais il y a ce qu'il faut de descriptions pour comprendre ce qu'il se passe. et j'ai apprécié. pas de vulgarité et on ressent bien ce qu'éprouve les personnages, ce qui est important. )
Justement on alterne entre les points de vus de Loan et Violette (super important pour comprendre leurs émotions).
En résumé, foncez si vous aimez les histoires d'amour étudiantes, d'amitié... j'espère que vous ne serez pas déçus.
Dorénavant, après cette lecture, je vais malgré moi mettre la barre haute en terme de romance. puisque je place celle-ci en Numéro 1 de mes romances préférées. qui peut faire mieux?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (104) Voir plus Ajouter une citation
Morgane_De_MussetMorgane_De_Musset   26 septembre 2017
- Le plan, c'était qu'on couche ensemble et basta, sauf qu'au milieu de tout ça je suis tombée amoureuse de la personne que tu es, et c'est ma plus grande qualité jusqu'ici, parce que ce que j'aime le plus chez moi, c'est mon amour pour toi ; et j'espère que ça suffira parce que même si je risque de te ruiner à coup de Maltesers, je peux te promettre que je t'aime. Je t'ai aimé dès que tu m'as souri pour la première fois dans ce même ascenseur. Je t'ai aimé dès que tu m'as tendu ces paquets de farine comme si tu me tendais le ciel et les étoiles, je t'ai aimé dès que tu as eu ce réflexe bizarre auquel je n'ai jamais cru, je t'ai aimé dès que tes lèvres ont prononcé mon prénom pour la première fois... Alors je suis une idiote pour ne pas te l'avoir dit plus tôt mais aujourd’hui je le fais. Et tu es la seule personne dans ma vie qui me fasse sentir si humaine, belle, vivante et incroyable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Morgane_De_MussetMorgane_De_Musset   26 septembre 2017
- Je ne peux pas choisir à ta place, reprend Ethan en haussant une épaule. En revanche, je peux te dire un truc : si tu veux être sûr de ton choix, il n'y a pas trente-six questions à se poser. En vrai, il n'y en a que trois.

Cette fois, je le regarde attentivement. Je sais qu'Ethan est de bon conseil. C'est pourquoi je prends garde à ce qu'il va me dire. Il compte sur ses doigts, son regard planté dans le mien.

- 1) A laquelle penses-tu quand tu te réveilles ? 2) Laquelle te pousse à être toi-même ? Et 3) La plus importante : quelle est celle sans qui tu ne veux pas vivre ?

Je continue de regarder Ethan, qui finit par sourire mystérieusement et boire dans sa bouteille d'eau. Je reste muet. Il suffit de trois questions. Trois questions que j'ai peur de me poser.
Et si la réponse ne me plaisait pas ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MjeyWMjeyW   15 novembre 2018
Je tourne les yeux vers elle, cette fille que je connais depuis un an mais que mon âme semble aimer depuis des décennies, cette fille que j’ai acceptée comme elle est dès la première minute. Les larmes continuent de rouler sur son visage, de belles perles qui dégoulinent dans son cou. Je ne les essuie pas. Je la laisse pleurer parce qu’elle en a besoin, parce qu’elle est belle quand elle pleure, mais surtout parce que je veux me rappeler de ce moment.
Ce moment où je comprends que je ne veux pas la laisser filer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
armand7000armand7000   29 mars 2019
— Je suppose qu’avec les enfants, c’est difficile.
— C’est surtout qu’elle est idiote, rétorque Ophélie avec une force qui me surprend. Je ne comprends pas comment on peut rester auprès d’un homme qui nous frappe. Aujourd’hui, il y a des aides pour les femmes battues ! Si elle reste malgré tout ça, elle tend le bâton pour…
— Je t’en supplie, ne finis pas cette phrase.
Toutes les têtes se tournent vers moi. Je n’ai pas voulu l’interrompre si sèchement. Je suis juste tellement choquée par ses propos que ma bouche se rouvre avant que je ne puisse l’en empêcher :
— Je te trouve géniale, Ophélie, mais je t’interdis de dire qu’une femme battue tend le bâton pour se faire battre sous prétexte qu’elle reste. Tu crois que ta cousine le fait parce qu’elle adore se prendre des coups sur la tronche ? Tu crois que ça l’excite ? Tu crois qu’elle s’est sentie comment, en t’avouant ce qu’elle vit ? Certes, tu ne peux rien faire si elle refuse ton aide. Mais si des milliers de femmes restent, ce n’est pas parce qu’elles sont idiotes. C’est parce que, parfois, c’est trop dur. Parfois, on aime et on s’accroche à ce putain d’espoir que tout redeviendra comme avant. Parfois on se prend un poing sur l’œil puis le lendemain on est traitée comme une princesse ; alors on passe l’éponge… Tant que tu ne l’as pas vécu, tu n’as aucun droit de juger, et encore moins le droit de justifier les violences conjugales par le fait que certaines victimes restent, au même titre qu’une femme en jupe n’appelle pas au viol.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
armand7000armand7000   26 mars 2019
(...) Je t'ai aimé dès que tu m'as souri pour la première fois dans ce même ascenseur. Je t'ai aimé dès que tu m'as tendu ces paquets de farine comme si tu me tendais le ciel et les étoiles, je t'ai aimé dès que tu as eu ce réflexe bizarre auquel je n'ai jamais cru, je t'ai aimé dès que tes lèvres ont prononcé mon prénom pour la première fois...Alors je suis une idiote de ne pas te l'avoir dit plus tôt mais aujourd'hui je le fais. Et tu es la seule personne dans ma vie qui me fasse sentir si humaine, belle, vivante et incroyable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73

Videos de Morgane Moncomble (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Morgane Moncomble
Découvrez le book trailer du quatrième roman de Morgane Moncomble : Falling again ! Une comédie romantique à la française inspirée des meilleurs K-Drama, avec de nombreuses références pop culture ! En savoir plus ici : https://www.hugonewromance.fr/fallingagain/
autres livres classés : meilleurs amisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3883 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..