AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755634049
Éditeur : Hugo et Compagnie (14/09/2017)

Note moyenne : 4.41/5 (sur 87 notes)
Résumé :
Beaucoup s’accordent à dire que l’amitié fille-garçon n’existe pas. Et pour cause ! Lorsque Loan et Violette se sont rencontrés, ce fut un véritable coup de foudre platonique. À cette époque, Loan était en couple avec Lucie depuis quatre ans, si bien qu’il n’avait d’yeux que pour elle.

Mais seulement un an plus tard, beaucoup de choses ont changé : Loan est un homme abattu depuis que sa petite-amie l’a quitté. Quant à Violette, elle commence tout just... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  18 septembre 2017
J'avais prévu d'acheter [Viens on s'aime] au festival new romance à Cannes, pour le faire dédicacer par Morgane, et puis j'ai craqué, j'ai voulu le lire avant de rencontrer l'auteure, et mon dieu, je ne regrette pas ce choix.
[Viens on s'aime] c'est la romance doudou par excellence, un récit somme toute classique porté par une plume avec une véritable identité, Morgane Moncomble a réussi à me combler avec Violan.
Ce roman c'était comme un caprice pour moi, il me le fallait, j'avais eu de très bons échos sur cette histoire qui a remporté un vif succès sur Wattpad. Mais je reste toujours septique face aux histoires qui naissent sur les plateformes d'écriture, honte à moi.
Ce roman c'est l'histoire de Violette et Loan… Leur rencontre ? le nouvel an, un ascenseur en panne, le destin qui les réunit. Ce premier contact va définir leur relation, après l'attirance physique des premières secondes, nos héros vont devenir amis, une amitié indéfectible, platonique mais fusionnelle, vraie et sincère. A ce moment là, Loan est en couple, et Violette n'est pas une briseuse de ménage… Un an passe, Loan se retrouve célibataire mais Violette rencontre Clément, et ce jeune homme lui plaît, mais elle doit se débarrasser de sa virginité… Et pour se faire, elle va demander à Loan d'être son premier, elle a besoin de se sentir en confiance… Mais voilà, les enjeux sont considérables, Loan n'a pas envie de foutre en l'air leur amitié, mais comment refuser cela à sa meilleure amie, il ferait n'importe quoi pour la rendre heureuse… le deal est simple, une fois, rien qu'une ! Et la marmotte ? Elle met le chocolat dans le papier d'alu ? ^^
J'ai lu un certain nombre de romance avec le schéma amitié/amour… C'est une dynamique que j'aime bien, parce que les sentiments entre les personnages sont forts et matures, parce qu'ils se connaissent par coeur mais ne voit pas ce qu'ils ont sous les yeux. L'amitié est une forme d'amour, car lorsque l'on « aime » pas quelqu'un on devient pas ami avec cette personne, l'amitié fait partie de l'amour, c'est une facette indéniable et indispensable pour évoluer vers des sentiments amoureux, en sachant que l'amitié peut se suffire à elle-même, il n'y a pas de règle. J'ai donc été charmé par le thème central de la relation de Violette et Loan.
Nos personnages sont travaillés avec soin, avec amour. Morgane Moncomble accroche ses lecteurs dès les premières pages. On cerne très vite nos héros avec l'alternance de point de vue et les retours en arrière qui nous permettent une totale immersion dans l'histoire de Violette et Loan. Je me suis énormément identifié à Violette, c'est une jeune femme unique, sa folie douce la rend drôle et attachante. Elle est naturelle, elle n'a aucun filtre, préparez-vous à des fous rires. Son histoire résonne en moi comme un écho à ma propre histoire, c'est très certainement pour cela que j'ai eu un coup de coeur pour ce roman, car j'ai ressenti la souffrance de Violette, j'ai pu comprendre ses choix et son attitude. L'auteure a très bien exploité les histoires personnelles de ses deux héros. J'ai eu un coup de coeur pour cette héroïne, elle m'a touchée, fait rire, et j'ai pris plaisir à être à ses côtés.
Loan, quant à lui est un héros très intéressant, charmant, calme et un peu secret, mais aux côtés de Violette il se livre, se dévoile et se sent bien. Comme si il était à sa place. On pourrait se dire qu'il est un peu effacé face à la personnalité explosive de Violette, mais pas du tout, ils se complètent totalement et j'ai adoré ça ! Loan c'est un gars craquant, fidèle et à l'écoute de son entourage. Un ami loyal que l'on voudrait tous avoir. J'ai craqué pour lui et surtout pour le duo qu'il forme avec Violette.
L'intrigue se développe avec les personnages secondaires qui m'ont plu aussi. Zoé, la meilleure amie de Violette est aussi unique que notre héroïne, un brin plus rentre dedans, elle assume ses envies et sa personnalité. Elle apporte de la légèreté à l'histoire avec ses bagarres incessantes avec Jason, un pote de Loan. Jason, c'est le gars arrogant, poussif et qui énerve les sens… On a envie de le détester de nous faire ressentir du désir pour lui. C'est un gars génial, peut-être aurons-nous la chance d'avoir un roman sur lui ^^
Le schéma de l'histoire d'amour s'apparente à un triangle amoureux, voir un quatuor, si l'on prend en compte Lucie, l'ex de Loan. J'ai aimé la façon dont Morgane Moncomble a choisi d'orchestrer son histoire. Elle met en lumière la complexité des sentiments amoureux, cette maigre frontière entre l'amitié et l'amour. Elle met nos personnages dans des situations perturbantes, face à leurs sentiments, elle les confronte à leurs peurs et à leurs envies. L'intrigue est addictive au possible, lu d'une traite je n'ai pas pu lâcher [Viens on s'aime] avant le mot « fin ».
Que dire du style de Morgane Moncomble ? Et bien, j'ai été agréablement surprise par la richesse de sa plume, j'entends par là qu'elle a réussi à me toucher avec une écriture simple, moderne et dans l'air du temps. Les références culturelles et cinématographiques m'ont fait sourire. Son amour pour le chocolat m'a furieusement donné envie de mettre la main sur du Nutella ou un bon gros paquet de Schoko-Bons ! *Mes fesses ne vont pas te remercier*. Cette histoire est douce/amère, car l'auteure traite des thèmes difficiles avec beaucoup de tact et de finesse, elle a géré à merveille les différentes tonalités de son histoire en insérant l'humour à bon escient pour apporter un côté aérien à l'histoire, pour ne pas tomber dans trop de drama. J'ai aimé ses choix en matière d'érotisme, ce n'est pas ce qui prime dans son histoire, elle éveille davantage les émotions de ses lecteurs avec des scènes intenses qui ont énormément de sens, le genre qui vous réchauffe le coeur tout en titillant vos sens. Grand huit émotionnel assuré !
En refermant ce livre, le coeur plein d'amour, et quelques larmes aux yeux je dois l'avouer, j'étais contente d'avoir lu ce roman, contente d'avoir fait confiance à l'auteure, elle a mené son histoire avec intelligence, nous démontrant que la vie nous réserve beaucoup de choses, de belles surprises mais aussi des choses plus difficiles à affronter, car la vie n'est pas un conte de fée mais on peut tout faire pour que cela y ressemble un maximum, en acceptant les obstacles que tout un chacun doit surmonter au cours de son existence.
En bref, [Viens on s'aime] est un joli coup de coeur pour moi. Une histoire qui m'a énormément touchée par le message qu'il délivre. La douceur et la beauté de la relation de Violette et Loan m'ont mis des étoiles plein les yeux. Avec une plume légère, drôle, touchante et addictive, Morgane Moncomble se fait une place de choix dans le monde de la romance, et elle n'a rien à envier aux plus grandes auteures.
[Viens on s'aime], la romance doudou que l'on a envie de dévorer aussi vite qu'un pot de Nutella ! C'est fondant, réconfortant et 100% plaisir. Un incontournable bien évidemment !
Lien : https://lmedml.com/2017/09/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EloDiie972
  20 septembre 2017
En commençant ce livre aujourd'hui, j'avoue quand lisant le résumé, j'étais septique, une fille qui demande à son meilleur ami de coucher avec elle avant qu'elle le fasse avec son copain car elle n'a pas d'expérience...
Le livre est découpé en 3 PARTIE !
Dans la première partie, c'est la première rencontre entre Violette et Loan, coincé dans un ascenseur, Violette qui est sujette à des crises de panique... panique ! et Loan qui est pompier essaye de la calmer !
Leurs premières rencontre est assez comique et je me suis rendu compte que j'ai aimé violette du premier coups, elle est franche, et n'as pas de filtre surtout quand elle est stressé, dis tout ce qu'elle pense et commence à blablater non stop ! J'ai aussi beaucoup aimé Loan (qui est mon nouveau BOOKFRIEND), il est toujours calme, stoïque, souris rarement mais quand il le fait illumine la pièce. Donc, après cette rencontre, un an après on peut observer comment la " Violan " évolue, j'étais assez partager, en effet la encore ils sont " meilleurs amis " MAIS, ils dorment souvent dans le même lit, se partage beaucoup d'affaire, genre leur brosse à dent ??? WAIT WHATT ??? sont TRÈS proche, se font souvent des câlins, ont des gestes... de couple quoi...
Loan souffre encore de sa rupture avec son ex copine Lucie avec qui il était depuis 4 ans, elle a rompu il y a 6 mois car elle a compris avec le temps quelques choses que Loan ne se rendait pas compte... Il aime Violette ! Violette, elle a rencontrée un garçon.. Clément, il s'aime et sorte ensemble depuis quelques semaines, mais la, le choc, quand clément vient pour passer à l'acte avec elle et qu'elle a un mouvement de recul, il prend peur, lui demandant si elle est vierge, ce qu'elle dément ! il lui dit alors qu'il est soulagé et que c'est trop de responsabilité... HAN  (Je n'excuse pas le comportement de Violette mais c'est quoi ce genre de pensée !) 
Bref, Violette se sens mal surtout qu'elle a rompu avec son ex pour la même raison, elle et demande alors à Zoé sa coloc et meilleure amie des conseils, celle ci lui dit de le faire avec quelqu'un avec qui elle se sent en confiance... 
" J'ai passé la journée à me demander comment je comptais aborder « la chose » avec Loan. Peut-être pendant le dîner : « Salut Loan, ça va ? Au fait, je voudrais que tu me dépucelles. Tu peux me passer le pain ? » Non, ça ne fonctionne définitivement pas.
Je veux que tout soit parfait, car Clément compte beaucoup pour moi. Ça ne sera qu'une seule fois, comme un bon et loyal service entre amis  " 

Elle se jette enfin à l'eau et fais sa demande à Loan, celui ci choqué refuse pendants quelques jours, il se rend alors compte de quelques chose n'avait pas encore perçu mais que son corps lui avait déjà compris depuis longtemps... Il désire Violette ! Un soir il passe à l'acte, et c'est explosif pour l'un comme pour l'autre, il avait peur que leurs amitiés ne s'effritent mais il se comporte l'un avec l'autre comme d'habitude.
Violette s'en veux et essaye de se convaincre que ce n'était pas mal....
" Ce n'est pas tromper. Je ne suis pas comme ma mère. Je ne serai jamais comme ma mère " 

Ma fille.. Désolé.. mais OUI, c'est tromper ! 
L'histoire se poursuit.. Et violette et Loan commence à se rendre compte de plus en plus de leurs sentiments. Et leurs petits secrets commence à prendre de l'ampleur car il recommence. 
Malgré mes petites remarques plus haut, j'ai BEAUCOUP aimé ce livre, car au delà de cette histoire, l'histoire est beaucoup plus profonde et évoque des sujets difficiles, les vies de Violettes et Loan n'ont pas du tout été facile ! Ils ont beaucoup souffert à cause de leurs familles et ont un passé douloureux. Heureusement, il n'y a pas que de la tristesse.
Il y a aussi beaucoup d'humour ce qui revient à me faire parler des autres personnages : Zoé et Jason, qui sont les meilleurs amis de Violettes et Loan ! Qui pendant une bonne partie du livre se dispute souvent mais finissent par sortir ensemble ! Ne dis ton pas l'amour commence par la haine 
" En effet, j'aperçois Ethan derrière Jason, mais aucune trace de Zoé. Je leur demande où ils l'ont laissée, Jason fait un geste faussement désinvolte :
— Sur le trottoir d'en face. On a besoin de thunes et il paraît que ça paye bien.
Je lui donne un coup dans l'épaule en l'insultant.
— Abruti !
— Quoi ? s'offusque-t-il. C'est la crise !
Jason est hilarant, Zoé aussi et j'aimais trop voir leurs petites piques ! "

Pour revenir à nos personnages, au moment où Violette et Loan se rendent compte de leurs sentiments, l'histoire est juste magnifique. Comme je le disais Loan est quelqu'un d'assez inexpressif et stoïque mais au contact de violette, il s'ouvre tel une fleur, il sourit, il rigole, il est épanouie ! C'est aussi un garçon très romantique et serviable, s'il a voulu être pompier c'est pour aider autour de lui, bref c'est le boyfriend idéal. Violette elle, cette fille m'a régalé ! Même quand elle trompe son copain, elle est tellement gentille que son action passe PRESQUE inaperçue, on comprend en lisant le livre POURQUOI elle demande cela à Loan, de plus quand on découvre ce que Clément lui a fait, c'est tout pardonner ! Et puis BON, on ne vas pas se mentir, ils sont fait L'UN POUR L'AUTRE donc....
Violette est aussi rigolote, sarcastique, adore le chocolat et quand elle commence à parler et parler sans s'arrêter c'est comique et touchant !
Quand ils sont ensemble, c'est comme s'il ne formait plus qu'un, meilleur ami ou pas. Ils sont complémentaires. Et quand enfin... ENFIN, il se déclare leurs flammes, c'est magnifique : 
" Au moment où je m'arrête devant, je fronce les sourcils. Un papier est accroché dessus. Je pense d'abord au fait qu'il puisse être en panne – ce qui n'aurait rien d'étonnant, vous en conviendrez –, mais non. Sur la feuille est écrit :
VIENS, ON S'AIME "

En définitive, la plume de l'auteur est fluide, agréable et belle, normalement je n'aime pas trop les triangles amoureux et encore moins les mensonges et la tromperie mais la manière que l'histoire est écrite est parfaitement dosé. de plus, l'histoire d'amour ne prend pas toutes la places, il y a beaucoup d'humour j'ai beaucoup rigolé et des moments poignant, triste. On s'attache beaucoup aux personnages, l'histoire est réaliste et ADDICTIVE dépeignant les humains, leurs joie, peine, leurs erreurs, leurs défauts ! En définitive, c'était une très belle romance. 
Lien : https://fiftyshadesofbooks20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sourisetdeslivres
  11 janvier 2018
Je te le dis directement, c'est un coup de coeur, le livre idéal à lire pour moi en ce moment, un roman doudou, mais tellement plus que cela.
L'auteure m'a épatée. Les romans issus de wattpad ça passe ou ça casse, j'ai toujours une appréhension et une nouvelle fois je suis bête d'avoir attendu, car ce livre est tout simplement magnifique.
Tu fais de suite la connaissance de Violette et Loan, ils sont coincés ensemble dans l'ascenseur de leur immeuble le 31 décembre.
Je te passe les détails, mais entre ces deux-là une alchimie amicale commence.
Violette est délurée, maladroite, elle parle trop et trop vite, elle fait une école de stylisme tandis que Loan est posé, ne dit jamais un mot plus haut que l'autre et parle essentiellement avec ses yeux, son métier : pompier.
Une belle amitié les unit, Loan vit en couple avec Lucie tandis que Violette mène sa vie de son côté.
Ils partagent tout, ils se disent tout et c'est donc naturellement que quand Violette se retrouve dans une situation on va dire, délicate, qu'elle demande à Loan de l'aider. Ce service va bousculer leur amitié.
Je n'ai vraiment pas envie de te spolier cette très belle histoire donc je vais m'arrêter là même si j'ai très envie de t'en dévoiler plus.
Morgane Moncomble crée une palette de personnage tous plus attachant les uns que les autres ; chacun avec sa particularité ; chacun avec son caractère, mais dont l'ensemble forme un beau groupe d'amis, une très belle cohésion.
Outre le duo Violan (Violette et Loan) ; il y a Zoé, l'énervée, meilleure amie et colocataire de Violette, l'énervée, mais dans le sens gentil, une fille au tempérament volcanique, Jason le dragueur de service meilleur ami de Loan, Ethan le collègue et ami de Loan.
Ce sont là les principaux protagonistes même si d'autres interviennent dans l'histoire et l'intrigue comme Lucie et Clément.
Je te l'avoue, j'ai eu peur à un moment de l'intrigue que Morgane Moncomble tombe dans le piège du triangle amoureux, tu sais combien je déteste cela, je peux comprendre l'hésitation, mais pas trop longtemps, ici heureusement l'auteure évite judicieusement ce piège.
Deux points forts caractérisent ce roman : les personnages très bien travaillés, complexes et très réels ainsi que son écriture bien à elle et à laquelle j'adhère totalement, mais en plus pour les sujets douloureux et forts qu'elle aborde dans son histoire.
Sans en faire une romance dramatique, elle traite de thèmes difficiles auxquels je n'ai pas pu rester insensible ; alors oui, les larmes ont coulé, mais qu'est-ce que j'ai ri aussi, Violette est THE héroïne je l'adore, elle me ressemble beaucoup (je valide totalement son amour pour le Nutella et les schakos-bons) d'ailleurs Morgane au prochain roman met une alerte sur la couverture : « se munir de mouchoir et de chocolat avant de lire » ou même tu fais un pack roman + mouchoirs et Nutella.
Bref, tu le comprends mon cher lecteur, dans ce roman l'auteure non seulement joue avec tes nerfs, je voulais connaître le dénouement, elle ne te ménage absolument pas, non seulement en maintenant son suspens, mais en plus en te faisant sourire, rire et puis pleurer.
J'ai adoré lire leurs introspections, les questions qu'ils se posent ; tu es, dans leur tête toi tu sais, ce que tu leur souhaites, mais eux ils ne le voient pas ou ils ont peur.
L'un comme l'autre, souffre d'un manque d'amour, pour des raisons différentes, mais qui font qu'ils se protègent.
On alterne les chapitres, passant d'un narrateur à l'autre, Violette puis Loan, mais aussi et surtout grâce aux quelques flash-back au début du roman qui te permettent de complètement appréhender l'histoire et l'intrigue et te pousse à continuer à lire, car si c'est une romance et bien mon cher lecteur moi je suis tombée amoureuse du couple Violan.
Si j'ai adoré Violette, j'ai aussi fortement apprécié le personnage de Loan, ce n'est pas le bad-boy, mais qu'est-ce qu'il m'a fait craquer, non pas par son métier, mais son caractère, sa gentillesse et oui ses marques d'attentions et son romantisme.
Violette je te l'ai dit je l'adore, ce sont vraiment deux personnages formidables auxquels j'ai adhéré immédiatement.
L'alchimie parfaite qui existe entre ces deux-là est belle et très bien développée
Les scènes érotiques sont belles et non de trop, car elles servent à l'intrigue et sont écrites de manières très subtiles et sexy. C'est beau.
Quand le dénouement arrive, mais qu'est-ce que c'est beau, oui je répète beau, mais c'est le mot, j'ai même relevé ma tête pour voir si des papillons ne voletaient pas autour de moi, ou si un nuage de petits coeurs sortait de mon livre.
Un roman d'apparence banale, mais qui renferme bien plus de profondeurs que cela. C'est l'amour et l'amitié sous toutes ses formes que Morgane te narre

Je ne peux que te conseiller ce roman, soit si tu aimes le new adult ou si tu cherches un roman pour débuter dans ce genre, car il est à mes yeux parfait.
Violette qui sent la violette va me manquer, Loan qui n'aime pas le mot (non je ne te dirai pas lequel cette scène m'a trop amusée) toi aussi sans oublier Mistinguette < 3
Vivement le prochain !!!

Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Morgane_De_Musset
  26 septembre 2017
Il y a deux catégories de livres : celui qu'on dévore en quelques heures et celui qu'on déguste morceau par morceau pour retarder l'inévitable : la fin de l'histoire et le moment de dire au revoir à des personnages qui ont fait partie de notre vie pendant un court instant et dont nous sommes déjà très attachés. "Viens, on s'aime" fait partie de cette seconde catégorie. J'ai aimé Loan et Violette mais aussi Jason et Ethan. J'ai ris, j'ai pleuré et j'ai aimé avec eux. Ce roman est un petit bijou qui m'a beaucoup touché par sa simplicité mais également par la force des sentiments des protagonistes.
/!\ Attention Spoiler.
Un 31 décembre, Violette, en retard comme toujours, monte dans son ascenseur pour rejoindre des amis. Un homme monte également : Loan Millet, pompier. Il parait distant et peu bavard. Il est nouveau dans l'immeuble. L'ascenseur tombe en panne subitement et Violette est prise d'une crise d'angoisse. Loan essaie de la rassurer et décide de faire connaissance pur lui changer les idées. Elle est bavarde, rigolote et n'a aucun filtre : tout ce qu'elle pense sort de sa bouche avant qu'elle ne s'en rende compte. Si c'est un complexe pour elle, pour Loan c'est une qualité qui l'attire instantanément. Il avoue être en couple avec Lucie, son premier amour et décide que Violette ferait une chouette amie même s'il doit admette qu'il l'a trouve assez attirante. Les mois passent, ils deviennent inséparables (Lucie travail la nuit, donc Loan passe ses soirées chez Violette). Des incidents se produisent (un baiser un soir par exemple) mais rien n'entache leur amitié.
Un jour, Lucie qui est devenu jalouse et suspicieuse concernant la relation Loan/Violette, décide de le quitter. Celui-ci, désemparé, s'installe en colocation avec Violette. Ils ne se parlent pas de leur enfance respective mais ils ont un point commun : un début de vie atroce. Ils pensent être les meilleurs amis du monde mais leur relation est tout de même étrange : ils dorment ensemble, dans les bras l'un de l'autre, ils utilisent la même brosse à dent et se font des câlins sans arrêt... Bref c'est un vrai petit couple avec le sexe en moins.
Violette fini par rencontrer Clément, un homme charmant (au début au moins car vers la fin c'est un vrai con !). Problème : elle est vierge et ne veut pas se ridiculiser la première fois. Elle demande à Loan de la dépanner. Ce dernier n'est pas chaud du tout mais fini par accepter. Dès ce jour là, tout part en vrille. Des sentiments, qui étaient là depuis le début, remontent à la surface. Loan prend en grippe Clément. Ce qui devait se produite qu'une fois va se répéter à plusieurs reprises et les sentiments vont être de plus en plus forts. Entre quiproquos, déclaration d'amour non avouée, décès d'un de leur ami et le retour d'une ex, tout va mal tourner pour nos deux héros avant un Happy End tant espéré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
My-Little-Anchor
  16 novembre 2017
Viens, on s'aime est le premier roman de l'auteure et a été écrit et publié pour la première fois sur Wattpad. L'auteure n'en est pas à son premier coup d'essai et a déjà écrit d'autres romans. J'ai rencontré Morgane lors d'un salon et il était évident pour moi de lire ce petit chef d'oeuvre lors de sa sortie alors que je ne savais pas dans quoi je m'embarquais ! Mais, c'était indéniable, il fallait que je soutienne Morgane dans sa première publication et j'ai eu raison ! Ce roman est tellement réconfortant ! Il fait partie de ces livres doudous qu'on lit pendant les festivités hivernales et qui font du bien. de quoi nous laisser croire à nouveau à l'amour, le véritable.
Dans ce roman, on découvre Violette et Loan le jour de leur rencontre, coincés dans un ascenseur, à la veille de la nouvelle année. Dès le premier regard, Violette craque secrètement pour lui jusqu'à ce qu'il lui apprenne qu'il a une copine : Lucie, et Violette n'est clairement pas une briseuse de couple. Tant pis pour elle, elle aura gagné un ami.
A la suite de cette rencontre inattendue, beaucoup de choses ont changé. Violette et Loan sont devenus meilleurs amis et Loan n'est plus avec sa copine.
L'auteure nous raconte alors leur histoire aux jours d'aujourd'hui et au début de leur rencontre. On les découvre chacun de leur côté au fur et à mesure des chapitres nous permettant alors de nous attacher à eux.
Ainsi, dès les premières pages, on découvre des personnages drôles, adorables et surtout attachants. C'est authentique. La façon dont l'auteure nous narre l'histoire nous fait indéniablement penser à du Colleen Hoover.
En définitive, on pourrait se demander si Morgane Moncomble ne serait pas la nouvelle Colleen Hoover made in France ?
Tout est réuni pour qu'on apprécie notre lecture ! Il y a ce même côté addictif qui nous fait tourner les pages à nous briser le coeur, ce côté mélodramatique où les personnages principaux se retrouvent, à un moment, confrontés à un conflit et où on ne peut que ressentir de l'empathie pour eux car finalement tout le monde sait que Violette et Loan s'aiment, qu'ils forment indéniablement « Violan » à part eux puisqu'à leurs yeux rien d'autre ne compte plus que leur amitié...
Oui mais en fin de compte est-ce que cette amitié ne cacherait-elle pas autre chose ? Est-ce réellement de l'amitié ? Ont-ils invraisemblablement été francs envers eux-mêmes depuis leur première rencontre ?
Ce que je peux vous dire c'est que ce roman se construit de façon crescendo surtout au niveau des émotions. Plus on avance dans le roman et plus notre coeur s'emballe, surtout dans la dernière partie au point d'avoir mal au coeur. Il y a un moment où on n'arrête pas de faire des pronostics sachant que tout nous laisse penser à une fin dramatique, que tout est perdu et qu'il n'y a plus d'espoir...
Mais est-ce réellement le cas ? Est-ce que l'auteure irait jusqu'à nous briser le coeur ?
Viens, on s'aime est une très belle histoire d'amour qui m'a grandement fait du bien au moral et au coeur. C'est le premier roman de l'auteure et croyez-moi il est sacrément bien écrit. Elle a réussi à y mettre des émotions sans trop en faire tout en restant dans le réalisme. Cette histoire pourrait être la nôtre.
D'ailleurs, si j'ai autant aimé ce roman c'est principalement parce que cette histoire me rappelle une des miennes et que je sais ce que c'est de vivre cela. C'est incontestablement sans mots. le premier amour diffère de tous les autres. Il est unique car il y a toute une myriade de sentiments, d'expériences que l'on ne connaissait pas et que l'on découvre avec l'autre. Cet autre qui finalement était notre meilleur ami, celui à qui on pouvait tout dire, tout exprimer, qui était toujours présent à chaque instant de notre vie. Cet autre qui avec le temps était bien plus qu'un ami. Celui qui était devenu nôtre.
Ce qu'il faut retenir c'est que ce roman je l'ai surkiffé, tellement, au point de le lire en une soirée ! Viens, on s'aime fait partie de ces romans qui une fois commencés, ne peuvent plus être lâchés. Il se dévore en un rien de temps à notre plus grand désarroi. Je n'ai qu'une envie : découvrir d'autres romans de l'auteure !
Lien : http://my-little-anchor.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (60) Voir plus Ajouter une citation
BellesEndormiesBellesEndormies   03 décembre 2018
Elle s’esclaffe de plus belle et je ne peux empêcher mon cœur de tomber amoureux de ce rire. Il ricoche contre les murs et trouve résonance au plus profond de ma poitrine.
Commenter  J’apprécie          10
Morgane_De_MussetMorgane_De_Musset   26 septembre 2017
- Le plan, c'était qu'on couche ensemble et basta, sauf qu'au milieu de tout ça je suis tombée amoureuse de la personne que tu es, et c'est ma plus grande qualité jusqu'ici, parce que ce que j'aime le plus chez moi, c'est mon amour pour toi ; et j'espère que ça suffira parce que même si je risque de te ruiner à coup de Maltesers, je peux te promettre que je t'aime. Je t'ai aimé dès que tu m'as souri pour la première fois dans ce même ascenseur. Je t'ai aimé dès que tu m'as tendu ces paquets de farine comme si tu me tendais le ciel et les étoiles, je t'ai aimé dès que tu as eu ce réflexe bizarre auquel je n'ai jamais cru, je t'ai aimé dès que tes lèvres ont prononcé mon prénom pour la première fois... Alors je suis une idiote pour ne pas te l'avoir dit plus tôt mais aujourd’hui je le fais. Et tu es la seule personne dans ma vie qui me fasse sentir si humaine, belle, vivante et incroyable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Morgane_De_MussetMorgane_De_Musset   26 septembre 2017
- Je ne peux pas choisir à ta place, reprend Ethan en haussant une épaule. En revanche, je peux te dire un truc : si tu veux être sûr de ton choix, il n'y a pas trente-six questions à se poser. En vrai, il n'y en a que trois.

Cette fois, je le regarde attentivement. Je sais qu'Ethan est de bon conseil. C'est pourquoi je prends garde à ce qu'il va me dire. Il compte sur ses doigts, son regard planté dans le mien.

- 1) A laquelle penses-tu quand tu te réveilles ? 2) Laquelle te pousse à être toi-même ? Et 3) La plus importante : quelle est celle sans qui tu ne veux pas vivre ?

Je continue de regarder Ethan, qui finit par sourire mystérieusement et boire dans sa bouteille d'eau. Je reste muet. Il suffit de trois questions. Trois questions que j'ai peur de me poser.
Et si la réponse ne me plaisait pas ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EppupuceEppupuce   23 septembre 2017
Je suis rarement surpris par le comportement des gens. En général, je sais les cerner dès la première rencontre, ou en quelques jours. Ma mère disait souvent que j’étais fort à ce jeu. Je l’ai cru aussi. Jusqu’à ce que je rencontre Violette. Violette… Violette est un ovni. C’est peut-être pour cette raison qu’elle m’a tant intrigué. Parce qu’elle représentait le mystère à l’état pur.
Commenter  J’apprécie          80
Ninie067Ninie067   05 novembre 2018
Comme s’il avait tout de suite senti ma présence, Loan lève automatiquement la tête et tourne les yeux vers moi. Il a seulement le temps d’esquisser un petit sourire et de laisser son sac s’écraser par terre avant de me réceptionner lorsque je lui saute dessus. Il me serre contre lui, ses mains dans mon dos et son nez dans mes cheveux.
Ce n’est qu’en le retrouvant que je réalise à quel point son absence m’a pesé.
— Tu as raison, tu aurais mieux fait d’y rester, répond Zoé à Jason.
Nous restons ainsi imbriqués quelques secondes, mes bras autour de son cou et mes jambes enroulant sa taille. Un vrai petit singe.
— Tu m’as manqué, lui soufflé-je.
— Toi aussi, Violette-qui-sent-la-violette.
Je souris contre son cou, les yeux fermés.
— Oh, Zoé… je t’avais pas vue, raille Jason, qui va s’installer sur le canapé. Toujours près du frigo, à ce que je vois.
Je lève les yeux au ciel. Ça commence ! Il faut savoir une chose : ces deux-là ne peuvent pas se blairer. Mais alors, pas du tout. Jason est le meilleur ami de Loan, ils se connaissent depuis le lycée. Dès qu’il nous l’a présenté, Zoé et lui se sont haïs sans aucune raison.
— Tu comptes me lâcher ? chuchote Loan au creux de mon oreille.
Je secoue la tête comme une gosse, respirant son tee-shirt. Il sent la pluie. J’adore l’odeur de la pluie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Morgane Moncomble (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Morgane Moncomble
Les relations toxiques, on y est tous confrontés un jour ou l?autre? C?est le sujet qu?aborde Morgane Moncomble dans son nouveau roman : Aime-moi je te fuis !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewromance - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! #MissNewRomance
autres livres classés : chocolatVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox

Autres livres de Morgane Moncomble (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3056 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..