AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Demuth (Autre)
ISBN : 2266013599
Éditeur : Pocket (30/11/-1)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 161 notes)
Résumé :
Les regards rouges du prince albinos percent l'apocalypse et défient l'entropie, les monstres assoiffés de sang, les tourbillons furieux des barbares en sueur quêtant n'importe quoi! Mais son plus mortel ennemi, c'est peut-être sa propre épée, Stormbringer, au pouvoir maléfique, buvant les âmes de ses victimes et communiquant leur force à l'homme qui la porte... Est-il son maître ou son esclave ? A-t-elle partie liée avec Arioch des Sept Ténèbres, seigneur du Chaos,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Foxfire
  23 août 2016
J'avais tellement aimé le 4ème tome du cycle d'Elric que j'ai attendu plus de 6 mois pour me lancer dans la lecture du volume suivant. J'avais peur d'être déçue, que cet épisode ne soit pas à la hauteur du précédent. Il n'en est rien. Au contraire, "la sorcière dormante" est au moins aussi bon que "Elric le nécromancien".
Cet épisode fait la part belle à l'action et aux combats. Elric, armé de Stormbringer plus assoiffée d'âmes que jamais, affrontera chimères, créatures reptiliennes, sorciers, dieux et démons dans des luttes sanglantes et intenses.
Le lecteur accompagnera Elric dans des paysages variés, que ce soient des déserts hostiles ou la mythique Tanelorn. Les descriptions de Moorcock sont toujours aussi évocatrices. La palme revient aux passages dans la cité des mendiants du roi Urisch, ville décadente et pestilentielle à l'allure de cour des miracles puissance 1000.
S'il est dans ce volume un guerrier particulièrement redoutable qui taille en pièces ses adversaires, Elric reste en proie à des questionnements existentiels quant à son destin de combattant au service d'Arioch. Il est de plus en plus tiraillé entre la Loi et le Chaos.
On retrouve avec bonheur les éléments si caractéristiques qui font le sel de l'oeuvre de Moorcock. le multivers prend encore plus d'ampleur et se révèle toujours aussi complexe, riche et passionnant. Erekose et Corum s'invitent également dans le récit et remettent au coeur du roman le concept de champion éternel. On trouve aussi des liens vers d'autres cycles de Moorcock, l'évocation de Hawkmoon, qui rappellent qu'il n'est pas le créateur d'un seul personnage et surtout qu'il est à l'origine d'un univers très vaste. Je ne connais pas les autres oeuvres de l'auteur mais après le cycle d'Elric, je ne manquerai pas de m'y frotter.
Après ce tome trépidant, enthousiasmant, je ne vais certainement pas attendre 6 mois avant de lire la suite.
Challenge Multi-défis 2016 - 41 (un roman d'aventures)
Challenge Petits plaisirs 2016 - 34
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
meygisan
  13 mars 2013
Elric toujours à la recherche de sa place dans l'univers, toujours en quête de sa destinée et des réponses à ses réflexions existentielles.... Néanmoins, dans ce tome, c'est un Elric guerrier que l'on retrouve, affrontement maintes créatures toutes plus originales les unes que les autres, et leur puissance allant croissant au fil du récit... C'est autant d'obstacles face à l'accomplissement de sa vengeance car Elric ne vit plus que pour cela; elle devient même une sorte de substitut à son ardent de désir de connaissance... C'est également l'occasion de croiser à nouveau certains personnages de l'oeuvre de Moorcock, et d'en savoir encore davantage sur l'entité Champion Eternel ainsi que sur ce fameux "multivers". C'est l'occasion également de croiser des personnages des volumes précédents, amis ou ennemis, et de conclure des histoires entamées dans les précédents volumes.... C'est enfin l'occasion de découvrir d'autres facettes d'Elric, l'auteur s'attache à approfondir sa personnalité, notamment dans ses relations aux autres (aux femmes) et dans ses dispositions psychologiques liées au drame qui le hantera désormais jusqu'à la fin.... Bref un volume tourné plutôt vers l'action mais ne laisse perd pas en cours de route les fans de la mythologie dont je fais parti.... Car il faut bien avouer que ces rencontres méticuleusement calculées avec Corum, Erekose et d'autres, et l'évocation d'une certaine Runestaff!! donnent carrément envie de se plonger dans les autres cycles du Champion Eternel.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
frankgth
  09 juin 2013
Toujours accompagné de l'étrange Tristelune, Elric se lance donc à la poursuite du maléfique Teleb K'aarna. Mais s'il va bien le retrouver, ainsi qu'une vieille connaissance, leur rencontre ne va pas vraiment se dérouler comme prévu.
Comme toujours, poussé par son instinct autodestructeur Elric fonce dans les ennuis et s'en sort à l'aide de Stormbringer et de quelques sorts ancestraux. Ceux qui l'accompagne n'ont malheureusement rien de tout ça à leur disposition et ce sont souvent eux qui en paient le prix, une sorte de malédiction pire que la mort pour l'Empereur albinos.
Au final une intrigue un peu plus intéressante que les précédents mais une trame qui manque d'originalité, rien qui me permettre de réévaluer mon appréciation de la série.
Commenter  J’apprécie          80
S-aureus
  09 avril 2012
Une fois de plus, nous voilà embarqué dans les aventures étranges et oniriques de l'empereur déchu de Melnibonée. Cette fois-ci, Elric fait face à un opposant bien particulier : le sorcier Theleb K'aarna.
On notera que, tout en persistant à se déclarer serviteur du Chaos, Elric se bat ici pour la Loi. En effet, Theleb K'aarna tente de détruire les bastillons de la Loi et de la Balance, et Elric, qui a une affaire personnelle à régler avec lui, va tout faire pour contrecarrer ses plans.
On pourrait pensé que l'apparition d'un ennemi récurent rapprocherait la série des classiques, mais non ! Toujours teinté de noirceur et de créatures étranges, ce livre continu à proposer une expérience nouvelle dans la fantasy.
Un excellent livre, donc, qui nous fait découvrir des détails intéressant sur l'histoire globale du cycle de Moorcock.
Commenter  J’apprécie          50
idevrieze
  07 février 2017
C'est dans les meilleurs pots.....
Qu'on fait les meilleures soupes. Et quand vous voulez vous poser deux secondes sans vous prendre la tête, lors d'une soirée tranquille chez vous. Vous sortez Elric. Tout simplement. Ici, nous étions arrivés au tome 5 et en gros, il y a des mages qui veulent le tatanner. Il boude un peu. Se trouve des potes et ensemble ils vont empêcher que le monde s'anéantisse.
C'est simple, efficace. Cela ne mange pas de pain. Là, on est à un point où Elric ne nous apprend pas grand chose, il faut le reconnaître. Il n'y a pas de cliffanger. Il trouve des compagnons que nous connaissons déjà. Pour une fois, on n'est pas dans un tome bizarre où le déroulement du temps est un peu particulier. On est aussi dans la continuité du roman précédent dont pas de flottement réel pendant une petite dizaine de pages (ce qui ne m'avait pas dérangé).
Après, j'ai tendance à prendre la saga Elric comme des romans à épisodes, avec le méchant du livre, lui qui va le tuer puis se remettre en question et bouder un peu. Je pense que je lis la saga tant pour les personnages et le style d'écriture qui est beau, reposant, et entraînant à la fois. de la lecture confortable comme on les aime, en sommes.
Dès que j'aurai un week end de libre, vous entendrez parler du tome 6. Bonne lecture !
Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
SciFiUniverse   14 juin 2011
En trois novellas, Michael Moorcock nous montre la volte-face progressive d'Elric et sa volonté de servir la Balance au détriment du Chaos.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TatooaTatooa   03 juin 2013
Tristelune haussa les épaules.
- Je continue à penser que cette chasse au sorcier n'est qu'un substitut à des actes plus authentiques. Vous le poursuivez plutôt que de poursuivre votre destin...
Lentement, Elric tourna la tête. Son visage, sous la lune, était d'une blancheur d'ossement. Le regard de ses yeux rouges était mélancolique.
- Et quand bien même ? Tu n'as pas à m'accompagner si tu ne le souhaites pas.
Tristelune eut un nouveau haussement d'épaules.
- Mais oui, je sais. Mais peut-être suis-je avec vous pour les mêmes raisons qui vous poussent à courir après le sorcier de Pan Tang... (Un sourire effleura ses lèvres.) Mais nous avons suffisamment discuté comme cela. N'est ce pas, Seigneur Elric ?
- Discuter ne conduit à rien, admit Elric.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
meygisanmeygisan   13 mars 2013
Pour un temps, Elric chevaucha aux côtés de ses amis. Ses lèvres formèrent silencieusement un nom.
Et puis, tout à coup, il lança sa monture au galop en tirant son épée runique de son fourreau. Il tira sur les rênes et la jument dorée se cabra en lançant ses sabots vers le ciel pâle tandis que son cavalier ne cessait de hurler, d'une voix emplie d'amertume,de fureur et de chagrin: " Maudit! maudit! maudit! "
Mais ceux qui l'entendirent- et parmi eux se trouvaient certains des dieux auxquels ils s'adressaient- savaient bien que seul Elric de Melniboné était vraiment maudit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lehibooklehibook   24 août 2019
Tandis que la monture magique l’emportait à nouveau au-dessus de la Mer Bouillante ,des émotions diverses et étranges purent se lire sur sn visage d’une mortelle blancheur. ses longs cheveux de neige flottaient derrière lui et, dans le vent de la course ,il oubliait les blessures infligées par le démon ;
Il pensait à d’autres choses ;Son esprit se portait tour à tour vers le passé et l’avenir. Par deux fois ,il eut un rire amer ,des larmes coulèrent de ses yeux ,et il dit : »Ah !Quelle souffrance que la Vie ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SkrittSkritt   17 février 2014
Le regret engendre la faiblesse. Le regret ne conduit à rien. Le regret est comme une maladie qui ronge vos organes et vous détruit à la fin...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Michael Moorcock (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Moorcock
La Dernière Fantasy : Moorcock l'Anti-Tolkien (Feat Lex Tutor)
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1380 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre