AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782280389556
384 pages
Éditeur : Harlequin (07/03/2018)
4.19/5   64 notes
Résumé :
Voici Molly.
Rédactrice au courrier du cœur à New York, elle se considère comme une experte en relations amoureuses. Enfin, seulement celles des autres. Car pour elle, le grand amour de sa vie, c’est son dalmatien.
Et voici Daniel.
Avocat spécialiste des divorces, il est bien placé pour savoir que les relations amoureuses sont à éviter à tout prix. Pourtant, un beau matin, il se retrouve à faire des pieds et des mains pour emprunter un chien… to... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 64 notes
5
15 avis
4
15 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

Beli_LivreSaVie
  09 mars 2018
Ce roman s'inscrit dans la série Coup de foudre à Manhattan, mais il peut parfaitement se lire indépendamment des tomes qui le précédent.
L'idée de départ de s'inspirer des 101 dalmatiens est toute mignonne, il est vrai que c'est un dessin animé que nous avons toutes vue. Au delà de l'histoire de ces 101 chiens, il y a une belle romance entre deux amoureux des chiens, c'est leur rencontre qui l'a inspiré. Ici, c'est par le biais des chiens que le rapprochement va se faire, mais pas forcément par deux amoureux des animaux au départ et cela nous offre une romance très sympathique à lire, avec la magie de la plume de Sarah Morgan et bien sur New-York en toile de fond.
Daniel est un avocat de renom, spécialisé dans le divorce. Sarah Morgan nous le présente de façon à ce que nous en apprenions beaucoup sur lui, nous comprenons très rapidement pourquoi il exerce ce métier et aussi pourquoi il vit ses relations avec les femmes de cette façon, sans engagement et en étant très clair dès le départ : il ne cherche pas de relation stable. Sa vie qu'il a passé avec des parents qui n'ont fait que se faire du mal pendant des années et ont rendu sa vision du couple pas forcément propice à vivre ensemble, il se devait donc d'aider ceux qui souhaitent se séparer à le faire, surtout quand des enfants peuvent souffrir de la mésentente de leurs parents. Un homme qui parait alors bien hermétique à tout engagement certes, mais pas hermétiques aux émotions, même s'il pense que jamais il ne sera en couple.
Molly quand à elle est une femme très discrète. Elle nous présente sa façon de vivre, très cocooning dans son petit appartement avec son compagnon le plus fidèle Valentin, un dalmatien. Elle est de nature très secrète, ne s'expose pas aux autres et est un peu méfiante. Très observatrice, son métier de psychologue lui permet de se faire très rapidement une opinion des autres, mais cette vie qu'elle a à New-York se veut aussi peu expansive et elle n'a que quelques personnes qui gravitent autour d'elle. Elle a son petit train-train quotidien, ses habitudes et elle ne prend pas de risques inutiles à en changer. Ce que nous apprenons sur elle, c'est qu'elle est Molly mais qu'elle a aussi un pseudo Angie, qui lui permet d'exercer son métier sans que cela soit rattachée à sa personne. Elle vit selon deux identités : l'une travaille et l'autre vit à côté, même si toi se passe dans le même espace, elle n'a pas la même fonction quand elle est l'une ou l'autre. Elle tient un blog où elle répond aux questions de ses lecteurs et est écrivain, toujours autour de la psychologie en amour. Elle a d'ailleurs, enfin Angie a d'ailleurs une belle réputation et du succès auprès des femmes mais aussi des hommes qui viennent chercher conseil auprès d'elle par le biais du forum de son blog.
Le roman et l'histoire de ces deux personnages démarrent avec des mensonges, des mensonges sur qui ils sont en vrais : lui, emprunte un chien à ses soeurs pour se rapprocher de cette joggeuse qui court tous les matins avec son chien mais qui ne lui accorde aucune attention et elle, tait sa véritable identité et ce qu'elle fait dans la vie. Rien de bien méchant mais l'on sait que cela peut avoir des répercutions lorsque ce sera dévoilé ! et commencer ainsi une relation peut s'avérer problématique. Ils vont se rencontrer au parc, grâce à leurs chiens : Valentin et Brutus, à la façon des 101 dalmatiens. Daniel ne cache pas son intérêt certain pour Molly, mais elle ne répond absolument à ses avances, alors il persiste et insiste, en répétant sa balade tous les matins avec Brutus. Et Molly, tente de prendre des distances même si chaque fois, ils finissent par parler durant de longs moments.
Ce sont deux personnages qui ont des séquelles émotionnelles dues à leur passé, ils sont donc persuadés tous deux que jamais ils ne tomberont amoureux : Daniel, car il ne croit plus en la possibilité qu'un couple puisse être heureux et Molly, car elle pense qu'elle n'est apte à aimer quelqu'un et ne fait que faire souffrir l'autre. Avec de sacrés handicaps émotionnels, leur relation démarrait donc sur une entente sur le plan sexuel et ce sans engagement, c'est ce qui leur a permis de bien vivre leur histoire à deux. Mais au delà de cela, c'est justement car ils n'ont pas eu de pression que les sentiments se sont développés et du coup, ça a créé pas mal de remous dans leur histoire. Ils sont tous deux, très attachants car ils se dévoilent au fil des pages, l'un à l'autre ou par le biais de leurs pensées vis à vis de cette relation. Nous comprenons alors quelles sont les fragilités de ces personnages et c'est avec émotion que nous les voyons se débattre avec ce qu'ils ressentent, tout en sachant qu'ils vont se faire souffrir à un moment ou à un autre.
Ce tome est le quatrième sur la série de New-York, nous retrouvons certains personnages des trois autres tomes. Ils sont tous liés d'une manière ou d'une autre, par amitié, par connaissance professionnelle : les soeurs de Daniel sont notamment celles qui tiennent l'entreprise de garde de chiens, rencontrées déjà car elles bossent avec Paige, Eva et Frankie. C'est plaisant de continuer de suivre les personnages des tomes précédents, de voir comment ils évoluent et aussi de voir comment ils sont perçus de l'extérieur.
Nous avons ici, deux personnages débordant d'amour, sans même qu'ils ne s'en rendent compte. Au départ, nous découvrons que l'amour peut se manifester de différentes manières : l'amour pour un chien, cet animal de compagnie, le plus fidèle de l'homme dit-on. Ici cela se vérifie quand on voit la relation que les personnages ont avec leur animal, c'est très fusionnel. L'amour fraternel tient une place importante, dans ce tome nous apprenons à connaitre les soeurs jumelles de Daniel, deux femmes très intéressantes qui ont toutes deux été fortement marqué par leur passé. Les deux prochains tomes leur seront consacrés, et j'ai hâte de découvrir leurs histoires.
Une romance toute douce, toute belle avec deux personnages qui ont peur de l'amour, qui ne s'imaginent pas pouvoir être amoureux. Leur rencontre et les situations qui vont se produire par la suite vont les rapprocher, et malgré les obstacles qu'ils vont rencontrer, principalement autour de leurs mensonges et des répercutions, ils vont se rendre compte, pas sans mal de ce qu'ils éprouvent l'un pour l'autre. Mais le coeur est un organe qui bat fort et quand l'amour s'y insinue, une fois identifié, il ne s'arrête pas de progresser jusqu'au but : aimer et être aimé. Une lecture doudou, de celle que l'on adore lire blottie dans un bon plaid. Une série que j'aime beaucoup, j'aime découvrir la variété des histoires que Sarah Morgan propose.
Lien : http://www.livresavie.com/co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TheLovelyTeacherAddictions
  11 mars 2018
Comme vous le savez sûrement , j adore les romances écrites par Sarah Morgan parce que ce sont ce que j appelle des romances doudous qui nous font passer de bons moments. Si vous n avez pas encore lu la trilogie From Manhattan with Love, vous pourrez tout de même suivre cette nouvelle trilogie car nous avons de nouveaux personnages tout en gardant des nouvelles des anciens personnages et plus particulièrement Lucas et Éva .
Vous pouvez retrouver mes avis sur ces trois tomes en cliquant ci dessous
Prequel Minuit à Times Square
Nuit blanche à Manhattan
Rendez vous à Central Park
Noël sur la 5ème Avenue
Molly Parker est une jeune femme qui n a pas une minute pour elle même car son agenda est sans doute plus rempli que celui d un ministre . elle parvient à communiquer plus facilement avec Valentin , son dalmatien , qu'avec les autres êtres humains. Dire qu elle est méfiante serait un euphémisme et elle ne fait pas confiance aux autres . Elle a été contrainte de quitter Londres pour refaire sa vie aux États Unis et ainsi fuir son passé. Nous en apprendrons au fur et à mesure plus à ce sujet et nous découvrirons donc la source de cette méfiance au fil de l histoire. Dès lors, nous comprenons pourquoi elle refuse toute histoire et toute relation amoureuse. J ai beaucoup aimé le personnage de Molly car il est très intéressant de découvrir sa façon de penser . Elle a été en quelque sorte marquée par son passif avec sa mère et les conséquences sont plus profondes qu elle ne veut bien le reconnaître. Elle est psychologie et son blog "Parle avec Elle" connaît le succès qu'elle mérite. Ses conseils sont toujours de bon ton et il serait parfois judicieux qu'elle sache les appliquer à elle même. Sarah Morgan dresse ici le portrait d'une jeune femme moderne, intéressante et chaleureuse qui est sans la savoir entourée d'amis solides et qui devra mettre derrière elle son passé et sa culpabilité si elle espère avancer.
Mais elle n'en est pas encore arrivée là et de ce fait sa rencontre avec Daniel est tout simplement délicieuse. Lire des romans de Sarah Morgan c'est devenir cet émoticone qui a des coeurs à la place des yeux. Sa romance n'est absolument pas mièvre mais très empreinte de réalisme et de ce fait , nous pouvons aisément nous identifier à cette héroïne pas comme les autres. Il est évident que de passer d'un tome qui se focalise sur Eva, cette merveilleuse jeune femme amoureuse de l'Amour à Molly, c'est faire un saut au dessus du vide. Elle ne croit pas en l'amour et elle se sent incapable d'aimer. de plus, elle se base sur ses expériences passées pour prouver qu'elle est une catastrophe ambulante. Les rencontres et les scènes où elle sera en présence de Daniel sont donc délicieuses et on se régale de leur joute verbale. Daniel va la pousser dans ses retranchements mais elle parvient toujours à s'en sortir et à repousser l'inévitable. On apprend donc à apprécier et à s'attacher à Molly et plus on la voit au contact de Fliss ou de Harriett ou encore de Gabe et Mark , plus on comprend qu'elle est aimée et qu'elle peut aimer.
Face à elle nous avons Daniel Knight , avocat de renom spécialisé dans le droit à la famille et dans les divorces. Autant vous dire que l'amour et tomber amoureux sont deux concepts qu'il ne connaît pas. Pourtant il va utiliser une arme de destruction massive pour séduire Molly à savoir Froufrou , qu'il renomme Brutus ( un nom plus viril et plus adéquat pour un berger allemand). Au début de notre lecture , nous percevons Daniel comme un séducteur qui ne veut qu'une seule chose : ajouter Molly à sa longue liste de conquêtes. Ses soeurs ont fondé la société Woof Rangers qui est en partenariat avec Urban Génie. Les prochains tomes se focaliseront sur Fliss et Harriett et j'ai hâte de découvrir leur histoire personnelle car ces deux là promettent . Elles ont toutes les deux un caractère bien trempée et j'ai envie d'en savoir plus sur la relation de Fliss et Seth mais aussi ce qui a conduit Harriett à devenir aussi brute de décoffrage. Sa relation avec ses soeurs est aussi révélatrice de la tendresse qu'il éprouve pour elle et même sa relation avec le chien qu'il va utiliser pour son plan séduction va évoluer et nous permettre de le voir sous un autre visage. Au travail , Daniel nous démontre aussi qu'il n'est pas aussi cynique que cela car il n'est pas qu'un beau parleur.
Si Aggie alias Molly sait donner de bons conseils sentimentaux et conjugaux aux personnes qui lui écrivent , Daniel quant à lui sait aussi être à l'écoute de ses clients. Tout comme Molly , son passif familial a déterminé l'homme qu'il est devenu mais a aussi orienté sa carrière. J'ai tout simplement adoré le découvrir avec sa cliente Elisa , qui est très touchante et qui saura faire rebondir l'intrigue sans le savoir. Donc ne vous fiez pas aux apparences et laissez vous séduire par Daniel car il en vaut le coup. Comme je le disais au début de ma chronique, il va persévérer et ne jamais rien lâcher concernant Molly car si ses paroles peuvent indiquer une chose, son langage corporel va le convaincre qu'une alchimie est possible. Il ne renoncera donc pas et nous offre ainsi de superbes scènes de romance , lui qui se dit non romantique et juste intéressé par le sexe. Nos deux héros feraient bien d'ouvrir les yeux sur ce qui les entoure et sur les sentiments naissants qu'ils vont éprouver.
Bref, ne manquez pas cette nouvelle saga de Sarah Morgan car c'est un vrai régal. Les sentiments sont vrais, les personnages sont entiers et faillibles mais pourtant nous allons être emporté par cette nouvelle romance qui nous donne de l'espoir , qui nous montre que l'amour peut apparaître quand on s'y attend le moins. Une fois de plus , Sarah Morgan nous emmène dans le cadre idyllique de New York et plus particulièrement de l'Upper East Side et le charme fonctionne de nouveau. Une fois ce premier tome lu, nous devenons accro à ces nouveaux personnages et aux personnages secondaires qui nous promettent de belles aventures et de belles émotions
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coquinnette1974
  14 avril 2018
Rencontre dans l'Upper East Side de Sarah Morgan m'a été envoyé par les éditions Harlequin et net galley.
Cette romance se déroule à New York, avec pour personnages principaux Molly et Daniel.
Molly est rédactrice du courrier du coeur et elle se considère comme une experte en relations amoureuses. Mais son grand amour est un magnifique dalmatien : Valentin !
David est un magnifique avocat qui a flashé sur elle, il aime la voir courir dans le parc avec son chien. Pour attirer son attention, il demande à ses soeurs de lui fournir... un chien !
Va t'il réussir à la rencontrer, et à se faire aimer, au moins un peu car il ne souhaite pas vraiment une relation sérieuse. Lui ce qu'il aime, c'est séduire !
Rencontre dans l'Upper East Side est une romance qui a du chien ;) Et que j'ai adoré !
je l'ai lu en deux fois, car il faut bien que j'arrête de lire quand c'est l'heure d'aller travailler ;)
Cette romance est sympathique, l'histoire m'a plu et j'ai beaucoup aimé les personnages principaux.
C'est couru d'avance, on sait en gros ce qui va se passer mais cela ne m'a pas dérangé car j'avais envie de lire une romance qui me change les idées et avec Rencontre dans l'Upper East Side l'auteure a réussie à me séduire :)
Second roman que je lis de cette auteure, et j'apprécie beaucoup sa plume donc pourquoi pas la lire de nouveau si j'ai l'occasion :)
Comme j'ai vraiment beaucoup aimé cette romance, je mets cinq étoiles, je trouve que ça les vaut :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LesTentatrices
  30 mars 2018
[JENNI] :
Avec ‘Rencontre dans l'Upper East Side', nous assistons à une rencontre fortuite et fructueuse entre Molly, psychologue et plein de bons conseils dans les relations amoureuses et Daniel, avocat intransigeant et redoutable dans le milieu du divorce.  Tous deux ont un avis bien arrêté sur les relations amoureuses… Faire connaissance sera un grand bouleversement pour chacun tant ils verront plus loin que leurs ancrages…

Il est plus facile d'aimer les chiens que d'aimer les êtres humains et c'est le cas pour Molly, l'héroïne de ce récit. Lorsqu'il s'agit d'aider les autres à mieux vivre leur relation amoureuse, elle est très compétente, et même très douée dans son domaine car elle a toujours une opinion à donner sur tout. Sur ce qu'il faut dire. Sur ce qu'on peut penser. Sur ce qu'il est possible de ressentir dans n'importe quelle situation. Mais son expertise ne s'étend pas à son cas personnel. Il lui est impossible d'imaginer pouvoir aimer un homme plus qu'elle n'aime son chien, Valentin…
Mais cette conviction vacille quand elle fait la connaissance de Daniel, bel avocat sexy et plein d'assurance. Il s'y connait plus en tribunaux qu'en canidés, mais il est prêt à faire le nécessaire pour attirer l'attention de Molly... Finalement, pour parvenir à draguer la femme qui l'intrigue depuis un moment et parvenir à ses fins il décide d'emprunter un chien...

Pour vous faire une idée des personnages, nous avons là un homme férocement autocentré, du type "moi d'abord et moi seul". Daniel est un homme habitué à se battre et à gagner coute que coute quand il veut quelque chose. Quant à Molly, avec le temps elle a appris à se suffire à elle-même. Très mystérieuse, elle cache sa véritable identité par crainte qu'on la retrouve… Entre l'un qui a peur de l'engagement et donc applique la tentative d'évitement à la perfection et l'autre qui a des angoisses d'abandon, il va se construire au fil des pages une relation étonnante !
Molly et Daniel semblent être sur la même longueur d'onde et avancent au même rythme mais au fur et à mesure que la vérité émerge, ils vont être contraints de remettre en question tout ce qu'ils croient savoir d'eux-mêmes…
J'ai aimé la persévérance et la détermination dont Daniel fait preuve tout du long pour lire en elle comme dans un livre ouvert et pour la mettre en confiance. Avec lui, elle ne peut pas cacher ses émotions puisqu'il la pousse en permanence dans ses retranchements. Tous deux se sont construits à leur manière pour se protéger du monde extérieur. Un rapport de force va s'installer entre eux… Alors qu'elle se bat contre elle-même pour le tenir à l'écart autant que possible et que lui pense tenir les rênes en ayant le contrôle de la situation, voilà que la tendance va s'inverser… Ils se déstabilisent autant qu'ils se réconfortent et il se dégage un magnétisme sexuel dans leurs échanges fortement troublant, au point qu'on trépigne d'impatience de les voir craquer et céder à la tentation…
Rencontre dans l'Upper East Side' est une délicieuse histoire où l'on prend beaucoup de plaisir à avancer dans les chapitres car on assiste à l'évolution des personnages. Au fil de leurs échanges, on voit tomber leurs défenses qu'ils avaient pris soin d'ériger... Fluide et pleine de douceur, la plume de l'auteure nous fait chavirer dans un tourbillon émotionnel compte tenu les ravages que peut faire l'amour… L'amour que l'on donne à ses enfants et l'impact qu'il a sur ces derniers lorsqu'ils deviennent adultes… L'amour inconditionnel entre l'être humain et son animal… L'amour est ici en ligne de mire sous différentes figures : celui de l'amitié, des liens familiaux, dans la complicité et les échanges avec des connaissances, mais aussi dans le partage au quotidien avec des inconnus… mais également dans la souffrance qu'il occasionne. L'écrit ressort non pas de manière factice mais vrai de vrai… car l'ensemble est profond, réaliste et sincère !
Un récit qui tourne autour du passé et de l'avenir... En l'occurrence sur la nécessité d'apprendre à laisser son passé derrière soit pour aller de l'avant, en prenant soin de ne pas regarder dans le rétroviseur ! C'est une très belle leçon de vie que nous donne ici Sarah Morgan en creusant du côté des relations humaines…
En bref, une romance charmante à tous les niveaux ! Vivement la suite...
Lien : https://wp.me/p6618l-dVN
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Carole94p
  11 août 2021
Sarah Morgan est une autrice pour laquelle je fonce les yeux fermés sur chacune de ses sorties. Il faut dire que sa plume a quelque chose d'unique et toujours des histoires à la fois touchantes, poignantes et juste ce qu'il faut de sexy. Pour autant, j'ai beau avoir acheté ou demandé bon nombre de tomes, certains n'étaient pas encore lus, comme le premier tome de la série From New York with love, qui est plus ou moins lié à la série Coup de foudre à Manhattan, puisque notre héros de Rencontre dans l'Upper East Side n'est autre que l'ami de Lucas (de Noël sur la 5e avenue).

Ami lecteur, je te conseille donc fortement de lire la série Coup de foudre à Manhattan avant de lire celui-ci, puisqu'on y croise les personnages de cette série.

Dans Rencontre dans l'Upper East Side, nous faisons donc la connaissance de Molly et Daniel. Molly est amoureuse, amoureuse de son dalmatien. Sa vie n'a jamais été aussi simple qu'aujourd'hui. Après avoir fui Londres pour des raisons personnelles, la jeune femme est désormais rédactrice pour le courrier du coeur en ligne mais également autrice d'un roman. le tout, sous le nom de plume d'Aggie. Une identité secrète qu'elle fait tout pour garder. Pourtant, quand lors de sa balade hebdomadaire avec son chien dans Central Park elle tombe sur Daniel, lui aussi accompagné de son chien, cela vient ébranlé ses certitudes.

Déjà, je peux vous dire que j'ai rapidement accroché à Molly. Cette jeune femme à la vie bien rangée m'a de suite plu. J'ai aimé sa personnalité, un peu réservée, son amour pour son chien et le fait qu'elle s'émancipe des héroïnes auxquelles on a l'habitude en romance contemporaine. Il faut dire que Molly, bien que séduite par Daniel, ne va absolument pas tomber dans le piège du dragueur/charmeur. Il faut dire qu'en tant que psy, elle connait un rayon à l'amour... enfin, quand cela concerne les autres. Quelque part, je me suis beaucoup reconnue dans ses réflexions et c'est sans doute ce qui fait que je me sois autant attachée à elle.

Daniel, de son côté est aux premiers abordes, le séducteur. le charmeur de ses dames, bien habitué à n'avoir aucune difficulté avec les femmes. Pourtant voilà qu'un beau matin, pour attirer l'attention de Molly, il va emprunter un chien. Et il va aller de surprise en surprise. Cet avocat réputé, bien connu pour son aversion pour les relations durables, va rapidement tomber sous le charme de Molly. J'ai, là aussi beaucoup apprécié son personnage. Car derrière cette assurance et cette désinvolture se cache des cicatrices et bien plus de profondeur. Autre point fort de ce roman, c'est la présence des soeurs de Daniel. Gros coup de coeur pour les jumelles. D'ailleurs, je suis plus que ravie de les retrouver dans les deux tomes suivants.

La relation Molly/Daniel est, ce que l'on pourrait appelé slow-burn. Il faut dire que Molly a beaucoup d'aprioris et fera bien galérer Daniel. Mais finalement, c'est tellement plus drôle et mignon comme ça que j'ai tout simplement adoré l'évolution de leur relation. D'abord au fil de leurs rencontres matinales, puis, avec l'insistance de Daniel, lors de rendez-vous. Sarah Morgan sait tenir le lecteur en haleine même si en romance, on sait que quoiqu'il arrive le happy-end est de mise. J'ai beaucoup aimé voir ses deux "anti-couples" tomber sous le charme l'un de l'autre et se rendre compte que finalement, ils ne peuvent pas se passer l'un de l'autre. D'ailleurs, là aussi, l'autrice s'émancipe des clichés, puisque les freins à leur couple de viennent pas de Daniel mais de Molly.

Comme toujours, Sarah Morgan a ce petit truc qui rend accro à ses histoires. C'est drôle, mignon et juste ce qu'il faut de sexy pour passer un bon moment. Et puis, les émotions ne sont jamais loin. Même si je n'ai pas eu de coup de coeur pour Rencontre dans l'Upper East Side, j'ai adoré ma lecture. Cela tombait parfaitement avec mes vacances car c'est exactement le genre de lectures que j'aime à ce moment là. Et une chose est sûre, j'ai hâte de me plonger dans la suite, qui est déjà prévu pour très prochainement.
Lien : https://www.my-bo0ks.com/202..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   04 avril 2018
Chère Aggie,

J’ai offert à la femme de ma vie une super machine à espressos pour son anniversaire. Elle a commencé par fondre en larmes, puis elle l’a revendue sur eBay. J’avoue ne rien comprendre aux femmes.

Bien à vous,

Décaféiné

***

Cher Décaféiné,

Dans un couple, les principales questions à se poser sont « Que veut ma compagne/mon compagnon ? » et « Comment puis-je lui faire plaisir ? ». Comme j’ignore les détails, il m’est impossible de savoir précisément pourquoi votre compagne a pleuré puis revendu la machine à café, mais la premières question qui me vient à l’esprit est : boit-elle oui ou non du café ?

Les doigts de Molly s’immobilisèrent sur le clavier et elle jeta un coup d’œil en direction du lit.

-Tu es réveillé ? Il faut absolument que tu entendes ça. C’est clair que, dans le couple, l’amateur de café c’est lui, et que la machine à espressos est un cadeau destiné à son plaisir perso. Pourquoi les hommes se tirent-ils des balles dans le pied comme ça ? J’ai vraiment de la chance de t’avoir. Bon, d’accord, si tu t’avisais de vendre ma machine à café sur eBay, je crois bien que je te tuerais . Mais ce n’est pas le genre de conseil que je peux mettre en ligne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LadoryquilitLadoryquilit   07 juin 2018
Même si elle n'a pas d'homme dans sa vie, ça ne signifie pas automatiquement qu'elle a envie de rencontrer quelqu'un. Il n'y a rien qui m'énerve plus qu'un mec qui considère qu'une fille célib' est nécessairement une fille qui cherche un mec. Redescendez sur terre, messieurs.
Commenter  J’apprécie          10
LadoryquilitLadoryquilit   07 juin 2018
C'était ça, les vrais amis. Ils agissaient comme un isolant. Formaient une pellicule protectrice entre les aspérités du monde extérieur et vous.
Commenter  J’apprécie          10
Milka2bMilka2b   02 août 2021
— Même si elle n’a pas d’homme dans sa vie, ça ne signifie pas automatiquement qu’elle a envie de rencontrer quelqu’un. Il n’y a rien qui m’énerve plus qu’un mec qui considère qu’une fille célib’ est nécessairement une fille qui cherche un mec. Redescendez sur terre, messieurs.
Commenter  J’apprécie          00
anaiiisbrtrdanaiiisbrtrd   17 août 2019
Elisa avait tellement pleuré au cours des quelques derniers mois qu'il avait envisagé de mettre tout le quartier en alerte inondation.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Sarah Morgan (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Morgan
Embrassons-nous sous les étoiles - Sarah Morgan
autres livres classés : PsychologuesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
356 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre