AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213716657
160 pages
Éditeur : Fayard (15/01/2020)

Note moyenne : 2.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La vocation d’écrire naît-elle toujours de la perversion ? De la perversion subie ou de la perversion active ? Qu’y a-t-il avant la littérature ? L’enfance, bien sûr. Une enfance à laquelle il faut survivre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Waterlyly
  21 janvier 2020
Christophe Mouton va nous proposer une diatribe sur les effets de la perversion dans le développement des personnes. Pour cela, il va se baser sur un type de perversion bien particulier. En effet, ce sera ici au travers de son père que celle-ci fera son oeuvre.
Christophe va se replonger dans son enfance, et nous narrer comment peu à peu, il s'est rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond au sein de sa famille. le père s'en prenait d'abord verbalement à la mère, et le jour où Christophe l'a défendue, c'est sur lui que s'est déversée cette aversion.
Ce père agissait de manière très perverse, en instillant dans la tête de Christophe des phrases qui peuvent infiniment bousculer un enfant. Christophe s'en est bien évidemment ressenti, puisqu'il le dira lui-même, il a un seuil très élevé aux insultes, et pour citer un autre exemple parmi d'autres, il partira du principe qu'il a toujours tort si c'est ce que les autres affirment. Peu à peu, il perd donc confiance en lui-même et bien évidemment, les stigmates de cette perversion vont avoir un effet des plus néfastes à son développement.
La plume de l'auteur est très particulière et je dois avouer ne pas avoir toujours accroché. Au début, je me suis sentie totalement déroutée et j'ai trouvé que pour un si petit livre, Christophe se perdait parfois en digressions compliquées et trop psychologiques. Malgré tout, cela se lit de manière très fluide.
Un roman qui abordera la thématique de la perversion, avec pour point d'orgue l'enfance de l'auteur et son père. Christophe nous livre ici une analyse approfondie et très intimiste. Un roman qui ne peut laisser indifférent.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Lili0000
  22 février 2020
« Consister à vivre » est le premier tome d'une trilogie. Ce qui interroge puisque ce premier tome ne compte que 160 pages. J'ai vaguement cherché un autre intérêt que celui financier à scinder un texte court (moins de 500 pages certainement) en trois ouvrages. Je n'ai pas trouvé. Dites-moi si vous savez.
Mais peu importe. Christophe Mouton a souffert de la perversité de son père et de la complicité de sa mère. Il tente de réparer par l'écriture ce qui n'a pu l'être par la justice.
Le texte ne laisse aucun doute quant à la souffrance de l'auteur et je pense que nous serions nombreux à reconnaître des scènes familières de notre enfance dans les violences décrites et les conséquences que ces blessures peuvent avoir à l'âge adulte.
Cependant, après avoir refermé ce livre, j'ai été plutôt soulagée que le texte ait été découpé en trois parties et j'ai eu la conviction que je ne lirai pas les deux prochains volumes tant j'ai buté sur le style de l'auteur et ai manqué d'intérêt pour le propos.
J'ai besoin pour aimer un livre d'une petite musique qui parvienne à mon âme. C'est raté pour cette fois.
A lire dans la salle d'attente du psy.

Lien : https://lucioleetfeufollet.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Lire un extrait
Videos de Christophe Mouton (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Mouton

Christophe Mouton - Cocaïne
autres livres classés : enfanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
329 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre