AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Titus Flaminius tome 2 sur 4
EAN : 9782226140890
272 pages
Albin Michel (02/06/2004)
3.79/5   50 notes
Résumé :

Rome, 58 avant J.-C.
Une femme rousse habillée en gladiatrice sème la terreur en commettant une série de meurtres.

Titus Flaminius se met à la poursuite de ce mystérieux assassin.

Ses recherches le conduisent à Pompéi, où il décide de se faire lui-même gladiateur afin d'infiltrer le cirque.
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
claireo
  17 mars 2017
Dans la lignée du premier tome, c'est un bon roman historique pour découvrir la civilisation romaine. Pour poursuivre son enquête, Titus va entrer dans le monde des gladiateurs, à Pompéï. Très instructif et agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          230
misscece
  30 juin 2008
Un livre qui nous entraîne réellement dans l'Antiquité, plus précisément dans les coulisses de Rome, et de Pompéi. On apréhende le monde de la gladiature grâce au héros Titus Flaminius, issu d'une riche famille patricienne.
L'intrigue est très bien menée et, jusqu'à la fin, on ne se doute pas du coupable.
Comme dans le premier tome, nous ne pouvons pas nous empêcher d'être hâper dans l'univers de cet ouvrage formidable !!!
A lire, pour tous les mordus de l'Antiquité.
Commenter  J’apprécie          70
PaulineRead
  24 avril 2012
J'ai bien aimé ce livre. le lien qui se trouve entre chaque meurtre et qui parfois n'est pas présent fait avancer bien avancer l'action. Il y à un grand élan de solidarité de la part de Titus Flaminius qui donnera corps et âme pour aboutir à son enquête, à ses risques et périls dans le seul but d'aider un homme à la recherche de la véritée. Ce livre nous apprend aussi beaucoup de choses sur des évènements historiques gréco-romains. Néanmoins, je trouve que les actions sont mal organisées dans le livre, de temps en temps pendant quelques chapitres à la suite on s'ennui un peu, mais l'action revient vite.
Je le conseille pour des lecteurs de plus de 12 ans.
Commenter  J’apprécie          50
Mondaye
  13 juillet 2016
Ce deuxième tome, dans la veine du premier nous plonge dans l'univers assez fermé des gladiateurs.
Encore une fois, un aspect pédagogique avec beaucoup de chose à apprendre pour un adolescent sur l'époque, un une tradition assez cruelles.
Au niveau de l'histoire... je me souviens en particulier du final, qui est remarquablement bien tourné, même si une partie de celui-ci m'a tiré quelques larmes.
L'intrigue en elle même est relativement solide, même si le coup de l'amnésie ne m'a que moyennement convaincue, et les personnages sont tout en finesses, avec une certaines "justification" de ce qui restent comme "les coupables". Tous possèdent une grande humanité et c'est ce qui en fait un fort bon livre.
Bref un très bon souvenir, quoique datant, que je n'hésite pas à recommander.
Commenter  J’apprécie          30
Cress
  21 janvier 2016
Encore une fois j'ai apprécié le roman, même si, a priori, les contextes d'enquête ne m'intéressent pas trop. Au début, Titus est engagé par un romain dont la femme a été assassinée par la gladiatrice rousse – petite parenthèse, le pauvre homme ne connait toujours pas l'identité de la meurtrière à la fin. Mais Titus va aller bien au delà de retrouver qui est cette fameuse tueuse, il va se rendre compte qu'un odieux complot contre Rome est en train d'être mis sur pied! Ni une, ni deux, il part à Pompéi et n'hésite pas à s'engager en tant que Gladiateur! Quel homme… D'ailleurs, avant que le récit ne commence, dans l'édition le livre de poche jeunesse (et peut-être dans les autres) il y a une double page avec les différents types de gladiateurs (mirmillon, andabate etc) illustrée. J'ai trouvé cela bien pour se rendre compte de leurs armes et de leurs équipements de protection.
La chronique complète sur mon blog :)
Lien : https://degustationslitterai..
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
PaulineReadPaulineRead   01 mai 2012
- Regardes-la bien. C'est l'épée de Spartacus. Depuis treize ans, je ne passe un jour sans venir la regarder. Il me l'a donnée au moment où nous nous sommes séparés, avant la bataille. Elle a été faite avec des chaînes, comme celle de tous ses soldats, car il faisait forger les armes de ses hommes avec les chaînes des esclaves qu'il délivrait. Comprends-tu ce que cela signifie ?
Commenter  J’apprécie          120
CressCress   18 janvier 2016
- Titus, je n'aurais pas dû !
- Delicia, comment peut-tu dire cela? Jamais je n'avais connu une chose pareille auparavant.
- Je suis sûre que c'est ce que tu dis à toutes celles qui viennent ici. Tu as la pire réputation de Rome. Tu payes l'impôt sur les célibataires et tu t'en vantes!
- A te regarder, j'ai envie de faire cette économie.
- Je suis mariée, Titus...
Commenter  J’apprécie          40
CressCress   18 janvier 2016
De là, on passait à Subure, les bas-fonds de la ville, domaine des brigands et des prostitués des deux sexes, dont la rue principale était surnommée "la rue aux Putains", ce qui en disait plus long que tous les discours.
Commenter  J’apprécie          50
CressCress   18 janvier 2016
- Il vaut mieux mourir libre que vivre dans les fers. As-tu idée de ce qu'est la vie d'un gladiateur ?
- C'est un sort cruel, mais c'est la destinée.
- La cruauté se combat, Flaminius, la destinée se change...
Commenter  J’apprécie          20
CressCress   18 janvier 2016
- Se battre est à la portée de tout le monde, c'est une question d'entraînement, même vaincre est facile. Mais mourir, bien mourir, voilà ce qui est difficile! Je vais t'apprendre à mourir...
Commenter  J’apprécie          10

Video de Jean-François Nahmias (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Nahmias
Michal Poleg, une activiste qui se bat pour les droits des demandeurs d?asile, est retrouvée assassinée dans son appartement. Les soupçons se portent immédiatement sur les réfugiés situés au sud de Tel-Aviv. Au commissariat de police, le cas échoit à l?inspectrice novice Anat Nahmias. Convaincue que le présumé coupable est victime d?un complot, elle décide, envers et contre sa hiérarchie, de tout mettre en ?uvre pour prouver son innocence. Commence alors une vertigineuse plongée dans le monde trouble des immigrés clandestins en Israël, entre ONG, mafia, kidnappings et trafic d?armes.
autres livres classés : gladiateursVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Titus Flaminius. Tome 2. La gladiatrice

Quel genre de gladiateur est la gladiatrice ?

Secutor
Thrace
Mirmillon

10 questions
52 lecteurs ont répondu
Thème : Titus Flaminius, tome 2 : La Gladiatrice de Jean-François NahmiasCréer un quiz sur ce livre