AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Osamu Nishi (Autre)
EAN : 9782373495355
192 pages
Éditeur : Nobi Nobi ! (26/05/2021)
4.6/5   5 notes
Résumé :
Quand Iruma annonce vouloir mieux comprendre les démons, la bague gloutonne, avec sa bienveillance mal-placée habituelle, lui lance un sort qui fait ressortir ses mauvais penchants, simulant chez lui l’effet du cycle du mal qui affecte périodiquement les habitants de l’Enfer.
Cet Iruma “diabolique” rallie bien vite la classe anormale autour d’un objectif ambitieux : s’emparer de la “salle royale”, relique du roi-démon disparu.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sachan
  02 juin 2021
Chapeau bas à Nobi Nobi qui ont su tenir leur promesse en relevant l'incroyable défi de rattraper l'anime et donc suivre le déroulement de l'intrigue pour les fans français. Prochainement, on aura droit à de l'inédit, mais le chemin est encore long avant de rattraper la parution japonaise qui en est déjà à son 22e tome !
La couverture de ce septième opus est surprenante, celle qui a le plus d'impact à ce jour et nous prépare à l'apparition de l'Iruma "diabolique". Ali souhaite aider Iruma à comprendre ce par quoi est passé Amelie en changeant de personnalité, ainsi que les fameux "cycle du mal", se retrouve dans la même situation que bien des démons. Ce tour de force va renforcer son image de démon puissant et charismatique parmi ses camarades de classe et éloignant donc les risques que l'on découvre sa véritable nature.
Cet Iruma irrévérencieux, manipulateur, vicieux, est le démon parfait, l'élève le plus proche de l'image que se fait la masse du "Roi-démon", ce qui ne va pas passer inaperçu. Pourtant dans le fond il reste proche des siens, bienveillant à sa façon et attire toujours plus de fans dans son sillage. Il était vraiment amusant à suivre, espérant de le revoir sous ce jour dans le futur.
Ce mini-arc est clairement important pour la suite des aventures d'Iruma et ses amis, d'autant plus qu'ils ont réussis l'impossible en changeant de classe et obtenant la fameuse "salle royale". Les examens d'été approchent aussi à grands pas et il est temps pour l'humain de se concentrer, apprendre l'histoire de l'Enfer et faire ses preuves à l'écrit !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lacitadelledemeslectures
  06 septembre 2021
Je suis devenue complétement fan du manga : Iruma à l'école des démons de Osamu Nishi. C'est donc tout naturellement que je rattrape mon retard de lecture concernant les derniers opus sortis. Aujourd'hui, je vais vous parler du tome 7. Afin de ne pas vous spoiler voici le résumé du premier tome :
Un jour, le jeune Iruma devient, bien malgré lui, le petit-fils adoptif d'un papy démon excentrique. Une nouvelle vie commence alors pour lui à Babyls, une école peuplée de monstres en tout genre, où personne n'a jamais vu d'humain mais tout le monde rêve d'en dévorer un ! Et entre les démons qui le défient en duel, les succubes extravagantes et les épreuves scolaires mettant sa vie en péril, Iruma ne pourra compter que sur un atout : sa gentillesse désarmante. Mais comment un humain au bon coeur va-t-il pouvoir survivre...

Cet opus est dans la même ligné que les précédents. Nous avons une histoire pleine de pep's avec énormément d'humour et de bienveillance.

Les thématiques abordées par notre mangaka sont fortes. Ici, elles portent notamment sur le jugement des autres. La morale démontre qu'il ne faut pas sous-estimer autrui.

Au fil des différentes aventures, Iruma fait preuve de beaucoup de gentillesse envers les membres du lycée et ses camarades. Cela le différencie des démons. Pourtant, son attitude l'aide au quotidien et clairement cela aura un impact sur les évènements qui suivront.

J'ai apprécié la cohésion entre les différents élèves de la classes d'Iruma. Je pense qu'après ce tome l'histoire prendra une toute nouvelle tournure.

Les illustrations de cet album transmettent l'énergie que dégage les différents protagonistes.

Je ne suis clairement pas déçue par cette série de manga coup de coeur. J'ai hâte de lire le tome 8 qui devrait arriver prochainement dans ma PAL.
Lien : https://lacitadelledemeslect..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
enairolf
  06 juillet 2021
La première chose qui m'a interpellé avec ce septième tome c'est la couverture. On y retrouver Iruma mais qui ne ressemble absolument pas au Iruma que l'on connait d'habitude. C'est une chose qui m'a tellement intrigué. Je me suis demandé pourquoi la couverture le représente comme ceci. Dès que j'ai eu le tome entre les mains je me suis précipite pour le lire. Ma curiosité avait besoin d'être assouvie pour le coup. Bien évidemment, comme tous les tomes précédents, cette lecture fut un vrai coup de coeur. Je ne me lasse absolument pas de ce manga qui fait clairement partie de mes préférés. J'aime tellement les personnages, l'univers et l'humour qui se dégage de ce manga. A chaque tome, je passe une lecture incroyable. J'ai déjà hâte de découvrir la suite!
Dans ce tome, on retrouve Iruma en plein questionnement. En effet, il aimerait mieux comprendre les démons. La bague gloutonne a une merveilleuse idée en tête, enfin merveilleuse idée selon elle.. Elle décide de jeter un sort à Iruma qui fait ressortir tous ses mauvais penchants.. Cet Iruma désormais diabolique rallie tous les élèves de la classe anormale dans le but de s'emparer de la « salle royale », une relique du roi-démon disparu!
J'ai vraiment beaucoup aimé ce tome. Découvrir cette autre facette de Iruma, même si il est sous l'emprise d'un sort, c'était vraiment génial. Clairement ça nous change du petit Iruma tout gentil, bonne poire qui dit oui à tout. Ici on a un Iruma qui n'hésite pas râler et j'en passe. C'était vraiment drôle de le voir comme cela. Surtout qu'il s'est lancé à la quête de la salle royale. Et il va tout faire pour arriver à son objectif. La bague démone pour le coup a vraiment eu une très bonne idée. Avoir une autre facette de Iruma comme cela, ça apporte beaucoup de fraicheur à l'histoire je trouve. Ca nous change et ça nous offre une bonne dose de rigolade.
Cette saga, je pense que je ne m'en lasserais jamais. Dès le premier tome, je suis tombée sous le charme de ce manga. Encore plus depuis que je regarde l'anime. J'ai rarement autant ris en lisant un manga. C'est ma dose de rigolade assurée à chaque sortie. Les personnages sont vraiment hyper drôles mais surtout hyper attachant. C'est une de mes meilleures découvertes pour ma part. Il faut que je me mette à jour dans l'anime, il me reste quelques épisode de la saison 2 à regarder. J'ai hâte de découvrir ce que Iruma nous réserve encore!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
ActuaBD   27 juillet 2021
L’univers d’Iruma continue donc de s’agrandir et de s’affiner de belle façon. Ses personnages attachants et sympathiques, ainsi que son récit simple et juste, en font une lecture des plus agréables, pleine de charme et de malice, mais surtout très positive et bon enfant.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
MangaNews   27 mai 2021
Hilarante et hyper rythmée, la série séduira petits et grands par les quiproquos créés par l’inadéquation entre le caractère d’Iruma, la gentillesse incarnée mâtinée de couardise, et la dureté apparente des démons.
Lire la critique sur le site : MangaNews

Lire un extrait
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1026 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre