AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Simone Hilling (Traducteur)Rosine Fitzgerald (Traducteur)
EAN : 9782840498315
951 pages
Éditeur : Seguier Editions (21/05/2021)
4.25/5   4 notes
Résumé :
S'il fallait décerner un prix d'élégance aux acteurs, alors David Niven recueillerait tous les suffrages. Rarement le complet rayé et le trait de moustache auront été si bien portés à Hollywood, et l'on ne s'étonnera pas que Ian Fleming pût l'imaginer dans le rôle de James Bond. Est-il annoncé au casting d'un film qu'on s'attend à le voir dîner en chemise à plastron, nœud papillon et slippers aux pieds ; avec lui, on pressent surtout les dialogues ironiques et toute... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PG35
  16 juin 2021
Les Éditions Séguier publient en un seul volume les deux livres de souvenirs écrits par David Niven en 1971 et 1977 sous les titres Décrocher la lune et Étoiles filantes. Excellente idée.
L'acteur britannique jusqu'au bout des ongles a connu une carrière exceptionnelle à Hollywood et en Europe des années 30 jusqu'aux années 80. Sans s'attarder, il évoque une enfance peu heureuse dans une famille désargentée, entre une mère distante et un beau-père glacial, des pensionnats sordides et des écoles pour garçons difficiles, la Public School de Stowe et le Collège militaire royal de Sandhurst. Il quitte l'armée après quelques années, juste avant de passer en cour martiale à la suite d'une incartade. Niven embarque pour les Etats-Unis où il vend de l'alcool pendant la prohibition, organise des spectacles hippiques et échoue à Hollywood en 1934. Après quelques mois de galère et de figuration, il est pris sous contrat par Samuel Goldwyn et c'est le début d'une carrière tourbillonnante, marquée par un nombre incroyable de fêtes, de beuveries pur malt, de conquêtes féminines, d'amitiés viriles et de séances de pêche à la ligne.
Le style « so british » de David Niven est fait de légèreté, d'humour et d'autodérision, même quand il évoque son retour à Londres en 1939 et ses années de guerre. Il nous livre une description bienveillante mais non complaisante du paysage cinématographique hollywoodien, éclairant en particulier le système des studios qui exerçaient un contrôle sans partage sur la carrière des acteurs sous contrat. Il dresse des portraits pleins de sympathie des innombrables artistes, producteurs, chroniqueurs et scénaristes dont il a croisé la route, s'attardant notamment sur Goldwyn, David Selznick, Jack Warner, Errol Flynn, John Huston, Clark Gable, Ernst Lubitsch ou Humphrey Bogart. En revanche, il dépeint sous un jour peu glorieux les horribles et puissantes commères Hedda Hopper et Louella Parsons.
David Niven ne s'attarde pas à analyser les 110 films qui ont jalonné sa carrière. Il balaie d'ailleurs en quelques phrases désinvoltes les décennies 50 et 60, qui comptent pourtant des films mémorables. On est frappé par son étonnante aisance à se faire des relations et des amis partout où il passe. Avec tact, il reste discret quant aux dames dont il a partagé le lit, du moins jusqu'à son premier mariage, son veuvage et son remariage. Ses souvenirs sont marqués par l'élégance et le goût de vivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PerlaaPerlaa   21 juillet 2021
Le film fut un grand succès... Je n'ai conservé qu'une seule critique dans toute ma vie. C'est celle de Dodsworth parue dans le Detroit FreePress:
"Dans ce film nous avons eu le privilège de voir la dernière découverte de Samuel Goldwyn - tout ce que nous pouvons dire sur cet acteur (?) c'est qu'il est grand, brun, et pas beau du tout. "
Cet article occupe la place d'honneur dans mes toilettes.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : hollywoodVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

De quel pays ? (littérature)

Arthur Koestler a rédigé Un Testament ...

américaine
américaines
anglais
anglaise
égyptien
espagnol
européenne
française
grec
italiennes
japonais
mexicain
suèdois

13 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , écrivain , NationalitéCréer un quiz sur ce livre