AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723493520
Éditeur : Glénat (19/03/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 51 notes)
Résumé :
C'est dans un Japon moderniste où fleure une ambiance rétro, sensuelle et délicieusement morbide que l'action se situe. Dans cet univers familier aux amateurs de Ranpo Edogawa, les meurtres sanguinolents se succèdent et le héros, tout comme le lecteur, se retrouve rapidement pris au piège dans un déluge de faux-semblants. Qui croire dans ce monde où se confondent hommes et femmes, amis et ennemis, policiers et assassins, demoiselles en détresse et démons assoiffés d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
Domi_V
  04 avril 2014
Imaginez une femme proprement ficelée sur les grandes aiguilles d'une énorme horloge...il est 23h25. À 23h40, ses hanches commencent à lui faire souffrir atrocement, à force d'être étirées... 23h44... 23h50... à 23h53, elle meurt, les chairs déchirées, les os brisés.
C'était en 1952 et son meurtrier devait extrêmement bien connaître le mécanisme compliqué de cette tour d'horloge occidentale qui trône à Kobe au Japon.
Deux ans plus tard, c'est Taïchi Amano qui se trouve attaché sur le même cadran...à chaque seconde il sent la mort approcher... Mais Taïchi à plus de chance : il est sauvé de justesse par Tetsuo, un énigmatique personnage qui lui propose de le suivre dans un "chasse au trésor", liée à la tour...hanté ?
Hanté, oui, Taïchi l'est bientôt...par l'appât du gain et les rêves fantasmagoriques de fortune. Jeune homme oisif, insipide et très influençable, il se voit entraîné dans une avalanche de faux-semblants...personne n'est réellement ce qu'il semble être...
Taïchi non plus d'ailleurs : on éprouve, au départ, peu de sympathie pour ce petit loser...on s'y attache néanmoins rapidement puisqu'il s'avère être le seul capable de sentiments véritables.
"La Tour fantôme" s'inspire de "A Woman in Grey", roman écrit en 1898 par Alice Muriel Williamson, jamais traduit en français. Adapté par contre plusieurs fois au Japon : en 1901 par Ruiko Kuroiwa, en 1937 par Ranpo Edogawa et en 2011 par Taro Nogizaka pour une mise en images très réussie (dessins précis et soignés !) de la mouture de Kuroiwa.
J'étais littéralement scotchée, la nuit dernière, dans une ambiance noire, malsaine, à intonation fantastique et horrifique...respirant plus librement aux moments où le récit entraînant est (habilement) entrecoupé par les réflexions à voix-off de Taïchi...
...dont j'attends maintenant impatiemment de pouvoir lire et regarder les aventures à faire frémir, au mois de mai, quand paraît le deuxième tome de ce manga chez Glénat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          514
Witchblade
  05 mai 2014
Livre lu dans le cadre d'une Masse Critique spéciale.
Le titre ainsi que le résumé m'intriguaient, me parlant de seinen et de policier. Depuis que je lis « Übel Blatt », un seinen fantastique, je préfère ce type de manga par rapport au shonen, qui est un peu plus pour les ados.
Dès les premières pages, je me suis forcée à continuer ma lecture car le personnage principal m'horripilait au possible. Taïchi Amano est vraiment quelqu'un d'exécrable en mon sens, soit c'est un pervers qui ne pense qu'à lui et qui n'a aucune notion de ce qui est bien ou mal (il n'arrive pas à trouver les bonnes limites dans ce qu'il dit ou fait), soit c'est un peureux et un très mauvais menteur qui s'enferre encore plus plutôt que de dire la vérité. Un personnage que j'avais plus envie de baffer qu'autre chose...
Ensuite, le second personnage, Tetsuo. Ma sympathie est allée directement à lui malgré ses zones d'ombre, dont une que je me doutais fortement. C'est principalement grâce à lui que j'ai réussi à terminer ce tome. C'est lui qui semble mener une partie de la danse. Il est calculateur, a beaucoup de secrets et semble au courant de beaucoup de choses concernant pas mal de personnages. Il semble également prêt à tout pour arriver à ses fins. Quelles sont-elles, à part le fameux trésor ?... Un personnage très intéressant donc qui donne envie de continuer la lecture de cette série malgré un début plutôt chaotique.
Parlons maintenant du graphisme. Il est très soigné, que ce soit pour les personnages ou pour les paysages. Chaque personnage a son propre style, ils sont facilement reconnaissables entre eux, un des bons points des seinen. Par ailleurs, malgré l'histoire de départ, les dessins ne sont pas plus sanglants que nécessaire, cela reste assez soft et jamais dans le gore.
Comme vous l'aurez compris, mon avis est plutôt mitigé pour ce manga. Une histoire de meurtre inexplicable et de chasse au trésor servie par de superbes graphismes mais desservie par un personnage principal particulièrement inintéressant et désagréable, heureusement que Tetsuo est là pour sauver un peu l'histoire. J'ai, par ailleurs, remarqué quelques couacs de traduction dans cette édition, juste 2 ou 3 mais cela fait toujours bizarre, surtout que c'est assez rare dans un manga. Pour ma part, Tetsuo m'a suffisamment intrigué pour que je continue l'aventure avec le tome 2. Affaire à suivre donc !! Je vous conseille néanmoins de vous faire votre propre avis sur ce manga, tout le monde n'adhère pas forcément aux seinen, univers plus particulier et surtout plus approfondi, tous les détails sont importants.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
missmolko1
  02 septembre 2014
Difficile de dire si j'ai aimé ou non ce manga. J'ai laissé passé quelques jours en me disant qu'avec le temps, j'arriverai peut-être a me faire une opinion mais non je reste indécise et mitigée.
J'ai aimé découvrir un manga différent de ce que je peux lire habituellement. J'entends par la, une histoire d'amour. Ici on est dans un vrai thriller alors c'est intéressant de voir comment l'intrigue est traitée. Bon je ne suis pas très friande de ce genre d'ou je pense ma légère déception.
J'ai lu des critiques sévères envers le personnage principal, alors c'est vrai qu'il a tout de l'anti-héros. Il est sale, paresseux, passe son temps a lire des choses morbides ou pornographiques mais en même temps je l'ai trouvé attachant. C'est un garçon paumé.
L'intrigue est bien menée et riche en suspense mais ne m'a pas donné l'envie de poursuivre les tomes suivants. Comme je le disais plus haut, je ne suis pas très thriller. Mais les amateurs du genre seront forcement conquis, ça c'est sur.
Commenter  J’apprécie          230
florencem
  14 avril 2014
J'ai un avais assez mitigé sur ce manga… Autant, je suis intriguée par ce qu'il se passe : les meurtres, les personnages étranges que l'on voit se succéder, les mensonges, les coïncidences curieuses… Mais je trouve le manga très glauque, bizarre et certains détails « pervers » sont à mon avis totalement inutiles et n'apportent rien à l'histoire. J'ai pourtant lu des manga avec ce genre de détails mais je les avais trouvés beaucoup plus opportuns que là. Enfin, ce n'est qu'un détail. Beaucoup de choses sont de toute façon faites pour nous mettre mal à l'aise dès le départ, et c'est réussi.
L'histoire en elle-même avait l'air intéressante. Un meurtre étrange mettant en scène une vieille horloge. Plutôt intrigant. Après, bien entendu, ce n'est que le premier tome, mais je trouve qu'on survole pas mal cet élément. Il est un peu en fond. On découvre plus le personnage principal, auquel je n'ai pas du tout accroché… Je l'ai même trouvé assez repoussant (au niveau de son caractère). A la rigueur Testuo est beaucoup plus intéressant comme personnage, et sans lui l'histoire n'aurait aucun intérêt. Les secrets qu'il cache, et le peu qu'on aperçoit de lui laissent espérer des choses assez intéressant par la suite.
En ce qui concerne le graphisme, il est plutôt agréable et très fin et expressif. Il me rappelle un peu celui de Gisèle Alain pour ceux qui connaissent.
Mais n'ayant pas accroché et malgré quelques points positifs, je ne pense pas poursuivre avec les autres tomes.
Je remercie tout de même Babelio et les éditions Glénat pour m'avoir permis de découvrir ce nouvel ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
LunaZione
  28 avril 2014
J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une masse critique organisée par Babelio (merci !). le titre et le synopsis me donnaient envie d'en savoir un peu plus et je n'ai pas été déçue par cette découverte ! Par contre, je pourrais difficilement dire que j'ai adoré cette histoire, mais j'y ai trouvé ce que j'y cherchais...
C'est un manga qui met assez mal à l'aise : personnellement, je ne me suis pas sentie très tranquille en le lisant. L'histoire est assez glauque, il y a pas mal de nudité, les personnages sont froids et étrange... Toute cette sombreté dans l'histoire nous force à aller au bout de celle-ci afin d'avoir le début d'une réponse sensée aux questions que nous nous posons. Cela dit, moi, je ne l'ai pas trouvé ! Peut-être dans le prochain tome du coup ;)
J'ai bien aimé l'histoire de l'enquête : elle donne vraiment envie d'en savoir plus ! Surtout qu'avec les personnages qui nous entourent lors de sa découverte, on a de quoi se poser beaucoup de question... notamment sur l'identité du tueur !
Au niveau des personnages, certaines choses m'ont assez dérangée et j'imagine que l'auteur les a écrite dans ce sens... Par exemple, le truc tout bête : il y a un personnage dont je ne suis pas sure du sexe. A première vue, il s'agirait d'un homme, mais lors d'une scène ou il est nu, c'est visiblement une femme : après je ne sais pas si c'est un fantasme rêvé par un autre personnage ou si c'est la réalité... ça a manqué de clarté pour moi du coup !
L'autre chose qui m'a dérangée, c'est le personnage central que j'ai trouvé assez antipathique : il a ce côté vieux pervers alcoolisé qui me déplait même si je ne suis pas certaine qu'il le soit vraiment, au fond. J'ai un peu l'impression que c'est l'image que veut nous donner l'auteur sur lui pour nous prouver ensuite tout le contraire dans les prochains tomes...
J'ai trouvé les dessins assez sympathique et le trait de crayon de Taro Nogizata très intéressant et agréable. Comme vous l'avez compris, j'ai eu plus de mal avec la narration qui m'a donné l'impression d'essayer de me flouter, ce que je n'apprécie pas vraiment...
Un premier tome aussi étrange qu'intéressant !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171

Les critiques presse (4)
Sceneario   29 juillet 2014
Du coup ce premier volume, très agréable par ailleurs, plante une ambiance qui reste énigmatique et propice à de nombreuses questions. C'est parfait car le dessin est réellement très agréable, allié à une atmosphère vintage assez sympathique !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BulledEncre   28 avril 2014
Un début un peu lent mais une intrigue déroutante. Affaire à suivre !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   25 mars 2014
De coups de théâtres en séquences de suspense horrifique, Taro Nogazaka sait y faire pour nous mettre les nerfs à vif.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   25 mars 2014
Une horloge arrêtée, qui ne se remet en marche qu’à l’occasion de crimes atroces : voilà le centre névralgique de ce nouveau manga à la croisée de l’horreur et du policier. Une série très prometteuse, par les références qui la structurent et les développements qu’elle propose.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations & extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   30 juin 2014
Alors... ce que j'ai fait... n'était pas normal... C'est... toujours comme ça... Je n'arrive pas à saisir la distance... ni à exprimer convenablement mes sentiments... C'est comme ça... que je brise mes liens avec tout le monde !

(Taïchi s'apitoyant sur son sort après avoir essayé d'humilier Tetsuo...).
Commenter  J’apprécie          160
WitchbladeWitchblade   30 juin 2014
Taïchi : Tu uses de moyens malhonnêtes... Tu ne te sens pas odieux ?
Tetsuo : MAIS PAS DU TOUT ! Personne ne vit dans ce monde, pour des causes uniquement... honnêtes et sans taches.
Commenter  J’apprécie          142
WitchbladeWitchblade   29 juin 2014
Taïchi : QUE FAIS-TU ?! ARRÊTE !! HÉ ! TU ES FOU OU QUOI ?!
Tetsuo : Je vais exposer ton machin !

(Est-on dans un seinen ou pas ?...).
Commenter  J’apprécie          160
WitchbladeWitchblade   01 juillet 2014
Mais si tu es un couard... tu ne pourras jamais tuer quelqu'un. Pour tuer... tu dois devenir... fondamentalement méchant.
Commenter  J’apprécie          150
colimassoncolimasson   27 avril 2014
Mais cachez-moi ces jambes poilues ! Pourquoi me les montrer comme ça ? Mais… Ne me dites pas que vous essayez de me séduire ! C’est dégueulasse ! Quel débauché !!
Commenter  J’apprécie          90
autres livres classés : fantômesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1180 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre