AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355926990
208 pages
Éditeur : Editions Ki-oon (03/07/2014)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 162 notes)
Résumé :
2006. Aspirant mangaka dont la carrière peine à décoller, Satoru Fujinuma travaille comme livreur de pizzas pour joindre les deux bouts. Effacé et peu enclin à s’ouvrir aux autres, il observe le monde qui l’entoure sans vraiment y prendre part. Pourtant, Satoru possède un don exceptionnel : à chaque fois qu’un incident ou une tragédie se déroule près de lui, il est projeté quelques minutes dans le passé pour empêcher l’inévitable avant qu’il se produise…

>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
Windvaan
  02 février 2017
Saturo, un mangaka qui n'arrive pas à se réalisér, possède le don de pouvoir revenir pendant de courts instants dans le passé immédiat. Cela lui permet d'intervenir dans les coups du destin ou d'empêcher des malheurs.
Des événements qui se sont produits dans l'enfance de Saturo et dont ce dernier commence à se souvenir après un accident, happent le lecteur dans un maelström mémoriel et dans un suspense qui va crescendo.
Le personnage de Saturo est particulièrement bien campé... si au premier abord il est présenté comme un homme plus ou moins asocial, ses réflexions introspectives et la conviction qu'il a enfoui un souvenir sensible au plus profond de lui-même appellent rapidement l'empathie.
Le cliffhanger à la fin de ce premier tome incite à vouloir enchaîner avec le tome 2 ... qu'il vaut mieux avoir sous la main !
Commenter  J’apprécie          384
Under_the_Moon
  27 octobre 2019
La vie de Satoru Fujinuma, mangaka raté et introverti, livreur de pizza pour payer les factures n'a rien de bien passionant. le découpage est d'ailleurs très classique, jusqu'au moment où L'Accident vient perturber son quotidien et le récit. A partir de là, les détails insignifiants prennent de moins en moins de place et l'ordinaire est bousculé par l'estraordinaire avec des retours en arrière (temporels) signalés par des pages en noir et le rythme accélère pour retrouver les auteurs d'un meurtre que le personnage aurait préféré oublié à jamais...
Avec des graphismes aux traits très simples (parfois même caricaturaux!) qui reflètent l'immaturité du personnage principal, Kei Sanbe a réussi à faire un récit très prenant façon Dead Zone !
Commenter  J’apprécie          160
Maks
  10 avril 2017
Côté manga j'aime beaucoup tout ce qui touche au fantastique et au thriller, avec Erased nous sommes en plein dans ces deux thèmes.

Visuellement moyen, tout du moins inégal (certains personnages sont bien faits, d'autres sont assez laids, les décors sont sympas).

L'histoire par contre est très intéressante, Satoru notre héro se voit faire des bonds en arrière dans le temps pour corriger des situations malencontreuses.
Il n'aime pas cela mais se voit obligé de s'y soumettre et va se confronter aux fantômes de son passé.

Intelligent, plein de suspense et aucune mièvrerie, Erased fait partie de ces mangas où l'on prend un réel plaisir à enchaîner les tomes afin de connaître la suite de l'intrigue (qui en général s'arrête toujours en plein suspense...).

Vous l'aurez compris, si vous aimez les seinen, jetez-vous sur Erased qui est l'un des meilleurs premier tome de manga que j'ai pu lire.
Voir la chronique sur mon blog :

Lien : https://unbouquinsinonrien.b..
Commenter  J’apprécie          193
Tortellini
  26 mars 2019
Un scénario haletant :
Si le résumé ci-dessus ne vous a pas mis l'eau à la bouche, laissez-moi vous dire que cette histoire pourrait être le synonyme de rebondissements !
Alors que Satoru replonge dans son passé, de manière bien innocente au début, sa mère refait irruption dans sa vie et avec elle, de nouveaux éléments de son passé lui reviennent en mémoire, et là c'est le début d'une file d'actions quasiment ininterrompue jusqu'à la fin de la série !
Le scénario est tellement haletant que si j'avais pu j'aurai dévoré la série complète en une seule fois (malheureusement, je dors parfois ^^).
Un suspense digne des plus grands maître du thriller :
Je ne vous le cache pas, j'ai adoré ce manga et son intrigue, cette dernière est excessivement bien ficelée.
La tension est présente à chaque instant.
L'angoisse aussi, puisqu'on est au courant des événements qui se sont passés, et qu'on voudrait, au moins autant que Satoru, pourvoir les empêcher.
Jusqu'à la fin du huitième tome, l'auteur nous tient en haleine. Et il conclut en apothéose sur un duel final particulièrement intense, j'ai lu les dernières pages avec la boule au ventre.
Des allers-retours dans le temps cohérents :
L'histoire se compose de deux phases : l'enfance de Satoru et sa vie d'adulte. Les deux évoluant en fonction des actions du jeune Satoru.
On passe une grande partie de l'histoire dans le passé de Satoru, ou du moins dans le passé qu'il se créait. Et puis subitement, quand on s'est habitué à être dans le passé du jeune homme, bam ! l'auteur nous renvoi a présent, mais un présent bien différent de celui qu'à laissé Satoru lors de sa première rediffusion …
Des personnages attachants :
Satoru, notre personnage principal, est au départ un héros peu charismatique, et presque désagréable, il reste spectateur de sa propre vie et se pose parfois en victime. C'est du moins le cas avant que l'une de ses rediffusions ne l'entraîne dans son enfance et là il endosse réellement le costume de héros, il ose enfin prendre sa vie en mains.
Je l'ai également trouvé touchant, enfant, notamment dans sa relation avec sa mère. J'ai aimé voir son évolution. Plus les tomes défilent et plus il met à profit son expérience d'adulte afin de porter un regard conscient sur cette nouvelle enfance qui lui est offerte.
Airi, la jeune collègue de Satoru, si cette dernière peut au départ semblait naïve, elle cache un précieux soutient pour Satoru. C'est un personnage auquel je me suis tranquillement attaché.
J'aime également beaucoup le caractère de la mère de Satoru, dans le premier tome elle nous semble être une mauvaise mère, mais la vérité en est tout autre ! Elle a un rôle clé dans l'histoire …
Et plus généralement, j'ai apprécié toute la ribambelle d'enfants qui compose ce récit, ils font preuve d'une impressionnante solidarité, c'était touchant.
Un méchant sadique au possible :
Mais qui dit personnages intéressants, dit aussi méchant effroyable … honnêtement j'ai eu des frissons durant ma lecture ! A chaque fois qu'on voyait son regard, j'étais glacée !
J'ai apprécié que l'auteur consacre un pan entier à son histoire, c'était très intéressant de comprendre comment cet homme pourtant si doux en apparence pouvait en réalité cacher une véritable monstre !
Une très belle fin, qui laisse sur une note un peu rêveuse :
Erased, c'est, pour moi, l'un des mangas qui explique le mieux la nécessité de profiter des moments qui nous sont offerts, au jour le jour et sans vouloir vous spoiler, la fin du manga offre à l'un des personnage une nouvelle chance …
Quelques points négatifs en vrac :
Souvent je choisi des mangas où le dessin est doux à la limite du féerique, or ici je ne le trouve pas extraordinaire, il n'est pas moche, simplement quelconque.
Tout à l'heure je vous ai dit que le fin nous laissait sur une note rêveuse, mais il faut que je vous apporte une précision, ce manga comporte en réalité deux fins : la première, qui correspond à la conclusion de l'enquête et que j'ai trouvé un peu bâclée et la seconde dont je vous parlais plus haut.
En conclusion, j'ai vraiment trouvé qu'Erased était une très bonne série, avec un suspens continu et une intrigue haletante, je trépignais dans l'attente de la suite et j'ai dévoré plus de la moitié de la série en une nuit !
Je vous le dis, au cas où mes propos n'auraient pas été assez clairs, cette série est une véritable coup de coeur !
Lien : https://livrestcedelanuit.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Rosinante
  10 avril 2017
Franchement je ne pensais pas lire se manga, mais comme il possédait de bonne critiques j'ai décidé de l'empreinter et
OUAH!! Ce premier tome est génial, c'est impossible de lire le premier tome sans vouloir lire le second. On est plongé dans le quotidien d'un jeune mangaka qui au premier abord peut sembler anodin mais qui est en réalité très spécial, car autour de ce dernier des accidents arrivent, mais il se trouve avoir le pouvoir de revenir en arrière pour empêcher l'élément déclencheur de l'accident. Mais il commence à se souvenir d'une affaire qui avait fait du bruit durant son enfance.
Et voilà plein d'élément que l'on ne peut relier, une histoire qui va de plus en plus vite et LA FIN ! et vous voilà embarquer dans une histoire plutôt folle, mais qui tient debout et reste logique jusqu'à la fin.
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (6)
LeMonde   08 décembre 2014
Avec Erased, on retrouve la construction particulière qui caractérise le style principal de Kei Sanbe, très cinématographique, avec nombre de rebondissements et de situations énigmatiques.
Lire la critique sur le site : LeMonde
BulledEncre   14 octobre 2014
Ce seïnen est une pure merveille, une histoire qui démarre en douceur et une grosse intrigue qui déboule sans crier garde. L’idée que ce soit un mangaka qui est le héros de l’aventure est géniale, nous avons les deux côtés en un seul livre…
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Telerama   03 septembre 2014
Mélange haletant d'aventure fantastique, de polar et d'inspiration autobiographique, Erased est un manga à tiroirs, un voyage en vrai au coeur de la névrose, aussi déroutant qu'attachant.
Lire la critique sur le site : Telerama
ActuaBD   22 juillet 2014


Erased est un thriller inclassable caractéristique du travail de Kei Sanbe. Un voyage temporel qui permet de réparer les catastrophes du passé et de les réécrire avec un autre visage. Un premier volume tonitruant !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   21 juillet 2014
Erased de Kei Sanbe peut avoir une jolie carte à jouer avec Erased en misant sur la capacité de son personnage principal à tirer parti de l'espace-temps pour jouer les redresseurs de torts efficaces, sans tapage superflu et en ne négligeant pas un côté nostalgique envers une époque idéalisée.
Lire la critique sur le site : BDGest
BullesEtOnomatopees   16 juillet 2014
Ce premier tome de Erased (série toujours en cours au japon en 4 tomes) est un véritable coup de coeur. Entre voyage dans le temps, passé mystérieux et un rythme parfaitement calculé, les ingrédients sont réunis pour nous promettre quelque chose de vraiment bon.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   11 janvier 2015
D'habitude, la rediffusion arrive avant l'incident... Cette fois, elle s'est produite après la mort (...) Je n'avais aucune chance d'arriver à temos ! Pourquoi je n'ai pas été renvoyé plus loin dans le passé ?!
Commenter  J’apprécie          70
Under_the_MoonUnder_the_Moon   15 octobre 2019
Les gens ne s'en rendent pas compte, mais à chaque instant, il se passe quelque chose autour d'eux.
L'important est de noter parmi ces évènements ceux qui sont dignes d'intérêt.
C'est encore plus vrai quand on est dessinateur, on se doit d'être à l'affût du moindre détail qui compte !
Commenter  J’apprécie          40
LilizLiliz   26 août 2018
Une chose est claire à présent. Ce n'est pas ma mère qui s'est débrouillée pour que j'oublie cette histoire... C'est moi qui ai tout refoulé !
Je voulais oublier qui avait fait quoi à qui ! J'aurais préféré ne pas me rappeler...
Commenter  J’apprécie          30
zazimuthzazimuth   31 octobre 2016
J'ai réussi à adopter une attitude normale grâce aux influences de mon entourage. Je n'ai pas appris à sourire parce que je m'étais intégré. Je me suis intégré parce que j'avais appris à sourire !
Je pouvais ressembler aux autres enfants !
Au début, je me contentais de les imiter mais au bout d'un moment, je suis devenu capable de rire ou de me fâcher naturellement !
Commenter  J’apprécie          10
zazimuthzazimuth   31 octobre 2016
L'idée que quelqu'un puisse émettre un avis positif ou négatif sur ce que je suis me terrorise !
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Kei Sanbe (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kei Sanbe
Senri est l?unique rescapé d?un massacre qui a emporté toute sa famille. À cinq ans, il a été retrouvé seul au milieu des cadavres de ses deux parents assassinés. Kazuto, son jumeau, a quant à lui été kidnappé puis tué. Depuis, le meurtrier reste introuvable?
13 ans plus tard, la colère de Senri ne s?est toujours pas apaisée. Et pour cause : Kazuto et lui étaient plus que des frères. Douleur, peur? les émotions de l?un étaient ressenties par l?autre, parfois accompagnées de visions pendant les pics d?angoisse. Senri a donc vécu le calvaire de son jumeau comme si c?était le sien. Son seul indice pour retrouver l?assassin, des cicatrices sur le bras du coupable, entraperçues à travers les yeux de Kazuto? Alors le jour où il voit par miracle à la télé un homme avec les mêmes stigmates, son sang ne fait qu?un tour : il tient sa vengeance !
Après le brillant et touchant Erased, voici Echoes, le nouveau bijou de Kei Sanbe ! Meurtres atroces, mystère et émotions fortes sont au rendez-vous dans ce thriller empreint de fantastique. Comment résoudre une énigme du passé avec la rage pour seul guide ?
+ Lire la suite
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





.. ..