AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2849530409
Éditeur : La Boîte à Bulles (01/02/2007)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Le chat du kimono se présente – faussement – comme un recueil d’histoires courtes. La première de ces histoires se déroule dans l’île de Kyusku où la fille du propriétaire d’une filature de soie aimait se parer des plus beaux kimonos qui se puissent voir. Son favori, orné de chats espiègles, avait été confectionné par un tisseur qui l’aimait en secret.

Mais le jour où le jeune homme osa lui déclarer sa flamme, la belle n’y prêta pas attention. Furieux... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
jovidalens
  26 janvier 2015
Comme bien souvent, c'est le graphisme de la couverture qui a attiré mon attention ; puis l'originalité du procédé.
Tout commence comme si l'auteur allait nous raconter un beau conte oriental. Et dés les premières pages mon esprit part en divagation : cette histoire d'un jeune et talentueux tisseur amoureux fait retentir dans ma tête le début d'une chanson de Francis Lemarque : "un petit cordonnier qui voulait aller danser..." et puis les images du film de Jacques Demy "Peau d'ane" où un autre talentueux tisserand était capable de créer des étoffes couleur de lune ou de soleil. Alors, pourquoi pas un kimono aux chats doux et ronronnants, ...
Comme ce pauvre tisseur japonais est méprisé de sa belle, il se venge en insérant sur le kimono ou d'horribles rats ou une grue. Poursuivie par un chat ils s'enfuient tous les deux du kimono et...on retrouve le chat sur un bateau.
J'ai lu cette BD comme la mise en images de cette capacité de notre imaginaire d'échapper au texte par des associations d'idées à d'autres lectures, d'autres films. Ainsi Alice qui croquait des champignons hallucinogènes et Sherlock Holmes cocaïnomane, le narguilé et bien sûr le chat du Cheshire .
Puis tout à coup on revient à l'histoire du conte ; ça y est le récit est achevé et entre temps nous avons voyagé dans nos références en gardant en tête ces si beaux récits.
Pour preuve ? La différence du graphisme, très structuré quand on est dans le conte, totalement différent, presque gribouillé quand on est dans les divagations de notre esprit, gribouillés parce que le "coq-à-l'ane" surgit brusquement et s'impose.
Très intriguée par la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
IreneAdler
  18 mai 2012
Un tisseur est amoureux de la fille de son employeur. Mais celle-ci rejette ses avances. Alors, pour se venger, il peint une grue sur le kimono aux chats de la belle. A l'emplacement du coeur... le chat, partit en vadrouille, retrouve sa maîtresse morte et quitte le Japon. Il se retrouve en Europe et croise la route de nombreux personnages connus et inconnus : des marins, Sherlock Holmes, Alice Barnes... Il aide ce petit monde à trouver l'amour, réenchanter sa vie, résoudre une enquête ; il cherche surtout son kimono afin d'y reprendre sa place.
La BD mêle légendes japonaises, classiques britanniques, fantastique et onirisme. Elle laisse songeur, tout en donnant un petit sourire (certes un peu perplexe) au lecteur. J'ai hâte de lire la suite.
Commenter  J’apprécie          90
Didili
  13 avril 2014
Un récit dont la trame est un kimono avec un imprimé de chat.
Hélas je me suis largement perdue dans cette histoire...
Mélangeant les genres et les histoires je n'en ai pas compris la substance ...
En noir et blanc sauf la couverture les dessins ne sont pas inintéressants et les motifs du kimono sont bien les vedettes quand ils se mettent à vivre...
Mais je suis passée largement à côté de cette lecture... Alice, Sherlock, Watson et des contes asiatiques.... j'en ai perdu la trame, les fils étaient trop noués !
Commenter  J’apprécie          50
liratouva2
  07 mai 2010
J'ai beaucoup aimé!
Le héros est un beau chat noir qui sait sourire et qui court à la poursuite de sa petite Alice! Nous sommes au pays des Merveilles, bien sûr, dans un univers plein de poésie, de fables et de contes mondialement connus.
Cependant, tout commence au Japon du XIXe siècle où un artisan amoureux fou d'une belle jeune femme tisse pour elle un magnifique kimono décoré de chats. Mais n'étant pas aimé en retour, il se venge d'elle en se créant un kimono plein de rats. En le portant, quand il croise sa belle, les chats de celle-ci tentent d'attraper les rats…De vengeance en vengeance, par kimonos interposés, la jeune fille meurt et le chat fugueur devenu le héros, parcourt le monde pour retrouver son kimono, portant bonheur aux uns et malheur aux autres
Là commence la longue et drôle histoire du chat qui, d'orient en occident, rencontre des personnages célèbres comme Holmes et Watson, toujours en quête de quelques indices, comme lui.
Tout se termine au Japon, bien sûr, près du tisseur malheureux qui ne vit plus qu'avec les plus beaux chats du pays mais aussi en Angleterre où une jeune femme étrange qui fait fuir les souris déambule seule toutes les nuits dans Hyde Park Nul ne connaît son nom mais elle porte toujours un kimono plein de chats noirs sous son manteau !
Une bien jolie BD !
Lien : http://liratouva2.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Sejy
  02 juin 2010
De sa plume enchanteresse, Nancy Peña nous envoûte en nous contant les déambulations de son félin fugueur. Traversant les tableaux et les âges, nous le découvrons tour à tour chat du Cheshire (au sourire éclatant) d'une Alice au pays (pas tout à fait) des merveilles, incarnation du fantasme féminin d'un marin mélancolique, « Chat Noir » montmartrois et « décadent » De Toulouse Lautrec ferraillant avec le Chat blanc du tableau de Bonnard, ombre des peurs d'un Sherlock Holmes cocaïnomane ou compagnon d'un Watson alangui, à la reconquête de son épouse.
Sautant puis revenant d'histoire en histoire dans un chassé-croisé gracieux mêlant onirisme et monde réel, le changeant matou inquiète, amuse, intrigue ou ensorcelle, et finalement nous emporte dans un tourbillon d'émotions.
C'est beau (si beau), poétique, intelligent, parfois satirique, truffé de clins d'oeil littéraires délicieux, tantôt triste, tantôt drôle… C'est tellement Tout. A la fermeture de l'album j'avais un peu la sensation de m'éveiller après un long et doux rêve.
Une des oeuvres les plus merveilleuses que j'ai pu lire.
Lien : http://www.bdtheque.com/main..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 septembre 2007
Lecture jeune, n°123 - L’ouvrage débute par une légende. Un tisseur japonais confectionne pour celle dont il est amoureux un kimono aux motifs de chats. Pour se venger d’avoir été éconduit, l’homme dessine un oiseau sur l’habit : les chats du kimono se jettent sur cette proie et dévorent dans la foulée leur maîtresse. L’un d’eux s’échappe du vêtement. Un matou surgit alors dans une seconde histoire, jeté à l’eau par des marins. L’animal croisera à plusieurs reprises la route de Sherlock Holmes et de Watson, il apparaîtra ensuite pourvu d’un long cou et d’un large sourire à une petite Alice... On l’aura compris, Le chat du kimono est un récit poétique et quelque peu décalé, qui nous propose un voyage au fil des époques et des genres littéraires : fable, policier, réalisme social… Il faut se laisser porter par ce joli conte tout empli de désirs et de rêves. Les illustrations en noir et blanc, élégantes et oniriques, créent l’univers propre à chaque histoire tout en proposant une grande cohérence visuelle. Pour des lecteurs prêts à l’expérience. Hélène Sagnet
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SeshetSeshet   10 juin 2008
Le chat regagna-t-il les côtes japonaises ou dériva-t-il vers d'autres continents? Demeura-t-il éternellement dans les océans? Il ne faut pas prêter crédit à cette version de l'histoire, car ceux qui la racontent n'en connaissent même pas la fin.
Commenter  J’apprécie          320
jovidalensjovidalens   30 décembre 2014
On dit que longtemps après, le chat de soie partit à la recherche du kimono qu'il avait déserté.
Il voyagea avec les caravanes de teinturiers et des tisseurs, parmi les paysages que composaient les motifs.
Peut-être espérait-il renouer, dans la trame des tissus, avec le fil de sa propre histoire, qui le ramènerait à sa place.
Bientôt, les semis de fleurs anglais et français succédèrent aux forêts de bambous. Le chat avait-il atteint la Vieille Europe ? Le kimono s'y trouvait-il donc ?
Mais non, le chat était arrivé aux Indes, dans les comptoirs européens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
SeshetSeshet   10 juin 2008
Peut-être espérait-il renouer, dans la trame des tissus, avec le fil de sa propre histoire, qui le ramènerait à sa place.
Commenter  J’apprécie          280
GregorGregor   01 novembre 2011
- quelle couleur incroyable ! Je n'ai jamais rien vu de tel !
- oui, on dit qu'il a été teint dans le sang d'une courtisane... ou d'une princesse, je ne sais plus...
- tu ne vas pas prendre celui-là, c'est sordide !
- mais c'est le rouge qui me plaît.
- madame a raison, il est d'excellente facture.
Commenter  J’apprécie          20
GregorGregor   01 novembre 2011
Je n'aime pas les chats, Watson... Que sous forme de boyaux, pour changer les cordes cassées de mon violon !
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Nancy Peña (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nancy Peña
Mots Doubs 2014
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Journal d'une chipie

Quels sont le prénom et le nom de la narratrice?

Prudence Brinker
Prudence Prisker
Lila Duprès
Lila Bringer

5 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Journal d'une chipie de Nancy PeñaCréer un quiz sur ce livre