AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782264032997
300 pages
Éditeur : 10-18 (07/06/2001)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 89 notes)
Résumé :
Où court l'inquiétant prêtre qui, par une nuit de décembre, franchit la première enceinte, les manches gonflées de vent comme les ailes d'un corbeau ?

Le lendemain, on le retrouve mort, noyé dans l'étang. Aussitôt le shérif et frère Cadfael mènent l'enquête, suspectant tour à tour les nombreux paroissiens qui avaient toutes les raisons de haïr, tous les motifs pour tuer l'impitoyable père Fouettard. Si pour finir justice est faite, ce n'est pas celle ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Crazynath
  01 mai 2015
Un nouveau curé arrive dans la paroisse de sainte-croix qui est attenante à l'abbaye de Shrewsbury.
Des son arrivée, le père Ainolth est loin de faire l'unanimité dans la première enceinte où se trouve sa paroisse. Psychorigide, raide comme la justice, il n'a rien pour plaire .Aussi, quand on découvre son cadavre dans un étang, les suspects sont légion au vu de ses anciens agissements...
Frere Cadfael va mener l'enquête dans une atmosphère glaciale, ( après tout nous sommes en décembre ), en parallèle de celle que va mener le nouveau shérif de la ville , son ami Hugh Beringar
J'ai toujours du plaisir à retrouver Cadfael et son petit monde lors d'une de ses enquêtes. L'atmosphère de cette période du moyen-age troublée par une guerre civile est vraiment bien restituée.
Commenter  J’apprécie          200
umezzu
  08 février 2020
Un prêtre de Shrewbury, austère et rigide, peu aimé de ses paroissiens pour de multiples raisons, finit sa vie noyé dans un étang. Frère Cadafaël et le shérif Hugh Beringar mènent l'enquête.
Un Cadfaël moins rythmé que les autres.
Commenter  J’apprécie          160
smart69430
  20 août 2014
Belle découverte d'Ellis PETERS à travers ce roman policier médiéval.
Son style est minutieux, méticuleux : nous sommes en plein XIIème siècle, qui plus est en décembre, au sein d'une paroisse et d'une abbaye.
Le décors, l'atmosphère sont plantés.
Ses personnages et les dialogues échangés par eux sont intéressants, nous sommes accrochés, suspendus à cette enquête menée par Frère Cadfael, puis son ami, le shérif Hugh.
Nous passons de l'un à l'autre des suspects qui pouvaient être le meurtrier de ce prêtre -remplaçant celui de la paroisse décédé récemment et très apprécié de ses paroissiens- qui a réussi en moins de trois semaines à s'attirer non seulement l'antipathie de ceux-ci mais plus précisément une haine parmi certains d'entre eux au point de le tuer.
Mais Frère Cadfael mènera ses investigations de main de maître guidé par celle d'Ellis PETERS lesquels nous guideront vers le "surprenant" coupable et tout aussi "surprenant" son mobile.
Cette lecture attise suffisamment ma curiosité pour me laisser emporter à continuer la découverte de cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Grifferouge
  30 mars 2013
On retrouve frère Cadfael dans une nouvelle enquête suivant la mort du curé de la paroisse de la Première Enceinte accolée à celle de l'abbaye de Shrewsbury. le père Ailnoth vient d'être nommé prêtre de la Première Enceinte après le décès du père Adam et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne fait pas l'unanimité auprès de ses brebis: servage, coups sur les enfants, révision des cadastres, refus d'absolution. Il n'en faut pas plus pour qu'il soit vite détesté par ses ouailles et quand il est assassiné, les suspects font légion. Voilà donc une enquête assez classique d'Ellis Peters mettant en scène son moine détective. On y retrouve les ingrédients habituels qui font le charme de ces histoires: la vie de l'abbaye dans et hors les murs, les hiérarchies sociales de l'époque et une belle romance. Et bien-sûr la complicité entre Cadfael et Hugh Beringar shérif du comté, les seuls à même de démêler l'écheveau de l'intrigue. Pas la meilleure enquête de frère Cadfael mais une lecture tout de même agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
anne-7
  05 juin 2015
Le Père Adam est décédé, un nouveau Père est désigné pour l'abbaye de Shrewsbury, le Père Ailnoth. Il viendra accompagné d'une femme, sa gouvernante et d'un jeune garçon.
Le garçon qui dit s'appeler Benoît sera employé par Frère Cadfael pour l'aider avec ses plantes. Mais Frère Cadfael a des doutes quant à l'identité du jeune garçon, qui est-il donc ?
Le Père Ailnoth se révèle être assez dur et sévère et personne ne sera donc étonné lorsqu'on le retrouvera mort.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
smart69430smart69430   02 août 2014
... cet enfer qui est une île à jamais entourée par quatre mers, dragons gardant les damnés : la mer de l'amertume dont chaque vague cause une brûlure plus terrible que les feux du continent infernal lui-même, la mer de la révolte où chaque effort du fugitif, nageur ou rameur, le rejette dans les flammes, la mer du désespoir où sombre toute barque, où tout nageur coule comme une pierre, la mer du repentir enfin, formée de toutes les larmes de tous les damnés par laquelle seuls quelques rares élus peuvent s échapper, puiqu'une larme unique de Notre Seigneur sur les pêcheurs est tombée jadis dans l'océan de feu et l'a apaisé et rendu plus doux pour ceux qui parviennent à la perfection du remord.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CrazynathCrazynath   01 mai 2015
Quand il jeta un coup d’œil au sable écoulé dans le sablier et qu'il se leva pour prendre congé, il passa de la grande salle à l’éclat brillant du givre; la voute étoilée était maintenant trois fois plus vaste que quand il était arrivé, et elle avait la fragilité du cristal.
Commenter  J’apprécie          50
GrouchoGroucho   13 novembre 2014
- Alors ces deux-là se sont rencontrés et mutuellement rendu service sans savoir le moins du monde à qui ils avaient à faire ? C'est bien ça ? s'exclama Hugh, ravi.

- Sans s'en douter un instant ! Ils ont échangé des messages, ont été alliés, adversaires, amis, ennemis, tout ce qu'il vous plaira, d'une façon parfaitement intime, affirma Cafdael, avec une satisfaction profonde, empreinte de gratitude. Chacun ignorait à quoi ressemblait l'autre. Ils ne s'étaient jamais rencontrés de leur vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CrazynathCrazynath   18 avril 2015
-De là où je me trouve, dit Cadfael, méditatif, tout cela parait étrangement lointain et irréel. Si je n'avais pas passé quarante ans dans le siècle et porté les armes moi-même, je me demande si je pourrais considérer l'époque dans laquelle nous vivons autrement que comme un mauvais rêve.
Commenter  J’apprécie          20
smart69430smart69430   02 août 2014
Un homme totalement sobre, d'une rigueur absolue, d'une honnêteté inflexible, et férocement chaste, confia en privé Radulphe au prieur Robert. Un homme doté de toutes les vertus, sauf l'humilité et la tendresse humaine. Voilà ce que j'ai trouvé le moyen de donner à la Première Enceinte, Robert. Et maintenant, qu'allons nous en faire ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Ellis Peters (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ellis Peters
Philip Kerr wins The CWA Ellis Peters Historical Crime Award 2009.
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
959 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre