AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0000DR1FN
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/-1)

Note moyenne : 3.04/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Pirandello invite le spectateur à assister à ce qui lui est généralement caché : ce qui se passe sur une scène lorsque la salle est vide; ce qui se passe dans l'esprit du metteur en scène aux prises avec des personnages qui lui sont confiés; et plus encore, tout ce qui se passe dans le cœur d'un auteur lorsque s'imposent à lui des personnages, et qu'il les sent plus forts qu'il n'est.

Source : Folio, Gallimard
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
PiertyM
  20 avril 2014
Un conte dans un conte, un film dans un film, un théâtre dans un théâtre pourquoi pas, Molière l'a fait et bien d'autres. Les Six personnages en quête d'auteur est une oeuvre qui bouleverse non seulement le théâtre mais la création artistique entière.
L'oeuvre artistique devrait marcher dans les rues, le théâtre devrait rentrer dans des maisons, dans des foyers, marcher sur les voies publiques au lieu de regarder vers le ciel. Fini le théâtre où les mots semblaient appartenir aux dieux plutôt qu'aux hommes. C'est en quelque sorte une marque de rupture entre le classique et le contemporain.
Seulement dans cette refondation des choses, dans cette création à laquelle tout le monde met la main à la patte, seul le public n'a pas été distribué. Il y'aurait eu une spontanéité très inattendue car toute fois le public changerait , cela apporterait un autre air de réalité.
Le théâtre à nu plutôt la créativité artistique à nu puisqu'on y parle d'écriture, dans l'art tout commence par l'écriture. Quoi écrire? Comment l'écrire? Seul être dans le vrai peut permettre de le faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Vermeer
  17 avril 2016
La volupté de l'honneur :
Très très drôle... Un homme au passé louche est sollicité pour épouser Agathe, une jeune fille de bonne famille, enceinte des oeuvres d'un marquis lui-même marié. En échange du nom qu'il donnera au futur enfant, le marquis effacera ses dettes. Cet homme cultivé prend son rôle très au sérieux. Puisqu'on lui demande de préserver l'honneur de cette famille respectable, il l'incarnera jusqu'au bout, de manière rigide et tyrannique. Il prend un réel plaisir à mettre ces aristocrates aisés devant leurs contradictions. Il joue la comédie de l'honnêteté jusqu'au bout si bien que la famille veut bientôt se débarrasser ce cet homme trop honnête et cherche à le pousser à la faute.
Humour très caustique
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   28 janvier 2014
FABIO : Oui, oui, vous avez raison ! C'est vrai, je lui en ai voulu de m'avoir amené un homme comme vous !
BALDOVINO : Mais non, il a très bien fait, croyez-moi, de me choisir, moi. C'est un honnête homme médiocre que vous vouliez ici, n'est-ce pas ? Comme s'il était possible qu'un médiocre accepte une telle position sans être un gredin ! Moi seul pouvais l'accepter, moi qui — comme vous voyez — n'éprouve aucun scrupule à passer pour voleur !

LA VOLUPTÉ DE L'HONNEUR, Acte III, Scène 3.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
gillgill   12 juillet 2012
En entrant dans la salle, les spectateurs trouveront le rideau levé, le plateau tel qu'il est pendant le jour, sans portants, ni décors, vide, dans une obscurité presque complète.
Il faut, dès le début, qu'on ait l'impression d'une représentation non préparée.
Le couvercle de la boîte du souffleur est à droite du trou.
A gauche du trou du souffleur, sur le devant de la scène, une table et un fauteuil - dossier tourné vers le public - destinés au directeur.
Deux autres tables, une grande et une plus petite, entourées de quelques chaises éparses, comme pour une répétition.
Par la porte des coulisses entrent les acteurs de la troupe, hommes et femmes, isolément ou par couples, à leur gré. Ils sont huit ou neuf, le nombre qu'il faut pour jouer la comédie de Pirandello : "A chacun son rôle", annoncée par le tableau de répétition....
(extrait du lever de rideau de l'édition de poche parue en 1970)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
peloignonpeloignon   29 octobre 2013
Oh, monsieur, vous savez bien que la vie est pleine d'innombrables absurdités qui poussent l'impudence jusqu'à n'avoir même pas besoin de paraître vraisemblables : parce qu'elles sont vraies.
Commenter  J’apprécie          303
peloignonpeloignon   08 novembre 2013
Si l'on pouvait prévoir tout le mal qui peut naître du bien que nous croyons faire!
Commenter  J’apprécie          400
RaphaelBebopRaphaelBebop   29 avril 2015
LE PERE
Je comprends très bien, monsieur. Mais je devine peut-être aussi pourquoi notre auteur, qui nous voyait vivants et tels que nous sommes, n'a pas voulu écrire son drame. Je ne voulais pas offenser vos artistes, Dieu m'en garde ! Mais je pense qu'en me voyant maintenant représenté... par je ne sais qui...

LE GRAND PREMIER RÔLE, avec hauteur
Par moi, si cela ne vous fait rien.

LE PERE, humble mieilleux, saluant.
Très honoré, monsieur... Oui, voici, je pense que quelle que soit la bonne volonté et l'art total qu'apportera monsieur à m'accueillir en lui...

LE GRAND PREMIER RÔLE
Total, qu'est-ce à dire, retirez ! retirez !

LE PERE
La représentation qu'il donnera de moi, même en s'afforçant par son grimage de me ressembler...

LE GRAND PREMIER RÔLE
Ce sera assez difficile !

Les acteurs rient.

LE PERE
Précisément, il sera difficile que vous donniez de moi une représentation qui me montre tel que je suis. Il s'agit moins du visage que de la façon dont vous interpréterez mes manières d'être, la façon dont vous me sentirez, et qui ne sera pas du tout la façon dont je me sens moi-même. Et il me semble que les gens qui sont appelés à nous juger devraient tenir compte de cela...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Luigi Pirandello (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luigi Pirandello
Les Géants de la montagne, Fable poétique de, Luigi Pirandello, Jean-François Brion, Claudio Dos Santos, Béatrix Ferauge, Laszlo Harmati, Muriel Jacobs, Gwennaëlle La Rosa, Yasmine Laassal, Geoffrey Magbag, Quentin Milo, Guy Pion, Yannick Renier, Christophe Sermet, Benoît Van Dorslaer, Marie Vennin, Pascale Vyvère, Frédéric Dussenne
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
466 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre