AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2818934044
Éditeur : Bamboo Edition (26/08/2015)
Résumé :
Quand De Gaulle n'était encore que le grand Charles...
Avant d'être le fondateur de la Résistance le 18 juin 1940 et le président de la République en 1958, le général de Gaulle a d'abord été un combattant de la Grande Guerre, un officier plein d'assurance et d'illusions. Fait prisonnier sur le champ de bataille de Verdun en 1916, le capitaine de Gaulle tente à cinq reprises de s'évader des forteresses allemandes.
Revivez le destin de cet homme hors du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
badpx
  21 septembre 2018
Cette BD présente la partie méconnue de la vie de de Gaulle Adulte. Je trouve cela assez dommage de ne pas avoir commencé par l'enfance ! J'aurais été plus curieuse de voir le type d'éducation qu'il a reçu pour de venir ce jeune officier de 25 ans si méprisant et hautain.
Dans les premières pages le personnage n'est vraiment pas agréable.
Puis la succession de ses tentatives d'évasion présentées de cette façon à la suite les unes des autres, me faisait plus penser à un épisode de papa schlush.
J'étais contente de trouver un dossier de quelques pages en fin de lecture, mais celui n'apporte rien de nouveau, il ne fait que raconter avec uniquement des mots et quelques photos ce qui a été raconté par des images dessinées juste avant. Ce dernier chapitre est donc une grosse déception.
Ce récit est intéressant, sans plus : bon pour la culture générale.
Commenter  J’apprécie          60
Takalirsa
  20 avril 2017
Dans cette bande dessinée, on découvre Charles de Gaulle sous un autre angle, avec un côté un peu guindé et en même temps beaucoup de détermination ("C'est un malin ce De Gaulle, il ira loin"). S'il ne semble pas tout à fait à l'aise sur le champ de bataille de Verdun, si sa haute stature lui vaut l'amical sobriquet de "grand dadais", s'il affiche des "allures aristocratiques hautaines" (il ne laisse personne le tutoyer) qui révèlent chez lui un fort sentiment de l'honneur et du respect dus au rang, c'est aussi un homme d'action réduit à l'inactivité ("tant de temps perdu en captivité") et surtout, qui refuse la soumission : au garde allemand qui s'exclame "Je briserai votre résistance!", il réplique "On en reparlera..." ! Avec ses compagnons de cellule (gradés comme lui), ce n'est pas moins de cinq tentatives d'évasion qu'ils tenteront ("encore raté!").
Mais de Gaulle saura également tirer partie de ces presque 1000 jours de captivité: intellectuel cultivé, il lit beaucoup et perfectionne son allemand. Il prend aussi le temps "de réfléchir et de forger sa pensée", comprenant notamment que "ce n'est ni le nombre ni le courage qui font désormais les victoires. Seule compte la force mécanique". le texte est enrichi d'authentiques répliques savoureuses comme celle-ci, jugée scandaleuse à l'époque : "Il n'y a ni victoire ni paix, ou seulement une paix d'épuisement, une sorte de vieille couverture jetée sur des ambitions non satisfaites, des colères nationales non éteintes et des haines plus vivaces que jamais". Personnellement j'aime beaucoup "La réconciliation franco-allemande ? Plutôt mourir !". Par contre le dossier en fin d'album n'apporte pas d'éléments nouveaux (à part les photographies), c'est plutôt un résumé détaillé de cette BD qui fait comprendre que les années d'emprisonnement de de Gaulle ont contribué à la formation du personnage et que "le général rebelle de 1940 perce déjà sous le capitaine de 1918".
Lien : https://www.takalirsa.fr/cha..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
temps-de-livres
  28 octobre 2015
En 1916, Charles de Gaulle est fait prisonnier. Suivant son devoir de français et d'officier, il tentera à plusieurs reprises de s'évader. Revenu en France, sa captivité a changé sa vision du monde.
On a tous en tête l'image du Général de Gaulle, résistant de la première heure lors de la seconde guerre mondiale, ou celle du président de la France. Avec ce premier tome, on aborde une autre facette. le jeune officier va être rempli d'illusions de son entrée en guerre, jusquà près l'armistice. Rentré en France, sa vision de l'armée, du monde a changé, mais elle n'est pas la même que ses supérieurs.
A côté de ses multiples évasions, on découvre un jeune homme élevé dans le culte de la patrie, où les différentes couches de la société ne se côtoient pas. Son fort caractère laisse à penser qu'il est froid, hautain. le portrait reste dans le culte du personnage, tout en donnant quelques vues qui égratignent le modèle que l'on s'en fait. Raconter 5 ans de vie en 48 pages est une gageure. le thème de ce tome est l'évasion et les sujets annexes ne sont qu'effleurés. Heureusement, un cahier à la fin de l'album permet d'éclaircir certaines situations restées obscures.
Côté graphisme, on reconnaît bien les personnages, les détails sont bien rendus, mais la couleur rend le tout superficiel.
Un premier tome instructif, même si on aurait aimé avoir cette période en deux parties pour plus de précisions.
Lien : https://tempsdelivresdotcom...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
clarinette421
  29 janvier 2017
Un 1er tome qui permet de découvrir Charles de Gaulle pendant la 1ère Guerre Mondiale et ses 5 tentatives d'évasion qui ont été vaines. Déjà on perçoit un personnage avec un caractère bien trempé, hautain et froid. Froid tout comme le dessin qui manque de peps et d'originalité: je me suis presque ennuyée!
Commenter  J’apprécie          00
etoile05
  14 février 2017
Cette BD m'a permis d'en découvrir un peu plus sur la vie de Charles de Gaulle.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (4)
BulledEncre   06 mai 2016
La découverte d’une période méconnue de Charles de Gaulle.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   30 septembre 2015
Pari réussi pour Claude Plumail, qui croque le grand Charles sans tomber dans la caricature ni le portrait grandiloquent.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   29 septembre 2015
Pétrifié dans une approche ultra-classique très datée, ce premier tome de la vie de Charles De Gaulle fait bien pâle figure face à l'envergure de l'Homme du 18 juin.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   17 septembre 2015
Cet album intéresse et on attend que les prochains nous racontent la suite, d’autant plus que le dessin de Claude Plumail (...) se montrent efficaces pour porter cette biographie en images.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LadydedeLadydede   24 septembre 2015
- Vous êtes une forte tête et c'est pour cette raison que l'on vous a conduit dans ce camp où l'on regroupe tous les individus de votre acabit.
Et mettez-vous bien dans le crâne que l'on ne s'évade pas de la forteresse d'Ingolstadt. Vous m'avez compris ?
- Je vous ai compris.
Commenter  J’apprécie          20
badpxbadpx   21 septembre 2018
Se faire décorer par un général qui a combattu avec l'Allemagne pour avoir mis en échec un général qui a combattu comme allié de la France, quelle ironie.
Commenter  J’apprécie          30
TakalirsaTakalirsa   20 avril 2017
Je me sens honteux, inutile. Combien je pleure cette odieuse captivité dans mon cœur.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1703 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre