AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203090073
Éditeur : Casterman (19/03/2015)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 79 notes)
Résumé :
Épique ?
Quand Merlin l'Enchanteur lui-même
vous appelle au secours, il y a forcément du mouvement,
de l'action, des bagarres... c'est épique quoi !

Époque ?
Le temps jadis, quand de preux chevaliers
comme Philibert galopaient dans la campagne
pour mener des quêtes exaltantes...

Opaque ?
Absolument ! L'époque était confuse, trouble,
obscure... tout co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (55) Voir plus Ajouter une critique
milamirage
  18 septembre 2013
Et si tu m'accompagnais dans le Royaume de France. Je te présenterais un chevalier prénommé Philibert, toujours accompagné de son fidèle écuyer Cornebulle. Dame Bertrade, sa maman, craignait tant pour sa vie, qu'elle avait fait dresser un grand mur sur tout le pourtour du domaine et confié sa surveillance au garde de la quiétude ! Il convenait que personne ne puisse y entrer pour porter atteinte à son fils bien-aimé et qu'il n'en sorte pas lui-même, s'exposant de la sorte à de trop grands dangers... Jusqu'au jour où un cavalier parvint jusqu'à lui. Il était missionné par Merlin, celui que l'on dit Enchanteur, aux fins de demander de l'aide pour chasser un monstre démoniaque, Titivilus, bien décidé à nuire à l'humanité. Inutile de te dire que Philibert s'est empressé d'accepter cet honneur avec bonheur afin de vivre enfin une belle aventure dans la mythique forêt de Brocéliande !
Mon avis : Dans le courant de l'année 2011, je vous ai présenté deux romans historiques d'Anne Pouget que j'avais beaucoup appréciés et qui restent encore à ce jour bien présents dans ma mémoire ; il s'agissait de « Le mystère des pierres » et « Les derniers jours de Pompéi ». « Quelle épique époque opaque » donne le ton dès son titre : l'auteure nous surprend avec un nouveau style, nous surprend mais nous ravie aussi ! Une aventure extravagante et pleine d'humour en plein coeur du Moyen-Age, des légendes et des croyances de ce temps-là, avec deux personnages hauts en couleurs et des jeux de mots en veux-tu, en voilà ! Au début du livre on trouve une table (non pas de multiplication, mais des matières), bien détaillée puisque le récit va du livre premier au livre cinquième, chacun étant découpé en plusieurs chapitres courts, de quelques pages seulement, qui s'ouvrent sur une belle enluminure de la première lettre accompagnée par un ou deux personnages. Enfin, à la fin du roman, Anne Pouget a consacré une dizaine de pages documentaires pour que le jeune lecteur ne pense pas que toute cette histoire lui vient de l'esprit dérangé de Cornebulle... Il faut dire qu'il n'est pas très futé cet écuyer mais il nous fait si souvent sourire et, si on y regarde de plus près, nous amène parfois à lui trouver un peu de bon sens ! Je me suis amusée avec ce roman lu d'une seule traite, à un tel point que je l'ai commandé avant même mon comité lecture où je dois le chroniquer, afin que les enfants puissent le lire à loisir pendant le mois d'août ! Même si je pense que ce dernier titre me marquera un peu moins que les deux précédents.
Public : à partir de dix ans - onze ans
Si vous voulez vous rendre sur le blog de Nancy Peña, l'illustratrice en charge des illustrations qui ornent le début de chaque chapitre, vous pouvez suivre cette adresse :
http://http://nancypena.canalblog.com/archives/p40-10.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Ewylyn
  29 janvier 2015
Une lecture très sympathique en raison du ton employé. Nous sommes devant une oeuvre humoristique avec un travail important sur le texte ; j'ai souvent ri devant les jeux de styles et autres jeux de mots, la richesse de la langue donne des situations très drôles. Parfois, j'avais l'impression de me retrouver avec un travail proche de Kaamelott (une série d'Alexandre Astier dont je suis très fan).
C'est une bonne lecture pour celles et ceux qui veulent rire avec le moyen-âge, ses légendes, le côté preux chevalerie. C'est fou à quel point l'on apprend des choses en s'amusant, personnellement, j'ai souvent été amusée de revoir tout ce vocabulaire qui m'avait accompagnée durant mes études. Il y a l'époque, le médiéval, très bien exploité par l'auteure, elle sait de quoi elle parle, elle s'est très bien documentée sur la période. Elle sait nous retranscrire avec fidélité les moeurs, le vocabulaire, sans pour autant nous assommer d'une charge incroyable de savoir. La plume de l'auteure est d'une très grande fluidité, j'ai adoré me plonger dans le style incroyable d'Anne Pouget, à la fois mordant et soigné, un vrai régal, loin des idées reçues sur l'écriture des romans jeunesse.
Il y a l'épique, avec cette quête entreprise par nos deux héros. L'histoire est simple, mais elle est épique, on ressent ce souffle de l'aventure et du danger, Cornebulle et Philibert se lance avec courage et folie dans une intrigue qui va les emmener très loin, du Val-Sans-Retour au fond des Enfers. C'est plutôt bien rythmé, c'est divertissant, ils font des rencontres aussi incongrues qu'exaltantes, on les suit avec aisance dans leur entreprise sans jamais râler. Il est impossible de prévoir l'issue de cette quête, j'avoue avoir été surprise par l'enchaînement des situations rocambolesques.
Il y a opaque. L'auteure s'amuse avec notre imaginaire et notre connaissance de la langue française, elle joue avec les mots et l'on s'amuse avec elle. J'ai plus d'une fois ri devant le burlesque des situations, des questions de Cornebulle, des personnages et leurs répliques cinglantes. Les personnages sont en grande partie l'atout majeur du roman, les deux héros sont si atypiques, qu'ils deviennent attachants au fil de leur pérégrination. Une fois entré dans le récit, il m'a été difficile de lâcher-prise. Anne Pouget sait varier les sources d'amusement sans jamais se recycler, les pages défilent toutes seules. Cornebulle est sans nul doute mon préféré, l'esprit vif, sa curiosité, ses questions extraordinaires, il est juste génial, je l'ai de suite adoré. Il est loyal à Philibert, j'ai eu plus de mal avec son caractère emporté, mais en somme, c'est un chevalier très courageux et intelligent.
En conclusion, c'est un roman original. Son titre est en soi le parfait résumé de tout ce que l'auteur nous réserve à l'intérieur, une fois le récit débuté. J'ai adoré cette immersion au coeur du moyen-âge fait avec humour et soin, l'aventure est palpitante, cette quête pour traquer le démon des fautes d'orthographe est une idée amusante. Les protagonistes principaux sont aussi déjantés qu'attachants, j'ai passé un très bon moment avec cet ouvrage, il est frais, drôle et instructif. Une bonne découverte.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Livres-and-Cie
  19 septembre 2013
Le Moyen-Age ? Ô joie !
Même si j'étais très enthousiaste à l'idée de lire un livre exclusivement sur cette mystérique mais passionnante époque historique, j'avoue avoir appréhendé un peu ma lecture. Comment l'auteur allait-elle traîter son sujet ? Qu'allait-elle me proposer ? Mes peurs ont très vite été balayées dès que j'ai découvert les premiers pages. L'aspect scolaire est totalement oublié ici et c'est une récit drôle et plutôt excentrique que nous sert Anne Pouget sur un plateau d'argent. Spécialiste du Moyen Age, elle a réussi à m'apprendre des tas de choses tout en me faisant rire. de plus, elle adapte son histoire à tous les âges en nous proposant une intrigue simple, mais entraînante. Ainsi, un jeune lecteur ne se sentira pas étouffé par un flot d'information trop important à digérer mais savourera un récit épique tout en apprenant sans s'en rendre compte. A l'inverse, un lecteur confirmé ne s'ennuiera pas une seconde et se laissera bercer par nos deux protagonistes hauts en couleur !
Un titre qui donne le ton du roman
Nous sommes tout de suite immergés dans le vif du sujet. Anne Pouget ne perd pas de temps et pose immédiatement son décor et son contexte et nous amène très vite au centre de l'intrigue : la quête lancé par Merlin l'enchanteur. Ainsi, nous retrouverons quelques personnages célèbres de légendes bien connues. L'auteur tournera sans arrêt autour de certaines oeuvres littéraires comme Tristan et Iseut et s'inspire profondément de ces récits de Moyen-Age. Nous suivons donc nos deux héros, Philibert, preux chevalier et Cornebulle, son fidèle écuyer, dans la quête que leur à confier Merlin et feront tout pour parvenir au bout de leur mission. Etant les seuls à avoir répondu présents, ils ne pourront plus compter que sur leur petit duo pour réussir ce qu'on leur a demandé. Avec du recul, je peux dire que l'intrigue est simple et peu recherché. Assez rocambolesque et loufoque, elle m'a fait passé un bon moment et au final, l'intrigue proposée importe peu. L'auteur s'appuie simplement sur une avancée d'intrigue pour faire passer des messages et rendre son récit ludique, ce que j'ai trouvé totalement réussi. Avec beaucoup d'humour, Anne Pouget nous raconte le Moyen-Age tel qu'elle le perçoit, et nous le fait voir d'une façon totalement différente. Loin d'être une époque sale et sombre, c'est au contraire une période riche de nouveautés et de légendes passionnantes. Un récit dont l'humour peut peut-être sembler "lourd" dans les dernières pages mais qui m'a totalement séduite et satisfaite.
Un objet-livre à la hauteur du contenu
Si le contenu de ce livre m'a plu, tant j'ai été bercée par la forêt de Brocéliande et tous ses secrets, je dois dire que le travail sur l'objet-livre est également intéressant. de nombreuses illustrations viennent ponctuer le texte et renforce cet esprit médiéval par ses enluminures et ses clin d'oeil. L'idée de base de ce petit roman est excellente et ce petit livre mérite d'être davantage connu. Il est un peu dommage qu'il ne soit pas plus mis en avant car ce genre de récit est essentiel selon moi, pour apprendre en s'amusant. Autre élément qui m'a beaucoup plu : un petit glossaire présent en fin d'ouvrage qui nous offre de brillantes explications sur toutes les légendes évoquées au fil des pages. Ainsi, l'auteur nous ouvre les portes de l'Histoire et nous invite à poursuivre nous-même nos recherches. La fin du récit est efficace car elle reste ouverte et nous amène à réfléchir sur une autre légende historique et passionnante : La quête du Graal...
C'est donc un excellent récit que nous propose Anne Pouget, un récit drôle, épique et ludique, je recommande !
Lien : http://livresandcie.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lagagne
  16 décembre 2013
Bon, je vais aller à contresens des critiques précédemment publiées... Je n'ai pas accroché, du tout. Je dois même avouer avoir lu certains passages en diagonale pour aller plus vite. Les jeux de mots et références, ça allait 10 minutes mais là c'est rapidement devenu lourd et ennuyeux. Pourtant je n'ai rien contre les parodies (je suis fan du Donjon de Naheulbeuk). Mais là, j'ai trouvé ce roman niais, ennuyeux et trop long (alors qu'il ne fait que 170 pages, écrit bien gros et avec des pages blanches !).
Commenter  J’apprécie          90
ninoule69
  22 février 2016
Un jour dans le royaume de France, Philibert, fils très protégé de Dame Bertrade, ne connaît de la chevalerie que ce qu'on en dit dans les livres : à savoir, des épopées merveilleuses et chevaleresques. Il est flanqué au quotidien d'un écuyer, nommé Cornebulle.
Le cerveau de ce dernier est disons- le un peu ‘' mélangé'', mais parfois des éclairs de génie en sortent.
Les aventures du chevalier Philibert commencent le jour, où Merlin l'enchanteur (oui , c'est celui auquel vous pensez!) les fait quérir. Repus d'ennui et assoiffé d'héroïsme et d'aventures, les deux acolytes volent au secours de Merlin. Ainsi commencent leurs aventures mouvementées et drôles.
Il faut dire que Anne POUGET ne manque pas de ressources: chutes, quiproquos, jeux de mots sont au rendez-vous! Un beau voyage au moyen-âge conjuguant actions, surprises et humour. A ne pas rater !
Lien : http://lewebpedagogique.com/..
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (1)
Ricochet   19 septembre 2013
Cette épopée épique ne manque pas de panache.[...]Ce récit truculent ne sort pas du cerveau dérangé de Cornebulle... Non, il est inspiré « de véridiques légendes attestées par les plus savants historiens ! » Parole d'historienne !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
milamiragemilamirage   16 août 2013
- Te rends-tu compte, fidèle écuyer, que Merlin me donne l'occasion de franchir, pour la première fois, les portes de ce domaine ?
Cornebulle se chatouilla le bout du nez à l'aide d'une plume de faisan (qu'il avait préalablement retirée à la bête, bien évidemment) avant de s'exclamer, tout heureux :
- Vous allez enfin être un prince qu'on sort !
- Mon pauvre Cornebulle ! Un prince consort [en italiques], c'est le mari d'une reine, qui devient prince par le mariage, c'est-à-dire par un sort conjoint "consort", et non un prince qu'on emmène en promenade et qu'on sort [en italiques] !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
milamiragemilamirage   29 août 2013
- Vous attendiez notre venue ? Et comment avez-vous su qu'elle allait venir, notre venue, et nous avec ? Liriez-vous l'avenir ?
- L'avenir est à venir et ce qui est à venir n'est pas encore là, alors comment savoir de quoi il sera fait, même si l'avenir de chacun est déjà commencé à l'instant présent ?
Philibert pouffa et, à l'adresse de Cornebulle, il souffla :
- Tu ne m'avais pas dit que tu avais de la famille par ici !
Son écuyer rabattit rageusement les pans de sa cape sur son ventre et grognonna, de mauvaise grâce :
- Vos moqueries, je m'en cire, sire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
milamiragemilamirage   31 août 2013
Oyez, oyez, galants lecteurs !
Sans doute seriez-vous tentés de croire que les histoires et historiettes révélées dans cette histoire sont sorties toutes cuites du cerveau dérangé de Cornebulle ?
Non point ! Ce sont parfaitement véridiques légendes, attestées par les plus savants historiens.
C'est que du temps de Philibert, il suffisait de retourner une pierre et, hop ! un démon velu vous sautait au visage. Et laissez-moi vous dire qu'on avait tôt fait d'apprendre son orthographe, sous peine de finir entre les griffes de l'affreux Tttivilus !
Mais assez parlé, voici ici listées les plus authentiques et fabuleuses histoires qui parsèment le roman que vous venez de savourer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
milamiragemilamirage   19 août 2013
Le chevalier chantait si bellement que tous les animaux de la forêt s'émerveillaient de l'entendre : ils semblaient à ce point émus que, soulignant ce moment intense, l’assemblée tout entière se retint : le criquet de criqueter, la mésange de titiner, la huppe de pupuler, la fauvette de zinzinuler, le chat-huant de chuinter, l'alouette de turluter, la bécasse de coucouanner, ...
Commenter  J’apprécie          182
ArriettyArrietty   22 octobre 2014
Après que le fidèle écuyer se fut acquitté de toutes les taches qui lui incombaient, il étala une nappe sur l'herbe et y déposa de quoi faire un goûter frugal : pâté de faisan, rôti de porc, poularde confite, museau de porc en gelée, sanglier en croque saignant, cuissots et cuisseaux, galettes aux herbes, bataillons de céleri, mousse de courgette, gratin de cornichons, algarade de potiron, endiablée de rutabaga, navet en robe des champs, pommes en sirop, sournoise d'épinard en crème, fricassées de champignons, gibelotte de marcassins, noisettes, amandes, fromages divers, prunes, lait, vin, ainsi que l'eau qu'il venait de puiser.
- A table sire ! Je nous ai préparé une toute petite collation, juste de quoi se remplir nos dents creuses...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Anne Pouget (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Pouget
Anne Pouget parle de "Tribunal de guerre du IIIe Reich" Partie 1
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle épique époque opaque ! le quiz

Quel est le personnage principal ?

Philiberte
Philibet
Philibert
Philibret

7 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Quelle épique époque opaque ! de Anne PougetCréer un quiz sur ce livre
.. ..