AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anouk Neuhoff (Traducteur)
ISBN : 2264017201
Éditeur : 10-18 (04/01/2008)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 18 notes)
Résumé :
"Le nom de Jane Austen que l'on a souvent avancé pour définir l'ascendance de l'humour pymien ne suffit pas. Pym est à la petite-bourgeoisie religieuse et intellectuelle ce qu'Austen fut à l'aristocratie décadente.

Mais il y a quelque chose de plus, qui est le goût pour le quotidien, l'idée que nous nous révélons par nos gestes, nos manies, nos tics de langage, notre vie matérielle plus que par nos abîmes psychologiques.

Est-ce dire q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LePamplemousse
  06 mars 2018
Etre la femme d'un universitaire présente bien des avantages, comme la perspective de pouvoir assister régulièrement à tout un tas de cocktails et de diners mondains en compagnie de personnes brillantes.
Mais cela va finalement vite lasser l'héroïne de ce roman qui s'ennuie dans les soirées auxquelles elle se rend régulièrement avec son époux.
Car en guise de convives, elle se retrouve toujours avec les mêmes professeurs, archéologues ou sociologues qui racontent les mêmes histoires, les mêmes anecdotes de travail sans jamais vraiment s'intéresser aux autres.
Sa vie s'écoule donc entre tasses de thé l'après-midi, verres de sherry le soir, essayage d'une nouvelle robe ou visite d'une amie pour échanger des potins sans grand intérêt.
Il faut dire que notre gentille héroïne ne semble pas particulièrement intelligente ni passionnée par quoi que ce soit. Sa vie est donc assez morne et futile.
Ce roman n'en est pourtant pas triste ni même ennuyeux, on y savoure des réparties assez drôles, on se régale de voir l'héroïne se débattre avec des questions existentielles comme « dois-je porter une robe gris souris ou plutôt bleue marine pour représenter mon époux lors de l'inhumation d'une vague secrétaire qu'il a à peine connue il y a quinze ans ? ».
Certains personnages atypiques tel un professeur originaire des Caraïbes probablement homosexuel ou une vieille hippie donnent du piquant aux journées bien fades de notre héroïne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          271
cmpf
  17 décembre 2015
Comme toujours avec Barbara Pym nous sommes plongés dans une petite communauté, ici celle d'une université de province, vue par les yeux de l'épouse d'un jeune universitaire. Là aussi la vie semble très monotone, remplie de conférences, de réceptions, avec quelques rivalités professionnelles, des tasses de thé et d'autres breuvages un peu plus forts.
Évidemment l'intérêt n'est pas dans l'intrigue assez mince, mais dans les portraits des personnages, dans cet esprit so british.
Juste le temps d'une soirée de lecture parmi les professeurs et leurs épouses ou mères, ni plus remarquables, ni plus passionnants que les autres, juste humains essayant de vivre au mieux là où ils sont, cela vous tente-t-il ?
Challenge ABC 2015-2016
Commenter  J’apprécie          190
emdicanna
  19 juin 2019
Quatrième de couverture de l'édition 1990 (Parages, Julliard) :
A sa mort (1980), Barbara Pym travaillait encore à ce livre qu'elle avait commencé dix ans plus tôt et qu'elle voulait "un peu plus cruel que les autres".
A première vue, l'héroïne, épouse d'un brillant universitaire et mère d'une très intelligente petite fille, n'a guère à se plaindre de son sort. Mais elle s'ennuie, cette madame Bovary britannique, trompée par son mari, prête à en faire autant, cherchant en vain l'âme soeur dans le monde mesquin qui l'entoure.
Comme Françoise Xenakis, tous les critiques ont célébré "le charme extraordinaire de Miss Pym", la fascination qu'exercent sur le lecteur "ces vies minimales menées par des insectes, communément appelés humains".
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : oxfordVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
674 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre