AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782818055960
224 pages
P.O.L. (18/08/2022)
3.38/5   160 notes
Résumé :
Ariane est une jeune femme en difficulté sociale et personnelle. Elle préfère rester cloîtrée chez elle, jusqu'au jour où Sandrine, sa meilleure amie d'enfance, l'invite à ses fiançailles. Pour l'aider à se repérer et lui permettre d'arriver à bon port, Sandrine partage sa localisation avec elle sur son téléphone. Guidée par le point rouge qui représente Sandrine dans l'espace du GPS, Ariane se rend donc aux fiançailles. Mais le lendemain, Sandrine a disparu. Elle n... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,38

sur 160 notes
5
9 avis
4
9 avis
3
5 avis
2
6 avis
1
4 avis

Christophe_bj
  21 août 2022
La narratrice est une journaliste de faits divers au chômage. Son amie d'enfance Sandrine lui demande de façon assez cavalière d'être le témoin de son mariage avec John, que la narratrice apprécie peu. Celle-ci accepte tout de même et est invitée aux fiançailles du couple. Comme elle a des difficultés à trouver l'endroit, Sandrine partage sa position GPS avec elle. le lendemain des fiançailles, Sandrine disparaît et n'est plus présente que par le point rouge de sa position GPS que la narratrice scrute avec opiniâtreté, quitte à ne plus faire que cela et à délaisser Antoine, un pompier qui partage sa vie. ● Ce qui frappe tout d'abord, c'est la narration à la deuxième personne, qui rappelle bien évidemment Michel Butor, le premier à l'avoir fait dans le fameux La Modification. Si elle n'est donc pas inédite, cette narration n'est pas désagréable et implique le lecteur dans le récit, de même qu'elle diminue la fiabilité de la narratrice. ● L'autre point important c'est le recours dans le récit aux technologies modernes liées à l'espace et au temps : GPS, bien sûr, comme le titre l'indique, mais aussi Timelapse, Google Maps, Street View, quitte à produire d'assez nombreuses invraisemblances car ces outils sont loin d'être aussi efficaces que cela est évoqué. ● Cela donne au roman une allure incontestablement moderne, et il est certain que c'est ce qui a plu aux jurys du Monde et de la Fnac. On peut alors tresser de grandes théories sur la technologie qui nous dévore, qui nous vrille le cerveau, qui remplace la réalité, fait mourir les amitiés et même les gens. C'est très fécond pour des discussions intellos stériles. ● Malheureusement, tout cet habillage philosophico-moderniste alourdit un thriller déjà très poussif : le livre n'a vraiment pas grand intérêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          568
Kittiwake
  06 novembre 2022
Très original, ce roman surfe sur la technologie, celle qui a envahi nos vies bien au delà que nous aurions pu l'imaginer il a peu, pour écrire l'histoire d'une belle amitié.
La jeune femme incarnée en tant que personnage principal, narratrice en miroir, puisque le récit utilise un tutoiement qui crée un doute, est-elle épiée par un observateur extérieur, ou s'adresse t-elle à elle-même, selon un processus pathologique d'automatisme mental (dixit Tobie Nathan lors de sa participation à la Grande Librairie en compagnie de Lucie Rico) ? On ne saurait le dire, mais cette technique narrative est ici tout à fait adaptée et prend tout son sens, en inscrivant le personnage dans un univers virtuel aussi inquiétant que mystérieux.
Le contexte est banal au départ, Sandrine veut guider son amie vers le lieu où elle fête ses fiançailles et lui propose de partager sa localisation. le point rouge qui matérialise la destination va devenir un ancrage vital et compulsif et transformer la vie de la jeune femme.
Sans se priver d'égratigner les travers de ses contemporains, avec tout de même un brin de compassion pour les situations complexes de cette génération sur le plan de l'emploi, Lucie Rico manie l'ironie avec finesse.
Il est certain que l'on peut se perdre malgré le guidage, et l'autrice elle-même dit s'être égarée parfois lors de l'écriture entre le virtuel et la réalité. C'est la rançon du raffinement de la technologie.

Apprécié pour son originalité et la qualité de l'écriture, ce roman se démarque au sein de la rentrée littéraire et mérite le détour !
244 pages POL 18 Août 2022

Lien : https://kittylamouette.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
jg69
  19 août 2022
Résumé de l'éditeur :
Ariane, journaliste spécialisée en faits divers bien croustillants, est au chômage depuis deux ans. Fragile, elle vit cloîtrée chez elle en proie à des crises d'anxiété dès qu'elle sort. Sa meilleure amie, Sandrine, l'invite à ses fiançailles. Les deux jeunes femmes se sont rencontrées à l'âge de seize ans et sont très proches " Tu considères Sandrine comme une extension de toi."
Pour l'aider à se repérer et lui permettre d'arriver à bon port, Sandrine partage sa localisation avec elle sur son téléphone. Guidée par le point rouge représentant Sandrine dans l'espace GPS, Ariane parvient à rejoindre le lieu des fiançailles.
Mais le lendemain Sandrine disparaît et ne répond plus au téléphone. Aucune trace d'elle, sauf le point rouge GPS qui continue d'avancer. Ariane ne va plus quitter des yeux ce "point-corps" de Sandrine, elle a l'impression d'accompagner Sandrine, de partager un secret avec la jeune femme qui semble se diriger vers le lac où elles se sont rencontrées.
Mais un cadavre calciné est découvert près du lac. Est-ce celui de Sandrine ? le point rouge continue de bouger. Qui est derrière le point ? Son meurtrier ? Un point qui persiste à se rendre sur les lieux de leur amitié... Pour en avoir le coeur net, Ariane laisse un message vocal à Sandrine lui demandant de se rendre dans un lieu qu'elles seules connaissent. Lorsque le point GPS se dirige vers ce lieu, Ariane est persuadée de s'être jusqu'alors trompée : Sandrine est vivante! Sa joie est de courte durée car la police confirme que le corps calciné est bien celui de son amie.
Ariane désactive la localisation partagée et tente de reprendre le cours de sa vie jusqu'à ce qu'une nouvelle notification lui arrive : Sandrine souhaite à nouveau partager sa localisation avec elle. Pour un ultime rendez-vous.
Mon avis :
Un point rouge sur un écran de téléphone comme personnage principal d'un roman, voilà qui est bien original !
GPS est un roman ultra contemporain où l'auteure jongle avec toute la panoplie d'applications numériques Google Maps, Street View, Timelapse... et met en scène une héroïne qui se laisse absorber par son téléphone le cerveau envahi par un point rouge. le monde réel et le monde du GPS se confondent, le point rouge semble vivre dans un espace parallèle. " Vous êtes face à face. Toi derrière l'écran, elle dedans." le GPS devient un monde intermédiaire qu'Ariane nomme la " 33eme région" parce que trente-trois c'est leur âge à toutes les deux. " Tu es pleinement concentrée, du matin au soir. Tu perds le point si tu penses à autre chose. Si tu deviens trop sentimentale. "
Un roman aux allures de thriller impossible à lâcher. Etrange, un peu angoissant mais ponctué de passages pleins d'humour. Une histoire d'amitié et de deuil très originale. Un roman surprenant, atypique et brillant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          366
Toxodon
  21 août 2022
Ariane se perd, Ariane est perdue, en marge de la société, mais elle s'évertue à rester ancrée à son amie disparue. le seul fil qui la relie à elle est un point sur l'écran. Il l'amène dans les méandres surprenants de la mémoire. L'utilisation de la deuxième personne du singulier renforce l'impression de distance entre les vivants actifs et intégrés, et une vision plus nébuleuse du monde. On se déplace dans la géographie et l'histoire personnelle d'Ariane grâce à une écriture acérée à l'humour féroce, sensations et émotions se mêlent tout au long de cette quête effrénée. le point virtuel du téléphone s'anime et j'ai particulièrement aimé les descriptions de sa démarche, de ses mouvements.
Ce roman original m'a interrogé sur nos capacités à dénouer tous les liens qui nous enchaînent, sur les séparations et les frontières du deuil.
Désorientation spatio-temporelle garantie.
Commenter  J’apprécie          260
sandranae
  16 août 2022
Un curieux petit récit qui prend la forme d'un thriller introspectif, afin de permettre à l'auteure de brosser un portrait acéré de la génération qui est la sienne.
Le pitch est très simple : Sandrine demande à Ariane D être son témoin de mariage, et requiert sa présence le soir de la fête organisée à l'occasion de ses fiançailles. Quand elle disparaît brutalement le lendemain matin, il ne reste plus qu'un point GPS sur une application téléphonique pour permettre à Ariane de retrouver son amie d'enfance. A sa charge désormais de ne pas perdre « le fil ».
Le choix narratif est intéressant : le « tu » employé dès le début du roman permet de nous mettre immédiatement sur la piste d'une narratrice peu fiable, qui se parle à elle-même. L'usage fait des outils numériques brouille les pistes au point de ne plus savoir si ces derniers sont des boussoles ou les instruments qui vont causer la perte des personnages. Quand le récit se met à dresser une sorte de cartographie des lieux qui ont compté au titre de cette amitié, on réalise alors qu'il est ici autant question de traiter d'une époque où chômage, travail, écrans, confinement, etc. mettent la santé mentale de chacun à rude épreuve, que de faire le deuil d'une amitié, et à travers elle, le deuil des illusions de sa jeunesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160


critiques presse (3)
LaCroix   19 octobre 2022
Chronique tendre et cruelle d’une amitié exclusive, satire sociale mordante et jeu quasi oulipien, GPS flirte avec le fantastique, se muant en conte funèbre sur les hantises les plus modernes, et les plus archaïques.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Telerama   05 octobre 2022
Solide lectrice, Lucie Rico secoue les règles du polar, plonge dans les arcanes du fait divers, égratigne le monde du marketing en connaissance de cause. Après la lecture de ce formidable roman, personne n’acceptera en confiance la moindre « demande de partage de localisation »…
Lire la critique sur le site : Telerama
LeMonde   02 septembre 2022
L’écrivaine signe un faux polar en chambre, rivé à l’écran du smartphone, et un vrai roman de la disparition de l’homme et du monde.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
PhilbastPhilbast   22 novembre 2022
C'est peut-être ça le purgatoire. Un espace où tout le monde est figé pour l'éternité en train de descendre sa poubelle ou de faire ses lacets.
Commenter  J’apprécie          20
Pau_linePau_line   20 novembre 2022
Le suspense demeurerait entier et serait le lieu de toutes les conjectures. Mais le monde n'est pas un livre, et l'on accepte l'inachevé.
Commenter  J’apprécie          20
Pau_linePau_line   20 novembre 2022
Alors, quand tu ne suis pas Sandrine prolongeant votre amitié, tu inventes des faits divers à partir de la carte. Tu ne fais que pousser la logique: tu t'inspires d'une image fixe capturée sur la carte au lieu d'un témoignage. Le GPS ouvre des possibilités infinies de contes.
Commenter  J’apprécie          00
Pau_linePau_line   20 novembre 2022
C'est sans fin. Le moindre dérèglement du paysage peut t'amener aux récits les plus fous.
Commenter  J’apprécie          00
KittiwakeKittiwake   06 novembre 2022
Antoine voudrait l'appeler César. Vous en avez déjà parlé. Ce ne sera pas une fille. Maintenant quand tu touches ton ventre en demandant à César, Antoine ne sourit plus. Le sujet le rend mal à l'aise depuis que tu ne travailles pas. Si l'on ne travaille pas, on peut éventuellement avoir un nouveau lave-vaisselle d'occasion, pas un enfant.
Commenter  J’apprécie          140

Videos de Lucie Rico (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucie Rico
"GPS" aux éditions POL est le deuxième roman de Lucie Rico. Une trentenaire suit à la trace sur son écran une de ses amies. Ce point rouge qui est censé représenter une localisation, un lieu sur lequel elle doit se rendre, va se transformer en véritable jeu de piste et même, une enquête.  
Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/
autres livres classés : gpsVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus






Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3054 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre

.._..