AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B07P7TZFSM
Éditeur : Audible Studios (28/02/2019)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Au cœur d'une France envahie par les zombies, Dernière Terre raconte le voyage insolite de quatre jeunes prêts à tout pour rejoindre l'Angleterre.
Thomas, David, Laura et la petite Sophie vont côtoyer une série d'univers aussi bien mystique, surnaturel que médiéval. Pour traverser la Manche, notre quatuor de bras cassés va ainsi croiser une galerie de survivants aussi terrifiants qu'excentriques. Chaque étape de l'aventure permet de comprendre les origines de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  14 avril 2019
🧟‍♂️🧟‍♀️La République Zombie est proclamée ! DÉVORER de la cervelle est leur seule devise ! 🧟‍♂️🧟‍♀️

La France n'existe plus tel que nous la connaissons. Les zombies ont décimé la quasi-totalité des habitants. Quelques survivants sont encore présents (mais pas des plus intelligents 🙄... faut pas trop en demander). Parmi eux, Thomas et David dont l'objectif est de rejoindre l'Angleterre, seule partie de la planète épargnée. Leur périple les conduit dans une ferme où ils rencontrent Sophie, puis Laura.
Au fil de leur aventure, nos quatre héros vont croiser d'autres survivants aussi déjantés, voire pires qu'eux. Ainsi entre le DJ Ridou fan de reggae, la cour médiévale du roi Edgar, le curé belge, l'ancien militaire Janot dont l'amour pour les gros calibres est incommensurable, notre groupe aura de quoi étoffer leur carnet de voyage...

J'ai déjà tenté l'écoute de livre audio qui a malheureusement un effet soporifique sur ma personne. Ici, c'est tout autre. 😃Le récit n'est pas tiré d'un livre, mais a été écrit et conçu dans le but d'en faire une fiction auditive. le tout est dynamique, drôle même si l'ensemble ne vole pas très haut. 🤪 Au final, l'auditeur passe un bon moment, non pas à claquer des dents de peur, mais à sourire face à l'absurdité des scènes.

Côté intrigue, rien de bien extraordinaire au départ. Des zombies, une Terre dévastée. La seule chose innovante vient des "héros". On oublie les héros courageux, rusé ayant comme destin de sauver le monde et la race humaine. Ici, nous avons deux branquignols dont le seul but est de sauver leur miche. Les aléas de leur aventure les conduisent à intégrer à leur groupe une petite fille, Sophie dont les parents sont morts et Laura, intrépide jeune femme qui n'a rien d'autre de prévu pour le moment. Ce quatuor étrange se retrouve rapidement plongé dans des situations incongrues et loufoques. L'ensemble est par moment incohérent en termes de science zombie. En effet, les zombies sont forcément des corps humains frais ayant encore un cerveau (d'où la possibilité de les tuer). le récit fait intervenir à un moment un zombie chevalier sortant de son tombeau dans lequel il se décomposait depuis 300 ans. Je doute que les tissus mous de son cerveau soient encore présents après tout ce temps.

Au final, un excellent récit audio. Dynamique, vivant (même s'il est question de mort vivant), drôle, à ne pas prendre au premier degré sinon, vous êtes bon pour un burn-out. le seul bémol concerne la présence d'élément d'actualité qui certes, nous parle pour le moment, mais qui risque dans quelques années de faire passer l'ensemble pour ringard. Ainsi les allusions au gilet jaune, à la moquette de l'Élysée, au Brexit et j'en passe... pas sûre que cela parle aux auditeurs de demain.
Bonne écoute et surtout souvenez-vous que LES ZOMBIES SONT VOS AMIS ! 🧠
Merci à Masse Critique et à Audible Original pour cette découverte auditive de qualité.👌
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1040
AMR
  20 avril 2019
Je remercie Babelio pour cette masse critique privilégiée et Audible studios pour l'envoi de ce livre audio en échange d'un critique. Je ne suis pas particulièrement spécialiste de la littérature de science-fiction ou de dystopie autour des zombies et autres morts-vivants, mais je suis très adepte des livres-audio, en ayant toujours un en cours d'écoute…
Dernière terre est un road-movie burlesque qui entraine un quatuor de bras cassés hétéroclite, excentrique et improbable dans la traversée d'une France dévastée par une terrible épidémie qui transforme les humains en morts-vivants… Thomas, David, Laura et la petite Sophie vont côtoyer une série d'univers aussi bien mystique, surnaturel que médiéval dans le but de gagner l'Angleterre et de trouver un vaccin pour sauver ceux qui peuvent l'être. Mais tous les survivants au fléau ne sont pas animés des mêmes bonnes intentions et nous allons être témoins de bien des dérives égoïstes, sectaires, politiques… En effet, tout se passe de nos jours sur fonds de colère des gilets jaunes et du Brexit…
Aucune narration, seulement des dialogues et des bruitages… Un rythme effréné, des cris, des onomatopées. Personnellement, je préfère les livres audio avec un seul vrai lecteur ; je ne considère pas Dernière terre comme un livre, mais comme une sorte de pièce de théâtre enregistrée.
Burlesque et déjanté sont les deux premiers qualificatifs qui me viennent à l'esprit. J'ai pu, ça et là, apprécier quelques jeux de mots et traits d'humour, mais l'ensemble est trop sonore, très énervant et me laisse une impression de trop plein, du genre « cela fait du bien quand ça s'arrête »…
Les comédiens sont pourtant excellents, avec dans les rôles principaux : Donald Reignoux, Pierre Lacombe, Audrey Pirault et Mathilde Cerf. Dans les rôles secondaires, on trouve par ordre d'apparition : Aurélien Portehaut, Jean-François Vlérick, Frédéric Courraud, Jacques Chambon, Amaury Jansens, Jean-Luc Couchard, Aliette Dussine, Renaud Rutten, Joëlle Sevilla, Clément Rivière, Kemar, Renaud Cathelineau, Diane Lacombe, Damien Minet, Laurent Blanpain, Ann Christin, Keith Farquhar, Benjamin Diebling et Charlie Jackson… Pour moi, ce sont des inconnus, mais j'ai lu dans la présentation du livre audio que certains sont passés par Kamelott…
C'est dire que je n'étais pas du tout dans ma zone de confort… de plus, certains personnages sont vraiment trop caricaturaux. Quant à la fillette, elle est tout bonnement insupportable !
En conclusion : naturellement, je n'ai pas aimé, plutôt contente que cela ne dure que quatre heures et dix minutes. Je salue cependant une manière originale de faire rire avec notre actualité et de se moquer gentiment de nos amis anglais.
Pour amateurs du genre mais pas pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Chikitalit
  12 avril 2019
Je viens de finir d'écouter Dernière Terre : Zombies, la face cachée du Brexit.
C'est une création originale de Clément Rivière pour Audible (Amazon).
Dernière Terre c'est l'histoire de Thomas et David, amis d'enfance qui cherchent à gagner l'Angleterre depuis la France. La France, comme le reste de l'Europe, a subi une invasion aussi violente qu'inattendue de Zombies. Seule l'Angleterre où le frère de Thomas, Fred, est réfugié, est épargnée par les horribles créatures. C'est Fred que Thomas et David veulent rejoindre. Sur leur route, ils rencontrent, Laura, jeune femme dynamique, fuyant elle aussi cette apocalypse et Sophie, petite fille de dix ans qui vivait avec ses parents et qu'ils recueillent.
En plus de quatre heures d'écoute, ils vont croiser un animateur radio fan de reggae qui continue d'émettre dans le vide, des nobles tentant de restaurer la monarchie, des gilets jaunes égarés poursuivis par un CRS, un prêtre belge, un ancien militaire etc.etc.
Sur la forme c'est époustouflant. Je ne m'attendais pas du tout à quelque chose de ce genre. Je pensais entendre une histoire lue. C'était oublier un peu vite le concept de création originale. Il s'agit en fait d'une sorte de série sonore. Je m'explique : il n'y a pas de narration, ce ne sont que des dialogues joués (littéralement) par des comédiens professionnels (que nous connaissons pour une petite partie d'entre eux notamment via la série Kaamelott). L'environnement sonore est extrêmement soigné : bruitages, effets spéciaux... L'effet d'immersion est réel. Les voix et les caractères des personnages sont suffisamment travaillés pour que nous les reconnaissions à l'oreille. Tout cela est très appliqué, il n'y a pas de sentiment de confusion.
Sur le fond c'est très loufoque, c'est à prendre au dixième degré. C'est survolté, dynamique, plein de rebondissements. Pour autant ce n'est pas sans trame, et l'histoire se laisse appréhender petit à petit. Certains personnages sont vraiment drôles, le prêtre belge est complètement délirant... Je suis un peu moins convaincue par la petite Sophie (malgré tout le talent de la comédienne, l'enfance et le dixième degré ça ne fonctionne pas je trouve. C'est dommage, les autres personnages, bien que complètement outranciers, sont joués avec sérieux, tandis que pour le rôle de la petite Sophie, la comédienne travestit forcément sa voix, ce qui donne un côté "guignol" à la chose que le reste n'a pas...)
En bref, une fois passé "l'émotion" de la découverte, j'ai plutôt accroché !
Merci à Babelio et Audible pour cette découverte.
J'ai cliqué trop vite ! Je ne sais pas modifier mais trois étoiles et demie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LisaGiraudTaylor
  17 avril 2019
Autant vous dire que ma curiosité a été piquée quand j'ai été approchée par Babelio pour tester un audio livre sur la plateforme Audible (Amazon).
Si vous me suivez ici, sur mon site officiel ou sur le blog, régulièrement ou pas, vous savez que je ne lis que des versions papier… même les versions e-pub ou PDF, au-delà de la quarantième page, c'est impossible.
Mais, bon, prenant les transports en commun, avec mon inséparable MP3 visé aux oreilles, je me suis dit « tiens, tiens, et pourquoi pas ! »… Renseignements pris, 4h10 d'écoute, cela pourrait se faire dans une semaine !
Ce qui fut fait !
Alors, tout d'abord, merci à l'équipe de Babelio et Audible pour cet envoi et cette écoute.
« Dernière Terre » de Clément Rivière est une série audio de science-fiction, assez originale ; jugez plutôt ! C'est un road-movie burlesque, sanglant et post (ou pré) Brexit avec des références pop-culture dans les dix chapitre de cet audio livre !
Au coeur d'une France envahie par les zombies, un voyage insolite mène quatre jeunes (dont une petite fille), prêts à tout pour rejoindre l'Angleterre, sur les routes.
Thomas, David, Laura et Sophie (la petite, donc) croisent les zombies (« saloperie de chômeurs », surnom donné par le père de Sophie) entre mysticisme, surnaturel et Histoire. Chaque chapitre se partage entre l'histoire de cette traversée vers l'Angleterre, avec ces bras cassés et les dialogues un peu truculents, très portés sur le public « jeunesse ».
D'entrée de jeu, la description du zombie vous pose le niveau de délire : « « un QI d'un bulot avec les dents d'un requin ! » et l'apparition d'un DJ radio aussi barré que crétin style « radio free England ! ».
Petit à petit, les situations s'enchaînent, entre coups de feu, cris, grognements de zombie (Ah ! Martha la standardiste du DJ !) et les gamineries de Laura, David et Thomas ! Même la petite Sophie est plus mature que ces trois-là ! On se pose des questions sur le niveau de courage, de culot qu'ils ont pour parvenir à sauver l'Europe et arriver à l'Angleterre… Parce que côté inconscience, ils sont très doués !
L'histoire nous pose d'abord les raisons de l'épidémie et laisse en suspens la question de « pourquoi Sophie parle avec les zombies et les comprend ? ».
Bref, après le délire début, on se retrouve dans la région parisienne et on plonge dans un monde de Chevaliers au château de Vincennes ! Entre expressions, commentaires hallucinants (« C'est fou de se dire qu'un subjonctif imparfait peut fonder un empire », grandiose !), le quatuor ne s'en sort pas entre révélation sur Sophie et course-poursuite en plein Moyen-âge, y compris la petite surprise royale !
Puis, les personnages descendent dans l'antre de Paris, se titillant toujours, s'engueulant, se demandant comment arriver en Angleterre, et notamment si c'est réellement nécessaire…
On sent bien les enjeux et les relations entre les personnages, principalement au sein du quatuor… y compris l'amourette crétine (dans le bon sens du terme, s'il existe !).
En résumé, ce livre audio est très plaisant à écouter, les voix, les effets spéciaux, les bruitages sont vraiment réussis et cela est très distrayant ! L'histoire se tient et, est suffisamment loufoque pour se mettre à sourire (et rire) assez souvent !
Si vous aimez ce genre de « lecture », n'hésitez pas.
Pour ma part, même si j'ai aimé mon écoute, j'avoue que la privation de mots sur papier, de détails « visuels » à l'oeil, m'a un peu (beaucoup) manqué… Je ne suis pas encore prête à lâcher mes livres papier, mais cela peut être une alternative lors d'une activité annexe (cuisine, jardinage, etc. ?).

Ah, oui, une voix vous parlera, croyez-moi, surtout si vous êtes fans de Kaamelott… (toujours une Reine !).

Avec, dans les rôles principaux (bravo à eux tous !!!) : Donald Reignoux, Pierre Lacombe, Audrey Pirault & Mathilde Cerf.
Et dans les rôles secondaires (par ordre d'apparition) : Aurélien Portehaut, Jean-François Vlérick, Frédéric Courraud, Jacques Chambon, Amaury Jansens, Jean-Luc Couchard, Aliette Dussine, Renaud Rutten, Joëlle Sevilla, Clément Rivière, Kemar, Renaud Cathelineau, Diane Lacombe, Damien Minet, Laurent Blanpain, Ann Christin, Keith Farquhar, Benjamin Diebling & Charlie Jackson.


Lien : https://lisagiraudtaylor.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesReveriesdIsis
  15 avril 2019
J'ai pu découvrir Dernière terre, grâce à une masse critique privilégiée de Babelio et Audible. Cela m'a tout de suite attirée car cela fait quelques mois déjà que je me demande si un livre audio me plairait, et c'était une façon de tester tout en découvrant une oeuvre qui semblait drôle.
Dernière terre présente un road trip au milieu d'une France et d'un monde dévastés par une invasion zombie. Les deux héros, Thomas et David doivent retrouver un médecin et gagner l'Angleterre pour essayer de sauver le monde. En chemin, ils feront des rencontres insolites, une fillette: Sophie, Laura, une jeune femme courageuse, et combien d'ennemis!
Commençons par la spécificité même de l'audiobook : la qualité sonore. J'ai été bluffée. Les sons sont nets, efficaces, les voix sont impeccables que ce soit en terme de débit de parole, de clarté du son… Nous ne sommes jamais perdus ou noyés même lorsque les personnages chuchotent. L'ensemble est vraiment immersif. Pour l'avoir écouté en partie la nuit, dans mon lit, je ne vous cache pas que les râles des zombies apparaissant de manière inattendue font sursauter. Efficacité parfaite! J'ai beaucoup aimé cette expérience, et je crois que je retenterai parce que ça m'a permis de renouer avec les plaisirs de mon enfance. Cela m'a rappelé l'époque où j'écoutais des livres sur le radio-cassette du salon. Par contre, force est de constater que j'ai beaucoup plus de mal à tenir en place que l'enfant que j'étais, et, en pleine journée, j'ai du mal à rester les bras ballants à juste écouter. Partie technique : au top, donc!
Pour ce qui est de l'histoire, j'ai été étonnée. Lorsque les premiers râles de zombies sont apparus, je me suis dit que les dix chapitres allaient être longs si je devais sursauter à chaque fois, j'ai eu un peu peur pour la suite. J'ai donc accueilli avec soulagement et bonheur les premiers accents parodiques. En effet, ce road trip devient vite drôle, une débandade, une course en avant désespérée et désespérante par le manque de logique, de sang-froid et de courage des personnages. David et Thomas en deviennent tour à tour drôles et exaspérants si bien qu'au début, je me suis attachée à eux, à leur côté nigaud et leurs disputes mettaient un peu de sel dans l'aventure. Au terme du chapitre 2, j'étais donc presque conquise et curieuse de savoir comment tout cela allait s'agencer. L'équilibre était là.
Et puis, au fur et à mesure, de nouveaux personnages sont apparus, des accents caricaturaux (belges, anglais), une parodie du chevalerie du Moyen Age. Bientôt, j'ai décroché, non parce que l'histoire est dénuée d'intérêt, mais parce que ça devenait too much pour moi. La parodie était trop outrée, trop excessive, trop permanente et basculait dans le burlesque. Dans Dernière terre, tout y passe : le brexit, les gilets jaunes, le Prince William, les chevaliers du Moyen Age, les nazis (on a bien vite l'explication, car non, les auteurs n'ont pas ajouté un voyage dans le temps… et l'explication marche), mais tout ça a brisé l'immersion, et je me suis retrouvée à regarder au ciel par moments en me disant « non, ils n'ont pas osé? ». Eh bien si! Ils ont osé.
Je suis tout à fait consciente que d'autres adoreront ce côté décalé, adoreront le mélange des époques et des genres, les allusions au monde moderne… Mais définitivement, pour moi, ça n'est pas passé. J'ai pourtant attendu une journée avant de rédiger cet avis, en me disant que, peut-être, l'impression première se diluerait. Mais non. Cette oeuvre, malgré toutes ses qualités n'est pas pour moi. Pour être pleinement honnête, à la fin, même la voix de la petite Sophie, qui ne m'avait pas choquée au début, m'agaçait car je la trouvais criarde. Malheureusement, je suis convaincue que ce n'est pas le cas, et que c'est juste un effet de l'usure qu'a eu cette lecture sur moi. Une esthétique de l'hybris qui ne me correspond pas. Trop de tout, et pas assez de mesure.
Ainsi, Dernière terre est objectivement une oeuvre intéressante. Si vous êtes fans d'univers décalés, de Kaamelot, des Visiteurs, de zombies et de récits post-apocalyptiques, alors ce livre audio est peut-être fait pour vous. Il ne l'était pas pour moi. Je salue néanmoins la qualité technique qui est irréprochable et qui reste un plaisir à écouter.
Lien : https://lesreveriesdisis.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   14 avril 2019
[Laura] : Qui êtes-vous ?
[Inconnu] : Euh... Vous pouvez baisser votre arme ? Euh... Moi, c'est Marc et voila ma femme, Diane.
[Sir William] : Vous cherchez le Némésis ?
[Marc] : Euh... non. Nous on cherche la sortie.
[Diane] : On sait pas ce que c'est votre truc de psoriasis
[Bérenice] : NE ME SIS
[Marc] : Eh ben nous on s'est perdu paumer dans les catacombes.
[Laura] : Depuis quand ?
[Diane] : Ah... euh... quelques mois...
[Laura] : Quelques mois ?!!!
[Marc] : Peut-être plus... c'est mal indiqué aussi...
[Thomas] : Pourquoi vous porter un gilet jaune ? Vous avez peur de vous faire renverser ?
[Diane] : Mais non. Le gilet jaune c'est pour la manif.
[Marc] : Ben ouais voila. On était venu manifester et quand les CRS ont chargés...
[Diane] : ... Et pourtant on leur avait rien fait...
[Marc] : C'est vrai ça ! On avançait les bras en l'air...
[Diane] : ... et ils ont quand même tirés...
[Marc] : .. comme quoi les Droits de l'Homme, ça ne leur créé pas des insomnies...
[Diane] : Nous on s'est dispersé comme on a pu...
[Marc] : Et pour finir, on s'est enfuit dans les égouts.
[Diane] : ... et depuis on est coincé là quoi...
[Marc] : Et du coup, dehors, ça s'est calmé ? Je veux dire avec les forces de l'ordre ?
[Laura] : Euh... oui.... Bon.. Ben là, y'a plus d'ordre... et même plus de force d'ailleurs.
[Diane] : Les gilets jaunes ont gagnés ?
[Laura] : Bah... gagné je sais pas, mais ceux d'en face, ils ont perdu en tout cas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          381
Souri7Souri7   13 avril 2019
— Ok, ok. Je surveille. [...] Allez, vas-y rentre. Compte sur moi.
— J'y vais. Geronimoo !!!!
[Bruit de l'ouverture de la porte]
— Oh mon Dieu !
— Qu'est-ce qui se passe ?
— Non David. Rentre pas ! Faut pas que tu vois ça.
— Quoi ? J'arrive ! Je suis avec toi !
— Ok mon poulet. Je t'aurai prévenu.
— Ahh ! C'est quoi cette horreur ??? On traverse la France rempli de zombies et on se retrouve face à une horde de nains ! On pouvait pas tomber plus bas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
PasunmotdeplusPasunmotdeplus   16 avril 2019
- C'est un plan, ça ?
- Qu'est ce que tu lui reproches ?
- Il est... vague !
- De toute façon,tu sais pas suivre un plan établi. Alors, un peu d'impro, je ne sais pas, je me dis que ce serait...euh... dans tes cordes, hein.
Voilà... Courageux comme tu es !
- Laura ?
- Oui, c'est moi, oui.
- MERDE
- Bonne chance à toi aussi
Commenter  J’apprécie          10
PasunmotdeplusPasunmotdeplus   16 avril 2019
-Allez on avance. Et le premier qui fait craquer une brindille : je le fume !
-C'est comme cela que tu causes à une altesse royale ?
Commenter  J’apprécie          10
LesLivresdeFloLesLivresdeFlo   16 avril 2019
Je sens pas une grande bienveillance dans leurs yeux...
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : sangVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14774 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..