AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203165812
Éditeur : Casterman (15/05/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Sur la terre exsangue, surpeuplée, un groupe d’écolo-terroristes radicalisés décide d’accélérer le processus d’extinction et de déclencher une apocalypse climatique. Un milliardaire visionnaire chinois (inspiré de la figure d’Elon Musk) décide de les contrer. Obsédé par le survivalisme, depuis des années, il s’est préparé au pire scénario catastrophe : il a inventé un moteur autonome qu’il a intégré à une arche de Noé 2.0, Le Transperceneige. Quand la folie des Apoc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
svecs
  20 mai 2019
Rochette ne lâche pas l'affaire, décidément
Après un premier scénario de Lob, qui semblait se suffir à lui-même
Après une première résurrection avec Benjamin Legrand
Après un ultime tome avec Olivier Bocquet, justement nommé Terminus
Je pensais que la page du Transperceneige était définitivement tournée.
Cette fois c'est un prequel sous forme de trilogie qui revient sur les origines du transperceneige.
Jusqu'alors, les causes de la catastrophe qui avait plongé la terre dans ce nouvel âge glaciaire restaient mystérieuses. Cette trilogie semble lever le voile sur les événements qui ont mené à la catastrophe. Elle montre une Terre exsangue qui favorise l'émergence de groupes extrémistes. Parmi eux, les Wrathers qui prônent un ecoterrorisme radical et les Apocalyspters, pour qui l'Homme doit disparaître pour que la Terre survive. Il y a aussi les Preppers, qui se préparent à survivre face à toute catastrophe. A côte des survivalistes paranos qui se terrent dans des blockhaus, d'autres, dont le milliardaire et philanthrope Zheng, optent pour une approche radicalement différente: un train commme arche de Noe 2.0.
Il est ironique de voir que Rochette aura finalement créé son propre train qui aura en partie occulté celui imaginé par Lob pour Alexis. La trilogie l'arpenteur/la traversé/Terminus aura permis à Rochette de s'appropier le concept de Lob et de le développer de belle manière. le train qui remonte Proloff est en pièces, sa motrice phagocitée par le Transperceneige 2 (avant que nous découvrions la présence d'autres train dans le Terminus). A tel point qu'on en oublie presque que Rochette a rejoint le train en marche. Mais il a sû conserver l'esprit originel du Transperceneige, et le faire évoluer avec son temps.
Est-ce le Transperceneige 2 de la trilogie précédente qui est au centre de cette trilogie ? Est-ce encore un autre train ? Difficile à dire, et finalement accessoire.
Par contre, je regrette une narration un peu brusquée, qui laisse peu de place aux personnages, se concentrant sur un compte-à-rebours implacable. C'est un parti-pris, mais qui débouche sur un livre qui manque d'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CornerBD
  12 juillet 2019
Difficile de vous donner ici une liste de points positifs et négatifs. Je ne connaissais pas la série originale ni le sujet qui y était abordé. Je me suis dirigé vers ce tome car je venais de découvrir le travail de Rochette dans l'excellent titre "Le Loup" paru le même jour que "Transperceneige Extinctions". Il collabore ici avec Matz, qui co-scénarise cet album.
L'ambiance graphique est bien différente de celle du loup, ici le récit est beaucoup plus sombre. C'est très engagé, très extrême et on se laisse prendre assez facilement. Certains éléments s'enchaînent peut être un peu trop rapidement pour quelqu'un qui n'est pas connaisseur du "Transperceneige". Je ne mettrai pas de note à cet album, mais c'est plus dans le sens d'avertir les non initiés d'y aller avec précaution, ou de peut être passer par la case trilogie originale, ce que je vais d'ailleurs surement faire dès que possible.
p.s: il est intéressant de relever que l'album obtient une note moyenne de 4/5 sur babelio, et que les critiques semblent avoir été rédigées par des personnes qui connaissaient la série originale.
Article complet sur le lien suivant:
Lien : https://www.cornerbd.fr/post..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
culturevsnews
  16 mai 2019
Le rythme de l'intrigue file à toute vitesse tout en gardant le lecteur dans une stase de curiosité jamais rassasiée.
Jean-Marc Rochette et Matz construisent un univers sublime avec des ingrédients qui dans tout autre contexte paraitraient répugnants. Que l'on connaisse où non le Transperceneige ce monde en phase d'être postapocalyptique est très organique et grouillant de vie. Les paysages sont totalement fous, la mise en images doit être incroyablement différente d'un lecteur à l'autre tant les lieux et les personnages sont aliénés.
La bd brasse des univers multiples : films de GI, desert vivant a la Mad Max, faune insectoide a la Alien, personnages cauchemardes par le Petit Peuple, gamins plus dejantes que dans un Jean-Pierre Jeunet,… composent un nouveau monde plein d'optimisme. Une belle surprise qui nous offre une histoire simple et nous entraine avec subtilité sur quelque chose de plus complexe et de palpitant. Des secrets se lèvent, des questions apparaissent, on a vraiment hâte de voir vers quoi on va nous entrainer.
Note : 9,5/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
croix59
  23 mai 2019
Prequel à l'univers du Transperceneige : était ce utile de rajouter un tome à cette histoire? Finalement pourquoi pas...Le scénario retrace les prémices de la construction du train et les raisons qui ont conduit ce millionnaire chinois à le réaliser. Et ces raisons ne sont point sottes. En parallèle on suit une secte de survivalistes qui ont décidé d'apporter par la force (éradication d'une partie de la population) un nouveau souffle à la Terre. cela semble si simple que cela fait froid dans le dos. Comme nous savons qu'ils y sont parvenus au moins partiellement, c'est le comment que nous allons découvrir.
A suivre.
Commenter  J’apprécie          20
silverfab
  12 juin 2019
Je dois vous avouer quelque chose, dans mes jeunes années je me rêvais éventuel éco terroriste alors que je mettais à mal pièges et autres abris de chasseurs.
Aujourd'hui encore, si une réalité plus terre à terre à base de famille, d'enfants et de travail a enterré mes velléités rebelles, la crise écologique sans précédent que nous sommes en train de vivre me préoccupe –comme beaucoup de mes congénères je l'espère- grandement, surtout pour les enfants sus-cités.

Ce Transperceneige Extinctions me touche donc doublement, d'une part de par son propos, profondément ancré dans une réalité actuelle, de l'autre de par son statut de prologue a la grande saga SF, récemment remise à l'honneur chez Casterman, qu'est le Transperceneige.

On y découvre l'inventeur humaniste du train gigantesque supposé protéger une partie sélectionnée de la population mais également un groupuscule d'individus, menés par un autre visionnaire, d'un tout autre ordre celui ci, plus radical.

Une course contre la montre à distance est lancée entre ceux qui veulent survivre au désastre programmé et ceux qui vont l'enclencher.
Un peu plus et un conseil d'écoute par ici:
http://bobd.over-blog.com/2019/06/ecoterrorisme-ou-derniere-chance/transperceneige-extinctions-vs.smokin-aces.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (3)
BDGest   12 juillet 2019
Un regard noir sur une civilisation, sur les risques qu’elle encourt et sur les périls annoncés.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   13 juin 2019
Ce premier acte est une très bonne surprise. Un récit qui nous en met plein la vue et qui donne envie d'en découvrir plus sur cet univers.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Auracan   23 mai 2019
C'est terriblement efficace ! Ce qui donne aussi à ce premier tome des allures d'effrayant avertissement...
Lire la critique sur le site : Auracan
Videos de Jean-Marc Rochette (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Marc Rochette
Entretien avec le dessinateur Jean-Marc Rochette. Lui qui se destinait au métier de guide de haute montagne délaisse l?alpinisme suite à un grave accident. Il commence alors une carrière d?auteur de bande dessinée, collaborant au journal antinucléaire grenoblois le Casse-noix, et publiant dans les magazines Actuel, L?Écho des savanes, L?Équipe et Okapi. Il dessine notamment les séries "Edmond le cochon" et "Le Transperceneige", adapté par la suite à l?écran par le réalisateur coréen Bong Joon-ho. Après sept ans à Berlin de 2009 à 2016, où il se consacre presque exclusivement à la peinture, plusieurs expositions en France et en Allemagne, Rochette revient en France. Il vit aujourd?hui entre Paris et le massif de l?Oisans.
Retrouvez toutes les émissions avec Jean-Marc Rochette sur France Culture : https://www.franceculture.fr/personne-jean-marc-rochette
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤23Bong Joon-ho6¤££¤6khzewww2g
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

ÈTE ou ETTE ?

Complet

ète
ette

16 questions
73 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , mots , orthographe , fémininCréer un quiz sur ce livre