AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791090478053
254 pages
Éditeur : Alvik Editions (06/09/2012)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Sauver le Samovar ou mettre des bâtons dans les roues du système ? Les deux sinon on est baisés.
Jeannot
Tristan poursuit des études qui le poussent tranquillement vers Pôle emploi. C'est presque par hasard qu'il débarque au Samovar pour y faire réparer son vélo. Cet ancien entrepôt de l'armée envahi de végétation exerce sur lui une telle fascination qu'il y revient jour après jour et s'attache à la petite tribu qui fait vivre le lieu. Il commence à pe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
dom007
  07 avril 2013
Tristan, 23 ans, poursuit sans grand enthousiasme ses études.
Il va par hasard rentrer dans un entrepôt et découvrir qu'il est habité par des squateurs. Fasciné, il décide de s'y installer.
Il va découvrir que cette cohabitation, en marge de la société est malgré tout régie par certains principes de vie collective mais aussi par une grande liberté individuelle.
Il va découvrir l'amitié, les discussions très animées et tout un art de vivre : recueil d'eau potable ou non, tri et récupération de toutes sortes d'objets, cultures potagères et fruitières, nourriture provenant des surplus de la grande distribution…
Ce qui plait à Tristan c'est de ne plus être seul.
Mais cette existence en marge dérange la municipalité qui a des projets sur les emplacements des squats mais aussi qui, sans aucun doute ne peut supporter que des gens s'épanouissent en dehors des principes posés par la société.
Car ici, les occupants de ce quat veulent vivre autrement.
On s'attache beaucoup à toutes ces personnes qui revendiquent leur liberté avec dignité et qui sont malgré tout victimes des violences policières, des articles mensongers des journaux et de l'acharnement de la justice au service du pouvoir en place.
Ce roman, bien rythmé est raconté avec beaucoup d'humour.
Belle découverte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
PierreF
  01 janvier 2013
Etrange roman qui est arrivé dans ma boite aux lettres, presque par hasard, comme une feuille tombe d'un arbre en automne. Auteur inconnu, titre dont je n'ai pas ou peu entendu parler, mais sujet qui semble intéressant : les squatteurs.
Tristan est un jeune étudiant en BTS, qui vit des pensions que lui verse sa mère. C'est une vie confortable, même si elle lui fait un chantage en cas d'échecs aux partiels. La vie n'est pas facile pour un jeune homme, motivé par pas grand-chose, et qui cherche surtout un sens à la vie. Alors, quand son ami Max lui propose de partir à la cueillette aux kiwis en Nouvelle Zélande, Tristan accepte, d'autant plus que Max s'occuperait du passeport et du visa, moyennant mille euros en liquide.
Rendez vous est pris au Manoir, dans la rue du même nom. Sauf que Max n'est pas là, qu'il a disparu. Cela donne tout de même l'occasion à Tristan de rencontrer de drôles de zozos, et d'assister à une réunion lors de laquelle une engueulade éclate entre Fahrid et Yanis. le vélo de Tristan fait les frais de cette dispute. On lui propose alors d'aller voir Clavette, le réparateur de génie du Samovar.
Le Samovar, c'est un squat sur un ancien entrepôt de l'armée. Tristan va découvrir un petit monde, qui s'autogère. Accueilli à bras ouverts, il va y revenir plusieurs fois, avant de devenir un pensionnaire à part entière. Il va découvrir les multiples activités de chacun, puis les difficultés envers les autorités.
N'allez pas chercher dans ce roman une intrigue policière, une poursuite d'un serial killer ou un détective privé détruit par l'alcool suite au départ de sa femme. Ce roman est plus à rapprocher d'une chronique d'un jeune homme, un peu perdu et pas pressé de se retrouver qui va découvrir un nouveau monde qu'il ne soupçonnait même pas. Et si c'était mal écrit, je n'aurais jamais fini ce roman.
Simplement, voilà ! c'est écrit avec légèreté, beaucoup d'humour et sans rage aucune, avec beaucoup de dialogues pour faire vivre tant de personnages. Ces gens-là ne demandent pas grand-chose, si ce n'est de vivre selon leur mode de vie, à la marge de la société. On va y rencontrer une quantité impressionnante de personnages hauts en couleurs, tous reconnaissables, et on suit avec plaisir la vie de ce microcosme, à l'aide de dialogues très bien réalisés. Je garderai en mémoire Marjo, Kat, Zaïreb, Clavette, Jeannot, FX, Spears et tant d'autres.
Et même si j'ai un peu de mal, personnellement, à adhérer à leur point de vue, je dois dire que la narration, qui ressemble parfois plus à un reportage qu'à un roman, est bien agréable. Et puis, les personnages sont bigrement attachants, et vous savez comme j'aime quand un auteur donne tant d'amour, sans juger qui que ce soit. Et s'il y avait une intrigue à suivre en toile de fond, ce roman aurait pu être génial. Ceci dit, j'aurais appris beaucoup de choses sur un mode de vie qui permet de vivre en autarcie, ou presque.
Lien : http://black-novel.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
VLaurelineVLaureline   03 décembre 2012
Je mets deux bonnes semaines à m'habituer. Ici, préparer le café, prendre une douche, faire la vaisselle, aller aux chiottes, tout demande réflexion.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Nicolas Rouillé (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Rouillé
Lecture par Nathalie Pagnac de l'ouvrage Timika de Nicolas Rouillé aux éditions Anacharsis.
Performance produite par la Cave Poésie-René Gouzenne (Les Rugissants - extraits)
Film réalisé par : Gil Corre
Film produit par : Occitanie Livre & Lecture
En partenariat avec la Cave Poésie-René Gouzenne dans le cadre de sa saison des « Rugissants » soutenue par le programme régional d?aide à la promotion des éditeurs et diffusion de leurs publications inscrit au Contrat de filière Livre Occitanie 2018-2020.
autres livres classés : squatVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Nicolas Rouillé (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
845 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre