AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782843047893
Éditeur : Zulma (06/04/2017)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Sublime diva des quartiers gays de Porto Rico, à la voix d’ange et au glamour parfait, fard à paillettes et robe lamée, Sirena Selena ensorcelle avec les airs poignants des boléros que lui chantait sa grand-mère. Et puis il y a l’envers du décor, sa vie de garçon, sa vie d’avant, les histoires qu’on se raconte, entre deux passes ou deux numéros : Luisito Cristal, reine de la débauche sous acide, Valentina sœur de tapin partie trop tôt, la rue, les excès, les errance... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Pecosa
  18 octobre 2017
Très beau roman sur les queers de la Caraïbe à travers le destin de Sirena Selena, garçon des quartiers pauvres de Puerto Rico en passe de devenir chanteuse de boléros dans les cabarets haut de gamme de Saint-Domingue.
Le titre original « Sirena Selena vestida de pena » retranscrit parfaitement la douloureuse métamorphose d'un orphelin livré à lui-même dans les rues portoricaines en une sublime diva à la voix envoûtante. Mayra Santos-Febres nous livre un portrait à la fois tragique et flamboyant de la vie des travestis qui tapinent sur les trottoirs, des drag-queens déjantées, droguées, assassinées, reines de la nuit, des Diana Ross plus vraies que nature, des Bette Midler, des Carmen Miranda, un tableau des folles soirées dans les clubs, des spectacles, de la répression policière, des maltraitance, de la douleur d'être femme dans un corps d'homme. « Se faire opérer n'est pas la même chose que s'habiller et ça, pour le comprendre, il faut le vivre dans sa chair. Pour pouvoir enfin se voir toute nue, le bas en harmonie avec le haut, une foufoune et des doudounes. La totale. Pour pouvoir enfin vivre en paix dans un corps, et pas deux. »
Sirena Selena est une oeuvre riche d'images et de métaphores. Sous la plume de Santos-Febres, le corps, le travestissement ont des accents mythologiques. Sirena est mi-femme, mi-poisson, affublée d'une queue de sirène qui fait d'elle un être fantastique. Sa voix d'ange séduit les hommes comme les femmes, fait perdre la raison, voler en éclat les apparences. Son Pygmalion, Miss Martha Divine veut faire d'elle une star. Son poulain qui va faire fortune dans les palaces, elle en est certaine, lui permettra enfin de devenir une femme toute entière grâce à la chirurgie. La queer mature, expérimentée, passée maître dans l'art de la métamorphose, s'est choisie un pseudo de déesse.
Sirène, Selene, la Lune versatile, Divine… Mayra Santas-Febres en appelle aux mythes et à la cosmogonie pour donner toute sa force au thème de l'apparence et de la métamorphose: « L'apparition de Sirena sous la lune dans une demeure de rêve. L'apparition de celle qui aujourd'hui est la Selena des Caraïbes. L'apparition de cette chanteuse à la voix si mélodieuse , la provocation incarnée. » Sirena Selena est un premier roman, cruel et drôle d'une grande maîtrise que je ne suis pas prête d'oublier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          700
Natalivre
  15 septembre 2017
Sirena Selena, jeune garçon, drag queen à la voix sublime qui renverse tous les coeurs, quitte Porto Rico pour la République Dominicaine avec son mentor Miss Martha Divine. Ils/elles ont rendez-vous avec un homme d'affaire pour tenter de décrocher un contrat qui verrait se produire Sirena Selena dans un grand show dont elle a le secret. Deux personnes vont assister à la représentation test de Sirena et l'un de ces deux hommes va tomber complètement sous son charme, ce qui va fortement contrarier les plans de Miss Martha.
Avec ce roman, on plonge dans le milieu gay, drag queen de Porto Rico et St Domingue. L'auteure évoque les travers d'une vie d'artifice, de prostitution, de drogue. Au fil des différents chapitres on suit la vie actuelle et passée, car il y a beaucoup de digressions, de Sirena Selena. Différentes personnes interviennent au gré des chapitres et ne sont pas toujours facile à identifier, d'où la nécessité de rester bien concentré. Malgré cela, je me suis laissée emporter par une belle écriture et le sujet, plutôt rare, que j'ai trouvé intéressant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
rosacalifronia
  24 septembre 2019
Mayra Santos-Febres nous plonge dans l'univers des travestis avec un récit extravagant, cru et pur à la fois. le nom de Sirena n'est pas choisi au hasard, car elle est une créature divine et enchante par sa voix. J'ai perdu le fil de la narration plus d'une fois, ce qui en fait une lecture haletante.
Commenter  J’apprécie          100
litteratureetcie
  09 avril 2018
Pour commencer quelle magnifique couverture, comme toujours avec les éditions Zulma ! Ce roman est d'un poétique tout en relatant la vie tragique de ces travestis qui tapinent dans les quartiers pauvres de Porto Rico, se droguent et sont retrouvées assassiner au petit matin.
Dans ce roman, tout est question de déguisement, de transformation et d'apparence. Sirena a une voix qui fait perdre la raison aux hommes et rend jalouse les femmes.
Martha Divine, sa mentor rêve de se faire opérer afin de « devenir une femme toute entière ». Ce roman est cru, dur avec des thèmes difficiles à aborder comme la prostitution, le rejet, le dégoût de soi et dans le regard des autres. L'aspect poétique m'a souvent dérangé car j'avais du mal à suivre le cours de l'histoire, peut-être un roman trop métaphorique à mon goût...
Néanmoins je suis contente de l'avoir lu pour les thèmes qu'il aborde et pour m'avoir fait découvrir Porto Rico dont je ne connais trop peu de choses à mon goût.
Commenter  J’apprécie          10
jonask54
  10 décembre 2019
J'ai beaucoup aimé ce roman plein de sensualité, de mélancolie également qui est centré sur une communauté d'individus : les transsexuels, les drag queens. J'ai trouvé l'écriture de Mayra Santos-Febres rendue par la traduction de grande qualité de François-Michel Durazzo très belle.
Dans ce livre, Mayra Santos-Febres nous met en particulier aux prises avec les difficultés rencontrées par les personnes transsexuelles en Amérique latine, notamment l'enfer de la prostitution, dans des passages qui bouleversent, mettant en scène Sirenito, orphelin, futur Sirena Selena et son amie Valentina. La narration nous promène en effet entre le présent de Sirena Selena et son passé à travers les chapitres.
Martha Divine, autre drag queen centrale du livre est un personnage haut en couleurs. Elle est par ailleurs une femme d'affaires redoutable et la tutrice de Sirena Selena en quelque sorte.
C'est également un roman sur la séduction, la fascination qu'exerce un être ni homme, ni femme.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
Liberation   10 juillet 2017
Premier roman de la Portoricaine Mayra Santos-Febres, née en 1965, Sirena Selena est une fresque acide (et souvent drôle) du transmonde.
Lire la critique sur le site : Liberation
LaPresse   01 juillet 2017
Un palpitant kaléidoscope de couleurs au parfum kitsch et aux maquillages exagérés.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PecosaPecosa   18 octobre 2017
A Sirena, le glamour allait toujours si bien. Elle ne savait pas qu'il y avait de tels millionnaires en République dominicaine. Aux informations, à Porto Rico, on ne parlait que des Dominicains embarqués sur des yoles, rongés par le sel, déchiquetés par les requins, ou qu'on avait retrouvés flottant ventre à l'air dans le canon de la Mona. Elle ne savait pas combien d'hectares de cannaies avaient financé la modeste demeure de son hôte. Elle ne savait rien des Haïtiens jetés dans les chaudrons pour obtenir la consistance parfaite du sirop de canne; elle ne savait rien des leaders paysans massacrés dans les joncheraies de San Pedro de Marcoris, qui marinaient dans la terre rouge volée à la mer, ni des savoureux nègres qui avaient toujours servi d'entremets aux affamés de la famille Graubel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
PinkCatReadingPinkCatReading   02 novembre 2019
Ses collègues du Danubio lui répétaient sans cesse que, du fond de sa poitrine, elle tirait un gazouillis de peine ancienne, mais toujours fraîche, aussi fraîche et vieille que le chagrin d'amour sur la face de la Terre.
Commenter  J’apprécie          00
PinkCatReadingPinkCatReading   02 novembre 2019
Se faire opérer n'est pas la même chose qu s'habiller, et ça, pour le comprendre, il faut le vivre dans sa chair. Pouvoir se voir enfin toute nue, le bas en harmonie avec le haut [...]
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Mayra Santos-Febres (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mayra Santos-Febres
La maîtresse de Carlos Gardel.
autres livres classés : littérature portoricaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
274 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre