AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205077988
64 pages
Éditeur : Dargaud (06/12/2019)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Alors qu'il patrouille aux abords d'une réserve indienne, le lieutenant Blueberry assiste au meurtre de deux femmes de la tribu apache tuées par trois jeunes Blancs. Les deux victimes sont la femme et la fille d'un guerrier, Amertume : un double meurtre qui risque d'embraser la région en déclenchant une nouvelle guerre...

Un récit à la fois fascinant et crépusculaire, une forme d' hommage à ce western culte.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
bibiouest
  22 décembre 2019
Je n'en crois pas mes yeux, j'ai sous les yeux un nouveau Blueberry!!! Dans la série phare en plus, pas dans l'excellente série parallèle que constitue la jeunesse.
Quelle pression pour les auteurs. Je me suis précipité pour l'acheter, je suis un fan depuis très longtemps que de souvenirs d'enfance. Je me suis précipité pour l'acheter mais j'ai eu peur de le lire peur d'être déçu.
Le scénario reste fidèle au western et à l'immense J.M. CHARLIER. Joann Sfar y met sa touche personnelle avec notamment un rapport aux femmes assez différent de celui que pouvait avoir Blueberry dans la série originale. le scénario est une réussite.
Blain au dessin ce devait de relever un défi quasi insurmontable, dessiner Blueberry, passer derrière l'icône absolue Jean GIRAUD. Là aussi malgré quelques détails (les gros plan du lieutenant ne sont pas une réussite), il a su relever le défi.
J'ai aimé ce Blueberry même s'il n'atteint pas les sommets.
Commenter  J’apprécie          647
Crossroads
  12 juillet 2020
Blueberry et sa gueule à la Bébel ont bercé mon enfance.
Aussi, fus-je tout de go circonspect lorsqu'il s'est agi de relancer une franchise éteinte depuis près de 15 ans.
Pour moi, il apparaissait évident que vouloir égaler Charlier et Giraud relevait d'une gageure que Sfar et Blain ne pouvaient décemment pas relever.
Et, de fait, en bon passéiste un brin nostalgique de mes douces lectures adolescentes, je n'ai certainement pas apprécié cet opus à sa juste valeur, restant arc-bouté de manière quasi indécrottable sur des souvenirs chéris, donc forcément irremplaçables.
Tout comme Astérix et Corto, je suis parti avec un vilain et bête a priori qui ne s'est jamais démenti.
Je passe sur un scénario qui, honnêtement, tient la route.
Je tique sur un graphisme que je trouve trop épuré et un trait qui me procure peu d'enthousiasme béat.
Les cinéphiles pourront s'en donner à coeur joie en tentant de mettre un nom sur les innombrables gueules du 7e art qui parsèment ce récit.
Pour ma part, j'attends le second opus avec une impatience plus que limitée, histoire de pouvoir affirmer que la boucle est bouclée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
HORUSFONCK
  24 décembre 2019
Le Blueberry nouveau est arrivé!
Nous retrouvons le lieutenant au nez cassé, avec ses failles et ses fantômes, dans une affaire qui risque de dégénérer en vengeance sans fin.
Blueberry affronte des ados violeurs et assassin, pour qui l' Apache ne mérite aucun respect.
Sfar et Blain donnent une couleur différente aux aventures de Blueberry, comme l'avait fait William Vance...peut-être avec plus de noirceur. Avec plus
d'humour, aussi, tel ce lieutenant-colonel affrontant un automate aux échecs.
Et puis, ce vieux Jimmy Mac Clure est de la partie!
Amertume, un nom qui résonne comme une musique de désespoir de ces tribus amérindiennes massacrées, spoliées et parquées dans ce rêve américain qui tourne au cauchemar.
Et le lecteur qui appréciait le Blueberry des années soixante et soixante-dix, n'en est pas quitte avec Amertume et les autres, puis que la suite est annoncée.
Mais comment cela finira-t-il?
Commenter  J’apprécie          310
Davalian
  03 février 2020
Depuis la parution de L'Affaire Francis Blake, les éditeurs ne se gênent guère, quand ils le peuvent, pour ressusciter des séries en remplaçant les auteurs originaux par d'autres, ayant déjà fait leurs preuves. de manière assez curieuse, l'année 2019 aura vu la liste s'allonger à Blueberry. Ce personnage a déjà connu plusieurs séries, plusieurs cycles, des auteurs et des styles différents. Était-il nécessaire de relancer, une nouvelle fois, la machine ?
Il faut bien se l'avouer, ce qui va ici tenter le lecteur curieux, ce sont les dessins de Johan Sfar. Il faut reconnaitre que son trait est particulier et assez éloigné de ce qui s'est fait dernièrement avec la série principale (et son orientation réaliste) et la série consacrée à la jeunesse (plutôt orientée vers les tons colorés, proche de dessins animés).
Ce style, unique, se suit avec grand plaisir. Il permet clairement de créer une ambiance, même si le trait apparait plutôt mieux adapté aux paysages qu'aux personnages. Ces derniers s'en sortent quelque peu malmenés. Les visages sont traités d'une manière assez particulière, mais tout cela reste plaisant, quoique différent des habitudes de la série.

Le scénario quant à lui est des plus classiques. Deux jeunes écervelés sont sur la mauvaise pente, pour les sauver une jeune milieu de tout cela il y a des tuniques bleues, Fort Navajo, Blueberry et son ami (arrivé femme commet un acte qui risque d'amener une nouvelle guerre entre Blancs et Apaches. Les deux camps sont à cran et chacun d'eux est mené par un chef charismatique à fort potentiel… Et au Dieu seul sait comment) Jimmy MacLure. Tout cela est convenu, mais nous offre une séquence de nostalgie des plus plaisantes.
L'alchimie fini par fonctionner et les pages se tournent à grand vitesse ; c'est avec beaucoup de surprise que l'on arrivé (déjà !?) à la fin de cet album qui nous donnera forcément envie de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
belette2911
  03 septembre 2020
Reprendre une série mythique n'est pas chose aisée, on est attendu au tournant par tous les fans qui veulent l'impossible : que les nouveaux auteurs s'affranchissent du créateur original mais qu'il garde aussi tout ce qui fait le sel de la série.
Difficilement conciliable.
Pourtant, si le dessinateur Blain a su respecter le lieutenant dessiné par Giraud, il s'en est aussi affranchi d'une certaine manière dans sa manière de le présenter.
Ayant pu voir l'album dans sa version noir et blanc, j'avais pu apprécier les traits sans me laisser distraire par les couleurs. Les gros plan de Blueberry auraient pu être plus précis. de ce côté-là, ce n'est pas une totale réussite.
Les couleurs, je les ai trouvées éloignées de celles qui faisaient le charme de la version originale, mais au moins, le coloriste s'est affranchi des anciens codes.
Afin de ne pas polluer ma lecture, je me suis tenue éloignée des autres Blueberry, les A.O.C (que j'ai relu après).
Force est de constater que mes souvenirs du nez cassé le plus célèbre de la bédé n'ont pas été bousculés dans cet album car Blueberry était tel que je l'ai toujours connu : forte-tête, casse-cou, tête-brûlée, buveur, tombeur des dames, impoli, râleur…
Mon bémol ira pour le personnage de Jimmy McClure, le bouffon, le vieux sac à gnôle, cette vieille éponge assoiffée, qui n'est pas assez mis en valeur dans ce premier tome.
Mille putois, un album sans ivrognerie ou connerie de McClure, c'est comme si Haddock devenait sobre ou un Bérurier abstinent sexuel dans un San-Antonio. Une aberration, une utopie, un cauchemar.
Le reste du scénario est conventionnel, restant dans les codes avec des Indiens traités comme des chiens, malmenés et dont la vie ne vaut pas grand-chose, pour les Blancs.
Pourtant, quand des écervelés abattent deux Indiennes, ça pourrait mettre le feu à la région et faire exploser la paix fragile… Il ne reste que Blueberry pour enrayer la grogne qui monte et la soif de rendre justice sois-même puisque Le Blanc ne le fait pas.
Un album qui arrive à suivre les codes de Blueberry, autant au scénario qu'aux dessins, tout en prenant ses distances avec eux, à petits pas, à l'aide de petits détails, pour que cet album soit marqué de l'empreinte de ses deux auteurs et pas une vulgaire copie, sans âme.
Les puristes préféreront l'original à la copie, ce que je peux comprendre, les meilleurs étant ceux du duo Charlier/Giraud.
Mais cet album, qui explore les années "Fort Navajo" de Blueberry, est d'une meilleure facture que la plupart de ceux qui s'attaquèrent à la jeunesse du lieutenant le plus borderline de l'armée Américaine.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          176


critiques presse (8)
Actualitte   10 janvier 2020
Dans ce premier volet d’un tout nouveau dyptique, le lieutenant Blueberry se retrouve coincé dans une sombre affaire. Joann Sfar reprend la série avec un scénario aux petits oignons qui respecte la série d'origine et met en place une toile complexe qui laisse attendre la suite avec impatience.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Auracan   10 janvier 2020
En refermant l'album c'est une impression de fourre-tout qui subsiste quant à cette curiosité décevante. 46 planches auraient suffi à mener un récit solide plutôt que les 62 que comporte Amertume apache. Une suite, intitulée Les hommes de non-justice est d'ores et déjà annoncée...
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   07 janvier 2020
Si Blueberry s’engage sur de nouvelles pistes, il n’a rien perdu de ses réflexes et de son bagout. Impressionnant exercice de style doublé d’une respectueuse relecture de son cadre, Amertume Apache n’a pas à rougir devant les albums précédents. Suite et fin dans Les Hommes de non-justice.
Lire la critique sur le site : BDGest
Liberation   23 décembre 2019
Le Blueberry de Sfar et Blain est un bon cru, nous plongeant vite dans une ambiance de western poussiéreux sur les routes, et sale dans les têtes, dont on a l’habitude.
Lire la critique sur le site : Liberation
BoDoi   17 décembre 2019
Faire revivre Blueberry sans se laisser écraser par l’héritage de Charlier et Giraud, voilà un défi risqué. Mais Christophe Blain et Joann Sfar le relèvent avec brio et une vraie classe, dans ce premier tome à la fois sophistiqué et brut, à l’image de leur héros. Ils partent sur la base d’un faux polar, embraient sur une fresque sur fond de guerre indienne, et finissent par imposer une sorte de western sombre aux accents féministes, plus charnel que crépusculaire.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   09 décembre 2019
Que ce soit le récit, la mise en page, le graphisme et même les couleurs, le lecteur retrouve dans cette Amertume apache tous les éléments qui lui rappelleront la série de Giraud & Charlier. Il bénéficie en revanche de réelles innovations de la part des deux auteurs. Cette synthèse réussie produit un excellent moment de lecture.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   04 décembre 2019
Ce premier tome est une agréable surprise, j'ai hâte de lire la suite. Le célèbre officier fait son grand retour en bandes dessinées, grâce à deux auteurs qui ont su garder l'esprit Charlier & Giraud, tout en le modernisant.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDZoom   25 novembre 2019
Dans le style qui est le leur, Joann Sfar et Christophe Blain associent leurs savoir-faire pour rendre hommage au héros mythique via une histoire qui sera à suivre sur deux tomes.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
GrouchoGroucho   07 décembre 2019
- Des dingues contre des sauvages... Lieutenant, je finis par me demander si vous ne portez pas la poisse.
Commenter  J’apprécie          20
BdecouverteBdecouverte   26 décembre 2019
La vieille femme te dit merde, Mike!
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Joann Sfar (128) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joann Sfar
Intégrale 6 à la maison - 26 octobre 2020 Louane, Tarek Boudali, Joann Sfar, Paul El Kharrat Artistes, humoristes, intellectuels, acteurs de l'actualité : chaque soir, quatre invités se réunissent autour d'Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen pour proposer aux téléspectateurs une émission à la fois sérieuse et légère autour de la culture et de l'actualité, dans une ambiance chaleureuse et moderne.
autres livres classés : westernVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le chat du rabbin

De quelle couleur est mon pelage ?

Gris souris
Tigré
Ebène

10 questions
116 lecteurs ont répondu
Thème : Le chat du rabbin Intégrale de Joann SfarCréer un quiz sur ce livre