AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B013HXSMEW
Gallimard (30/11/-1)
4.3/5   38 notes
Résumé :
LEAR
Ne me fais pas devenir fou, je t’en prie, ma fille.
Je ne te gênerai plus, mon enfant ; adieu.
Plus de rencontre à craindre ; désormais,
Nous ne nous verrons plus… Pourtant, tu es ma chair
Et mon sang, et ma fille… Ah, bien plutôt le mal
Qui habite ma chair, et que je suis forcé
De reconnaître mien. Tu es un chancre,
Un furoncle pesteux, un abcès plein de pus
Dans mon sang qu’il corrompt. Mais, va, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Frederic524
  08 juillet 2022
Les spécialistes de Shakespeare s'accordent sur le fait que la pièce "Le Roi Lear" fût écrite entre 1603 et 1606. Elle a été jouée pour la première fois en présence du roi Jacques 1er d'Angleterre le 26 décembre 1606 au palais de Whitehall de Londres. L'histoire vous la connaissez tous, elle s'inspire de "L'histoire des rois de Bretagne" (remontant à 1135 et 1138) écrite par Geoffroy de Monmouth, entre autres sources. "Le Roi Lear" est une tragédie en cinq actes. J'ai trouvé cette pièce de Shakespeare très agréable à lire. Mais je dois vous avouez que j'ai néanmoins préféré mon expérience de lecture de "Macbeth." C'est une histoire de ressenti totalement subjective. Place à la lecture de "Hamlet."
Lien : https://thedude524.com/2022/..
Commenter  J’apprécie          281
Lillia
  15 décembre 2021
Comment ne pas évoquer Ophélie qui mourut deux fois, une fois par le dramaturge et une fois par le peintre britannique John Everett Millais ? Son modèle, Elizabeth Siddal, aurait perdu la vie après avoir posé dans l'eau froide : "La blanche Ophélia flotte comme un grand lys...", toile qui illustre la couverture de cette édition.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
StephbegalaStephbegala   25 avril 2020
Acte V,scène I

Hamlet

Ce crâne avait une langue,et pouvait chanter jadis !Et voici que ce coquin le jette contre la terre ,comme s’il était la mâchoire de Caïn,celle qui servit au premier meurtre.C’est peut-être la caboche d’un politicien qu’il envoie promener,cet âne D’un qui se croyait plus fin que Dieu,ne se peut-il pas ?
Commenter  J’apprécie          80
StephbegalaStephbegala   26 avril 2020
Acte V,scene II
Hamlet
Que de politesse devait-il faire au sein de sa nourrice avant de commencer à téter !Comme tant d’autres de la même volée,dont je sais que raffole ce temps futile,il n’a fait qu’adopter le ton du jour et,sous les dehors des bonnes manières,une sorte d’écume,un ramassis d’opinions qui leur permet de prétendre aux idées les plus fortes et subtiles ;mais soufflez seulement dessus pour les mettre un peu à l’épreuve :toutes ces bulles vont éclater.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LilliaLillia   15 décembre 2021
Oserais-je damer le pion au grand Shakespeare par la plume du jeune Rimbaud ?

Ophélie

I

Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles...
- On entend dans les bois lointains des hallalis.

Voici plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir.
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir.

Le vent baise ses seins et déploie en corolle
Ses grands voiles bercés mollement par les eaux ;
Les saules frissonnants pleurent sur son épaule,
Sur son grand front rêveur s'inclinent les roseaux.

Les nénuphars froissés soupirent autour d'elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort,
Quelque nid, d'où s'échappe un petit frisson d'aile :
- Un chant mystérieux tombe des astres d'or.

II

Ô pâle Ophélia ! belle comme la neige !
Oui tu mourus, enfant, par un fleuve emporté !
- C'est que les vents tombant des grands monts de Norwège
T'avaient parlé tout bas de l'âpre liberté ;

C'est qu'un souffle, tordant ta grande chevelure,
A ton esprit rêveur portait d'étranges bruits ;
Que ton coeur écoutait le chant de la Nature
Dans les plaintes de l'arbre et les soupirs des nuits ;

C'est que la voix des mers folles, immense râle,
Brisait ton sein d'enfant, trop humain et trop doux ;
C'est qu'un matin d'avril, un beau cavalier pâle,
Un pauvre fou, s'assit muet à tes genoux !

Ciel ! Amour ! Liberté ! Quel rêve, ô pauvre Folle !
Tu te fondais à lui comme une neige au feu :
Tes grandes visions étranglaient ta parole
- Et l'Infini terrible effara ton oeil bleu !

III

- Et le Poète dit qu'aux rayons des étoiles
Tu viens chercher, la nuit, les fleurs que tu cueillis ;
Et qu'il a vu sur l'eau, couchée en ses longs voiles,
La blanche Ophélia flotter, comme un grand lys.

In Le cahier de Douai, 1870
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
StephbegalaStephbegala   01 mai 2020
Acte V,,scène II

Fortinbras

Que quatre capitaines
Portent comme un soldat Hamlet sur l'estrade,
Car sûrement il se fût à l'épreuve
Avéré un grand roi.Sur son passage,
Que la musique et la présentation des armes
Témoignent hautement de sa valeur.
Qu'on enlève ces corps. Un pareil spectacle
Sied au champ de bataille et non à ce lieu.
Allons, ordonnez aux soldats de tirer les salves.
Commenter  J’apprécie          40
mariannebgtmariannebgt   25 avril 2020
Il s'efforce, en son petit monde d'homme, de dépasser
En orage, l'étreinte errante, la bataille
De la pluie et du vent. C'est une nuit
Où l'ourse que l'ourson affame ne sort pas,
Où le lion, où le loup au ventre creux
Gardent leur poil au sec. Mais lui, la tête nue,
Il court, criant à tout de balayer tout.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de William Shakespeare (363) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de William Shakespeare
Pour l’amour de Shakespeare
autres livres classés : théâtreVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Roméo et Juliette

"Roméo et Juliette" est une comédie.

Vrai
Faux

10 questions
1758 lecteurs ont répondu
Thème : Roméo et Juliette de William ShakespeareCréer un quiz sur ce livre