AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 149539090X
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (25/01/2014)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 303 notes)
Résumé :
Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu'elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu'elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (157) Voir plus Ajouter une critique
livrevie
  05 avril 2016
C'est un récit qui parle de drames, de ce qu'on veut cacher, de ce qu'on ne peut cacher, de peurs, de solitude, de rencontres, et d'amour... cet amour qui reconstruit, cet amour qui élève, cet amour qui sauve.
Bree et Archer portent le poids de leur passé. Bree a amorcé une sorte de fuite pour trouver enfin la paix à laquelle elle aspire afin de continuer sa vie, Archer est détruit, physiquement et mentalement. Il est seul, complètement seul, isolé du reste du monde et s'accommode de cette vie sur laquelle il ne met pas de sons. Il vit comme il peut, sans savoir vraiment ce que vivre signifie.
Et comme le destin est facétieux, il a décidé de les réunir, parce que finalement, la survie ne passe pas par la solitude, la survie c'est être deux pour faire face au reste du monde.
C'est un roman dont j'avais énormément entendu parler. Un autre de ces phénomènes de la toile pour lesquels l'émotion se déchaîne. Il aurait dû tout avoir pour agiter mon « émotionmètre » : des personnages à l'histoire complexe, un présent tout aussi ardu, une épaisseur, une profondeur qui manque souvent aux récits du genre. Malheureusement, c'est ce dernier point qui a enrayé mon « émotionmètre ».
Je suis une lectrice facile, une bonne histoire, et zou, j'embarque armée de mes gloussements, larmes et autres reniflements peu gracieux. Une lectrice facile, mais exigeante. L'histoire peut être banale, stéréotypée, mais il faut que l'écriture soit suffisamment travaillée pour jouer son rôle et déclencher mon « émotionmètre ». Dans Archer's Voice, tout est réuni pour avoir une de ces histoires qui vous font passer par le Grand 8 des émotions. Des rires, des larmes, de la tendresse, du sexe. Encore faut-il que l'écriture soit à la hauteur. Et c'est là que le bât blesse. Tout ce potentiel n'a pas été suffisamment exploité à mes yeux. Chaque scène clé m'a laissée un sentiment d'inachevé, comme si tout allait trop vite. Pas besoin de prendre un train à grande vitesse pour arriver au bout du récit, au contraire. Les mots doivent prendre leur temps, doivent caresser le lecteur, l'emmener au septième ciel pour ensuite le plonger dans leur noirceur. Je ne suis pas élevée, je n'ai pas plongé, je suis restée en surface parce que les mots manquaient. Bree ne m'a pas semblé si blessée que ça, alors que tout dans son passé en aurait fait un personnage détruit en quête de construction. Archer est torturé, mais ses démons intérieurs ne font que pointer le bout de leur nez, tant et si bien que l'avant dernière ligne droite perd en efficacité.
N'allez pas croire que je n'ai pas apprécié cette lecture, c'était une lecture agréable, « sympa » comme on dit, mais elle aurait pu être tellement plus.
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          235
LaBiblidOnee
  15 février 2016
Bree fuit un drame personnel pour un village du Maine en bord de lac où elle se trouve un job de serveuse. Elle espère qu'en s'éloignant, la douleur s'estompera. Mais à son arrivée, en sortant de la supérette où elle a fait quelques emplettes, les tampons et barres chocolatées qu'elle vient d'acheter se déversent sur le trottoir, aux pieds d'un jeune homme barbu aux cheveux longs. Très gênée, elle parle pour détourner son attention mais le jeune homme l'aide à ramasser sans un mot, puis s'enfuit. Au village, on lui explique qu'il s'agit d'Archer : tout le monde prétend qu'il est muet, ou peut-être attardé du fait d'un accident de la route qu'il a eu à l'âge de 7 ans, et qui a tué toute sa famille dans d'étranges circonstances. Il serait même violent d'après certains… Mais personne ne sait exactement, car personne n'a cherché à s'en approcher de trop près après qu'il a été recueilli par un oncle un peu fou qui piégeait sa propriété…

Pourtant, ce que Bree a vu dans le regard de ce garçon seul et complexé ne correspond pas du tout à ce qu'elle entend sur lui. Que lui est-il vraiment arrivé ? Pourquoi ne veut-il pas essayer de communiquer, avec elle ou les autres ? Bree, qui sait ce que c'est de supporter le poids de la solitude et de ne pas pouvoir parler ou expliquer certaines choses, ne peut s'empêcher de pénétrer chez lui pour le découvrir. Elle craint l'accueil qui lui sera réservé et se fera certainement rejeter au départ ; Mais, sans le savoir, elle plus que quiconque a les moyens de le faire parler…

*****
C'est grâce aux Masses Critiques de Babelio que j'ai repéré ce roman, et je remercie vraiment les Editions Hugo Roman pour cet envoi, dont le contenu est adorable. Les personnages sont attachants avec leurs cicatrices, physiques et morales. le scenario est bien ficelé, que ce soit l'histoire en elle-même ou la façon de la raconter par bribes : au fur et à mesure que les personnages veulent bien se dévoiler l'un à l'autre. Bree est la narratrice, mais le point de vue d'Archer nous est livré lorsque Bree n'assiste pas aux scènes, et c'est une bonne chose pour apprendre à le découvrir et nous rapprocher de lui. La plume est agréable et fluide, elle décrit plutôt bien les ambiances de cette fin d'été dans les villages et cabanes de bord d'un lac dans le Maine, elle est également assez juste dans les émotions. On se laisse donc porter par cette petite douceur de lecture.

Du fait de ce qu'a vécu Archer jusqu'alors, l'auteure a privilégié les personnages et le scenario aux scènes de sexe, ce qui démarque un peu ce livre de la plupart des « new romance » actuelles où le héros est souvent une bête de sexe, un mâle alpha dominateur et expérimenté. On a donc un héros certes renfermé et blessé, qui se débat avec ce qui lui arrive, mais pas l'homme dominant et torturé habituel qui refoule toute forme de sentiments. Pour pimenter son récit, et au prétexte de sa légère intrigue policière en filigrane autour de Bree, l'auteure joue à quelques reprises avec nos peurs ; Mais elle n'en oublie pas pour autant que la romance est le conte de fée des adultes - et qu'avec ce genre de lecture on vient quand même chercher une fin heureuse : Je l'en remercie car elle m'a vraiment fait peur.

Mon bémol va à la maison d'édition car le texte est parsemé de coquilles, mais aussi de nombreuses fautes d'orthographe et de grammaire (dommage pour les jeunes lecteurs !) ainsi que d'erreurs de typographie, qui perturbent un peu le sens du texte dans la mesure où les modes : italique, gras, normal, etc… sont censés nous indiquer le mode de communication choisi par les protagonistes (parole, SMS, et autres que je vous laisse découvrir pour ne pas tuer le suspense…) alors qu'ils ne sont pas toujours respectés.

A part ces détails, vous trouverez avec « Archer's VOICE » un conte de fée des temps modernes qui n'est pas sans rappeler la Belle et la Bête, avec de l'amour, des péripéties, un joli bal... Étrangement je ne lui ai mis que 3/5 mais je crois que c'est parce que la personnalité de ce jeune Archer, de seulement 23 ans, m'a moins marquée, une fois le livre refermé, que certains autres héros de romance plus charismatiques - même s'il le devient et que c'est vraiment une belle personne. En tous cas c'est une jolie romance, tendre et presque candide, très agréable à lire.

« - Tu veux savoir la première chose que j'ai pensé quand nous nous sommes rencontré la première fois, à part que tu étais très belle ? (…) Tu as eu l'air gênée, tu semblais timide, tu as même rougi (…). C'était la première fois de ma vie que quelqu'un avait l'air gêné devant moi. Les gens avaient l'air embarrassé à mon sujet, mais jamais à cause de quelque chose qu'ils avaient fait devant moi. Je me suis senti être quelqu'un de réel, Bree. Ca m'a fait penser que je comptais pour quelque chose. »


Lien : http://onee-chan-a-lu.public..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
TheLovelyTeacherAddictions
  29 mars 2016
Il y a peu de livres qui vous laissent sans voix, avec des émotions fortes et intenses . Archer's Voice de Mia Sheridan fait partie de ces livres qui vous touchent profondément et qui reste en vous pendant un bon moment. C'est une formidable histoire d'amour qui ne pourra vous laisser de marbre.
De nombreuses amies ne cessaient depuis des années de me recommander la lecture de ce roman en VO mais faute de temps , j'avais sans cesse repoussé la lecture. Je regrette d'avoir mis autant de tant à découvrir cette petite pépite qui est mon premier gros coup de coeur de l'année 2016. Mia Sheridan, dont je découvre la plume , nous offre une merveilleuse histoire d'amour avec des personnages écorchés vifs que la vie n'a pas épargnés. J'adore les histoires torturées où rien n'est facile mais ou l'amour permet de triompher du mal , de la noirceur et de la souffrance d'un passé qui vous a marqué de manière indélébile.
L'histoire nous est narrée par le biais de Bree Prescott et nous n'aurons le point de vue masculin qu'à l'occasion de 8 chapitres. Ca paraît peu mais c'est largement suffisant pour avoir les révélations nécessaires au bon moment. Bree est une jeune femme qui fuit l'Ohio , son passé et un événement brutal qui l'a bouleversée à jamais. Elle en porte les stigmates quotidiennement et le ciel est très assombri au dessus de sa tête. Bien que son amie Nathalie vive dans sa ville natale, il est nécessaire qu'elle entreprenne un road trip pour fuir cette ville qui l'étouffe et qui lui rappelle de si mauvais souvenirs. Je ne vous dirais pas ce qu'elle a subit pour être autant fragilisée. On en devine les esquisses mais on n'est jamais aussi près de la vérité. Elle débarque donc dans la ville de Pelion. Située dans le Maine, elle est assez représentative de l'Amérique profonde et de ces petites villes qui vivent en huit clos, les uns sur les autres , où aucun secret ne peut être caché longtemps et où les rumeurs vont bon train. Pourtant dès son arrivée, elle est accueillie à bras ouverts par les divers résidents de cette petite bourgade. Elle est ravie de cet accueil à une exception près : qui est cet homme mystérieux, bourru , assez sauvageon qui ne s'exprime jamais mais qui la bouleverse instantanément. Elle parviendra à en savoir un peu plus évidemment et elle découvrira l'homme qui se cache derrière cette barricade qui lui sert de carapace.
J'ai adoré Bree car elle ne cesse de repousser les limites et humanise ainsi Archer. Elle se lie d'amitié avec lui et au travers de son regard , on sent que derrière cet enfant se cache un homme formidable. Bree est une personnage pour qui on ressent immédiatement de l'empathie. Elle est à l'écoute des autres, ne juge pas les gens sur les "on dit' ou sur les apparences. Elle se forge sa propre opinion et ses interactions avec Archer principalement sont absolument formidables. Elle a su se faire apprécier de tous dès son arrivée. Sa voisine Anne est la grand mère dont tout le monde rêve. Elle est adorable, connaît l'histoire de la ville et prodigue en quelque sorte des conseils sans jamais porter un seul jugement. Norm et Maggie sont également des personnages très attachants. Grâce à eux , Bree trouve un travail et sa place au sein de la ville. Ils fonctionnent comme des espèces de parents de substitution pour Bree. J'ai aimé le relationnel de ce vieux couple qui aiment les autres . Enfin , autres éléments importants dans la nouvelle vie de Bree : Mélanie et sa soeur Lizza. On peut voir en elles , les soeurs que Bree n'a jamais eues. Elles sont certes jeunes mais savent s'amuser avec modération. Mélanie notamment saura repousser Bree dans ses retranchements pour son plus grand bien. Pelion a adopté Bree mais la réciproque sera t-elle vrai? Trouvera t-elle sa place au sein de cette communauté très hiérarchisée? Saura t-elle ouvrir les portes du coeur d'Archer?
Archer Hale n'est pas un héros masculin comme les autres. Il est unique en son genre et c'est pour cela qu'il est si charmant, attachant, émouvant , désarmant et déroutant. A l'instar de Bree, son passé le hante à jamais. L'histoire familiale des Hale est très complexe et même s'il vit à Pelion depuis qu'il a 7 ans, il n'a pas su trouver sa place. Il est là mais les gens ne le voient pas. Il parle à sa manière mais les gens ne l'écoutent pas. On découvre au fur et à mesure de ses chapitres son histoire familiale et on comprend comment il a pu être marqué par cette dernière. En se cantonnant au rôle de sauvageon qu'il endosse depuis tant d'années , il empêche les autres de le faire souffrir. Il a déjà souffert atrocement et il ne veut plus ressentir cela. Mia Sheridan nous présente donc un héros fascinant qui s'est construit seul. C'est une force dont il n'a même pas conscience. Aux yeux des autres, il n'est qu'un être faible, coupé du monde, asocial mais ce n'est qu'une illusion car Archer est formidable dans tout ce qu'il entreprend. Etant donné que nous le découvrons au travers du regard de Bree, les descriptions physiques sont très intéressantes et nous avons donc les ébauches d'un homme séduisant et sexy qui n'a aucune idée du charme , de l'aura qu'il dégage. Trop enfermé dans son monde , il ne souhaite pas s'ouvrir aux autres. Pourtant , on le sent chamboulé par sa rencontre avec Bree qui semble la seule à vouloir et à pouvoir communiquer avec lui. Saura t-il s'ouvrir complétement et vivre la vie qu'il mérite et le bonheur qu'il lui tend les bras? Son passé l'enfermera t-il dans cette cage de fer forgé dans lequel il s'est enfermé depuis si longtemps? Bree sera t-elle ce rayon de soleil qui pourrait illuminer et changer à jamais sa vie? Quand deux êtres en souffrance se rencontrent peuvent ils construire un bonheur à deux?
Et forcément dans toute bonne histoire , il y a des personnages qui vous donnent envie de les baffer et qui déclenchent en vous une rage incontrôlée. Ce fut le cas pour moi avec Travis Hale et sa mère Victoria Hale que j'ai détestés tout simplement. Ils sont l'incarnation du mal et mettent inutilement des bâtons dans les vies d'Archer et Bree qui n'ont vraiment pas besoin de cela. Je n'ai pas aimé le côté séducteur de pacotilles de Travis . Il a du charme , il le sait et dès l'arrivée de Bree , il veut mettre le grappin sur elle pour l'ajouter à son tableau de chasse. Je n'ai pas aimé son attitude envers les deux héros et il m'a très souvent agacé. Quant à Victoria , n'ayons pas peur des mots : c'est une garce. Une seule chose n'a d'intérêt à ses yeux: le pouvoir, la richesse, le succès et les apparences. S'il faut pour cela détruire des êtres humains, les rabaisser, les faire souffrir physiquement ou moralement, elle ne reculera devant rien. L'étendue de l'horreur de ses actes est juste abominable. On adore donc les détester.
Bref, je ne veux pas vous en dire plus car je ne voudrais pas vous spoiler et je pense qu'Archer's Voice est tout simplement un livre qu'on ne peut décrire mais qu'on doit ressentir. L'émotion est au rendez vous et vous passerez par une myriade de sentiments. C'est une magnifique histoire d'amour unique en son genre. Ne passez surtout pas à côté d'elle.
Lien : http://thelovelyteacheraddic..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MorganeTryde
  07 mars 2016
De quoi ça parle?
Six mois après l'assassinat de son père, Bree décide de partir faire un road trip afin d'oublier le traumatisme qu'elle a vécu. Elle s'arrête dans une petite ville, loue une maison et se trouve un petit boulot de serveuse.
Rapidement, elle se fait des amis et se lie d'amitié avec les gens du coin.
Un jour, elle tombe sur Archer, un jeune homme mystérieux qui ne parle pas et que tout le monde semble ignorer. Intriguée par ce garçon et irrésistiblement attirée par lui, elle décide de s'en faire un ami.
Bien vite, elle découvre qu'Asher est muet suite à un accident survenu dans son enfance. Les habitants de la ville l'ignorent car ils pensent tous qu'Archer est sourd et muet, or celui-ci entend très bien et parle même la langue des signes!
Bree, dont le père était sourd, parvient à communiquer avec lui et à le pousser à s'ouvrir au monde.
Une amitié nait entre eux bien vite remplacée par des sentiments beaucoup plus profonds.
Mais Archer cache un lourd secret qui l'a toujours empêché d'oser affronter le monde extérieur. Reclu et vivant en ermite, qu'a-t-il à offrir à Bree? La jeune femme pourra-t-elle le guérir de ses souffrances grâce à son amour?
A quoi faut-il s'attendre en lisant ce livre?
Il s'agit avant tout d'une histoire d'amour. de beaux sentiments sont décrits dans ce roman et joliment mis en scène. Les héros, Archer et Bree, sont attachants et attendrissants. Archer représente l'innocence même et Bree est attirée par cette caractéristique si rare. Archer n'a jamais aimé et, au contact de la jeune femme, il découvre l'amour et toutes ses merveilles.
La trahison et les lourds secrets de famille ont une part très importante dans cette histoire. Archer a eu une enfance difficile. Il a vu, vécu et entendu des choses qu'un enfant ne devraient jamais avoir à subir. Il vit avec toutes ces souffrances que personne n'a jamais cherché à soulager. Bree, quant à elle, a subi un grave traumatisme et tente de se reconstruire même si elle sait qu'elle ne pourra jamais totalement oublier ce qu'il s'est passé. le lecteur fait donc face à deux jeunes gens profondément marqués par les épreuves de la vie et qui tentent de remonter la pente comme ils le peuvent.
L'histoire est écrite en Je, du point de vue de Bree mais également de Archer, si bien que l'on peut comprendre les sentiments qui habitent chacun des personnages. le style d'écriture est assez médiocre et pas franchement recherché. Les fautes d'orthographe et de traduction sont présentes en grand nombre ce qui gâche grandement la qualité du livre.
Les personnages principaux:
Bree: jeune femme d'une vingtaine d'années, pleine de sollicitude et de compassion. Elle est d'une nature généreuse et bonne.
Archer: jeune homme de 23 ans qui ne connait pas grand chose de la vie. Il a vécu la majeure partie de sa vie avec son oncle qui avait des problèmes psychologiques et qui est décédé quelques temps avant le début de l'histoire. Il est muet suite à un accident survenu lorsqu'il avait 7 ans. Il est très intelligent et représente la bonté même. Il est renfermé sur lui-même et cherche à tout prix à se rendre invisible aux yeux des autres.
Mon avis:
Au sortir de ma lecture, je dois bien reconnaître que je suis très mitigée.
D'un côté, j'ai adoré l'histoire d'amour entre Bree et Archer, de même que les personnages qui, je trouve, sortent de l'ordinaire. D'un autre côté, je suis profondément déçue par la piètre qualité d'écriture de l'auteur. A moins que ce ne soit le travail de la traductrice qui ait été bâclé… J'ai relevé beaucoup de fautes d'orthographe et de traduction, ce qui, pour moi, ôte beaucoup de charme au livre. Au-delà des erreurs, le style d'écriture m'a semblé trop simple et pas vraiment abouti.
J'ai beaucoup aimé l'innocence d'Archer. Ce jeune homme est un personnage que l'on ne peut qu'aimer. Il n'y a rien de mauvais en lui et il est profondément touchant. Sa façon d'aimer Bree est vraiment fantastique et attendrissante. C'est un personnage que j'ai beaucoup aimé et qui m'a profondément émue.
Bree est également très chouette à sa manière et j'ai beaucoup aimé le fait qu'elle s'intéresse à Archer malgré l'avis global des gens de la ville. Elle ne s'est pas arrêtée aux a priori et, ça, c'est une excellente leçon!
La fin arrive peut-être un peu trop rapidement mais est néanmoins plutôt agréable.
Ma note: 3/5
Pour qui?
Pour celles qui aiment les belles histoires d'amour remplies de beaux sentiments et aux émotions fortes. Pour celles qui ne sont pas trop à cheval sur le style d'écriture, ni sur les fautes d'orthographe.
Lien : http://readingissosexy.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Gaoulette
  15 juillet 2016
Voilà une superbe histoire bouleversante et je ne parle pas de la romance. Non je parle de tolérance et de blessures profondes. La couverture du livre parle à elle toute seule. C'est cet homme merveilleux Archer qui porte ce livre dans toute son excellence.
C'est la rencontre de la Belle et la Bête. C'est la rencontre de deux âmes soeurs au-delà des apparences et des préjugés. C'est la rencontre de deux âmes solitaires mais surtout c'est la rencontre d'un ermite qui se cache sous son apparence d'homme de Croc-magnon et qui fera fondre n'importe quelle femme.
C'est l'histoire d'amour improbable mais tellement réaliste et intense. C'est l'histoire de la découverte de l'amour dans tous les sens du terme. C'est l'histoire de la découverte de soi et surtout ne plus avoir peur de son avenir. Les secrets sont dévoilés dans une petite ville.
Je n'en dirais pas plus. Faites la connaissance de Bree et Archer mais surtout Archer. Ce roman parle d'espoir, d'amour profond, de tolérance, de faire face à son handicap et ses peurs, des préjugés, de respect. Oubliez l'homme dominant qui maitrise sa sexualité. Non vous aurez droit à un mâle bourré de doutes et qui a charmé mon petit coeur. Dans ce genre de romance, on en rencontre des hommes faits pour nous faire fantasmer mais Archer sort vraiment des sentiers battus et ne laissera aucune lectrice indifférente.
J'attends avec impatience les prochains romans de Mia Sheridan en espérant une histoire bouleversante. Elle a une plume attractive et touchante. Je te valide pour un coup de coeur et un coup de foudre pour le héros de ce roman Archer. J'ai entendu sa voix…..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Citations et extraits (94) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   21 février 2016
J’ai continué ma coupe, et quand je me suis rapprochée pour fignoler le tour de l’oreille, il a retenu sa respiration. Je l’ai regardé à nouveau, ses yeux étaient légèrement dilatés, ses lèvres entrouvertes. Mes tétons se sont mis à pointer sous mon tee-shirt, Archer a baissé les yeux, qui se sont élargis en se posant sur ma poitrine. Il a détourné le regard, des taches rouges sont apparues sur ses joues. Il a serré ses poings sur ses cuisses musclées.
Je me suis penchée sur lui pour couper encore un peu, mes seins le touchaient presque. J’entendais le bruit de sa respiration rapide qui rompait le silence de la cuisine. J’ai baissé les yeux en me reculant, je me suis aperçue qu’il bandait. Vite, je suis passée derrière lui en coupant encore un peu, tout en tentant de contrôler ma propre respiration. J’étais incapable de savoir si je le coiffais correctement – je n’arrivais plus du tout à me concentrer, je sentais l’humidité perler entre mes cuisses. J’étais tellement émoustillée que j’arrivais à peine à tenir debout. Il était si proche, ça me faisait bicher de le toucher et de voir ce que ça lui faisait à lui aussi. Jamais je n’avais été allumée aussi facilement, juste à cause d’une fichue coupe de cheveux. En plus, il était clair qu’il ressentait la même chose que moi. En me déplaçant devant lui pour juger du résultat de mon travail, je me suis aperçue qu’il tremblait légèrement.
– Voilà, ai-je murmuré. C’est fini. Ça m’a l’air parfait, Archer.
Je me suis reculée pour l’examiner. J’avais du mal à avaler ma salive.
J’ai posé les ciseaux sur le plan de travail derrière moi. Mon pouls battait très fort dans mes oreilles et entre mes cuisses. Je le surplombais. Mes yeux ont glissé sur ses lèvres. Mon Dieu, j’avais tellement envie qu’il m’embrasse !
Il m’a jeté un regard intense. Je pouvais voir les mouvements de sa pomme d’Adam et sa cicatrice qui bougeait vers le haut. Pendant que nous nous dévisagions en silence, un doute a traversé son visage. Il s’est mis à serrer plus fort encore ses poings sur ses cuisses.
Tout à coup, il a repoussé la chaise et s’est levé d’un bond, comme électrisé.
– Tu dois partir maintenant, a-t-il dit.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ninie067Ninie067   10 février 2016
Pendant qu’il était dehors, j’ai pris une minute pour aller voir la chambre à coucher et la salle de bains. Elles étaient petites, mais tout à fait comme je les avais imaginées. Ce qui a retenu mon attention, c’était la grande fenêtre qui faisait face au lac. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire en voyant le petit ponton qui menait à l’eau calme, limpide, d’un bleu si intense dans la lumière du matin. On discernait deux bateaux au loin, à peine plus gros que deux points sur l’horizon.

Soudain, en regardant cette eau, j’ai ressenti une étrange envie de pleurer. Pas de tristesse, mais de joie. Et aussitôt, cette sensation s’est dissipée, en laissant derrière elle une étrange et inexplicable nostalgie.

– Et voilà, a fait Monsieur Connick en refermant la porte derrière lui.

J’ai quitté la chambre à coucher pour aller signer le contrat de location de ce qui allait devenir ma maison, du moins pour un temps. J’espérais vraiment pouvoir enfin y trouver la paix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
KellyAddictionLivresqueKellyAddictionLivresque   16 février 2016
Oh mon dieu, Archer!
Comment apprendre à quelqu'un qui à tout perdu à ne pas craindre que sa recommence?
Comment apprendre à quelqu'un à croire en quelque chose que personne ne peut garantir?
Cet homme si beau que j'aime avait l'air de tellement souffrir en exprimant son amour pour moi. Je souhaitais de tout mon cœur qu'il soit heureux, mais je comprenais très bien pourquoi il souffrait.

- Aimer quelqu'un signifie forcément être prêt à souffrir. On ne veut pas perdre plus que ce qu'on à déjà perdu, mais est-ce que ça ne vaut pas la peine de courir le risque?

Il a cherché mon regard et à hoché la tête, mais j'ai lu dans son regard qu'il n'était pas complètement convaincu.........
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LaFouineuseLaFouineuse   06 février 2016
– Tu veux savoir la première chose que j’ai pensée quand nous nous sommes rencontrés, à part que tu étais très belle ?
Je regardais ses mains bouger, j’ai levé la tête en lui jetant un regard interrogatif.
Il m’a regardée, une douce flamme s’est allumée dans ses magnifiques yeux ambrés.
– Tu as eu l’air gênée, tu semblais timide, tu as même rougi, à cause de toutes ces barres chocolatées.
Il a souri et s’est penché pour m’embrasser sur le front. Mon cœur s’est emballé. Il a poursuivi :
– C’était la première fois de ma vie que quelqu’un avait l’air gêné devant moi. Les gens avaient l’air embarrassés à mon sujet, mais jamais à cause de quelque chose qu’ils avaient fait devant moi. Je me suis senti être quelqu’un de réel, Bree. Ça m’a fait penser que je comptais pour quelque chose.
J’ai dégluti.
– Tu es quelqu’un de tellement réel, Archer. Tu es le meilleur être humain que je connaisse, ai-je chuchoté en reposant ma tête sur sa poitrine. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MatyreveMatyreve   09 février 2016
Le malheur n’arrive pas aux gens parce qu’ils le méritent. Ça ne marche tout simplement pas comme ça. C’est juste… la vie. Et peu importe qui nous sommes, nous devons prendre sur nous
pour supporter ce qui nous arrive et tenter d’avancer malgré tout, d’aimer, de garder espoir… de croire qu’il existe un but à notre séjour ici bas. (J’ai pris ses mains un instant avant de les relâcher pour pouvoir continuer.) Et croire que ceux qui sont les plus blessés sont peut-être ceux qui dégagent le plus de lumière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Video de Mia Sheridan (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mia Sheridan
Mélusine reçoit Mia Sheridan, l'auteure de L'Honneur de Preston, Archer's Voice, Leo et Leo's Chance !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Pour commander L'Honneur de Preston : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2jlszrA Fnac : http://bit.ly/2jkVMCP Cultura : http://bit.ly/2iN5cr9 Chapitre : http://bit.ly/2jV1LCl Decitre : http://bit.ly/2hNKaYz
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2mY1Xlv Fnac : http://bit.ly/2B7PTjB Playstore : http://bit.ly/2B8hGk2 Nolim : http://bit.ly/2A51qmM
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! La #TeamNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : new adultVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3063 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..