AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811649470
192 pages
Éditeur : Pika Edition (16/10/2019)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Tandis qu’Eniala prend sous son aile une stagiaire, Dewiela, elle, tente de corrompre la patronne d’une troupe de théâtre. Mais Donovan, l’exorciste, pourrait bien bousculer leurs plans…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  17 octobre 2019
Nous devons dire adieu aux rivales Dewi la démone et Eniale l'ange et leurs collectes d'âmes, et je ne vais pas mentir c'est bien dommage car les bonnes idées et les sympathiques personnages sont servis par d'excellents graphismes !
Dans "La Plume, le boom et l'ange supérieure" Eniale réalise une boulette en piochant dans les cosmétiques de Dewi ! En confondant élixir pour la repousse des cheveux et élixir de régénération pour les démons, Eniale se retrouve avec 12 paires d'ailes et le verdict est sans appel : elle doit rejoindre les séraphins dans les bureaux de la plus haute administration du Paradis. La seule solution serait de mettre la main sur l'huile de déchéance de Lucifer avant que la hiérarchie angélique ne s'occupe de son, mais pour cela elle doit récolter 1 million de dollars le plus rapidement possible. C'est ainsi qu'Eniale assisté par Maria monte un trafic de plumes d'anges faiseuses de miracles et leur business plan connaît un boom sans précédent avec le marketing réalisé autour des flèches d'amour de Cupidon. Mais trop de miracles ce n'est pas très discret, et le déluge de mariages de connaît la Terre attire l'archange Gabrielle !
Dans "Eni, la tenue et l'ange apprenti", la nouvelle ange Kyriel est missionnée par l'archange Gabrielle pour apprendre le métier auprès d'Eniale. Et malgré tous ses reproches, la rookie finit par comprendre qu'elle a beaucoup à apprendre d'Eniale la fashion victim...
Clive Barker n'aurait sans doute pas renié "La Femme, l'orgueil et le feu des projecteurs" suivi par "Le Rêve, le signal et le lever de rideau de l'amour". Dewi trouve une manne d'âmes dans le monde merveilleux du show business où tout le monde est prêt à vendre son âme pour connaître la gloire. Et elle a trouvé la perle rare en la personne de la productrice perfectionniste Scala Dera qui incite les artistes sous contrat à passer contrat avec le Diable… La troupe obtient le succès à Broadway, mais les choses dégénère quand tous ses membres sont atteint par le perfectionnisme de leur productrice, et se mettent à passer de nouveaux contrats avec le Diable dans son dos.
Dans "L'Amour, l'aveuglement et l'enquête clandestine", Dewi en grand danger infiltre les rangs du congrès mondial des exorcistes pour leur couper l'herbe sous le pied. Et elle tremble quand elle apprend que Mark Burrought qui sait tout d'elle va collaborer avec son ennemi juré Adam Donovan. Dewi met le maître hors-jeu en dealant le 06 de la démone Anna.
Dans "L'Ange, le démon et toi et moi", tout finit par là où tout à commencer : par un combat de catch féminin opposant une superbe ange et une superbe démone en minijupes, talons aiguilles et cheveux au vent… L'armée américaine étant totalement dépassée par les événements, l'Enfer et le Paradis doivent intervenir directement !
Lien : http://www.portesdumultivers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
florencem
  27 novembre 2019
Et voici le dernier tome de Divines... Une fin réussie et en même temps, on en demanderait plus sans aucun soucis. J'ai d'ailleurs plus apprécié cet ultime volume que les précédents, avec, à mon sens, des histoires plus abouties moins loufoques et qui se concentrent plus sur les personnages. Bien que le duo soit un plaisir à voir évoluer ensemble, je me rends compte qu'ici, Eni et Dewi étant séparées la plupart du temps, on assiste à moins de querelles, moins de bêtises de la par d'Eni, et du coup, comme avec la vieille dame et son chat dans le tome précédent, des histoires qui sont moins dans la démesure.
Si le retour de Maria était une bonne surprise, la fillette étant adorable à souhait, c'est surtout la venue de Kyriel et de Gabrielle que j'ai le plus appréciée. L'apprentie se voit malheureusement attribuer Eni comme "mentor" et les deux caractères diamétralement opposés, ne font pas bon ménage. Mais Eni a plus d'un tour dans son sac. Derrière son côté superficiel et naïf, on se rend compte qu'au final, elle a quelque chose à donner à Kyriel, bien que cette dernière le reniera. Gabrielle ajoute aussi cette autorité bienveillante qui manquait un peu, avec plus de sérieux dans le traitement du personnage. C'est dommage de n'avoir introduit ce personnage qu'à la fin, d'ailleurs.
De son côté Dewi qui a les mains libres vu qu'Eni est "submergée" de travail, s'en donne à coeur joie. Là encore un traitement de l'histoire qui va plus loin en exploitant la nature humaine, et pas sous son meilleur jour. Mais c'est aussi cela qui est intéressant. La mangaka, derrière ses histoires courtes le plus souvent drôles, lance aussi des petites piques pour bien pointer nos défauts. Notre démone s'en trouve sublimée, sans qu'elle le veuille d'ailleurs, car comme le dit Eni, Dewi est quelqu'un avec un bon fond au final.
La dernière histoire met en scène notre exorciste, pas très fute-fute, Adam. Je ne pensais pas qu'on le reverrait et je voulais pourtant qu'on est une conclusion avec lui. En un sens, nous en avons une, un peu dans la dérision, mais une quand même. le scénario de cet ultime chapitre nous plonge dans l'exagération, une nouvelle fois, avec un retour aux sources, si je puis dire. Nous avions commencé la série avec un combat entre les deux amies, nous le finissons avec un autre. Se dévoilant à toute l'humanité, en forçant qui plus est le Paradis et l'Enfer à intervenir, Eni et Dewi n'y vont pas avec le dos de la cuillère, et nous autres, pauvres mortels, nous rendons compte que les anges comme les démons ne sont pas si différents que cela, dans le genre catastrophe ambulante.
Bref, une fin qui fait sourire, avec une vision de l'humanité et de la religion chrétienne qui n'est pas toujours rose, mais qui avec sa dose d'humour et de dérision fait très bien passer la pilule. Rire de soi est la meilleure des médecines quelque fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Tachan
  25 octobre 2019
Déjà le dernier tome de cette série finalement assez sympathique même si anecdotique quand on sait ce dont l'autrice est capable. Si elle se termine de manière un peu abrupte et qu'on pourrait se demander si elle avait prévu de l'arrêter ainsi ou si c'est éditeur qui y a mis fin brusquement, elle n'en demeure pas moins une bonne lecture ici.
En effet, dans cet ultime opus, l'autrice s'attarde un peu plus longuement sur chacune de ses héroïnes et pas forcément en les faisant interagir ensemble, ce qui n'est pas plus mal. On découvre ainsi une Eniale qui a des ennuis suite aux trop nombreuses ailes qu'elle s'est fait pousser et qui finit par en faire un business très juteux. Puis la même se met à conseiller une apprentie Ange et ça finit en séance de shopping assez amusante avec une petite morale sur le fait qu'on soigne son apparence pour se faire du bien à soi mais également aux autres... du côté de Dewiela, elle se met à aider une chorégraphe de comédie musicale en mal de succès et renverse la situation, créant un sacré bazar, ce qui attire l'attention d'un de nos exorcistes adorés qui se met à la poursuivre de façon plutôt ratée donc comique, ce qui attise la jalousie d'Eniale qui vient semer la destruction.
Ces chapitres étaient très drôles et franchement parmi les meilleurs de la série parce qu'enfin on avait du liant entre les différentes histoires et chacune des héroïnes évoluait de son côté. C'est dommage du coup de s'arrêter alors que ça devenait intéressant...
Pour conclure sur cette série, j'en aurai apprécié les dessins de bout en bout. Ils sont sublimes, vraiment. Mais j'aurai également regretté que l'histoire ne soit pas au niveau. C'est franchement dommage avec le potentiel humoristique et narratif de l'univers de cette saga.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Marlene_lmedml
  08 mai 2020
On se retrouve avec le dernier tome de cette série loufoque et divertissante. On retrouve les personnages des tomes précédents pour vivre de palpitantes aventures, tantôt avec Eniale, tantôt avec Dewiela.
Une chose est sûre, nos héroïnes ne peuvent pas rester bien longtemps éloignées l'une de l'autre. Après une manipulation malencontreuse, Eniale se retrouve avec plus de responsabilité qui l'éloigne de la Terre. Un déchirement pour elle de ne plus pouvoir faire du shopping... Oui, Eniale est un ange un peu... fashion victime ! Et sa stagiaire va en faire les frais. Pendant ce temps, Dewiela fait signer autant de pactes que possible à toute la troupe d'un théâtre en mal de popularité.
Cet opus m'a énormément fait rire, il met en avant les vices d'Eniale et Dewiela, c'est toujours aussi drôle et décalé. C'est vraiment une série sans prise de tête à lire au second degré.
Cette série m'aura énormément plu pour ses graphismes magnifiques. Kamome Shirahama se démarque vraiment avec un coup de crayon séduisant, son style détaillé et très expressif, m'a séduit tome après tome.
En bref, une trilogie sympathique à lire si vous aimez l'humour. L'ensemble ne peut que séduire les lecteurs qui aiment sans mettre plein les yeux.
Lien : http://encore-un-manga.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AlexSaeba
  08 février 2020
J'ai lu pas mal de critiques négatives sur ce titre mais moi il m'a plu. J'ai aimé la qualité du trait, j'ai aimé l'humour souvent décalé, j'ai aimé cette amitié improbable entre cette démone et cette ange. c'est avec regret que j'ai refermé ce dernier volume. Personnellement j'aurais aimé en lire un peu plus mais au final c'est sans doute un mal pour un bien. On est sûr comme ça que l'auteur ne tournera pas en rond.
En bref une série divertissante et sympathique que j'aurais plaisir à relire.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   26 novembre 2019
T’es fâchée parce que t’étais pas au courant que j’avais un copain ? Arrête de mentir. T’es surtout triste de me perdre ! Sois honnête, Eni… T’es un ange, je te rappelle !
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   18 octobre 2019
On ne fait pas le poids face aux femmes...
Commenter  J’apprécie          132
LadyNephtysLadyNephtys   13 novembre 2019
- J'ai pu observer le bonheur des gens qui achetaient une plume. Tous avaient des étincelles dans les yeux et un sourire satisfait aux lèvres. Ce n'est plus de ma petite personne qu'il est question. Ces miracles, cette félicité, je veux les prodiguer au plus de monde possible. Je suis un ange, après tout !
Commenter  J’apprécie          00
LadyNephtysLadyNephtys   13 novembre 2019
- Douze ailes ?! Y a que les séraphins qui en ont autant, non ? Plus on en a, plus on est haut placé dans la hiérarchie, pas vrai ? T'es mal barrée... T'as déjà vu un ange se balader avec douze ailes froufroutantes sur Terre ?
Commenter  J’apprécie          00
LadyNephtysLadyNephtys   13 novembre 2019
- Je voulais juste accomplir ma mission à la perfection. Obtenir les félicitations de dame Gabrielle. Je ne pensais qu'à moi. Pas un instant, je n'ai songé aux sentiments du défunt...
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Kamome Shirahama (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kamome Shirahama
En 2020, Kamome Shirahama remporte le Prix Babelio Manga pour le tome 5 de 'L'Atelier des sorciers' (Pika Edition). Pour partager sa joie et remercier ses lecteurs, elle a réalisé un dessin inédit à l'encre que vous pouvez découvrir durant sa création, en vidéo ! Félicitations à elle ! Et un grand merci.
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : Babelio, le site : https://www.babelio.com/ Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : angesVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

L'Atelier des Sorciers

Comment s'appelle le personnage principal ?

Agatha
Agathe
Coco
Coralie

10 questions
74 lecteurs ont répondu
Thème : L'atelier des sorciers, tome 1 de Kamome ShirahamaCréer un quiz sur ce livre