AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782246860686
56 pages
Éditeur : Grasset Jeunesse (21/03/2018)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Le petit héros de cette histoire vraie, tout droit sortie des souvenirs d'enfance de Peter Sís, est fin prêt pour la grande fête costumée de son école : sa mère lui a confectionné un magnifique costume de Robinson Crusoé. Mais lorsqu'il arrive, ses camarades se moquent de lui : ils ne connaissent pas l'histoire de Robinson, et ne comprennent pas son déguisement... Triste et désemparé, le petit garçon trouve un peu de réconfort en se réfugiant sous sa couette. Et si ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Stelphique
  22 avril 2018
Ce que nous avons ressenti:
En avant toute! Embarquez sur ce bateau, toutes voiles de livre ouvert, et voguez sur les flots de l'imaginaire! Peter Sis, nous raconte un de ses souvenirs de carnaval et sa passion pour Robinson Crusoé, et il nous y emmène en illustrations colorées et touches de nostalgie d'aventures, vers cette île si chère à son coeur…Fébrile et timide, il tente de faire passer son admiration pour un héros, qui a une drôle de tenue, mais un profond respect pour la Nature…
"Les animaux étaient gentils: nous sommes devenus amis."
C'est un album plein de couleurs et de représentations simples, qui nous parle de différence, d'envie d'ailleurs et d'amitié. Par la force de la lecture, Peter Sis arrive à se projeter dans de folles histoires de pirates, mais il a aussi, un autre héros, plus inspirant encore qu'un jour, il décide d'incarner…Robinson…Sauf, que ces amis ne le connaissent pas, mais toute la magie de l'amitié et les joies de l'innocence vont faire ce petit miracle de tolérance et de curiosité…
"Comment allais-je survivre?"
Nous avons adoré ce souvenir attendrissant, raconté en images et en mots.Un grand bravo pour cette qualité de papier et ce format qui en jette plein les yeux..Ses grandes pages aux évasions exotiques nous a permis de discuter du pouvoir de l'imagination et ses dérives enchanteresses…Robinson Crusoé a encore de beaux jours devant lui, et parions que cette expédition flottante va en émerveiller plus d'un! Encore un très joli moment partagé entre Mère et Fille, et une Histoire du Soir, qu'on se régale à lire et à relire!
Notre note Plaisir de Lecture 8/10
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Ileauxtresors
  28 septembre 2018
Qui ne s'est jamais imaginé explorer une île déserte ? Se retrouver seul face à soi-même, mettre à l'épreuve son art de la débrouille et vivre en harmonie avec la nature… de Fifi Brindacier au Royaume de Kensuké, des aventures de Jim Bouton au Dragon de mon père et aux Coloriés, l'idée d'un écrin sauvage perdu au large d'océans lointains est récurrente dans la littérature. Et cela ne date pas d'hier ! J'avais parlé il y a quelques mois de L'île au Trésor de R.L. Stevenson qui a tout de même près de 140 ans et quelques années de plus que L'île mystérieuse de Jules Verne. Celle qui est peut-être la plus célèbre des histoires d'île déserte, Robinson Crusoé, fêtera ses 300 ans l'année prochaine ! Véritable mythe littéraire, Robinson s'inscrit dans notre imaginaire collectif parmi ces personnages que chacun a l'impression de connaître depuis sa plus tendre enfance…
De ma première lecture de Robinson Crusoé, pendant mes années collège, j'avais retenu surtout le souvenir d'avoir été absolument impressionnée et enthousiasmée par l'obstination, la persévérance, l'habileté et l'ingéniosité du naufragé, qui lui permettent finalement de survivre. C'est donc avec entrain que j'ai proposé à mes enfants de le relire ensemble cet été. Quelle n'a pas été ma surprise de redécouvrir un roman complètement différent de mon souvenir ! La dimension morale-chrétienne m'avait complètement échappé à l'époque, ainsi que le contexte historique de traite des esclaves et d'ailleurs, plus largement, tout ce que vit Robinson avant son naufrage. le style littéraire parfois franchement ardu du 17ème siècle, la nécessité de fournir d'amples explications sur le contexte, les longues considérations morales du protagoniste et plusieurs longueurs (quand ce dernier raconte dans son journal des événements déjà abordés dans le roman par exemple) ont lassé les enfants et nous avons interrompu la lecture au milieu du livre. Peut-être y reviendrons-nous quand ils seront plus grands, ou préféreront-ils Vendredi ou la vie sauvage, de Michel Tournier ?
En attendant, nous avons lu cette semaine l'album Robinson, de Peter Sis, publié cette année par Grasset Jeunesse. Et pour le coup, ça a été un vrai coup de coeur familial ! Cet album de toute beauté est inspiré d'un épisode vécu par l'auteur. Son petit héros est un garçon avide d'aventures et de jeux avec sa bande de copains. Lorsqu'il décide de se déguiser en Robinson Crusoé pour mardi gras, il espère faire forte impression sur ses pirates de copains. Mais voilà, ne connaissant pas le personnage de Robinson, ils trouvent son déguisement incongru. de quoi se sentir aussi seul… que sur une île déserte. Commence alors un voyage onirique qui nous donnerait presque l'impression de retrouver Max et les Maximonstres !
L'ingéniosité de l'auteur consiste à faire de l'île déserte imaginée par l'enfant un havre de nature luxuriante et réconfortante, où se dépasser et reconstruire sa confiance en soi… L'objet-livre est véritablement magnifique, avec ses grandes illustrations pleines de symboles et de subtilités qu'on ne découvre qu'au fil des lectures, avec un grand format ouvrant l'horizon et donnant envie de voguer vers d'autres horizons. Réalisées à l'aquarelle, à l'encre et au stylo, ces illustrations incarnent et rythment le texte, en jouant sur les registres de couleurs, la mise en page et les perspectives.
Merci aux éditions Grasset pour cet album splendide qui nous invite à assumer nos différences et à célébrer l'enfance, ses jeux si captivants et les merveilleux pouvoirs de l'imagination !
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lagagne
  16 février 2019
J'aime absolument tout dans cet album : sa tendresse, son espièglerie, son contexte, ses dessins, ses couleurs, ses détails, ses références, son texte simple, sa mise en page, sa variété.
Je ne suis pas toujours une fan absolue de ce que fais Peter Sis, mais là c'est l'un de ses livres les plus sensibles, et ça se voit, ça se sent. Une très très belle réussite.
Commenter  J’apprécie          130
letilleul
  31 mars 2018
Peter Sis est pour moi l'auteur contemporain qui représente le mieux l'imaginaire par son graphisme subtil, fin et précis ! Robinson est une histoire parfaite pour montrer comment l'imaginaire aide à surmonter ses peurs, se réconcilier avec le regard des autres et encore et toujours développer sa curiosité....Ainsi il sera possible de créer de nombreuses passerelles entre le texte classique Robinson Crusoe de Daniel Defoe et cet album superbe par ses déclinaisons de couleurs. Embarquez sans plus tarder dans le beau voyage onirique proposé version Peter Sis !
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          120
Nadael
  27 mars 2018
Ouvrir un livre de Peter Sis est à chaque fois un enchantement, un ondoiement, l'embarquement immédiat pour un voyage dans l'espace et le temps, une plongée dans l'enfance les émotions l'aventure la rêverie. On retrouve avec exaltation ses cartes de géographe, l'alternance ludique des cadrages et de la taille des illustrations. Il y a toujours du rythme, du mouvement, de la profondeur, de l'élévation, de la rondeur, de la douceur, des couleurs versatiles et de la poésie.
Cet album, ce sont des réminiscences de son enfance. En retrouvant une photographie de lui, enfant, portant le déguisement de Robinson Crusoé – personnage adoré -, confectionné par sa mère, Peter Sis a terriblement envie de partager ses sentiments d'alors.
Ainsi, il raconte cet épisode de sa vie, à la palette émotionnelle large qui commence par l'affiche d'une fête costumée organisée par son école. Ses copains et lui, épris d'aventure sont aux anges. le grand jour arrive. Dans la cour de récréation, les regards de ses amis – des pirates – se tournent vers lui lorsqu'il fait son entrée : trouvant son déguisement bizarre, ils éclatent de rire. le garçon, tout penaud, se réfugie dans sa chambre et se glisse sous sa couette.
Les enfants n'ont rien compris ; ils ne connaissent pas Robinson Crusoé. Il est si triste, désemparé. Lui qui aime tant ce personnage, si libre et inventif… Mais au fond de son lit, le bleu des rêves l'emporte loin, très loin, et son imagination dérive pour son plus grand plaisir sur une île déserte, dans une nature luxuriante et bienveillante…
Un album magique et sublime qui conte, avec des mots généreux et des illustrations aux reflets changeants, un monde de tous les possibles ; le pouvoir et les bienfaits de l'imagination.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
StelphiqueStelphique   22 avril 2018
Les animaux étaient gentils: nous sommes devenus amis.
Commenter  J’apprécie          170
letilleulletilleul   31 mars 2018
Ça tournait, tournait...
J'étais perdu.
Je dérivais.
Commenter  J’apprécie          70
NadaelNadael   27 mars 2018
"Je me sentais fort, alors, et courageux. L'île était devenue ma maison. Mais je guettais toujours l'arrivée des pirates."
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Peter Sis (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter Sis
Peter Sís: 2015 National Book Festival
autres livres classés : robinsonnadeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
490 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre