AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pierre Fournié (Directeur de publication)Sophie de Sivry (Directeur de publication)
ISBN : 2070318516
Éditeur : Gallimard (13/10/2005)

Note moyenne : 2.94/5 (sur 18 notes)
Résumé :
ls s'appelaient Savorgnan de Brazza, Charcot, Pavie, Garnier. Ils étaient diplomates, marins ou savants. Une poignée d'aventuriers, réfractaires, rêveurs, têtes brûlées parfois, que la France lança à la conquête du monde.
Sur des embarcations de fortune, avec quelques supplétifs, ces hommes en quête d'absolu franchirent les dernières frontières connues.
Du cap Horn aux plaines de Mongolie, du Tibet interdit à la cordillère des Andes en passant par Sama... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
GrandGousierGuerin
  02 mars 2015
Voici un livre au titre qui avait de quoi m'attirer. Déjà cette photo sépia d'un groupe d'homme où se trouve Savorgnan de Brazza aurait tout aussi bien pu me tenter. Maintenant si on feuillette un peu l'ouvrage, on remarque immédiatement que ce livre se compose de brefs chapitres de 4 à 5 pages sur des explorateurs ou découvreurs, en un mot des aventuriers du monde, rédigés par différentes plumes, telles que Jean Lacouture, Jean-Christophe Rufin, Isabelle Autissier pour les plus connus…
Pour être plus précis, cette collection a été dirigée par Jean Fournié, conservateur en chef du patrimoine et chef du département des publics à la direction des Archives de France. Elle propose une brève biographie ou un instantané remarquable de certains aventuriers qui s'inscrivent dans quatre époques distinctes :
- La grande aventure 1866-1885
- le choc des empires 1885-1898
- le temps des rêves 1899-1909
- La fin du monde 1909-1914
Ces aventuriers sont tous français ou s'inscrivent dans l'épopée coloniale française. Certains m'étaient connus comme Savorgnan de Brazza, Charcot, Segalen ou encore Marchand mais pour la plupart je les ai découvert comme Moll, Chantre, Binger ou Bouillane de Lacoste. Et ces explorateurs ne se sont pas limités à l'Afrique mais ont également traîné leurs guêtres en Mongolie, Amazonie ou en Terre de Feu. Voilà de quoi assouvir ma faim de dépaysement et de d'horizons nouveaux…
Mais au final, je fus déçu. En effet, pour s'embarquer au long cours, cinq pages ne sont pas suffisants et on doit faire un choix drastique des thèmes abordés. Et bien souvent la géographie prend le pas sur l'humain, voir même sur le contexte. On se retrouve donc bien souvent sur un simple compte-rendu de voyage expliquant les moyens employés pour traverser le fleuve, combattre les autochtones hostiles, trouver le ravitaillement et finir par la comptabilité des morts. Cette narration enlève finalement tout sel au récit car si on s'intéresse que peu aux motivations profondes de l'aventurier (goût de l'aventure, apport de la civilisation aux sauvages), on ne traite jamais le ressenti de l'autochtone. Relater un récit ainsi permet de retrouver sûrement l'esprit de l'époque mais j'aurai aimé une réécriture, voir une possible critique à l'aune de l'histoire. On finit souvent dans l'apologie cocardière qui peut justifier les massacres ou autres répressions inhérentes à toute conquête.
Au final, je sauverai au moins le récit relatif à Victor Segalen écrit par Kenneth White. En effet, l'auteur des Immémoriaux parcourt la Chine dans une quête artistique personnelle d'une certaine Chine. On le découvre ainsi à la recherche de stèles anciennes et oubliées qu'il reproduit par tamponnage et tente de déchiffrer.
« Dans l'esprit de Segalen, son voyage devait être la mise à l'épreuve, sur le terrain, de ses idées concernant le rapport entre le réel, la perception des phénomènes immédiats, et l'imaginaire, les constructions de l'esprit. Sans la charge du réel, l'imaginaire s'étiole, devient fantaisie creuse ; sans la puissance imaginative, le réel s'épaissit, s'affadit. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Malahide75
  05 septembre 2017
Un riche ouvrage collectif qui se penche particulièrement sur les explorations entreprises entre 1860 et 1914, à l'assaut des dernières Terra Incognita. Chaque auteur se penchera, selon ses affinités, sur des épopées plus ou moins célèbres, au coeur de l'Afrique ou de l'Asie, contant aussi bien des aventures scientifiques qu'humaines.
De par sa présentation et son ampleur historique, on regrettera que les chapitres soient trop courts et ne donnent finalement qu'une vision très rapide voire superficielle des expéditions. On aurait aimé parfois que les auteurs s'attardent plus, comme par exemple sur l'aventure de Savorgnan de Brazza au Congo, mais le talent des auteurs et leur plume (Rufin, Autissier, White...) sont propres à donner un avant-goût plaisant et à souhaiter plonger plus avant dans certains hauts faits de la conquête des terres inconnues.
Le lecteur contemporain ne manquera pas d'être choqué ou étonné de certaines pratiques d'alors. le peuple africain est par exemple décrit de façon très caricatural et souvent regardé de haut par les blancs... Témoignage d'une époque révolue, mais idée sur les races malheureusement encore d'actualité. Quelques connaissances historiques sur les relations franco-anglaises sont aussi conseillées, l'opposition des deux nations ayant été une motivation et un moteur importants dans les entreprises de conquête et d'exploration.
Un ouvrage d'introduction donc, qui appelle des lectures complémentaires, mais qui souffle indéniablement un vent d'aventures et de découvertes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Scipion95
  16 février 2019
Un ouvrage qui met en appétit tant les aventuriers sont divers et nombreux mais très décevant. Les plumes sont très inégales et les récits trop courts sans mise en perspective des motivations de certains de cette vingtaine d' aventuriers ou de leurs commanditaires. 2 ou 3 tomes au lieu de 240 pages n'auraient pas été un luxe pour honorer ces personnages qui ont marqué leur époque, parfois en bien, trop souvent en mal.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LeMonde   17 décembre 2012
D'une édition à l'autre, le plaisir est intact.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Malahide75Malahide75   05 septembre 2017
La vraie vie était-elle définitivement partie ?
Peut-être.
Mais qui sait ?
Il ne manque pas dans le monde, même aujourd'hui, d'espaces où la grande dimension de la vie est sensible et où souffle le vent du possible.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Pierre Fournié (1) Voir plusAjouter une vidéo

Pierre Fournié et Sophie de Sivry : Aventuriers du monde
Depuis le Cap de Bonne Espérance en Afrique du Sud, Olivier BARROT présente l'ouvrage "Aventuriers du monde: les explorateurs français au temps des premiers photographes", de Pierre FOURNIE et Sophie de SIVRY. La présentation est illustrée par des photos anciennes publiées dans ce livre.
>Géographie générale>Géographie générale. Voyages>Histoire de la géographie (83)
autres livres classés : aventuriersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
395 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre