AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Noël Chatain (Traducteur)
EAN : 9782749911755
478 pages
Éditeur : Michel Lafon (06/05/2010)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 309 notes)
Résumé :
À l'âge de 17 ans, la vie de Veronica Miller, alias "Ronnie" est bouleversée par le divorce de ses parents et le départ soudain de son père qui abandonne New York pour la Caroline du Nord. Elle lui en veut vraiment et refuse de le voir depuis la rupture... Jusqu'au jour où, trois ans plus tard, sa mère décide de l'envoyer passer un été avec lui, espérant une réconciliation.
Le père de Ronnie, ancien pianiste et professeur, mène une vie paisible en bord de mer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (66) Voir plus Ajouter une critique
darkmoon
  26 septembre 2013
Roman extrêmement émouvant qui nous enseigne beaucoup sur les relations familiales et amoureuses. Une histoire à la Nicholas Sparks comme on l'aime et qui réunit tous les ingrédients du mélodrame parfait.
On suit Ronnie, une jeune fille de 17 ans obligée de passer l'été avec son père à qui elle n'a pas parlé depuis trois ans. D'abord constamment en colère, elle finira par nouer une relation père-fille très forte.
Au tout départ, j'ai été un peu sceptique, ayant peur que ce soit l'un de ces livres où l'auteur tente de mêler du langage "jeune" à une narration plus soutenue, mais finalement la narration n'a pas suivi cette voie. On a une multitude de points de vue à travers différents personnages, on pourrait croire qu'on va revivre des passages, mais non on a toujours une continuité dans l'histoire. Sparks sait donner le ton juste à ses phrases et à ses personnages, et on suit l'évolution progressive en maturité de l'héroïne. Car Ronnie, grandit durant le livre et la fille du début nous parait complètement fausse. La tendresse et la tolérance de son père est admirable, mais lorsqu'on connait son secret on comprend mieux certaines choses.
Notamment, l'histoire d'amour entre Will et Ronnie est de celles qui font un peu rêver, du genre pour la vie, qui est assez simple et pourtant très intense. J'avais déjà vu le film, et je me rends compte que, comme la plupart du temps, il n'égalait pas le bouquin.
Au fil des pages, on apprend à s'attacher à Ronnie, et plusieurs fois mes yeux m'ont piquée vers la fin.
La dernière chanson est un beau roman qui ne se résume pas à une histoire d'amour mais qui s'attarde sur les relations entre un père et sa fille qui apprennent à se connaître, et à se pardonner. Magnifique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Cece_
  16 janvier 2014
Première lecture de l'année 2014 et c'est un coup de coeur. Je dois avouer que je suis aux anges, ce livre est une pure merveille, pour une première lecture en version originale je suis loin d'être déçue. J'avais vu le film en premier, étant une fan de Miley Cyrus (rôle de Ronnie) je n'avais pas pu résister. Mais le livre est un million de fois plus bouleversant.
On suit donc Ronnie qui arrive chez son père, pour passer ses vacances d'été, soit près de 3 mois loin de New York. Au début j'admet que je n'étais pas spécialement attaché à Ronnie. L'aspect "bad girl" ne me correspondant pas plus que ça, j'avais du mal à la suivre. Mais en 400 pages, Ronnie a le temps de mûrir, elle apprend à connaître ceux qui l'entourent et à les apprécier à leur juste valeur. Elle découvre l'amour, redécouvre son père, son frère et tant de choses dont elle ne soupçonnait pas l'existence. La suivre fut une expérience fortement enrichissante, elle fait des erreurs, les répare tant bien que mal, s'emporte, s'adoucit… bref ! Ronnie est une jeune femme qui apprend la vie d'adulte de manière plus ou moins dure en emportant le lecteur dans ses découvertes.
Une chose qui m'a surprise (connaissant le film), beaucoup de passages m'étaient inédits. Ce fut une bonne surprise de voir que je pouvais avoir vu le film et découvrir encore l'histoire grâce au livre. Ainsi, le personnage de Blaze par exemple, est bien plus approfondis et on en apprend beaucoup plus sur elle. Etant un personnage que j'avais beaucoup apprécié dans le film, j'ai adoré la redécouvrir sous un jour plus ou moins meilleur.
D'une manière générale, le livre n'est pas spécialement centré sur Ronnie, nous suivons aussi Steve (son père), Will et Marcus. Les chapitres changeant de point de vue à chaque fois.
J'ai adoré avoir le point de vue de Marcus, le bad boy dérangé de l'histoire. Bien qu'il soit complètement dingue, c'est un personnage que je trouve très intéressant. Il fait, non pas avancer l'histoire, mais il donne du fil à retordre à tout le monde et je l'ai apprécié sans l'aimer pour autant… c'est assez difficile à expliquer. J'aime beaucoup quand les personnages désignés comme étant "mauvais" sont travaillés et nous sont présentés comme des êtres purement humains. Me balader dans l'esprit de Marcus fut un réel plaisir.
La dernière partie du livre m'a bouleversé. J'ai du me contrôler un bon nombre de fois pour ne pas que les larmes n'inondent mes joues. Entre le petit Jonah plein de questions, Steve qui tente de retrouver ses enfants et la pauvre Blaze totalement perdue, je ne savais plus pour qui m'inquiéter. C'est aussi à la fin que je me suis sentie le plus proche de Ronnie, aussi bien au niveau familial que psychologique, nous avons pas mal de petits points communs.
Un fabuleux roman que je ne regrette pas d'avoir lu. le premier que je lis de Nicholas Sparks et peut être pas le dernier. Un gros coup de coeur pour chacun des personnages, en particulier Jonah, Steve, Blaze et Ronnie. Je ne peux que conseiller ce livre qui, en plus de faire passer un bon moment,provoque une avalanche de sentiments.
Lien : http://julycece.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
despagespoursenvoler_
  23 mars 2020
La Dernière Chanson est réellement un livre magnifique, sublime, magistral. Une poésie bouleversante de 500 pages...
Cela faisait quelques temps que je n'avais pas lu un livre qui possédait un point de vue omniscient, mais, même si j'ai tendance à préférer le point de vue interne, ici, il marche plutôt bien. Il aurait quand même pu être intéressant de voir l'histoire du point de vue de Ronnie et de Will lorsqu'on se focalisait sur l'un de ces deux personnages mais bon^^
Le début du livre est un peu long, mais lorsqu'on arrive au bout de la lecture, on se dit que finalement, ça n'a aucune importance.
Ce qui est bien dans ce livre, c'est qu'on ne se concentre pas que sur une histoire d'amour entre deux adolescents, mais sur beaucoup plus. L'amour fraternel, l'amour entre un père et sa fille, le secret,
Spoiler(cliquez pour révéler)
, la quête de soi, l'entrée dans l'âge adulte, les responsabilités, l'apprentissage du pardon, quelques leçons de vie, le regret, les tortues (haha!), le regard des autres, les préjugés... ce livre recèle d'une multitude de thèmes!
De plus, la pédagogie de ce roman est excellente.
J'ai beaucoup aimé la psychologie des personnages.
Steve m'a beaucoup touché. Sa sagesse est telle que parfois, ses phrases tellement vraies et poétiques m'ont fait monté les larmes aux yeux. Et croyez-moi, ce n'est pas dans mes habitudes d'être à la limite de pleurer devant un livre, il en faut vraiment beaucoup pour m'arracher des larmes.
C'est un homme attentionné, patient, tout ce qu'il y a de plus charmant. Il est prêt à tout pour ses enfants, c'est un être profondément aimant. Ce genre de personnage, limite dénué de tous défauts, peu paraître agaçant dans certains livres, mais pas lui. Steve, c'est tout simplement un personnage qui nous touche en plein coeur comme on en rencontre peu.
Jonah est vraiment adorable! J'ai adoré ce petit être d'une dizaine d'années si amusant et attachant!
Ronnie est un personnage assez sombre au début du livre. Elle est pleine de rancoeur, on la sent perdue, et malheureuse... Heureusement, elle finit par pardonner son père et à partir de là, on la voit s'épanouir. Will n'est pas non plus étranger à son épanouissement!
J'ai beaucoup apprécié Will d'ailleurs. Lui aussi est charmant, il ne se préoccupe pas de l'avis des autres. Ronnie lui plait, et c'est tout ce qui compte pour lui. Il se fiche qu'elle ne plaise pas à ses proches. Will, qui est décris comme un beau garçon qui attire indéniablement le regard des filles telles qu'Ashley (son ex superficielle et méchante), est quant à lui totalement dénué de superficialité.
Lui et Ronnie sont un couple "étrange", car ils sont à l'opposé sous de nombreux points, mais une réelle alchimie passe entre eux. le beau garçon charismatique issu d'une famille riche, et la jeune citadine de New York un peu paumée, introvertie et caractérielle... Tout ceci fait des étincelles, et finit par exploser. Une explosion d'amour...(♥)
Enfin bref, ce livre qui est plutôt classé dans la littérature pour adultes peut être lu par des adolescents, mais je pense qu'il faut une certaine maturité pour le lire. On est dans une littérature plus complexe qu'"Avant toi", "Nos étoiles contraires", ou les autres livres pour adolescents qui nous amènent la larme à l'oeil :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marie123
  02 mars 2012
Je viens de terminer ce livre à 1h00 ce matin car je ne voulais plus le lâcher et... Franchement ce livre est une pure merveille. Moi qui avais vu le film avant, je m'attendais à ce que le livre soit émouvant, mais pas à ce point ! Ce livre m'a énormément touchée et m'a même fait verser quelques larmes ! Steve était pour ma part si attachant, c'était difficile de faire autrement. Dans le livre nous voyons encore plus la relation père/fille de Ronnie et Steve ce qui rend le livre d'autant plus touchant. Je recommande vraiment ce livre, un coup de coeur !
Commenter  J’apprécie          100
LesFacesLitteraires
  23 mai 2014
Un début lent certes, mais une histoire magique. J'ai ressenti toute sorte d'émotions en lisant ce roman, j'ai vraiment été transporté par cela. Des sourires aux larmes. C'est un récit très émouvant.
Donc, en effet, les 100 premières pages du livre sont un peu traînante, j'ai eu l'impression de ne pas avancer mais au bout d'un moment tout a pris son sens, le reste du bouquin c'est mis à être beaucoup plus intéressant que le commencement de cette romance contemporaine.

On rencontre Ronnie, 17 ans. Jeune femme qui est pleine de rage envers elle-même et les autres, elle essaye de faire de sa vie un enfer mais elle n'y arrive pas. Petit à petit on suit son changement, sa façon d'être, de pensées. Son personnage m'a énormément plu, je l'a comprenais. Sa personnalité est plutôt surprenante, ce que j'ai aimé chez elle c'est le fait qu'elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, sa force ; mais aussi son côté sensible et fragile. Elle me reflète sur beaucoup de point.
Ensuite il y a Will ; que dire ? le protagoniste parfait, il fait toujours ce qu'il faut, ce qui lui paraît juste. Il se sent responsable de tout le monde, en particulier de son meilleur ami alors il le protège... Loyal, protecteur, attentionné, beau, gentil, généreux. Où sont ses défauts ?
Steve et Jonah ; le père et le petit frère de Ronnie. Je me suis énormément attaché à ses deux personnages. Steve, un papa qui est vraiment brave envers sa fille. Jonah, un drôle de petit garçon de 10 ans, parfois j'aurais pu croire que c'étais un adulte.
Et enfin le protagoniste détestable c'est Marcus, il est totalement cinglé, il a un vrai souci dans sa tête. J'avais très envie de l'étrangler.
La romance entre Ronnie et Will est magnifique, sincère, pleine de tendresse. J'aimerai vivre la même histoire, c'est tellement fort, profond que ça fais rêver.
Ils vont très bien ensemble, j'ai beaucoup apprécié les moments qu'ils ont pu passer ensemble et la fin est parfaite.

La plume de l'auteur est très agréable à lire, il met les bons sentiments au bon moment. Fluide, douce, touchante, malgré un début passif.

Une histoire d'amour mais pas seulement, c'est aussi un récit sur le pardon de soi-même, le changement d'autrui, que rien n'est perdu et que tout peut arriver. Bonheur et malheur. Amour et amitié. Parent et enfant. Vie et mort. Voici les thèmes abordés dans ce roman. À couper le souffle, à faire battre des coeurs ; c'est simplement une narration sublime que Nicholas Sparks nous as composé.
Lien : http://lesfaceslitteraires.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
LillineLilline   19 décembre 2010
Chap 36:Steve
La vie, songea steve, ressemblait un peu à une mélodie.
Le début est un mystère, la fin une révélation... mais toutes les émotions éprouvées dans l'intervalle permettent d'affirmer que l'ensemble mérite d'être vécu.
Pour la première fois depuis des mois, il ne ressentait aucune douleur. Après tant d'années il détenait les réponses à ses interrogations. Tout en écoutant la composition que Ronnie avait terminée et améliorée, il ferma les yeux en sachant que sa quête de l'existence de Dieu avait abouti.
Il comprenait enfin que la présence divine se manifestait partout, à chaque instant, et que tout le monde pouvait en profiter. Cela avait été le cas dans l'atelier, alors qu'il réalisait le vitrail avec Jonah, durant toutes ces semaines passées en compagnie de Ronnie...et en ce moment même, tandis que sa fille jouait leur musique, l'oeuvre ultime qu'ils partageraient à tout jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
CallaCalla   22 mai 2011
" -La vérité, je te dis... Que tu étais drôle, intelligente, facile à vivre et très jolie.
-Oh, ben ça va alors.
-Après tout ces compliments, tu n'es pas censée me dire que tu m'aime ?
-Je suis pas certaine de pouvoir aimer un mec avec autant d'exigences, dit-elle pour le taquiner, l'entourant de ses bras. Ben quoi ? Faut bien que je me venge de tout ces crabes que tu as laissés grimper sur mes pieds.
Bien sûr que je t'aime. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
HalowineHalowine   30 avril 2012
-O.K. Mon histoire. Je vis à New York avec ma mère et mon petite frère, mais elle nous a expédiés ici pour passer l'été avec notre père. Et là, je me retrouve en train de faire du baby-sitting d'oeufs de tortue, avec un volleyeur-mécano-bénévole à l'aquarium qui me drague comme un malade.
-Je ne te drague pas.
-Ah non ?
-Crois-moi, si c'était le cas, tu t'en rendrais compte. D'abord, tu succomberais forcément à mon charme ravageur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
saby1998saby1998   25 avril 2013
En guise de réponse, Will fit un pas vers elle, et la suite se déroula si vite que ça défiait toute logique... L'instant d'avant il se tenait à un mètre d'elle, et celui d'après il s'avançait et l'attirait à lui pour l'embrasser. Ses lèvres se révélaient d'une douceur incroyable. C'était peut-être dû à l'effet de surprise, mais elle lui rendit son baiser.
Commenter  J’apprécie          60
chilisschiliss   13 juillet 2012
La vie, songea Steve, ressemblait un peu à une mélodie.
Le début est un mystère, la fin une révélation,... Mais toutes les émotions éprouvées dans l'intervallent permettent d'affirmer que l'ensemble mérite d'être vécu.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Nicholas Sparks (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicholas Sparks
Chemins croisés (The Longest Ride, 2015), film américain réalisé par George Tillman Jr., scénario : Craig Bolotin, d’après l’œuvre de Nicholas Sparks. Bande annonce.
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Chemins croisés de Nicholas Sparks

Comment s'appelle le vieil homme dans l'histoire ?

David
Luke
Ira
Frank

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Chemins croisés de Nicholas SparksCréer un quiz sur ce livre

.. ..