AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Robert Davreu (Traducteur)
EAN : 9782070784592
288 pages
Gallimard (06/11/2008)
2.56/5   18 notes
Résumé :
Cette nuit, Paula Hook ne dort pas.
Car demain est un jour chargé d'angoisse. C'est demain que son mari Mike doit révéler à leurs jumeaux de seize ans un secret touchant à leur origine, un secret qui va bouleverser leur existence heureuse. Alors, en attendant le matin, dans un monologue insomniaque, Paula va donner sa propre version des faits : l'histoire d'un grand amour, la chronique d'une vie, d'un couple, d'une famille. Une fois de plus, Graham Swift nous... >Voir plus
Que lire après DemainVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Paula Hook est inquiète et une nuit blanche se précise, car demain elle et Mike son mari vont révéler un secret à leur jumeaux, secret qui risque de sérieusement bousculer l'harmonie familiale.
D'ailleurs le roman aurait pu s'appeler cette nuit, car c'est par la pensée de Paula et cette nuit interminable que le puzzle se met en place.
Avec délicatesse et charme, Graham Swift déroule le destin d'un couple qui par amour s'apprête à délivrer l'origine de leur conception à leurs ados.
Si par moment, le récit semble s'enliser quelque peu et manquer de rythme, il reste au final une jolie réflexion sur l'existence et sur les choix d'une vie.
Swift nous délivre une petite musique gracieuse et bien agréable.
Commenter  J’apprécie          120
C'est avec ce livre que j'ai découvert mon écrivain anglais préféré, Graham Swift, dont j'ai lu et aimé Tous les Livres, tous parus chez Gallimard, notamment le dernier " le dimanche des mères".
Une oeuvre intimiste, incroyablement subtile et totalement cohérente.
L'intrigue est très simple comme souvent chez Graham Swift, d'une totale épure. Une mère s'apprête à confier le secret de leurs origines à ses deux enfants à la veille de leurs 16 ans. En attendant de leur révéler ce secret "pour de vrai", elle nous offre un long monologue ou plutôt une longue confidence.
Davantage que la teneur du secret, ce qui compte c'est la qualité de la voix de Paula, qui murmure doucement dans la nuit, à l'oreille du lecteur, c'est la justesse intensément ordinaire des sentiments contraires qui la tiennent éveillée pour dérouler à mi-voix le fil de son existence, confier à la maison endormie ses bonheurs et ses peines. Derrière Paula, derrière sa parole, Graham Swift choisit de se laisser oublier pour que la littérature épouse totalement le réel. Brillant et lumineux.
Commenter  J’apprécie          10
Je me suis rarement autant ennuyée en lisant un livre...
J'avais lu un extrait sur un groupe de lecture et bien c'est le seul passage du livre que j'ai aimé...
Par contre j'enchaîne sur un autre livre de l'auteur ''Le dimanche des mères '' et là je trouve l'écriture beaucoup plus fluide !
Commenter  J’apprécie          30
avec une idée de départ qui était assez alléchante : des jumeaux dont le père va révéler à leurs 16 ans le secret de leur origine, le tout raconté durant la nuit par la mère-narratrice, qui livre tous les détails. Je l'ai pratiquement fini (il doit me rester 30 pages à lire) et je trouve le temps long, trop de détails, un secret qui n'est pas si incroyable que ça! Bref c'est pas vraiment un chef d 'oeuvre.
Commenter  J’apprécie          10
Insomnie existentielle

Paula Hook ne dort pas car Mike, son mari, doit révéler demain à leurs jumeaux un secret touchant à leur origine. Cette insomnie est l'occasion pour Paula Hook de repasser le film de sa vie de couple, de la rencontre à ces derniers jours. Elle s'adresse de manière imaginaire à ses jumeaux comme pour les préparer à ce demain, incontournable mais redouté. Cette litanie du lendemain apporte un soupçon de suspens à une histoire d'amour assez classique pour un vingtième siècle. G. Swift nous mène habillement d'étapes en révélations jusqu'au petit matin. L'écrivain maitrise l'art de la description soit le portrait des personnages ou d'une scène clef qui fait parfois penser à un tableau de maitre. Il manque cependant quelques reliefs ou folies pour être totalement convaincant.
Lien : http://xg-melanges.tumblr.co..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
On dit que vous constituez une race a part, une tradition séparée. Vous n'êtes pas comme le reste d'entre nous, que ce soit dans votre relation au monde ou l'un avec l'autre. Vous pensez que tout ça, c'est du blabla? Une compréhension spéciale se forme sûrement lors de ce double confinement dans la matrice. Cela, du moins, ne ressemble pas à l'expérience commune, où il n'y a de la place que pour un et où notre arrivée sur la scène est un grand numéro de braillements en solo. Moi! Moi! Moi!
Commenter  J’apprécie          10
On dit que vous êtes moins égoïstes, que vous avez appris à partager. On dit que vous êtes le contraire: votre égoisme est programmé pour deux. Il n'est rien que vous ne feriez l'un pour l'autre dans la lutte éternelle avec les non-jumeaux. A moins, encore une fois, que derrière vos sourires interchangeables (mais je n'ai jamais trouvé vos sourires identiques), vous ne soyez en réalité en guerre l'un avec l'autre: une rivalité sans limites entre enfants.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Graham Swift (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Graham Swift
Bande annonce VO du film "Mothering sunday" adaptation du roman de Graham Swift, paru en francais sous le titre "Le dimanche des meres"
autres livres classés : jumeauxVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (41) Voir plus



Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1391 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

{* *}