AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081308622
Éditeur : Flammarion Jeunesse (08/01/2014)

Note moyenne : 2.53/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Francis O'Mara a tout perdu. Sa fille adorée, la chair de sa chair, sa fierté, sa raison d'être, lui a été brutalement enlevée. Francis se fait alors le serment de retrouver le meurtrier pour venger sa fille. Dans le fond de la nuit, au milieu d'un océan glacial, déchaîné, les vents de l'Enfer entendent sa promesse...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  15 janvier 2014
Patricia est fauchée sur la route à la veille de ses vingt-cinq ans. Ses parents n'acceptent ni sa mort ni l'absence de recherche de l'auteur du délit de fuite. Nous suivons le père dans sa traque pour retrouver le "meurtrier". Seul indice : il s'agirait d'une voiture de luxe non répertoriée. Il décide alors de partir enquêter autour des plate-formes pétrolières situées non loin, au nord de l'Ecosse...
Un roman policier noir centré sur le désir de vengeance de ce père dont toute la vie est organisée autour de la réussite de sa fille unique. Alors que le ventre du récit nous fait croire à une fin facile et attendue, l'auteur renverse dans la dernière partie l'histoire et amène ainsi l'adhésion du lecteur. La géographie des lieux apporte une dimension supplémentaire en nous faisant découvrir un paysage et des caractères rudes. A lire !
Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          250
murielan
  06 août 2014
Patricia O'Mara, 25 ans, meurt sur une petite route d'Ecosse, renversée par un chauffard qui s'est ensuite enfuit. Son père, Francis, se lance alors dans une enquête pour découvrir le coupable de cet accident et se venger...
Un roman noir sur un thème très fort : le désir de vengeance d'un père qui vient de perdre sa fille unique.
Sur fond de whisky écossais et de plateformes pétrolières, on suit la détermination sans faille de Francis, prêt à tout, mais qui sait comment chacun d'entre nous réagirait s'il était confronté à un tel drame.
Un livre qui ne peut laisser indifférent !
Commenter  J’apprécie          190
Marly
  03 mars 2014
En Ecosse, Patricia O'Mara se fait tuer par un chauffard à la veille de ses 25 ans. Son père, qui a tout sacrifié pour sa fille unique, décide de traquer le meurtrier. Sa quête le mènera des falaises d'Aberdeen aux plateformes pétrolières de la mer du Nord.
Autant le dire tout de suite, je n'ai pas aimé ce bouquin. Autant du côté fond, que forme. Déjà, je partais avec une appréhension : j'avais adoré La fille seule dans le vestiaire des garçons (émotions, tome 3 : Rage) et je me disais qu'il serait dur de faire aussi bien, mais, surtout, je trouvais extrêmement dommage que la collection enchaîne deux titres sur des émotions fortes très négatives. Insérer un thème comme amour, joie, ou fraternité... aurait permis d'aérer et alterner la palette de sentiments qu'ils font ressentir au lecteur. Ici, on part à nouveau dans l'émotion forte, et rude, avec un thème un peu surexploité (Rage parlait aussi de Vengeance...). Enfin, niveau a priori, il était très dommage que ce livre sorte juste après le film PRISONERS (avec Hugh Jackman), un film coup de poing, qui raconte l'histoire d'un père qui recherche le kidnappeur de sa fille... mais veut aussi régler ses comptes seul. Difficile de ne pas comparer les univers durant la lecture !
Francis, notre "héros", part à la recherche du "meurtrier" de sa fille (qui l'a renversé par accident, sans doute) afin de lui faire payer. L'histoire aurait pu être intéressante et entraînante, si elle ne s'était pas autant attardée sur les personnages, le contexte, le pays et les particularités économiques. Les digressions font passer le lecteur par une description de la vie de plusieurs familles, les paysages en Ecosse, le fonctionnement des industries du pétrole, la découverte d'une plateforme pétrolière... Et à côté de ça, c'est à peine si Francis avance dans sa quête. Quel ennui !
C'est un personnage buté, qu'on suit, en s'attardant sur des détails, pour finir par être ... déçus par la fin, car laissé sur un sentiment de perplexité. La fin laisse une place à l'interprétation, à la fois trop ouverte et trop fermée (sur l'avenir de nos personnages). En revenant sur ma lecture, j'ai trouvé que c'est une histoire qui n'a pas de sens (puisqu'elle met en scène des fausses pistes non exploitées) et perd son fil à cause des tours et détours au sujet de chroniques de familles écossaises ennuyeuses et inutiles. On passe par trop de thème différent, on s'ennuie si on a pas envie de découvrir le fonctionnement d'une plateforme pétrolière (par exemple) et les sauts dans la narration, entre digression et poursuite de la quête donnent un effet sans queue ni tête. Finalement, j'ai lu plus de page sur l'Ecosse et sa société que sur la véritable "Vengeance", qui devait être le centre de tout cela !
Je pense sincèrement que l'effet voulu (soit, écrire sur la vengeance) est un peu raté, car l'auteure a choisi de parler d'autres éléments trop éloignés de l'histoire en elle-même, mais ce sera plutôt à vous de vous faire une idée... Même si, attention, je ne conseille pas le livre à des moins de 13 ans (malgré sa taille), ou des faibles lecteurs ! Car ce récit ne fait pas ado, il est difficile, et pourrait les dégoutter de la lecture(à mon sens). C'est un petit livre à ne pas mettre entre toutes les mains pour provoquer l'effet inverse de celui escompté : leur faire goûter au thriller. Car celui-ci est trop lent, et un peu mal dirigé, dans sa narration surtout... (car l'ambiance, elle, fait assez thriller, ainsi que les personnages !).
Au final, je pense que j'aurai donné une meilleure place à l'interprétation et au plaisir de l'histoire à elle seule si je n'avais pas été ennuyée par la narration au niveau de langue à moitié soutenu et moitié familier, avec quelques mots étrangers (jamais expliqués)... C'était un mélange trop inconstant ! L'auteure a pu vouloir manipuler mes nerfs de lectrice en me faisant chercher le coupable, mais avec toutes ses digressions ennuyeuses, elle m'a tout simplement perdue en route ! le seul bon point que j'en retire, et le seul message réussi, est peut être d'avoir voulu écrire sur la question qui anime les amis & opposants de Francis : "Il s'agissait d'un accident, l'homme qui a laissé Mélanie au bord de la route est-il vraiment un meurtrier, ou juste un lâche, avec ses raisons ? ". Une idée intéressante, à creuser, mais qui n'était pas le thème central comme celui-ci a été présenté...
Lien : http://rayon-passion.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sylvicha
  19 août 2014
Un polar pour ado qui bouscule !! Francis O'Mara écossais pur jus se lance à la poursuite de l'assassin de sa fille chérie, renversée au détour d'un virage par un chauffard qui a pris la fuite. Il va plonger dans le milieu du pétrole, des nouveaux riches qui se croient tout permis aux mercenaires qui travaillent sur les plateformes. Bien écrit, ce récit de vengeance est à la fois original et brutal et tient en haleine jusqu'au bout...
A réserver néanmoins à de grands ados.
Commenter  J’apprécie          120
argali
  25 janvier 2014
Ce roman met en scène la vengeance d'un père qui n'a qu'une obsession : trouver et punir l'assassin de sa fille. Il est en effet convaincu qu'elle n'a pas été victime d'un accident. Dans la rudesse du climat écossais à l'atmosphère angoissante, on suit ce père désespéré que rien ne peut arrêter, pas même une tempête. Son acharnement finira par irriter ses amis mais il mènera sa quête malgré tout.
Les paysages sauvages d'Ecosse, la fierté et l'entêtement de ses habitants, la personnalité abrupte du père font de ce roman une lecture aux émotions fortes, profondément humaine. On ne peut qu'entrer en empathie avec ce père qui a perdu sa fille unique. Même si je n'ai pas adhéré à son obstination aveugle.
Maud Tabachnik nous balade de suspect en suspect, nous intrigue par les zones d'ombre qu'elle sème volontairement et nous bluffe jusqu'au bout.

Ce roman paru dans la collection Emotion de Flammarion est destiné aux jeunes dès 13 ans. Il est peut-être un peu rude pour certains mais il plaira sans aucun doute aux amateurs du genre. Bien construit, il se lit d'une traite, entrainant le lecteur dans cette folle poursuite et l'invitant à se demander si la vengeance est préférable au pardon.
Je découvre par ce roman Maud Tabachnik, que je me suis promis de lire cette année. Sa plume me plait, les ambiances qu'elle installe en quelques traits également. J'aime aussi la manière avec laquelle elle manipule son lecteur. Mais je n'en dirai pas plus. Vivement un polar pour adultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Les critiques presse (1)
Ricochet   18 février 2014
Un roman au début prometteur mais qui ne tient pas la longueur. Dommage.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
sofcelsofsofcelsof   10 septembre 2014
J'ai beaucoup aimé ce livre non pas pour son originalité mais pour sa facilité à lire, le scénario n'est certes pas fantastique et on se doute de qui a renversé la fille de Francis. C'est simplement divertissant, on ne se pose pas de question. Ma fille de 10 ans l'a lu également et je pense que pour commencer dans ce style de livre, c'était tres bien pour elle, on se torture pas l'esprit
Commenter  J’apprécie          30
orbeorbe   14 janvier 2014
C'était quoi cet accident ? Il ferma les yeux. Non, ce n'était pas possible. Pas ça. Pas à lui !
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Maud Tabachnik (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maud Tabachnik
Rencontre avec Maud Tabachnik, autour de son livre "L'impossible définition du mal" (Éditions de Borée, avril 2017).
Viktor Braunstein, commissaire principal à la Direction des recherches criminelles, est dégradé pour avoir voulu faire le ménage dans la bureaucratie moscovite. Sanction immédiate : il est envoyé en tant qu'adjoint au commissariat numéro 1 de Rostov-sur-le-Don. Braunstein commence juste à prendre ses marques dans ce nouvel environnement et découvrir les moeurs de la province, quand l'actualité criminelle le rattrape... Une jeune femme, Hélène Koskas, est retrouvée morte au milieu des bois. Si son identité et son histoire ne font guère de mystères ? elle devait venir gonfler le nombre des femmes slaves sur les trottoirs des capitales européennes ?, c'est son corps, mutilé, qui interpelle. Suivant le mode opératoire de l'assassinat, tout laisse à penser que ce crime porte la signature du tueur cannibale, un dangereux spree killer en cavale depuis plus de dix ans. Si le meurtrier le plus recherché de Russie est dans la région, il n'y a aucune raison pour qu'il ne récidive pas dans les jours prochains. L'enquête commence... Un récit sombre au plus profond de la Russie d'aujourd'hui : une nation qui se cherche entre la postérité des tsars, un mythe soviétique décadent et le pouvoir actuel conservateur et autoritaire.
Pionnière du roman noir féminin, Maud Tabachnik instille dès ses premiers romans un ton nouveau dans le paysage du "polar" français. D'une énergie inégalée, ses héros sont de vrais survivants d'une actualité toujours conflictuelle, qu'elle met en scène avec une colère salvatrice. Chez Maud Tabachnik la vengeance est toujours un plat qui se mange à chaud, la justice une nécessité absolue. Résultat de ce mélange explosif, plus d'une trentaine de romans, tous hissés au rang des meilleures ventes.
+ Lire la suite
autres livres classés : délit de fuiteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1182 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre