AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782700243239
224 pages
Éditeur : Rageot Editeur (09/04/2014)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 48 notes)
Résumé :
Ilya Volochin, après le meurtre de son père, part vivre en Angleterre chez une grand-mère qu'il ne connaît pas. Au lycée, il se lie d'amitié avec Angela et trois autres adolescents. Agressés, ils parviennent à s'en tirer avant de découvrir que leur rencontre n'est pas un hasard...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
SMadJ
  23 janvier 2015
Mon cher David, je souhaiterais que tu arrêtes de me foutre des baffes à chaque fois que je lis un de tes bouquins.
J'ai les joues en feu à force !

Il faut dire que le concept de "Thunder" est juste génial et enthousiasmant, et parlera grandement à tous ceux qui ont rêvé, gamins, devant les séries TV, dessins animés et autres bandes dessinées publiés dans Strange et consorts.
Ah, tous ces héros, tous ces pouvoirs, tous ces modèles pétulants ! Combien de dizaines de milliers de gamins ont-ils fait rêver et saliver ? de combien d'imaginaires en construction ont-ils abreuvé l'esprit et créé une voie pour la magie, une envie pour le merveilleux.
Ces mêmes gosses qui une fois, dehors avec leurs copains, les yeux pétillants, endossaient le rôle d'un héros ou d'un super-héros pour se battre contre les "méchants" en s'attribuant des pouvoirs ou super-pouvoirs et refaire le monde lors d'intrépides aventures dans les rues ou les jardins de son quartier.
Et c'est cette excitation que nous fait revivre David Khara. Ses personnages sont touchants, inspirants et nous immergent, petits et grands, dans un formidable concentré surpuissant d'aventures.
Dans ses interviews sur le livre, David aime à rendre hommage à cette magnifique série anglaise qu'est "Les Sentinelles de l'Air - Thunderbirds en VO. Série futuriste où les protagonistes étaient de merveilleuses marionnettes, une famille unie pour lutter contre les forces du mal. Et c'est justement tout le sel de ces expériences bd, séries TV et autres dessins animés qui nourrit "Thunder".
On ne grandit jamais vraiment quand on garde ses yeux d'enfant, dit-on
Et c'est donc avec des yeux d'enfant qu'il faut se laisser transporter dans cette partie de l'univers de David Khara. A cette exaltation David convoque aussi la mythologie grecque. Et renforce encore, si besoin était, la richesse de l'imaginaire développé.
L'ensemble de l'oeuvre de Khara commence à former un tout cohérent. Les romans s'assemblent pour proposer plus que de simples lectures séparées mais un vrai univers dont les pièces s'encastrent patiemment ce qui remplit le coeur du lecteur de joie et d'excitations. le palpitant palpite.
Mais, du coup, que nous réserve David pour le futur ? Un crossover entre ses différentes séries ?!?! Exultations !
Pour en revenir au livre, les personnages sont superbement croqués, chacun ayant vraiment ses traits et sa voix distincts. Un schéma narratif malin où les enjeux vont se poser au fur et à mesure pour un final jubilatoire.
On se quittera plein de promesses de se revoir très vite. Oui vite !
Et pour reprendre la signature d'un autre groupe de super-héros à la proximité nominale évidente : Thunderbolts : strike with lightning !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          368
Lanto_Onirina
  11 avril 2014
Suite à la mort soudaine de son père, Ilya, jeune ado, se voit obligé d'emménager dans le manoir londonien de sa grand-mère jamais rencontrée et dont il ne connaît pas même le prénom.
Dès le début de l'histoire, je suis sous le charme. Une intrigue qui démarre sur les chapeaux de roues et me scotche au bouquin. Et puis très vite, l'arrivée d'Ilya dans un nouveau lycée… Je m'identifie. Je ne peux que le comprendre : les profs sont tous chiants, les pions tous des cons et les colles et autres punitions injustes. Je plaisante, hein, ce n'est pas ainsi caricaturé. Heureusement, il y a quatre autres élèves en retenue avec lui car c'est à ce moment-là que les choses vont sacrément se gâter et que l'aventure commence. Cinq ados qui enquêtent, ça ne vous rappelle rien ? Mais ouiiiii, le Club des cinq!
Les péripéties d'Ilya et ses amis vont s'enchaîner à un rythme endiablé. David dose parfaitement rebondissements, actions, descriptions et informations. Il n'y a aucun temps mort, ça pulse. L'écriture est maîtrisée, ciselée et économe. Un chouilla différente, j'ai trouvé, de ses livres précédents. Certainement parce qu'il s'agit d'un roman jeunesse. Comme toujours, les personnages sont délicieusement croqués et attachants. Les dialogues sont soignés. Les thématiques universelles mais ô combien essentielles (amitié, initiation, courage, responsabilité, différence…) et surtout traitées avec originalité et beaucoup d'humour.
Et c'est bourré de références. Les fans apprécieront les millions de clins d'oeil aux comics, autres super-héros et sériés télés. C'est tout l'univers de l'auteur qu'on partage avec lui et on sent qu'il a pris un immense plaisir à l'écrire. Et non, contrairement à ce qu'on pourrait croire, il n'énumère pas les références comme dans un catalogue. Discrètement (ou pas toujours) distillées au détour d'une conversation, vous les saisirez si vous les connaissez, sinon vous continuerez votre lecture sans problèmes. Moi j'ai savouré celles qui me sont chères, la mythologie grecque, Homère, le Club des cinq. Et les ponts qui se font avec la série des Projets, la trilogie de Khara. J'ai eu peur quelques minutes que Thunder devienne un remake des Projets. Mais non, non, non. Les livres se complètent les uns les autres. Les histoires prennent juste place dans le même univers, celui que David a créé et dans lequel on commence à entrevoir les possibilités infinies d'aventures qui peuvent s'y dérouler. Et si les liens se font, si certains personnages d'un livre montrent le bout de leur nez dans un autre, c'est parce que le monde est petit, c'est bien connu.
Je suis dithyrambique, je sais bien. D'habitude j'ai des points qui me plaisent moins à dire. Pas cette fois-ci. J'ai passé un très chouette moment. Simple et sans affèterie. Techniquement c'est très bien écrit (j'ai même réussi à plonger dans l'histoire sans me faire de remarques sur telle ou telle ficelle d'écriture,). C'est rythmé, c'est dynamique, c'est drôle, c'est prenant. Bref, je conseille sans modération aux ados comme aux plus grands.
Merci encore aux Editions Rageot et à Babelio et leur opération masse critique. J'ai lu un excellent livre, encore une belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
murielan
  20 juillet 2014
Ilya vient de perdre son père, un riche homme d'affaires. Il doit aller vivre dans le manoir londonien de Haven, chez sa grand-mère qu'il n'a jamais vu. Dans sa nouvelle école, et pour la première fois de sa vie, il est collé avec quatre autres lycéens. Ils vont devoir travailler en équipe pour échapper à des hommes armés. Mais qui sont ces hommes et pourquoi les ont-ils attaqué...
J'aime beaucoup de genre de roman où il y a beaucoup d'actions, une bande d'ados qui se rencontrent et font alliance, une pincée de fantastique : tout est là pour passer un bon moment.
Dans ce premier tome, les personnages et le décors se mettent en place. On s'attache à ces lycéens, très différents les uns des autres, mais qui ont tous un petit quelque chose en plus.
Maintenant que Thunder est créé, le tome 2 devrait être du tonnerre !
Commenter  J’apprécie          130
BlackKat
  22 août 2014
En attendant la suite des Vestiges de l'aube, je me penche sur ce nouveau roman de David Khara, estampillé "lecture jeunesse"… Comme d'hab', je m'en moque, je n'aime pas les étiquettes qui voudraient me détourner d'un auteur que j'apprécie!
Et grand bien m'en fasse! Parce que Thunder me réserve une belle surprise: David Khara établit "des ponts entre les différentes rives de (son) imaginaire".
J'en dirai plus dans quelques lignes, soyez sans crainte!
Nous faisons donc connaissance avec Ilya, jeune russe richissime, un poil arrogant… il vient de perdre son père, dans un tragique "accident" ou attentat (allez savoir!), et doit vivre à Londres, avec sa grand-mère, qu'il ne connaît pas.
Mmhh, perturbant déjà en soi!
Son arrivée dans un nouveau lycée très peu sélect va bousculer sa petite vie, jusque là protégée. Cela n'empêchera pas certains événements fâcheux de le rapprocher de quatre autres personnes de son âge, parce que la vie des ados n'est pas de tout repos… enfin… la vie de ceux-ci en l'occurrence!
Ils sont différents des autres, ils s'en doutaient, ils en sont sûrs maintenant qu'ils se sont rencontrés et mesurés à l'adversité. Mais Jennifer, Carrie, Angela, Pad et Ilya ne se ressemblent pas pour autant; ils ont des styles, des passions, des caractères différents. Malgré tout, ils décident de faire alliance spontanément, de former une équipe soudée et solidaire.
Ces personnages sont attachants, même si l'auteur ne dévoile que peu de choses sur eux, et leur humour survole et apporte une touche légère à cette intrigue que l'on devine effroyable et qui prendra son essor dans les tomes suivants. Car Thunder est un roman d'accroche pour une série et le lecteur est ferré dès le début, frustré de ne pas en savoir davantage!
Ces jeunes sont les héritiers d'un passé perturbé et toujours pas digéré par le Monde. Ils ne devraient pas exister, mais pourtant… ils sont bien là et une certaine organisation mystérieuse leur demande de prendre le relais…
Je sais, tout ça est bien nébuleux mais c'est une histoire fascinante qui se trame autour de ces 5 jeunes dont les aventures ne font que débuter…
Et si cela vous avait échappé durant la lecture, bande d'incultes ( :D ), une postface de notre auteur vous éclaire sur son écriture, bercée par les héros Marvel et leurs univers, par l'Iliade et l'Odyssée… et vous informe le pourquoi du comment de la connexion entre la série Thunder et ses Projets!
Parce que voilà l'excellente surprise que Thunder réserve: "J'ai décidé de connecter la série Thunder et l'univers de mes romans adultes: le projet Bleiberg, le projet Shiro et le projet Morgenstern. D'établir des ponts entre les différentes rives de mon imaginaire. Et de laisser le bifrost de ton esprit ouvert afin que tu puisses glisser d'un monde à l'autre, tout en prenant conscience que chacun de mes récits s'emboîte aux autres à la manière d'un puzzle, pour à la fin ne faire plus qu'un! Mais ça, c'est une autre histoire…"
Et cette autre histoire, figurez-vous, je l'attends avec grande impatience! Je suis curieuse de voir comment vont s'entrelacer les univers jeunesse et adulte! Cela promet de belles heures livresques!
Lien : http://livrenvieblackkatsblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
4e3Cousteau
  01 décembre 2015
La foudre meurtrière
Ilya,15 ans, issu d'une famille noble se rend (en apprenant la mort de son père) dans une maison très grande, très chaleureuse, amené par Harry son chauffeur. Il discute de sa grand mère et de ce quelle a fait pour lui. Le personnage arrive dans un bâtiment ressemblant à un château du style gothique. On ne connaît pas vraiment les caractéristiques physiques du personnage. Il se trouve à une époque similaire à la nôtre.
Le père d'Ilya est mort !
Va t-il enquêter sur sa mort ?
Ou laisser les policiers s'en occuper ?
Ce genre de roman fantastique se dévore très facilement avec une histoire très facile à comprendre.
Ce livre m'a plus parce que il était tragique, émouvant, triste et captivant. C'est un très bon livre.
Je recommande ce livre pour ceux qui cherchent des livres faciles à lire qui aiment les histoires tristes et qui trouvent sympa les histoires d'amour.
Timothée

Le riche père mort
Le personnage principal s'appelle Ilya, il a 16 ans, le visage rectangulaire, les cheveux gris, les yeux bleus, froids , mature. ça se passe au 21ème siècle, à Londres, chez sa grand-mère.
Ilya rencontre une fille dans son lycée.
C'est un roman fantastique d'aventure . Ce livre m'a plus parce que il y a du suspense et de l'action . Je le recommande à ceux qui aiment bien l'action , l'aventure .--
SABRI

Ylya vit avec son père en Sibérie. Ylya est un jeune garçon très doué de 16ans,
qui a le visage rectangulaire, des cheveux gris, des yeux bleus. Il évoque la
froidure de l'hiver le plus rude. Ylya profite de ses vacances paisibles à Los
Ageles, jusqu'à qu'il apprenne la mort de son père.
Thunder est un roman policier.
Ce livre m'a plus parce-que il y avait beaucoup de suspense, c'était très intéressent, je voulais le finir jusqu'au bout pour savoir la fin de l'histoire.
Ce livre fait réflechir.
Je recommande ce livre pour ceux qui sont posés pour le finir jusqu'au bout et pour ceux qui aiment les romans policiers.
4/5
Jihane
Les Dieux de l'Olympe

Ilya un garçon de 16 ans qui est d'origine Russe et pratique l'aïkido depuis 10 ans. Il est aussi très intelligent
Ilya a perdu sont père de façon mystérieuse . Il doit aller vivre avec sa grand-mère qu'il ne connaît pas. En arrivant dans son nouveau lycée, il rencontre Angela qu'il trouve très belle, mais il se fait coller le premier jour avec la belle demoiselle, Carrie et Jennyfer, mais pas Pad qui lui aussi est là, mais parce qu'il reste à la bibliothèque le soir.
On essai de les tuer mais ils s'échappent. Grace à Pad, qui trace le portable de l'agresseur, ils arrivent dans la manoir où vit Ilya. que vont-il trouver?
4/5
Lucie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AelinelAelinel   02 mai 2020
« - Madame a effectivement veillé à ce que vous rejoigniez un établissement hors du commun.
- Je n’ai d’autres choix que de vous croire sur paroles...
- Que monsieur ne s’inquiète pas, seuls des élèves d’exception y sont admis.
- Je ne m’inquiète pas, je déteste ignorer où je mets les pieds. Et si par « élèves d’exception » vous entendez « riches », je le prendrai mal. Par contre, si vous pensez à « brillants », j’en serai flatté.
- À la bonne heure! Pour ne rien vous cacher, Harry, je suis fatigué de côtoyer des crétins congénitaux dont le talent principal réside dans le compte en banque de leurs parents. » (p. 23)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
SMadJSMadJ   24 décembre 2014
- Il y a le monde tel qu'on l'imagine, tel qu'on l'espère, et le monde réel, Harry. Le jour où l'on comprend cela, on cesse d'être un enfant.
Commenter  J’apprécie          180
3e3Cousteau3e3Cousteau   30 novembre 2015
Une détonation éclata vingt mètre devant Volichin.
- Jamais ! hurla-t-il.
Dans sa voix, la peur avait fait place à la rage.
Une nouvelle explosion retentit , vingt mètres derrière lui.
Des flammes commençaient à lécher les tuyaux qui se déformèrent sous l'effet de la chaleur.
Yevgeni fouilla fébrilement la poche de son long manteau de cachemire et sortit un portefeuille qu'il ouvrit en tremblant.. Il contempla la photo qui ne le quittait jamais. Une photo prise au bord d'un lac en Suisse le représentant à coté d'un adolescent aux cheveux poivre et sel. Le seul cliché sur lequel père et fils souriaient.
Yevgeni posa les doigts sur le visage de son enfant tant aimé.
Si seulement je te l'avais montré, se reprocha-t-il.
Autour de lui, les déflagrations se succédaient, signe que la réaction en chaîne était lancée.
La nuit sans lune s'embrasa, aussi lumineuse que le jour en un feu d'artifice mortel.
Un torrent de flammes avala Yevgeni et le consuma, étouffant son ultime cri.
"Ilya..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AelinelAelinel   05 mai 2020
« Il y a le monde tel qu’on l’imagine, tel qu’on l’espère, et le monde réel, Harry. Le jour où l’on comprend cela, on cesse d’être un enfant. » (p. 63)
Commenter  J’apprécie          60
4e3Cousteau4e3Cousteau   01 décembre 2015
La sonnerie annonçant la libération après une matinée sans pause et dense en informations fut saluée par le vacarme des chaises repousées sur le parquet en bois. En l'espace d'un clin d'oeil, les élèves se déversèrent dans la cour.
Sa veste pliée sur son avant-bras, Ilya profita d'une taille légèrement supérieure à la moyenne pour chercher Angela dans la meute mouvante, d'ou s'élevaient des rires sonores et des éclats de voix. Il ne parvenait pas à la localiser? mais une scène attira son attention.l
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de David S. Khara (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David S. Khara
Commandez les coups de coeur de nos libraires sur filigranes.be !
Les livres dans l'ordre : "Je suis Pilgrim" de Terry Hayes, Éditions le Livre de Poche "Inavouable" de Zygmunt Miloszewski, Éditions Pocket "L'Etoile du nord" de D.B. John, Éditions Les Arènes "L'espion et le traître" de Ben Macintyre, Éditions de Fallois "Unité 8200" de Dov Alfon, Éditions Liana Levi "La trilogie Bleiberg" de David Khara, Éditions J'ai lu NOUVEAUTÉ - "Ma première journée au FBI" de Jean-Paul Chabrier, Éditions le Tripode
autres livres classés : génétiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1864 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..