AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755636742
Éditeur : Hugo et Compagnie (04/01/2018)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 6 notes)
Résumé :
La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu’elle commençait des études de médecine, son coeur l’a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L’organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complètement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s’exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie. Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  12 janvier 2018
Je ne sais pas si vous êtes fans des supers-héros quels qu'ils soient… Si vous avez des préférences pour telles ou telles raisons ? Une chose est sûre, vous allez aimer les HEROES de Battista Tarantini… Il ne peut en être autrement. J'ai été époustouflée par la manière dont l'auteure a su donner vie à ses propres supers-héros, car qu'on se le dise Z et Grace sont extra-ordinaires !
Ce roman est un véritable coup de coeur, un de ceux qui martèlent votre poitrine, de ceux qui vous rendent vivants le temps de la lecture et qui vous hantent encore longtemps après. Pour ceux qui me suivent, vous savez que la romance est mon péché mignon, hélas il est de plus en plus difficile de découvrir « L'HISTOIRE » qui sortira du lot… HEROES fait partie de ces histoires qui enrichissent le lecteur au-delà de l'aspect divertissement. Battista Tarantini a réussi un véritable tour de force avec ce roman. Elle a fait naître l'espoir à chaque page de cette histoire.
C'est terriblement difficile de chroniquer un roman tel que celui-ci… J'ai tellement de choses à dire et en même temps je dois garder le mystère sur le contenu extra-ordinaire de ce livre. J'ai senti le coup de coeur venir très tôt, car j'ai été éblouie dès les premières pages par l'univers de l'auteure, et surtout par ce qu'elle a su créer autour des supers-héros… Je ne pourrais pas vous dire que je suis une mordue de Marvel, ect… Pourtant, cela ne m'empêche pas d'avoir vu bons nombres de films qui mettent en scène les supers-héros que nous connaissons tous… Ici avec intelligence, Battista Tarantini a su faire le parallèle entre ses personnages et les héros de bandes dessinées. J'ai été passionnée par l'histoire, l'auteure nous transmet son amour pour cet univers, elle en a fait quelque chose de magique, de touchant et de déchirant. Les failles de ses héros sont aussi leur plus grande force et nous allons découvrir leur bataille !
Revenons brièvement sur l'histoire. Grace a subi une transplantation cardiaque alors qu'elle commençait à peine ses études de médecine. Depuis, c'est comme si elle avait dû faire une croix sur celle qu'elle était. Son coeur bat mais il lui est étranger. Elle a besoin d'apprendre à vivre avec… Ou d'apprendre à vivre tout court. Pour cela, elle part en Australie s'installer chez sa tante Jenna. Mais sa vie continue de lui jouer des tours et en tombant en panne en plein milieu du bush australien, elle va faire la connaissance de Z, la garagiste local. Une rencontre qui pourrait bien l'aider à donner un sens à sa vie.
Grace a besoin de reprendre la main sur sa vie, de se prouver qu'elle peut être ce qu'elle veut, mais comment faire quand votre coeur s'emballe à la moindre occasion ? Grace avait un objectif en débarquant en Australie.
« L'idée, c'était surtout de faire un truc un peu risqué, ou juste assez périlleux pour que cela sorte de l'ordinaire, comme un prélude à la hauteur de l'aventure dans laquelle je m'engage. Et de le faire seule, pour la première fois depuis ce qui me semble être une éternité. »
Evidemment, Grace va tomber sur Z dès son arrivée, et comment réagir face à un homme qui vous fait penser à Wolverine ?
« Est-ce que je suis tombée sur Wolverine dès le premier jour ?
[…]
Le teint doré, les joues mal rasées.
Le nez fin et droit, la bouche dessinée au pinceau, les pommettes hautes.
Et surtout, surtout de grands yeux en amande très bleus, animés d'une lueur farouche.
Je tremble en découvrant quelle créature se cachait sous l'immense capuche – plus féline, moins fauve que Wolverine. »
Mais Grace n'a pas le droit de se laisser décontenancer par cet homme ténébreux, elle doit reconquérir le monde, son monde et se réapproprier son corps. Grace est véritablement une héroïne qui en impose, c'est une jeune femme que l'on a envie de protéger sans jamais envahir son espace. On sent qu'elle a besoin de faire tout cela seule, elle en a le courage et la capacité, mais Grace est plutôt de la trempe d'une héroïne et pas d'une super-héroïne.
« Moi, je préfère les héros. Des gens comme nous qui apprennent à vivre avec leurs blessures et leur différence. »
J'ai trouvé Grace formidable, cette nana a du cran, elle est courageuse et malgré sa vulnérabilité elle affronte ses démons sans baisser la tête. Elle est admirable sur bien des aspects, elle est fantastique et généreuse, elle est un peu perdue mais pas désespérée, elle surmonte tout un tas de choses en gardant l'espoir de reprendre le dessus. Grace c'est tout simplement ma nouvelle super-héroïne préférée parce que c'est une battante !
Le duo qu'elle forme avec Z est atypique. Ils sont différents et pourtant c'est ce qui les rapproche. Au contact de Z, notre héroïne s'apaise, y voit plus clair mais est-ce réel ? Était-ce le destin qui les a réuni ? Et que faire de cette attirance brute ?
« Quand Z est là, le bourdonnement en moi atteint son paroxysme. Mais parce qu'il est à mes côtés, je le supporte davantage. C'est comme si nous évoluions lui et moi dans une autre dimension. Un monde parallèle qui aspire tout ce qui me rend triste, mes craintes comprises, et me laisse le souffle court, envahie par cette chaleur agréable, cette tension délicieuse sur le point de se transformer en quelque chose de plus animal et charnel. Cela ressemble au vortex des bandes dessinées. Un vortex appliqué au sexe. »
Z, notre héros est une énigme ! Et oui, nous n'avons pas son point de vue donc son personnage est entouré d'un épais brouillard qui se dissipe au fil des pages. Certains chapitres lui sont consacrés… Mais vous découvrirez la raison dans le roman. Z est tout simplement addictif ! Je me suis demandé ce qui le caractérise et c'est très difficile car Z est en souffrance, il est souvent seul avec son chien, il répare des voitures et il est plutôt secret comme type. Z c'est un héros de l'extrême, un de ceux qui nous donnent des frissons, des palpitations et bien sûr quelques vagues de chaleur. Mais Z est un personnage complexe qui s'est construit grâce à l'adrénaline, c'est un homme brisé avec des fêlures profondes. C'est un héros attachant malgré sa part d'ombre, Z, de son prénom Zéphéniah va vous marquer au fer, c'est un homme inoubliable, il a déjà rejoint mes BBF 2018.
« -Ok, Zéphéniah.
C'est pourtant lui qui porte un prénom singulier. Celui d'une créature sauvage et mystérieuse. Rustre mais parfois étrangement attentionnée. Une créature à la beauté aussi virile que tragique. »
Z est un véritable héros, il n'est pas infaillible mais il a un étrange pouvoir sur Grace, un pouvoir qui la rend vivante malgré la peur que cela lui instille. J'ai aimé l'évolution de nos deux héros, ils ont tous les deux des peurs rationnelles, mais ils n'arrêtent jamais de provoquer le destin… Mais ont-ils encore une chance d'aimer ?
« -Tu as vraiment peur ? demande-t-il.
Ses doigts glissent dans mes cheveux.
-Oui.
[…]
-C'est une bonne chose, murmure-t-il. Ça veut dire que tu es vivante. »
Battista Tarantini démystifie les supers-héros, elle nous les présente d'une manière totalement différente en donnant vie à Grace et Z. Vous allez aussi rencontrer des personnages secondaires de haut vol. Ils ne sont pas nombreux et sont aussi soignés que nos héros. L'auteure a pris le temps de bien décrire la personnalité de chacun pour rendre le récit encore plus réel. Ils enrichissent une intrigue déjà fort complexe.
L'intrigue n'est pas simple, ni prévisible. Il y a une dimension dramatique qui prend tout son sens au fil des pages, rendant le récit encore plus palpitant. Je n'ai jamais lu un roman aussi original, l'auteure s'est approprié les codes de la romance pour en faire ce qu'elle veut, elle ne nous donne pas du factice, tout est sensationnel, chaque ingrédient mesuré et inséré à bon escient et au bon moment. Ce roman m'a transcendée car il aborde beaucoup de thèmes sensibles. Telle que la maladie, le deuil, la culpabilité, la peur des sentiments, l'amour et l'amitié mais nous propose aussi une introspection fabuleuse sur la vie de nos héros. HEROES c'est aussi un voyage en Australie, un périple de longue haleine que j'ai pris plaisir à faire aux côtés de nos héros. Les descriptions sont vertigineuses, on s'y croirait ! Les détails sont calibrés et on ne peut que s'évader dans la chaleur aride du désert. J'ai adoré l'environnement de nos héros.
« Leigh Creek est un village posé au milieu du désert. Ce n'est pas tout à fait une oasis, même si c'est ce que vante le panneau placé devant le petit hôtel de ville, mais on y trouve de quoi manger, se soigner, et même s'amuser si on aime le cinéma, la lecture et les jeux vidéos. […] Leigh Creek se savoure de l'intérieur, avec le coeur et pas avec les yeux… »
HEROES nous démontre que l'on a tous une part de supers-héros en nous… Il suffit de combattre nos blessures sans jamais abandonner la partie. A travers les pages de ce roman, je me suis sentie plus forte, j'ai perçu le message que l'auteure a su nous faire passer… Il faut savoir que dans ma vie j'ai été confrontée à plusieurs choses qui sont mises en avant dans cette histoire, aussi, cela a eu un impact sur mes émotions et sur la façon dont j'ai perçu ce roman… Lutter contre la maladie, je connais ça par coeur et je crois que ce roman m'a donné une dose de courage supplémentaire, percevant la lutte comme une réelle victoire. J'ai aussi été touchée par l'espoir qui transparaît entre les pages de ce roman, l'auteure a écrit un récit unique, original qui matérialise les héros dans notre monde fait de simples mortels. L'histoire est très intense et l'auteure a construit un scénario très intelligent qui mixe un paquet d'émotions. J'ai adoré le parallèle entre la mécanique du coeur et la mécanique auto, j'ai d'ailleurs appris pas mal de choses en lisant HEROES.
Ce n'est pas le premier roman que je lis de Battista Tarantini, mais c'est maintenant mon préféré ! J'ai été transportée durant ma lecture. La plume de l'auteure se fait vivante, vibrante, touchante et hautement addictive. Elle a orchestré son histoire d'une main de maître, les chapitres s'enchaînent et nous offrent des rebondissements crédibles porteurs d'une évolution tangible dans la vie de nos héros sous la forme d'étapes à franchir. Nos personnages prennent vie, se mêlent à notre propre existence pour enrichir le lecteur, je me suis sentie proche des deux personnages comme jamais car je sais ce qu'ils ont vécus, je connais les émotions qu'ils ont ressentis, je les ai forcément transposées à ce que j'ai vécu, cela m'a permis de vivre cette histoire. J'espère que Battista Tarantini se rend compte de ce qu'elle offre aux lecteurs avec HEROES… Ce n'est pas uniquement une fiction, c'est le portrait d'une femme forte qui se reconstruit, qui se réapproprie sa vie, qui se met en danger pour retrouver la faculté d'aimer. C'est un message fort pour toutes les personnes qui doivent se battre dans la vie de quelque manières que ce soit. HEROES c'est intense, j'ai eu le vertige avec ce roman car le précipice n'est jamais loin mais de dit-on pas qu'il faut prendre des risques dans la vie ?
En bref, HEROES c'est un énorme coup de coeur ! Battista Tarantini nous propose une romance hors norme mise en scène avec intelligence, singularité et passion. Elle nous offre une part de son univers à travers l'histoire de Grace et Z. HEROES c'est plus qu'une histoire d'amour, c'est l'histoire de deux vies cabossées qui étaient faite pour se croiser, c'est l'histoire de Grace la rouge et son coeur incroyable, mon héroïne préférée et de Z, ce héros ténébreux qui avait besoin de réapprendre à s'aimer. Merci à Battista Tarantini pour la force de son histoire, ce roman est poignant et c'est véritablement un incontournable. HEROES est mon premier achat livresque 2018 et je vous invite à courir vous le procurer dans votre librairie !
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/01..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
carine13400
  16 janvier 2018
Poum-poum, Poum-poum, mon coeur cogne pour Heroes...
Battista Tarantini m'a de nouveau fait succomber à son homme de papier. Cette magicienne des mots à une nouvelle fois réussi à nous en mettre plein les yeux en m'aspirant au coeur d'un Vortex d'émotions dont il m'a été difficile de sortir...
Poum-poum...
Grace quitte Londres pour se rendre chez sa tante dans le Bush Australien. Elle ne sait plus qui elle est vraiment. Son coeur, ce traître l'a lâchée au plus mauvais moment de sa vie alors qu'elle commençait ses études de médecine, la mécanique était trop faible... mais une pièce de rechange lui a sauvé la vie... Greffée, Grace ne maîtrise pas ce nouvel organe qui bat en elle et qui lui est complètement étranger, est-elle vraiment toujours la même ?  Perdue, elle espère bien que ce changement d'hémisphère, de continent, d'existence, la sauve et qu'elle apprivoise enfin ce nouveau coeur, pour pouvoir enfin vivre...
Sa poisse légendaire qui la suit depuis sa maladie ne fera pas l'impasse sur son arrivée dans l'Outback, cette vaste région aux étendues arides, et c'est pourtant sous une pluie battante qu'elle va tomber en panne de voiture. L'impression que sa poitrine s'ouvre à nouveau en deux  ne la quitte pas jusqu'à ce qu'elle voit arriver le garagiste du coin qui lui portera secours, mais qui fera aussi furieusement battre son palpitant d'une bien autre manière...
Grace sera remorquée "Chez Z, panique mécanique". Cet homme mystérieux, taciturne et charismatique à souhait ne la laisse pas indifférente... et un drôle de climat s'installe entre eux dès le départ. Se pourrait-il qu'il répare aussi sa mécanique organique qui panique ? A moins que ce soit elle qui guérisse ce dieu grec de toute cette peine et cette solitude qui hante ses yeux de chat...
L'auteur nous emmène en voyage dans ce Bush Australien complètement inconnu pour ma part et qui m'a complètement conquise, tout comme le récit de Grace et celui de Z. Ce dernier est quant à lui un tout autre voyage, une destination pour oublier ou s'oublier, pour se fondre dans un décor somptueux et se trouver soi-même, se reconstruire même si le chemin risque d'être long et émotionnellement difficile ...
C'est une nouvelle fois sans lire le résumé que je me suis plongée dans cette romance qui m'a complètement subjuguée. Battista n'ayant plus à faire ses preuves, j'ai lutté pendant des mois jusqu'à pouvoir enfin découvrir "Heroes", et c'est le coeur battant et sans voix que j'ai tourné la dernière page... Heroes est tout simplement addictif, bouleversant, il nous emporte et nous happe avec tout le talent de la plume de son auteur. Elle a su me surprendre avec un scénario des plus originaux. Il nous percute par la détresse que l'on peut ressentir, mais aussi par cet espoir d'une deuxième chance que l'on croyait perdue...
Si on sait la raison de la venue de Grace à Leigh Creek, ce n'est pas le cas de Z.  Il s'ouvrira à  nous sous forme de Flash-Back, nous ramenant à ce passé qui l'a rendu tel qu'il est à ce jour et à la raison de son installation dans cette ville où chaque personnage secondaire fait partie intégrante d'une communauté pleine de peps! Je ne vous en dirai pas plus sur lui et vous laisse la découverte de ce Heros haut en couleur, qui m'a fait vivre des moments vertigineux... même si il ne sait pas voler...
L'attirance de nos protagonistes est presque vitale, et elle ne cessera de faire monter la pression entre eux. Ni un ni l'autre n'est assez fort cependant pour une relation… ils sont tous deux écorchés et ne pensent pas être capable d'aimer, mais à la différence de Z, Grace est là pour s'en sortir et c'est un fil rouge, les héros de comics, qui va permettre à nos protagonistes de trouver un champ de force qui les reliera un à l'autre et avec lequel ils sauront communiquer à leur manière.  Un fil conducteur sous des formes différentes et ingénieuses, qui ne manque de susciter des réactions chez nos héros comme chez le lecteur, particulièrement fan de Comics/ Marvel comme moi. Mais rassurez-vous si vous ne l'êtes pas, vous plongerez tout de même dans leur bulle sans préavis...
Sous les odeurs de cambouis et d'essence, laissez-vous embarquer à votre tour par ce roman qui se dévore par moment, se déguste à d'autres et qui forme un tout original dans un mélange de temps fort, de douceur, d'émotion et de sensualité.
Battista m'a fait décoller une fois de plus avec ses héros, et je l'en remercie énormément. Ce voyage était une ode à la vie, à l'espoir, une reconstruction par les sentiments. Comme à son habitude elle maîtrise son sujet à la perfection. Elle manipule ses lecteurs avec finesse en les immergeant dans la tourmente de ses personnages avec subtilité.
J'ai succombé à Z, à Grace également, mais aussi à tous ceux qui gravitent autour d'eux. J'ai également complètement craqué sur cette région d'Australie qui fait partie désormais de ma liste de voyage.
Un grand merci à Battista Tarantini et à Hugo New Roman pour m'avoir offert l'opportunité de découvrir cette pépite livresque coup de coeur, en m'accordant leur confiance.

"A partir de maintenant, et ici surtout, sois qui tu veux, Grace"
Battista Tarantini Heroes
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lectrice-Lambda
  17 janvier 2018
Ce livre me faisait de l'oeil depuis que sa couverture avait été révélée lors du Festival New Romance 2017 à Cannes. Avec ma copine Audrey du blog « New Kids On The Geek », nous avons décidé de faire une lecture commune et autant dire que mon coeur n'en est pas ressorti indemne.
« Heroes », c'est l'histoire pas comme les autres de deux êtres qui essaient de survivre.
Grace est une jeune femme anglaise qui a subi une transplantation du coeur. Elle vit avec l'organe vital d'une autre personne et depuis, elle ne sait plus qui elle est vraiment.
Pour essayer de se retrouver, elle décide de rejoindre sa tante qui habite en Australie, dans une contrée perdue dans le désert.
A peine arrivée, Grace va faire la connaissance de Z, un mécanicien aussi mystérieux que beau, qui vient l'aider lorsque sa voiture tombe en panne. L'attirance entre eux deux est immédiate, mais ils ont tous les deux le coeur détruit.
Ce que Grace ne sait pas c'est que, contrairement à elle, Z veut sombrer et non pas vivre.
Je ne m'attendais pas à plonger avec autant de facilité dans cette histoire.
J'ai été chamboulée, mon coeur a saigné, pleuré, sourit, fondu, succombé. Je suis passée par tous les stades émotionnels en seulement 471 pages.
Battista TARANTINI a une plume qui ne ment pas. Tout est parfait : que cela soit dans son style d'écriture, dans ses dialogues, dans le parfait dosage entre l'action, la romance et le drame.
Dès les premières pages j'ai vraiment été charmée par sa façon de raconter son histoire, de nous présenter les choses, de nous faire ressentir les émotions par lesquelles vont passer les personnages.
Le récit commence mystérieusement, avec une scène dont on ne comprendra que le sens à la fin du livre. Qui est Terence ? Qui est Connor ? Armez-vous de patience, car l'auteur va plus d'une fois jouer avec vos nerfs.
Tous les chapitres sont narrés du point de vue de Grace, sauf quelques-uns du point de vue de Z qui se passent dans le passé, pour nous dévoiler petit-à-petit pourquoi cet homme est si brisé aujourd'hui. A chacun de ces retours en arrière, on se rend compte que son histoire devient de plus en plus sombre. Des débuts lumineux, nous arrivons dans les ténèbres et plus d'une fois mon coeur a été secoué par ces flash-back.
Grace est une héroïne touchante, que l'on apprécie immédiatement. Elle est brisée, perdue, en quête de son identité. Dans le bush australien, elle va renaître de ses cendres. Son évolution, son retour à la vie est tellement beau, tellement émouvant. Elle m'a plus d'une fois fait monter les larmes aux yeux, que cela soit de tristesse ou de joie.
Z est mystérieux. Dès le début, on sait qu'il cache des secrets, un lourd passé dont il ne veut pas se défaire. A plusieurs reprises, il nous retourne littéralement les tripes.
En toute honnêteté, j'ai rarement été aussi touchée par des personnages. J'en suis encore vraiment secouée.
L'histoire nous fait vivre des montagnes russes émotionnelles.
En commençant « Heroes », en lisant les premiers chapitres, on imagine la suite de l'histoire, ce que l'auteur va faire subir à ses personnages.. Mais on se rend vite compte que l'on est très loin de la vérité. Ce récit est tellement plus profond et plus intense que ce que l'on peut imaginer.
Les chapitres s'enchaînent avec rapidité, Battista TARANTINI arrive à nous tenir en haleine tellement facilement. Dès les premières lignes de lues, j'étais déjà prise dans les mailles de cette histoire et je n'avais que ce récit en tête.
La romance est vraiment belle, tendre, émouvante et magnifique. Même si les choses vont vite entre Grace et Z, nous sommes surpris tout au long de cette lecture par des instants d'une incroyable tendresse.
J'ai fondu plus d'une fois tout au long de l'évolution de ce duo.
Que dire de la fin ? Accrochez-vous parce que vous allez être secoués.
Secoués par l'action, secoués par les émotions. le passé et le présent se confondent, nous entraînant dans ce tourbillon infernal que doivent subir les personnages avant d'arriver au terminus. Que dire aussi du chapitre qui se passe avec Angus, dans ce final touchant et émouvant qui m'a fait verser de belles larmes ? Que dire de Z, de ce qu'il devient ?
Ce livre est ma première lecture commune de l'année et Audrey a réussi à décupler toutes les émotions que j'ai ressenties tout au long de cette lecture. Elle a su également me tenir en haleine, me faire souffrir. Merci pour ces beaux moments ( même si sur le coup, je te détestais pour tes messages ! ).

En conclusion, « Heroes » est tout simplement parfait. Battista TARANTINI nous offre
une histoire qui a juste à tous les niveaux : dans son évolution, dans les émotions, dans l'action, dans la romance. Je ne pensais pas être aussi émue en me plongeant dans cette lecture, mais aussi en écrivant cette chronique.
Je suis définitivement charmée par cette romance pas comme les autres, toute en émotions et en sentiments.
Un coup de coeur.
Un livre à lire si vous aimez les romances qui martyrisent votre coeur.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarieOrevesdesmots
  16 janvier 2018
Vous est-il déjà arrivé d'arriver à la fin du livre et de se dire quoi ? C'est déjà fini ? Mais non ! J'en veux encore et encore et encore. J'en veux toujours plus. Et bien, c'est exactement ce que j'ai vécu à la fin de ma lecture. Battista m'a transporté. Et bien qu'il soit plus épais que ses précédents romans, je ne voulais pas arriver à la fin. Je ne voulais pas quitter Grace & Z qui sont mes héros favoris. J'ai eu un très, très, énorme, gros coup de coeur pour eux. J'ai vécu une histoire magnifique à leurs côtés.
Grace, quitte son Angleterre natale pour l'Australie. Là-bas, elle va rejoindre sa tante Jenna. Agé de 22 ans, elle a dû subir une greffe du coeur, elle a besoin de ce voyage pour se retrouver et savoir qui elle est vraiment mais surtout pour apprivoiser ce nouveau coeur qui est désormais le sien. Mais à peine arrive-t-elle à Leigh Creek, en plein outback, qu'elle va faire la connaissance de Z. Un jeune homme sombre, mystérieux, très énigmatique, qui va faire battre ce nouveau coeur plus que de raison.
J'ai beaucoup aimé les personnages, on les croit opposés, et en fait, ils se ressemblent terriblement. Grace, malgré ce qu'elle croit est une jeune femme forte, elle est juste un peu perdue, elle a besoin que quelqu'un la remette sur le droit chemin, l'aide à se retrouver et se reconstruire. Jenna a alors l'idée de la faire travailler, afin qu'elle puisse penser à autre chose, mais surtout pour que les habitants de la petite bourgade soient rassurés. À croire qu'ils n'aiment pas trop qu'une nouvelle personne débarque comme ça chez eux. Alors elle s'adonne à plusieurs petits boulots, mais à chaque fois elle ne se sent pas comblée. Jusqu'au jour ou Zepheniah, lui dit de travailler dans son garage, avec lui.
Alalala que dire de Zeph, je crois qu'il prend la première place des bookboyfriend, je suis tombée en amour pour lui dès la première rencontre. C'est une Mention MIC. J'ai plus qu'adoré ce personnage torturé. Mon coeur a fait « boum-boum », ce mécanicien sexy, qui semble avoir vécu mille folies, mais qui souffre éperdument. Originaire de Sydney, il semble fuir quelque chose, ou alors est-ce lui qu'il a envie de fuir ? Que s'est-il réellement passé dans sa vie pour qu'il quitte tout et parte aussi loin de la grande ville. C'est ce que Grace va essayer de comprendre et surtout elle va essayer d'apprivoiser ce beau mécanicien qui sent la terre et le cambouis. Une odeur que je me suis imaginée et qui ne m'a pas quitté tout du long de ma lecture. Malgré toutes ses tentatives, Zeph reste insaisissable, on croit avoir réussi à l'attraper, à le comprendre, mais non, c'est faux.
Battista entretient le mystère autour de son personnage. À chaque chapitre de Z, on se retrouve avec une nouvelle théorie, qui au final ne tient pas la route. Ces tranches de vie, font monter la pression, on est spectateur du vide qui l'entoure. On sait qu'il va se passer quelques choses, on le sent au plus profond de nous, mais quand, où, et comment ?
Impossible de le savoir avant d'avoir le nez dessus. Grace et Z, ont ce lien étrange qui les unit. le « Vortex » comme l'appelle si bien notre héroïne rouquine. Et du coup, on plonge avec eux dans ce vortex. Il a été intéressant de voir les batailles que chacun de Superman/Batman, et ces vrais héros se livrent. Ils sont brisés, perdus, et seul l'amour pourra les réanimer.
Battista nous livre un roman d'une justesse époustouflante, c'est une magicienne des mots, avec une plume d'une finesse, c'est un vrai régal. J'ai essayé de lire le plus doucement possible, mais c'est impossible, on est happé par l'histoire et les chapitres défilent à une allure folle. C'est un roman très détaillé, on a l'impression de se retrouver dans l'outback, on peut s'imaginer très facilement les paysages, et les différentes scènes.
C'est un réel plaisir à chaque fois de prendre un roman de Battista entre les mains, car on sait qu'on va être comblé, et qu'on va adorer. Et encore une fois elle nous le prouve. On décolle pour l'Australie, ses paysages arides, sa chaleur étouffante, des supers héros aux odeurs de cambouis, des âmes perdues et brisées. On se brise avec eux, et jusqu'au bout, on retient notre respiration. Quand enfin, on fait le saut final, on a cette lueur d'espoir, qui ne nous quitte plus. Et on espère qu'une chose, que notre petit coeur tienne le rythme.
Les personnages sont très bien travaillés et sont authentiques et attachants, les personnages secondaires, une pensée pour Ronald et Jenna, qui m'ont énormément plus. Ils apportent un nouveau souffle à l'histoire. Ils sont très importants, et ça n'aurait pas été pareil s'ils avaient été différents.
C'est un roman qui ne se lit pas, il se vit. Car au travers ses mots, l'auteure mets sur table des sujets assez lourd, qui fond réfléchir, et surtout qui donne de l'espoir sur la vie. Une histoire remplie d'émotions, de sensation forte. J'ai toujours autant de plaisir à lire le roman de Battista, qui est l'une de mes auteures phare.
Un coup de coeur XXL pour ce magnifique roman. J'ai bien envie de le recommencer tout de suite, histoire de le redécouvrir une nouvelle fois
Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarieHJ
  14 janvier 2018
🐍🌼Heroes 🌼🐍
Je précise que je viens de lire un livre qui m a bouleversé juste avant, donc difficile après ca de tenir la distance...
Pourtant, j ai fini celui ci en 24h... donc, bonne perf !
🌼🌸Donc l histoire est simple,
Grâce s'enfuit loin de son Angleterre natale suite à une greffe du Coeur. Elle a l impression de ne plus être elle même. Elle rencontre un garagiste, Z, qui sans le savoir soulage son mal être. Il est bourru et renfermé, mais malgré tout, ils se ressemblent plus qu ils ne l auraient pensé.
🌺Grace🌺 perdue, mal dans sa peau, elle revient de loin et ne rêve que d une chose... vivre....
🖤Z🖤 son âme souffre, il rêve de s enterrer dans ce désert australien qui le submerge, mais l arrivée de Grace va tout chambouler dans sa vie... parce que même si il refuse de l admettre, il est en vie.
🐍 Nos 2 héros vont s aimer, se déchirer, s aimer encore, se repousser, se perdre et peut être se retrouver....
Tout ça dans un décor Australien fabuleux qui nous emporte avec eux 🌞🌞... Et sous les étoiles aussi...⭐️⭐️
Et n oublions pas leur bataille Marvel contre DC ... Grace je confirme, Marvel c est le best absolu.... et oui, Z tu es superman... Définitivement ❤️❤️❤️❤️
Un bon moment de lecture, une belle échappée au pays du Kangourou, une jolie passion sous le soleil rouge australe...on se laisse facilement emmener.
🙄J ai eu juste un souci avec certains passages que je n ai pas trop compris, certaines conversations en particulier auraient peut être mérité d être plus expliquées...Mais l amour est la, et l histoire sympa... Donc ça passe largement 😋😋😋
Je conseille pour un tres agréable moment même si ce n est pas The coup de ❤️ pour moi... mais j invite toute lectrice à le lire afin de me donner son avis...😋
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   12 janvier 2018
Quand Z est là, le bourdonnement en moi atteint son paroxysme. Mais parce qu’il est à mes côtés, je le supporte davantage. C’est comme si nous évoluions lui et moi dans une autre dimension. Un monde parallèle qui aspire tout ce qui me rend triste, mes craintes comprises, et me laisse le souffle court, envahie par cette chaleur agréable, cette tension délicieuse sur le point de se transformer en quelque chose de plus animal et charnel. Cela ressemble au vortex des bandes dessinées. Un vortex appliqué au sexe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   12 janvier 2018
Est-ce que je suis tombée sur Wolverine dès le premier jour ?

[…]

Le teint doré, les joues mal rasées.

Le nez fin et droit, la bouche dessinée au pinceau, les pommettes hautes.

Et surtout, surtout de grands yeux en amande très bleus, animés d’une lueur farouche.

Je tremble en découvrant quelle créature se cachait sous l’immense capuche – plus féline, moins fauve que Wolverine.
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   12 janvier 2018
Je voulais flamber comme le Phénix, je rêvais de devenir invisible en fermant les yeux. Maintenant, je ne voudrais être personne d’autre. Je ne voudrais être nulle part ailleurs que dans les bras de Z qui me fait l’amour comme si nos vies en dépendaient. Au cœur de ce vortex qui nous aspire et nous ballotte au gré du mouvement des champs magnétiques, du martèlement de nos cœur meurtris.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2018
Leigh Creek est un village posé au milieu du désert. Ce n’est pas tout à fait une oasis, même si c’est ce que vante le panneau placé devant le petit hôtel de ville, mais on y trouve de quoi manger, se soigner, et même s’amuser si on aime le cinéma, la lecture et les jeux vidéo. Jenna affirme cependant que les habitants ont des compétences insoupçonnées qui ne figurent dans aucun programme disponible à l’office du tourisme – ouvert un jour par semaine. Leigh Creek se savoure de l’intérieur, avec le cœur et pas avec les yeux : c’est pour cette raison qu’elle a choisi de vivre dans le désert plutôt que dans le tumulte des métropoles de la côte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2018
Qu’il s’agisse de ce boulot ou de l’autre chose, qu’il devienne pérenne ou que mes fantasmes se réalisent, je formule une conclusion qui m’émeut le matin du grand jour : c’est la première fois en dix mois que je suis heureuse de me sentir trop vivante. Je ne suis pas loin d’imploser à nouveau mais sans culpabilité, ni amertume ni terreur.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : littérature australienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2690 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .