AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782355930539
182 pages
Pascal Galodé Editions (14/05/2009)
3.75/5   4 notes
Résumé :
Fils de communard, élevés dans le quartier de Belleville à Paris, Bassot et son frère Polyte créent, après la mort de leurs parents, " La bande du Télégraphe ". Une drôle de
bande, au coeur de ce Paris populaire du début du vingtième siècle, encore marqué par l'ombre de la Commune et les attentats anarchistes de la décennie 1890. De petits larcins en agressions de plus en plus graves, les comparses à peine sortis de l'enfance vont en quelques mois se construi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
prodigy
  21 novembre 2021
Court mais très immersif.
Déambuler dans les rues et l'argot de Belleville en suivant la descente aux enfers de Bassot et sa bande est une véritable expérience.
Ils ne se savent pas apaches. Leur frontière entre le bien et le mal est complètement biaisée par la misère sociale dans laquelle ils baignent depuis l'enfance. Spectateurs de leurs propres crimes, Bassot m'a fait penser à l'étranger de Camus.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
mab012mab012   06 juin 2013
Le sang coulait sur ma cuisse, la Bougnate me pansait encore, une vraie infirmière, et des gestes tellement doux, j'allais lui faire un marmot pour remplacer le mort, et même deux, dix, la dabe et le paternel, un oncle, il en fallait bien dix pour refaire un équilibre entre la vie et la mort [...].
Commenter  J’apprécie          00
mab012mab012   06 juin 2013
On avait rien dit aux filles qui nous attendaient dans la piaule. Elles faisaient un petit halo de chaleur et j'ai renversé la Bougnate, je me suis allongé sur elle, en fermant les yeux, pour ne rien voir au-dehors, ni en dedans de moi.
Commenter  J’apprécie          00
mab012mab012   06 juin 2013
"L'aîné, Bassot, affichait une mèche en bataille, son regard fuyait, par protestation plus que par timidité, comme s'il ne supportait pas qu'on veuille capter son attention sans que lui-même l'ait fortement décidé."
Commenter  J’apprécie          00
mab012mab012   06 juin 2013
Voilà un gars qui se mouillait pas. Ou peut-être qu'il avait pas tout le pouvoir qu'on lui prêtait. Il devait être comme nous, finalement, bancal devant la vie, un petit brin d'herbe pour amuser le vent.
Commenter  J’apprécie          00
mab012mab012   06 juin 2013
C'était bien malheureux, un type si costaud à l'extérieur et si bancal tout en dedans.
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'argot français (1).

L'artiche = ...

la frime
l'artichaut
l'argent
le journal

10 questions
1618 lecteurs ont répondu
Thèmes : argot , vocabulaire , langue françaiseCréer un quiz sur ce livre