AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367401012
Éditeur : Scrineo (12/09/2013)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Ils sont trois, ils sont adolescents et ils adorent frissonner de peur… sauf si c'est pour de vrai ! Cette fois-là, après une soirée « film d'horreur » hilarante, Valentin, Cédric et Zoéline vont être comblés au-delà de leurs espérances... Grâce à l'idée géniale de l'un d'eux pour organiser la farce du siècle, le trio va vivre en live une expérience digne des meilleurs récits d'épouvante. Le décor est une maison sinistre à souhait, close comme un coffre-fort de l'en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  22 septembre 2013
Comme tous les ados de 13 ans, Valentin, Cédric et Zoéline aiment jouer à se faire peur. Ils décident donc, une nuit, de se rendre dans la Maison de l'horreur, une maison abandonnée suite à un crime atroce et qu'on dit hantée. Mais ils ne s'attendent pas à vivre une expérience terrifiante....
Un roman d'horreur digne des films cultes qui ont marqué ce genre ! Tous les éléments y sont réunis pour faire frissonner le jeune lecteur : du suspense, du surnaturel, de la peur... et l'écriture d'Arthur Ténor est vraiment très agréable.
J'ai adoré !
A partir de 12/13 ans.
Commenter  J’apprécie          250
Yumiko
  22 octobre 2013
Comment résister face à une telle couverture et un tel résumé? En ce qui me concerne c'était tout simplement impossible! J'avais en plus très envie de découvrir cet auteur, du coup j'ai fait d'une pierre deux coups! Autant vous dire que j'ai eu plus que raison, car je l'ai dévoré en un peu moins de deux heures, tellement j'ai été emportée par ce roman. Je suis retombée en enfance en retrouvant les sensations éprouvées à la lecture d'un Chair de Poule et d'un Peur Bleue. de quoi nous rendre nostalgique et nous rappeler les premières peurs et premières montées d'adrénaline vécues en tant que jeune lecteur.
Arthur Ténor possède un grand talent de conteur et il nous plonge avec délice dans l'histoire rocambolesque et incroyable que vont vivre 3 adolescents: Valentin, Cédric et Zoéline. Tous les 3 sont fans de films de d'horreur, mais les visionner va finir par ne plus leur suffire et une idée va faire son petit bout de chemin: aller dans une sinistre maison abandonnée. Mais il se pourrait bien qu'elle ne le soit pas tant que ça et que ce qui les attend soit bien plus terrifiant que leurs pires cauchemars.
Je n'attendais qu'une chose: frissonner de peur, et j'ai été tout simplement comblée. Oui je suis facilement stressée et apeurée, c'est vrai, mais certains éléments sont vraiment bien amenés (et bon je l'ai lu le soir ce qui aide aussi). Ce livre ne dénote pas aux codes du genre et les grands fans d'horreur vont plus rigoler que frémir (oui bon l'humour est quand même un des grands atouts de ce roman), mais le style est tellement bon et l'histoire tellement bien trouvée, qu'il serait dommage de passer à côté de ce livre. Je vous promets que vous serez surpris à bien des moments!
Donc oui je l'ai dévoré, j'ai frissonné et j'ai beaucoup rigolé. Il n'est à déconseiller à personne puisqu'il joue de manière assez soft avec nos craintes, les esprits, les maisons hantées et tout ce qui peut en découler. Où l'auteur fait fort, c'est qu'il réussit à prendre son lecteur complètement à contre-pied, ce qui fait de cette histoire, une que l'on n'oubliera pas de si tôt!
En bref, lisez ce livre de toute urgence que vous aimiez frissonner ou non, car c'est une perle qu'il serait dommage de louper. Un roman qui me donne très envie de plonger davantage dans l'univers de l'auteur car ce que j'en ai vu m'a beaucoup plu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
harmo20
  07 novembre 2013
J'avoue que je ne suis pas adepte du genre « horreur », un petit rien me fait peur lol d'ailleurs, c'est pour ça que petit à petit je me mets au Thriller. Mais ce livre est répertorié en Jeunesse donc je m'étais dis que ça n'allait pas être trop sanglant, juste un peu de suspense pour tenir en allène le lecteur et j'ai eu raison. Il ne faut pas s'attendre a du sanglant car avant tout ça touche un public jeune.
Valentin, Zoéline et Cédric font une soirée DVD mais le film qu'ils regardent est un navée et les trois adolescents de quatorze ans veulent vivre une aventure. Cédric va proposer d'aller un soir dans la Maison de l'horreur…
J'ai apprécié ce livre ! L'intrigue est vraiment intéressante, on mène l'enquête avec les adolescents. Un mélange d'horreur et de fantastique, fantômes et drame sont présents. Arthur Ténor a très bien su ficeler son histoire. le coeur bas plus vite et le suspense est à son comble.
L'histoire prend un nouveau détour, les trois personnages mènent une enquête sur la Maison de l'horreur. On se pose pas mal de questions au cours de la lecture et on a envie que d'une seule chose c'est de connaître de dénouement que cette histoire.
Concernant le style d'Arthur Ténor, il est simple et fluide. Les chapitres sont courts et à chaque fin de chapitre, une touche de suspense pour que le lecteur ne s'arrête pas, ce fut une lecture rapide et plaisante. Niveau personnage, on s'attache à Valentin qui est quand même plus présent, on se met à sa place, on prend par à l'enquête. Par contre, ce qui est sur, c'est que moi, je n'irai jamais dans une maison comme ça…
C'est Arthur Ténor qui tire les ficelles, c'est lui qui décide quand et comment nous transmettre des informations, mais à chaque fois, il nous tient en allène.
Pour la fin, l'auteur nous insère des films d'horreur avec le niveau de monstruosité, de fantastique et de suspense. Personnellement, je n'ai vu qu'un seul des films qu'Arthur Ténor a cité. Je ne suis pas fan des films d'horreur, mais j'ai quand même lu le résumé de chaque film.
En conclusion, Roman d'horreur est Jeunesse donc sanglant mais le suspense est présent. On est pris dans l'histoire jusqu'au bout, impossible de lâcher le livre tant qu'on n'est pas arrivé au dénouement qui personnellement ma surprise.
Roman d'horreur est un premier tome d'une nouvelle série d'horreur pour adolescents de plus de douze ans (Présentation sur le site de Scrineo Jeunesse). En tout cas, vivement la suite !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
malvina75
  19 octobre 2013
Roman d'Horreur,d'Arthur Tenor.
Tout d'abord je tiens à remercier le forum Livraddict et les éditions Scrinéo Jeunesse pour m'avoir permis de découvrir ce roman. J'avais déjà lu un premier roman de cet auteur dans le cadre d'un premier partenariat qui m'avait beaucoup plus. C'est pourquoi quand j'ai vu cet ouvrage dans les propositions je n'ai pas hésité le frisson plus un style qui je savais me plairait, je ne pouvais qu'aimer. Mais avant de vous donner mon avis, voici un petit résumé tiré du forum Livraddict.
"Valentin ne le sait pas encore, mais il un don… Un don qui lui permettra de résoudre des enquêtes en communiquant avec l'autre côté. Ils sont trois, ils sont adolescents et ils adorent frissonner de peur… sauf si c'est pour de vrai ! Cette fois-là, après une soirée « film d'horreur » hilarante, Valentin, Cédric et Zoéline vont être comblés au-delà de leurs espérances…Grâce à l'idée géniale de l'un d'eux pour organiser la farce du siècle, le trio va vivre en live une expérience digne des meilleurs récits d'épouvante. le décor est une maison sinistre à souhait, close comme un coffre-fort de l'enfer. Les damnés qui la hantent sont vraiment très effrayants. Et pourtant, ce n'est pas d'eux que viendra le pire…Le pire, le monstre, le cauchemar pour de vrai… c'est l'autre, celui qui n'a pas de visage, ne parle pas, n'émet aucun son en se déplaçant. Et lorsque se produit la rencontre… il est trop tard pour fuir."
Pourquoi lire ce livre?
Tout d'abord en choisissant ce roman, je me doutais que je l'aimerais. Bien que je n'avais pas du tout parler de ce livre, je connaissais l'auteur Arthur Tenor. J'ai en effet, lu Les Fabuleux il y a quelques mois du même auteur. J'avais beaucoup aimé le style de l'auteur pour plusieurs raisons. Ainsi, je trouve que ses écrits nous offrent une écriture simple, à la portée de tous, tout en ne manquant pas de finesse. Même si dans roman d'horreur le thème est différent comme son nom l'indique, la marque de l'auteur dans l'écriture se retrouve ici également.
A cela s'ajoute des personnages matures pour leurs âges. Bien que ce roman soit classé dans la catégorie Jeunesse, un adulte peut en apprécier la lecture sans problèmes.En effet, le héro par exemple Valentin, n'a que quatorze et pourtant va s'intéresser à cette histoire de "Maison de l'horreur" tel un vrai petit journaliste en herbe.... Bien entendu, les autres personnages du roman restent assez "gamins " pour que des lecteurs adolescents puissent s'y identifier. Ainsi, Cedric le meilleur ami de Valentin, reste parfois immature comme n'importe quel pré adolescent du même âge.
Un autre point que j'ai apprécié dans cet ouvrage, est l'action. Arthur Tenor, nous lance dans l'aventure dès les premières pages. J'ai trouvé que l'intrigue de cet ouvrage ne manque pas de panache et de rebondissement et cela jusqu'à la fin. de cette manière le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer et sa curiosité est attisé jusqu'au bout. Pour ma part, lorsqu'on comprend qui est le véritable meurtrier, cela ne m'a pas vraiment surprise pourtant je n'avais pas deviné dès le début de ma lecture. L'auteur a su marqué le suspens jusqu'au bout de son oeuvre.
Enfin, ce que j'ai beaucoup apprécié dans ce roman, c'est le fait que Mr TENOR mélange plusieurs styles dans une même histoire. Ainsi, au départ vu le titre on se doute qu'on va frissonner et cela ne manque pas. L'histoire de la Maison de l'horreur a de quoi en faire pâlir plus d'un. Mais on y retrouve du fantastique et surtout beaucoup d'humour. Or c'est rare que dans des romans horrifiques on arrive à sourire en même temps.
Pour résumer :
1) Un style d'écriture facile et très agréable à lire.
2) Une histoire palpitante
3) Un roman destiné à tout le monde
Conclusion : Encore un énorme merci aux Editions Scrinéo et au forum Livraddict pour la découverte de cet ouvrage dans le cadre d'un partenariat. Pour ma part, j'aime vraiment le style de cet auteur et j'espère pouvoir lire prochainement d'autres romans de lui. Au plaisir de le voir au salon du livre jeunesse à Montreuil en novembre prochain!

Lien : http://leslecturesdelulu.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sangar26
  30 juin 2015
Je me suis lancé dans ce livre sans savoir dans quoi je me dirigeais mais ce n'est pas une mauvaise ni bonne surprise.
C'est un livre jeunesse ados donc les personnages sont jeunes mais ça ne m'a pas dérangeais bien que parfois ils ont vraiment immatures mais c'est de leurs ages et au vu de ce qui leurs arrivent on peut comprendre qu'ils soient déboussolés.
On a une mini romance entre deux personnages mais c'est le côté fantastique thriller qui est le plus important. L'intrigue n'est pas vraiment très poussé mais ça passe et c'est un roman que l'on lit en une seule fois car il est très court et écrit gros.
Pour être plus dans l'ambiance je l'ai lu en fin de soirée du coup j'étais un peu au même climat que les personnages tout au long du roman. Après je pensais que c'étaient uniquement fantastique mais ce n'est pas un point négatif pour cette histoire.
Pour la fin elle n'est pas sensationnelle mais elle est bien faite on connait tous les détails du pourquoi.
Finalement, un roman qui cumule des fantômes et des assassins ce n'est pas le plus original qui soit. La concrétisation des peurs des enfants est faite allusions dans cette histoire.
C'est une lecture légère et simple qui conviendra pour des jeunes lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
HistoiresSansFin   13 février 2014
S'essayant encore à un genre nouveau, Arthur Ténor rend hommage cette fois avec ce roman pour ados aux classiques de l'horreur.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   27 février 2019
– Cédric n’est pas avec toi ?

– Il ne va pas tarder. Tu te sens capable d’aller jusqu’au bout ? s’inquiéta Zoéline.

– Bien sûr ! Et toi ?

– Oui, enfin… j’espère. J’ai un mauvais pressentiment. Je crois qu’il va se passer quelque chose de terrible ce soir.

Valentin étira un rictus.

– C’est gentil de me rassurer. Tu as lu ça dans ta boule de cristal ?

– Un cauchemar, que j’ai fait l’autre nuit. Des fantômes hideux nous sautaient dessus pour nous vider de notre énergie vitale.

– Je vois. C’est Cédric qui t’a soufflé ça, je parie ? Parce qu’il m’a raconté la même ânerie tout à l’heure, quand il m’a appelé pour être sûr que je serais au rendez-vous. Il m’a même téléphoné trois fois !

– C’est un grand angoissé, tu ne savais pas ?

– À ce point-là, non. Bon, qu’est-ce qu’il fiche ?

Zoéline se rapprocha de son camarade, jusqu’à le toucher. Le garçon sentit son rythme cardiaque monter en flèche, et il eut envie de passer un bras protecteur sur les épaules de cette frêle jeune fille… Il se dit qu’il devait le faire, ne serait-ce que par esprit chevaleresque. Aussi, leva-t-il le bras droit pour accomplir cette audace, quand soudain Zoéline le fixa et lui sourit. La lumière argentée de la lune donnait à ce visage à l’ovale parfait une étrange beauté diaphane, comme dans les rêves. C’est à cet instant que se présenta enfin le troisième larron chasseur de fantômes, surgissant en bourrasque comme à son habitude, mais cette fois par le haut.

– Salut, les mioches ! Vous êtes là, parfait. Tout est prêt, on peut y aller.

Il se tenait assis à califourchon en haut du mur d’enceinte. Il portait un sac à dos noir rebondi, dans lequel Valentin devina qu’il devait transporter des torches électriques et, beaucoup plus important, de quoi assurer un généreux pique-nique de minuit.

– Prêt ? Qu’est-ce qui est prêt ? demanda Valentin.

– Tu verras bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Arthur Ténor (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur Ténor
Interview : Arthur Ténor - Le Roman d'un non-mort .Arthur Ténor fait parti de ce club d?auteurs extrêmement prolixe qui ne peux s?empêcher d?avoir un livre en écriture, un livre en projet, un début d?idée et même une collection à gérer. Viennent s?ajouter les salons du livres, les visites scolaires et forcément la centaine de déplacements en France. Depuis dix-huit ans, pas une gare ne le connaît, pas un collège, pas une bibliothèque, à la rigueur deux-trois librairies et encore. La question que l?on peut se poser, c?est comment ce « Ténor » de l?écriture (jeu de mot) fait-il pour trouver un peu de temps pour lui ? Nous avons peut-être la réponse dans son dernier livre : le roman d?un non-mort (éditions Scrinéo). Son personnage, Gabriel Lambert, est un « non-mort » c?est un peu plus qu?un vampire sans les longues dents et l?appétit hémophilique mais un peu moins qu?un immortel comme peut l?être Highlander. Arthur Ténor, certainement à la place de nous raconter une histoire issue de son imaginaire, nous place devant les yeux une autobiographie? ou peut-être pas? à vous de vous faire vôtre idée? En attendant, c?est au cimetière que nous l?avons rencontré? Interview réalisée par et pour le site Les Histoires Sans Fin, site spécialisé en littérature jeunesse et adolescente (http://jeunesse.actualitte.com)
+ Lire la suite
autres livres classés : maison hantéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Roman d’horreur de Arthur Ténor

Comment s'appellent les trois personnages principaux ?

Valentine, Cédric et Zoé
Valentin, Cécile et Zoéline
Valentin, Cédric et Zoéline
Je ne sais pas

11 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Ils n'auraient jamais dû retourner dans cette maison de Arthur TénorCréer un quiz sur ce livre
.. ..