AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367406529
Éditeur : Scrineo (03/01/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 11 notes)
Résumé :
On ne se méfie jamais assez des outils anodins de son quotidien...

Cléa n'en peut plus : sa mère vient d'installer un logiciel de localisation sur son smartphone pour savoir où elle est en permanence... Mais à 15 ans, c'est insupportable !
Un de ses amis lui trouve alors LA solution : une application dénichée sur le Dark Web, qui indique de fausses localisations.
Et soudain c'est la liberté ! Mais à quel prix ?
Car rapidement, Clé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Takalirsa
  20 mars 2019
[L'avis d'Anaïs, en 4e]
Comme le précise l'auteur dans l'épilogue, ce roman est inspiré d'une histoire vraie ce qui le rend encore plus marquant. Je n'ai pas toujours compris les mots et expressions qu'il employait mais c'est malgré tout un livre facile à lire, très court (cela me change de d'habitude !). La partie informatique m'a impressionnée, elle est super documentée ! L'histoire est plutôt inquiétante, l'héroïne se fait pirater son téléphone puis c'est toute sa vie qui le devient... C'est ce que l'on appelle du "cyber-harcèlement". En fait ce livre est un témoignage sur les dangers du téléphone à tous points de vue (comme l'utiliser en conduisant...). Cléa est vraiment accro ! Ce qui n'est pas mon cas, je peux m'en passer plusieurs heures. Bref c'est une histoire qui sert de leçon, une leçon de la vie !
[Mon avis]
Cette fois-ci, Arthur Ténor s'attaque au Dark web (cette partie d'internet où "tu peux acheter ce que tu veux : des armes, de la drogue, des trucs interdits") et ses dangers y compris pour des personnes lambda comme la jeune Cléa (et comme nous...). Si l'adolescente enchaîne une succession d'erreurs qu'une personne avisée ne commettrait pas, il est tout de même inquiétant de réaliser que nos appareils électroniques, même verrouillés, sont très peu sécurisés pour qui s'y connaît... Et c'est bien pour cela que l'auteur a accepté de prêter sa plume au témoignage de Cléa : transmettre une indispensable "leçon de prudence".
En acceptant de télécharger l'application "Mirage-Sorry", Cléa "pactise en toute innocence avec un démon cybernétique". Déjà, son objectif est trouble : déjouer la surveillance étouffante de sa mère, certes, mais aussi se connecter discrètement au smartphone des autres pour espionner leurs conversations... Voilà une belle "trahison" ! D'autant plus que "tout bien considéré, mes amies s'envoient des textos sans intérêt, sans avoir rien à se dire, sinon cancaner sur les autres" (comme ce constat m'a fait sourire !). Voilà donc Cléa embarquée dans un engrenage sans fin, une surenchère de chantage et de pression de la part de l'équipe technique qui se cache derrière l'interface et qui a mis en place une belle arnaque financière. Non seulement Cléa a divulgué ses coordonnées de carte bancaire, mais elle est encouragée à parrainer "des gogos" en échange de "bitcoins" (la cryptomonnaie en vigueur sur le Net). Un business pseudo lucratif dans lequel elle cherche, sans scrupule, à embarquer Valentin.
Valentin est le garçon dont elle est amoureuse en secret. Ce sujet grave se double en effet d'une petite intrigue sentimentale qui vient alléger le récit. A la différence de Ravi, le geek qui l'a initiée au Dark Web, Valentin est de bon conseil ("clôture ton compte en banque", "formate ton smartphone"...) mais ni l'un ni l'autre ne l'écoutent, "insouciants des risques qu'ils prennent et font prendre aux autres". Et les erreurs se succèdent, dans un crescendo toujours plus inquiétant puisque chaque fois, "le pire était à venir"... jusqu'à la catastrophe finale, qui fait peur également en tant qu'adulte conscient qu'un piratage de données personnelles confidentielles est aussi plausible que facile... D'ailleurs, "ses parents allaient sans doute devoir payer pour lui/elle", dans tous les sens du terme...
Au final, il faudra bien que Cléa assume "s'être fait piéger et en beauté". Si "à 15 ans on n'est pas encore assez bien armé pour connaître et reconnaître tous les pièges de la vie moderne" (ceci dit certains adultes ne le sont pas non plus...), il reste que seul l'esprit critique peut contrer la technologie : à nous de l'aiguiser afin d'être prudents dans son utilisation !
Lien : https://www.takalirsa.fr/sma..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
violaine124
  20 février 2019
C'est un ouvrage jeunesse ultra contemporain que je vous présente aujourd'hui.
Nous rencontrons une jeune fille, Cléa, bien sous tous rapports, elle vite comme beaucoup de jeunes de son âge, le téléphone toujours à portée de mains.
Ce qui la perturbe le plus au moment où se situe l'histoire c'est le fait que ses parents ne lui laisse que très peu de liberté. En effet, ils la suivent notamment grâce à un système de géolocalisation installé sur son téléphone. Elle cherche donc par tous les moyens à sortir de cette surveillance totale.
Evidemment, ce n'est pas chose aisée quand on est ado car on doit obéir à ses parents c'est bien connu ;) .
Mais quand Cléa va rencontrer LA personne qui a l'idée du siècle, elle se dit que son avenir va changer.
Que va-t-il lui arriver lorsque la surveillance de ses parents sera amoindrie ?
Est-ce qu'elle sera assez mature pour prendre les bonnes décisions ?
Ces questions font partie du fil conducteur de l'histoire et reflètent le thème fort de ce livre : l'influence des réseaux sociaux, des appareils connectés.
J'ai trouvé ce roman très bien écrit avec la mise en scène de phénomènes modernes et inquiétants. Certes, ma fille n'est pas encore rendue là mais tout de même ce sont des sujets auxquels on réfléchit parfois ! Comment j'ai envie d'éduquer ma fille autour d'Internet, doit-on être sur leur dos tout le temps… ?
L'escalade de l'influence est présente à chaque page et en tant qu'adulte forcément on les pièges arriver mais en se remettant dans la peau et l'esprit d'un ado tout paraît possible et croyable.
C'est un roman qui réserve quelques surprises même si certains événements m'ont paru un peu "énorme", mais il faut avoir en mémoire que les plus gros mensonges sont parfois ceux que l'on croit le plus facilement (ou genre tout le monde connaît le secret sauf le principal intéressé).
Ce livre permet donc d'ouvrir le dialogue avec les jeunes et ainsi pouvoir leur rappeler / donner les clés en terme de connexion. Les personnages du livre sont attachants et je pense qu'il est facile de s'identifier à eux. Je n'avais pas envie qu'il arrive un malheur et en même temps que la leçon soit comprise et retenue.
C'est une histoire intéressante et dans l'ère du temps, je pense qu'elle plaira aux ados sans problème.
Lien : https://leslecturesdelailai...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Vin78chat
  17 avril 2019
Livre très rapide à lire pour ma part (environ 3 heures).
Plus destiné aux jeunes mais qui fait réfléchir sur certains dangers du monde actuel, avec une histoire qui peut réellement arriver (tiré de faits réels)
Commenter  J’apprécie          10
Linelo
  31 mars 2019
Histoire vraie ou qui pourrait l'être (pour moi l'auteur reste ambigu), Smartphone Panique nous met en garde contre le côté obscur d'Internet via l'exemple d'applications qui semblent inoffensives à télécharger mais peuvent s'avérer dangereuses car sait-on vraiment quels en sont les créateurs et leurs intentions ?
Cléa va en faire les frais en installant un programme lui permettant de déjouer le pistage qu'elle ne supporte plus de la part de ses parents grâce à la géolocalisation de son téléphone. Elle ignore qu'elle vient de mettre le pied dans un engrenage qui va la dépasser !
J'ai trouvé très intéressant que l'auteur aborde le sujet du Dark Web en expliquant de quoi il s'agit, tout en en montrant les dangers. Je ne doute pas que certains ados connaissent déjà le Dark Web, d'autres le découvrirons peut-être via ce roman, mais dans tous les cas, il est important de leur en montrer les risques, qui sont bien réels, s'ils décidaient de s'y aventurer. J'ai aussi bien aimé le point de départ de l'histoire, avec cette surveillance permanente des parents qui suivent à la trace leur ado.
Deux points m'ont cependant gênée dans l'histoire de Cléa. L'application qu'elle télécharge lui permet d'infiltrer les téléphones qu'elle parvient à connecter au sien : étrange qu'elle n'en profite pas un poil plus pour espionner ses camarades ! Je pensais même que son histoire allait déraper à ce sujet. Ensuite, ses réactions face à la situation dans laquelle elle va se retrouver ne m'ont pas toujours semblées très cohérentes : d'abord par confiance, puis sous le coup de la panique car dépassée, elle obéit à tout ce que demandent les concepteurs de l'application, mais elle les envoie tout aussi bien promener à plusieurs reprises, et change ainsi d'attitude tout au long du roman.
Lien : http://ocalypso.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
malittleclementine
  18 janvier 2019
Gros coup de coeur pour ce roman jeunesse aussi addictif que percutant.
Comme le stipule l'auteur dès le début de son livre, l'histoire peut se lire de deux manières différente, à savoir comme une fiction ou comme un récit véridique et dans les deux cas, elle vous amènera automatiquement à réfléchir quant aux potentiels dangers d'internet.
C'est prenant, incisif et croyez-moi, ça fait véritablement froid dans le dos, mais pas que... Ce roman est aussi un très bon "outil" pour entamer la discussion sur le sujet des dangers des nouvelles technologies avec les plus jeunes et une très bonne piqûre de rappel pour les plus âgés.
Une vraie réussite.
Merci aux éditions Scrineo pour cette lecture.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LineloLinelo   31 mars 2019
- Au contraire, tu as eu raison. Ce que je pense, c'est que tu as mis le doigt dans un engrenage beaucoup plus dangereux que ce que tu crois. D'après Ravi, ceux qui se cachent derrière l'appli Mirage-Sorry pourraient être, au mieux des espions russes, au pire des terroristes islamistes. Pas de quoi s'affoler, n'est-ce pas ?

- Pff ! N'importe quoi ! Tu te crois malin d'essayer de me ficher la trouille ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LineloLinelo   31 mars 2019
Autrement dit, j'ai d'abord et avant tout regardé combien j'avais reçu de web-vidéo, messages, de coucou-émoticônes, de likes et autres pokes sur la dizaine de réseaux sociaux auxquels j'étais abonnée.

Déception. Personne n'avait pensé à moi durant la nuit, pas plus que moi d'ailleurs je n'avais pensé aux autres...
Commenter  J’apprécie          10
TakalirsaTakalirsa   20 mars 2019
A 15 ans on n'est pas encore assez bien armé pour connaître et reconnaître tous les pièges de la vie moderne.
Commenter  J’apprécie          12
TakalirsaTakalirsa   20 mars 2019
Pour la première fois de ma vie je prenais un risque que j'allais devoir assumer seule. C'est tellement pratique quand les parents sont là pour tout prendre sur leur dos.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Arthur Ténor (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur Ténor
Interview : Arthur Ténor - Le Roman d'un non-mort .Arthur Ténor fait parti de ce club d?auteurs extrêmement prolixe qui ne peux s?empêcher d?avoir un livre en écriture, un livre en projet, un début d?idée et même une collection à gérer. Viennent s?ajouter les salons du livres, les visites scolaires et forcément la centaine de déplacements en France. Depuis dix-huit ans, pas une gare ne le connaît, pas un collège, pas une bibliothèque, à la rigueur deux-trois librairies et encore. La question que l?on peut se poser, c?est comment ce « Ténor » de l?écriture (jeu de mot) fait-il pour trouver un peu de temps pour lui ? Nous avons peut-être la réponse dans son dernier livre : le roman d?un non-mort (éditions Scrinéo). Son personnage, Gabriel Lambert, est un « non-mort » c?est un peu plus qu?un vampire sans les longues dents et l?appétit hémophilique mais un peu moins qu?un immortel comme peut l?être Highlander. Arthur Ténor, certainement à la place de nous raconter une histoire issue de son imaginaire, nous place devant les yeux une autobiographie? ou peut-être pas? à vous de vous faire vôtre idée? En attendant, c?est au cimetière que nous l?avons rencontré? Interview réalisée par et pour le site Les Histoires Sans Fin, site spécialisé en littérature jeunesse et adolescente (http://jeunesse.actualitte.com)
+ Lire la suite
autres livres classés : dark webVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz à partir du livre "A mort l'innocent"

Par qui l'homosexualité de Gabriel Orthis est-elle révélée ?

Par Rémi
Par Dominique
Par Mattias

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : À mort l'innocent ! de Arthur TénorCréer un quiz sur ce livre