AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hélène Prouteau (Traducteur)
EAN : 9782264044495
352 pages
Éditeur : 10-18 (04/04/2007)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 50 notes)
Résumé :
An 666.
Soeur Fidelma, princesse et avocate renommée dans les cinq royaumes d'Eireann, embarque pour un pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle afin de trouver un peu de paix et faire le point sur sa vocation. Mais l'atmosphère du navire ne se révèle guère propice à la méditation et la traversée vers l'Ibérie sera plus mouvementée que prévu. Au lendemain d'une effroyable tempête, une religieuse disparaît du bord dans des circonstances pour le moins douteuse... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Marple
  15 juillet 2018
Même quand elle part en pèlerinage vers Compostelle pour réfléchir à ce qu'elle veut faire de sa vie, Soeur Fidelma, la religieuse-avocate-enquêtrice du VIIè siècle, se voit confrontée à des morts suspectes et obligée de chercher le coupable...
Et ça fait du bien ! Ce petit mystère qui se passe sur un bateau menacé par les tempêtes, les pirates et même certains religieux est tout à fait réjouissant. Il est distrayant, comme toutes les aventures de Fidelma, féministe avant l'heure, pas vraiment chaste comme l'Eglise irlandaise le lui permettait à cette époque, ambitieuse et chaleureuse... Il est intéressant aussi, car on découvre plein de choses sur la navigation, les iles, les légendes irlandaises, les coutumes moyen-âgeuses...
Bref, dommage que Soeur Fidelma soit un personnage de fiction, mort depuis longtemps qui plus est, car ça aurait pu être une bonne copine. A défaut d'aller manger des sushis avec elle, je la retrouverai donc volontiers dans ses aventures sous la plume de Peter Tremayne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
Crazynath
  27 novembre 2019
Le pèlerinage de soeur Fidelma est le huitième de la série historique mettant en scène cette jeune femme pleines de ressources et qui n'a pas usurpé son titre de dalaigh (l'équivalent de ce nous appelons juge d'instruction)
Nous avions quitté soeur Fidelma à la fin du tome précédant annonçant son besoin de partir faire un pèlerinage à Compostelle. En effet, la jeune femme éprouve le besoin de faire le point sur sa vie et ce qu'elle veut vraiment pour elle dans un avenir proche.
L'histoire va se dérouler presque entièrement sur un bateau, je dirais même sur le navire « L'Oie bernache ». Ce navire a l'habitude d'acheminer des pèlerins en Iberie et le capitaine ne compte pas déroger à la règle malgré les dangers qui peuvent jalonner la traversée comme les tempêtes et des pirates.
Dès le départ du navire des cotes d'Irlande, Fidelma va être sollicitée par le capitaine. Une passagère ne s'est pas présentée … de plus, peu de temps après, une autre passagère disparait, vraisemblablement jetée par-dessus bord. Les suspect ne peut donc se trouver que parmi les membres de l'équipage ou plus vraisemblablement parmi les pèlerins. Cette fois ci, pas de complot visant à détrôner je ne sais qui, là nous allons être confrontés à un véritable huis-clos.
En plus du mystère qui entoure la disparition qui vient d'avoir lieu, Fidelma va être confrontée à son passé à travers l'un des pèlerins. Un passé dont elle n'a peut-être pas fait complètement le deuil…
Je reconnais que malgré l'ambiance crée par l'auteur, (j'adore les huis-clos), j'ai eu par moments de la peine à me plonger dans cette histoire, mon esprit étant pollué par les ( trop) nombreuses citations de la Bible que se renvoient certaines personnes tels des joueurs de tennis…
J'avoue avoir déploré au commencement de cette histoire l'absence d'Eadulf, mais ce personnage va réapparaitre d'une manière inattendue.
Bref, même s'il ne s'agit pas de mon tome préféré, j'ai envie de découvrir rapidement la suite…
Challenge Séries 2019
Challenge A travers l'Histoire 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
petitsoleil
  05 septembre 2014
Une très bonne enquête de Soeur Fidelma.
Un huis clos étonnant et malsain, une ambiance lourde de soupçons et de malentendus, un navire mené avec adresse par le capitaine Murchad auxquels tous doivent obéissance, mais Soeur Fidelma a dû le leur rappeler ...
De l'aventure, des tempêtes, des attaques, des naufrages, des noyades ... de l'action, et un mystère qui plane ... Cian, le premier amour de Fidelma, apparaît dans ce tome, où Fidelma était déjà aux prises avec un dilemme : doit-elle se consacrer à la loi ou à la foi ? Plus tard, un rebondissement curieux, c'est un chat qui va sauver la vie de Soeur Fidelma !
Les marins, bien que présentés comme des hommes simples et moins raffinés que notre enquêtrice de choc (eux n'ont pas l'habitude de prendre souvent des bains, etc.), nous apparaissent bien plus nobles de coeur que l'étrange groupe de religieux qui a embarqué à bord de l'Oie bernache.
De nombreux pièges seront dressés avant que la vérité éclate ... A lire !
Commenter  J’apprécie          290
Tinaju
  06 février 2020
J'ai ouvert ce livre en faisant la moue car je savais qu'Eadulf en serait le grand absent. Et c'est vrai qu'il m'a manquée mais pas tant que ça. Car sur le bateau qui les emmène vers Saint Jacques de Compostelle, Fidelma rejoint un groupe de pèlerins dont fait partie son ancien amoureux. Et donc, on en apprend beaucoup plus sur son passé. Elle pousse même la réflexion plus loin et nous donne un aperçu de ce que va être son futur.
Un huis clos étonnant sur ce bateau mais le voyage est loin d'être une croisière paisible. Les meurtres se succèdent et n'espérez pas une accalmie car il y a aussi des tempêtes et des pirates.
Encore une fois, l'auteur nous entraîne dans une belle aventure sans temps mort et le fait d'en découvrir un peu plus sur la vie de Fidelma nous la rend encore plus attachante (si c'était encore possible...).
Hate de lire le tome suivant et de retrouver son compagnon.
Commenter  J’apprécie          203
Phoenicia
  24 décembre 2019
Un tome surprenant et pourtant très agréable. Ce tome-ci est dans la continuité du dernier : Fidelma est en proie aux doutes - sur Eadulf, sur sa posture de religieuse - et décide pour cela de faire à Pèlerinage pour Saint Jacques de Compostelle.
La quasi-totalité de l'intrigue se situe durant la traversée, créant un huis-clos impeccable. Une série de meurtres émerge, les religieux sont tués les uns après les autres, sans que l'on comprenne pourquoi et bien sûr Fidelma est sur le coup. En toile de fond, on découvre Cian, cet amour de jeunesse dévastateur. J'avais peur que cela prenne le pas sur l'enquête mais fort heureusement, ce n'est pas le cas. L'enquête est bien là même si un chouïa en-dessous des autres selon moi.
Pour autant Peter Tremayne sait comment appâter son lectorat : avec une telle fin, aucun doute que je ne vais pas tarder à me jeter sur la suite!
Challenge A travers l'histoire
Challenge Séries
Challenge le tour du scrabble en 80 jours
Challenge Pavés 2020
Commenter  J’apprécie          181

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   01 septembre 2014
[L'aubergiste] Colla se rappelait bien la jeune religieuse arrivée à la nuit tombée et qui semblait si nerveuse. Postée à l'extérieur de l'auberge, elle était restée à guetter dans l'obscurité, puis elle avait demandé à Colla si quelqu'un s'était enquis de sa présence. (...) elle avait insisté pour lui louer une chambre en prétextant qu'il faisait trop sombre pour gagner l'abbaye et se mettre sous sa protection. Elle avait également confié à Colla qu'elle devait se lever tôt pour retrouver des religieux qui s'apprêtaient à embarquer sur un bateau de pèlerins. Il ne pouvait s'agir que de l'Oie bernache de Murchad. Il aurait dû laisser des instructions à Menma pour s'assurer que la jeune femme serait réveillée à temps. L'aubergiste veillait sur ses hôtes avec un soin jaloux. (...)

C'est alors qu'il remarqua la même souillure devant la dernière chambre. Il hésita un instant, frappa à la porte, souleva la clenche et pénétra à l'intérieur.
Les rideaux dissimulant la fenêtre n'avaient pas encore été tirés, mais il faisait suffisamment jour pour que l'on distingue une forme dans le lit.
Colla se racla la gorge.
- Vous avez dormi trop longtemps, ma sœur, votre bateau a levé l'ancre.
Réveillez-vous !
Aucune réponse.

Colla s'avança à pas lents. Son instinct lui disait que quelque chose n'allait pas. (...) il y avait un couteau à viande sur le sol qu'il reconnut aussitôt car il provenait de sa cuisine.
- Ma sœur ? lança-t-il avec des accents désespérés.
Il refusait de croire à ce qu'il soupçonnait déjà. (...) La jeune femme qui lui apparut avait des yeux vitreux et grands ouverts, une bouche tordue en une grimace de douleur, et sa peau cireuse disait qu'elle était morte depuis un certain temps.

Profondément choqué, Colla se força à regarder. Le lin blanc de la chemise de nuit était déchiré et trempé de sang. Jamais il n'avait contemplé pareil spectacle auparavant. Le corps avait été littéralement taillé en pièces.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleilpetitsoleil   01 septembre 2014
Le soleil venait de se lever, il faisait doux, et la mer reflétait un ciel d'azur où s'étiraient de petits nuages floconneux. C'était l'automne, une légère brise soufflait du nord-ouest avec la marée montante et, depuis les hauteurs, Colla contemplait une mer d'huile.
Cette vision était trompeuse, Colla n'ignorait rien des courants et des tourbillons qui agitaient ces eaux difficilement navigables.

Autour de lui, les oiseaux saluaient le jour, criant, plongeant et tournoyant.
Les guillemots se rassemblaient le long des rivages, se préparant à aller passer les rudes mois d'hiver sous des cieux plus cléments.
Quelques pingouins tordas qui avaient élu domicile dans les falaises se promenaient ici et là, mais eux aussi quitteraient bientôt cette contrée.
Les cormorans étaient de moins en moins nombreux : les goélands cendrés prenaient à nouveau leurs aises, mêlés aux goélands bourgmestres, plus gros et plus agressifs. (...)

Il traversait la presqu'île quand il retint un instant ses ânes pour mieux contempler le paysage qui s'offrait à lui. Un sentiment de plénitude l'envahit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleilpetitsoleil   01 septembre 2014
[Sœur Fidelma de Cashel] s'était persuadée d'entreprendre ce pèlerinage dans le seul but de mettre un terme à ses angoisses, loin de la pression qu'exerçaient sur elle Eadulf, son frère Colgu [le roi de Cashel] et ses amis de Cashel, capitale du royaume ...

En réalité, elle était tellement perdue qu'elle s'interrogeait même sur la validité de sa vocation. C'était la première fois qu'elle se formulait cette question aussi clairement et cela lui causa un choc. Pourtant, voilà bien un an que ce dilemme la hantait.
En devenant religieuse, Fidelma avait imité la majorité des membres de la classe instruite de son peuple, autant dire tous ceux qui désiraient exercer une profession. Leurs ancêtres avaient appartenu à la classe des druides.

Or la principale passion de Fidelma était la loi, non la religion, et elle se voyait mal passer sa vie en dévotions dans un monastère à l'écart du monde.
D'ailleurs, la supérieure de son abbaye l'avait réprimandée plus d'une fois parce qu'elle passait trop de temps plongée dans ses livres de droit, et pas assez en contemplation. Serait-elle lasse de la vie monastique ?
Cela expliquerait son pèlerinage. En ce cas, elle ferait mieux d'éclaircir son rapport à Dieu plutôt que de réfléchir à sa relation avec frère Eadulf.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleilpetitsoleil   02 septembre 2014
[Murchad, le capitaine, s'adresse à sœur Fidelma, peu après la messe pour le repos de l'âme de sœur Muirgel, qui a disparu lors de la tempête]
- Comment faites-vous pour vous rappeler tout cela, lady ? [Les textes sacrés comme les textes de loi. Sœur Fidelma a rappelé les lois applicables en mer.]

- Comment faites-vous pour vous rappeler les secrets de la navigation, pour connaître les vents, les marées, les signes qui protègent l'Oie bernache des dangers qui la menacent ?
Il n'y a pas de secret, Murchad. On exerce sa mémoire. Ensuite, il ne reste plus qu'à appliquer ce que nous savons, ce qui n'est pas une tâche facile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleilpetitsoleil   01 septembre 2014
Appuyée à la lisse, Fidelma de Cashel regardait la côte s'éloigner.
Ce matin-là, elle avait été la dernière à embarquer. A peine avait-elle posé le pied sur le pont que le capitaine ordonnait que l'on remonte l'ancre et que l'on hisse la grand-voile carré en haut du mât central.
Déjà, le vaisseau s'éloignait du quai, sa fine voile en cuir claquant au vent, tel un poumon aspirant l'air.

- Envoyez la voile de gouverne ! beugla le capitaine de sa voix de stentor.
Des membres de l'équipage se précipitèrent vers un long mât à la proue qui pointait vers la mer et hissèrent une petite voile.
Près du capitaine, sur le pont de poupe surélevé, se tenaient deux solides gaillards. Ils fixèrent à bâbord l'aviron de gouverne, d'une taille si imposante qu'ils durent bander leurs muscles et peser de tout leur poids pour parvenir à le mettre en place. Puis ils l'orientèrent selon les ordres du capitaine (...)

L'Oie bernache traversait la baie d'Ardmore à grande allure et Fidelma, ravie du spectacle, décida d'attendre un peu avant de descendre dans sa cabine. (...) Fidelma regretta pour les autres passagers qu'ils se soient privés de la sortie du port. Prendre le large lui procurait toujours de violentes émotions : les cris, l'agitation, le bateau qui filait sur l'eau, les premières grosses vagues se brisant sur la coque, la côte qui s'éloignait peu à peu, et enfin le silence de l'océan ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Peter Tremayne (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter Tremayne
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 03 novembre 2017
Liberia de Christophe Naigeon aux éditions Tallandier https://www.lagriffenoire.com/79515-romans-liberia.html
La Menace de S.K. Tremayne et Valérie Malfoy aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/72436-divers-polar-la-menace.html
Le Doute de S.k. Tremayne et Isabelle Maillet aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/73162-divers-polar-le-doute.html
Une colonne de feu de Ken Follett et Cécile Arnaud aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/91958-romans-une-colonne-de-feu.html
Averroès ou le secrétaire du diable de Gilbert Sinoué aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/96650-romans-averroes-ou-le-secretaire-du-diable.html
Inch' Allah, Tome 1 : le souffle du jasmin de Gilbert Sinoue aux éditions J?ai Lu https://www.lagriffenoire.com/46480-poche-inch--allah---le-souffle-du-jasmin.html
Avicenne ou la route d'Ispahan de Gilbert Sinoué aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/19096-poche-avicenne-ou-la-route-d-ispahan.html
Marie Curie de Marion Augustin aux éditions Gründ https://www.lagriffenoire.com/95886-sciences-marie-curie.html
Marie Curie prend un amant de Irene Frain aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/60178-divers-litterature-marie-curie-prend-un-amant.html
La Cuisine italienne de Giuseppe Messina et Annabelle Schachmes aux éditions Gründ https://www.lagriffenoire.com/97757-cuisine-la-cuisine-italienne.html
We love street food de Damien Eymon, Annabelle Schachmes aux éditions Gründ https://www.lagriffenoire.com/98888-article_recherche-we-love-street-food.html
Les Cahiers d'Esther - tome 3 Histoires de mes 12 ans de Riad Sattouf aux éditions Allary https://www.lagriffenoire.com/98552-bd-les-cahiers-d-esther-histoire-de-mes-12-ans-vol3.html
L'Arabe du futur - Tome 1de Riad Sattouf aux éditions Allary https://www.lagriffenoire.com/34932-bd-l-arabe-du-futur-une-jeunesse-au-moyen-orient--1978-1984-vol1.html
Vera de Karl Geary et Céline Leroy aux éditions Rivages https://www.lagriffenoire.com/89962-divers-litterature-vera.html
Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : irlandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1893 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre