AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Michèle Lévy-Bram (Traducteur)
EAN : 9782259199681
275 pages
Plon (06/05/2004)
3.35/5   23 notes
Résumé :

Nous avons tous besoin de savoir d'où nous venons, de connaître notre histoire. Mais pour David et Nathalie, cette nécessité est bien plus pressante que pour la plupart des gens car ils ont été adoptés. Elevés par les mêmes parents mais issus de mères différentes, ils ont grandi ensemble, avec la volonté farouche de rester soudés par les liens familiaux qui les unissent. A l'approche de la trentaine, leur décision d'entreprendre des recherches pour retro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
sld09
  27 juin 2017
Dans ce roman psychologique, Joana Trollope nous propose une analyse très fine des réactions que peut provoquer un enfant adopté qui décide, une fois adulte, de rechercher sa mère biologique. En multipliant les personnages et les points de vue, l'auteur nous montre que cette quête d'identité ne touche pas que "l'adopté", mais que tous les membres de la famille se sentent concernés (et souvent menacés) par ce qu'ils prennent pour une remise en question de l'ordre établi.Toutefois cette profusion de personnages ne nous permet que de les effleurer, sans vraiment entrer dans leur intimité, et j'ai parfois eu du mal à compatir à leurs doutes et leurs difficultés.J'ai cependant bien aimé cette histoire de famille même si je n'ai été qu'une lointaine spectatrice...
Commenter  J’apprécie          30
BernieCalling
  16 décembre 2018
Quand j'ai lu le quatrième de couverture, je me suis dit c'est un roman génial.
J'ai vite désenchanté, ou alors je deviens trop exigeante en littérature.
Suite à un problème génétique de sa fille, Nathalie, enfant adoptée, part à la recherche de sa mère biologique pour savoir d'où elle vient et si elle ne peut pas avoir d'autres "tares" qu'elle aurait transmise à sa fille. Elle pousse son frère adopté aussi à partir à la recherche de sa mère biologique. Ça c'est la base.
Une fois la mère retrouvée, on ne fait presque plus allusion à cette envie.
Les deux enfants n'étant pas né sous X, ils retrouvent relativement rapidement les mères.
Si l'histoire n'est pas mauvaise, aucun des personnages n'a trouvé grâce à mes yeux, aucun n'est réellement sympathique, ce sont tous des égoïstes, pas moyens de m'émouvoir devant leurs difficultés, me disant même parfois, c'est bien fait pour eux.
Un livre de plus qui part pour la boite à livres de mon village, il plaira peut-être à quelqu'un d'autres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
melajeh
  21 septembre 2020
Un roman à l'écriture ciselée qui traite assez en profondeur le thème de l'adoption. Nathalie et David, frère et soeur , adultes, mariés et parents partent en quête de leurs mères biologiques. Cette remise en question bouleverse leurs entourages. L'auteur détaille les personnalités de chacun sans concession... leurs défauts et faiblesses sont mis en avant et ne les rendent pas vraiment attachant mais donne une crédibilité assez intéressante à l'histoire. Malgré tout ce manque d'empathie m'a empêché de rentrer complètement dans l'histoire et j'ai gardé une distance un peu froide tout au long de ma lecture.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
sld09sld09   03 juillet 2017
Elle soupçonnait que nombre de gens menaient comme elle une vie solitaire qu'ils étaient mal adaptés à la société. Ce n'était pas particulièrement douloureux quand on s'y était habitué. Toutefois c'était une façon d'être que ne comprendraient jamais les gens désireux d'échanges chaleureux. [...] Seule avec elle-même, elle savait au moins qui elle était. Elle savait où elle en était.
Commenter  J’apprécie          10
michokomichoko   03 décembre 2011
Sur le quai, une femme vêtue d'un curieux vêtement mi chasuble, mi-manteau d'un rouge orangé l'attendait avec des fleurs à la main. Non des bleuets, mais des œillets ordinaires, d'un blanc verdâtre. Et cette... personne n'avait pas la stature d'une mère : elle était minuscule. Une mère, on se hausse pour l'étreindre, mais avec celle-ci, il faudra se baisser, se dit absurdement Nathalie.
Commenter  J’apprécie          00
michokomichoko   03 décembre 2011
J'étais, disons... fasciné. Plein d'appréhension. Je posais des questions et je redoutais les réponses. La réalité est brutale. Quand on se contente d’imaginer, on ne prend pas de risque.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : adoptionVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
386 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre