AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756008752
128 pages
Éditeur : Delcourt (31/10/2007)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 73 notes)
Résumé :
Le festival de Bastia, le débat Sarkozy/Royal, la louze au festival d’animation d’Annecy, 10 km de canoë kayak dans la mangrove, le moustique Yin Yin… Tels sont les aléas et les petits riens qui parsèment la vie de Lewis. Scènes à ne pas manquer dans ce deuxième tome : son super-pouvoir de président du festival d’Angoulême, l’histoire du dromadaire et de la majorette ou encore un terrible accident de garage.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
bdelhausse
  15 septembre 2018
Ai-je un coup de blues temporaire, suis-je dépressif, ou devenu mesquin, hypocondriaque, lâche, un peu beauf? Je ne sais pas, mais toujours est-il que j'ai (un peu) plus apprécié ce deuxième tome des Petits Riens de Lewis Trondheim que le premier.
Car tous ces adjectifs, Lewis Trondheim les revendique. En touriste un peu con-con, en malade imaginaire, en gars un peu bas de plafond qui affectionne une forme binaire de bon sens paysan... il est imbattable. Et nous lui ressemblons. C'est peut-être cela qui dérange le lecteur finalement. Se reconnaître dans un personnage fadasse et mesquin, pleutre... ce n'est pas toujours très drôle.
C'est ce qui m'a fait apprécier ce tome. Cet aspect miroir marche mieux que dans le tome 1, à mon avis. C'est aussi finement observé au quotidien. Trondheim (d)énonce les petits paradoxes de tous les jours. Par exemple, la minuterie dans les WC, se reconnaître dans un vieux quelque part et imaginer que c'est soi-même revenu du futur, ramasser des clés par terre et finalement les y remettre car on ne sait que faire avec, les punks suisses respectueux des règles mais sales, la Roumanie et les clichés, la fouille rectale pour tout le monde au check-in de l'avion... il y a quelques fulgurances qui m'ont fait sourire.
Cela dit... il manque toujours un vrai fil rouge, une destination, un but... Au début, Trondheim aborde le syndrome du prisonnier, cet état où on s'ennuie chez soi à un point tel que l'on ne veut plus sortir... Mais cette idée fait long feu. Elle est abandonnée au bout de quelques planches.
On dit "le silence après Mozart, c'est toujours du Mozart", alors 124 pages de rien de Lewis Trondheim, est-ce déjà du Trondheim?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
benoitr
  20 octobre 2019
Après La malédiction du parapluie, Lewis Trondheim publie le second volet de ses petits riens, sorte de journal intime, de carnet de bord des aventures de sa vie, entre réflexions philosophiques, la vie de famille (ses vacances en Guadeloupe), les copains et les différents festivals (Afrique du Sud, Bastia, Angoulême) auxquels il est invité. Bref, la vie ordinaire d'un dessinateur extraordinaire qui se met en scène souvent avec brio, toujours avec à -propos et juste ce qu'il faut de talent pour capter notre attention avec les détails les plus insignifiants du quotidien.
Le syndrome du prisonnier, c'est lorsque quelqu'un est enfermé et qu'il ne fait rien. Et en ne faisant plus rien, il est de plus en plus fatigué et a de moins en moins envie de faire des choses. C.'est donc cet étrange syndrome, dont on découvre la définition au détour d'une page, qui donne son titre à un livre où l'on va retrouver une fois encore ce ton si léger, ce sens de l' autodérision affirmé, cet humour, cette narration fluide qui font que ce livre se dévore d'une traite.
Comme souvent chez Lewis Trondheim, partant des choses les plus banales (la mort d'un chat, une visite chez le dentiste), il réussit la plupart du temps à donner une consistance et un intérêt certain au récit de ces moments vécus. Certes, c'est parfois inégal mais globalement, tout ça forme un ensemble qui se tient et que l'on prend plaisir à découvrir.
Alors tant que le père du défunt Lapinot continuera à alimenter son blog (on peu y lire momentanément les futures pages) et à éditer de manière régulière ses »petits riens » si bien dessinés, si joliment mis en couleur, on ne pourra que se réjouir que cet exercice dure encore le plus longtemps possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gwordia
  30 avril 2012
Certes, l'angoisse et le cynisme sont moins palpables que dans Moins d'un quart de seconde pour vivre ou Carnet de bord tome 3. Mais avec quelle pertinence, avec quelle justesse Trondheim nous dépeint-il les petits tracas, Les petits riens, du quotidien accompagnés des histoires intérieures, des "egotrips", que tout un chacun ne manque pas de se raconter, sans jamais vraiment l'avouer. L'auteur a su mettre en pratique avec talent l'incipit de cet album :
Mais ce qui compte vraiment, c'est d'accumuler les trésors de l'instant présent... Un jour, ils te serviront.
Shigeru Mizuki
... le tout, avec cette infatigable plume passant aussi facilement du crobard simpliste au croquis le plus minutieux.
Vivement le prochain ! Et au regard de sa biblio..., l'embarras du choix sera ENOOOORME !
Lien : http://gwordia.hautetfort.co..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
miladomilado   14 août 2014
- J'apprends aujourd'hui ce qu'est le syndrome du prisonnier. C'est lorsque quelqu'un est enfermé et ne fait rien, et ne faisant rien, il est de plus en plus fatigué et a de moins en moins envie de faire des choses... ça arrive aussi dans la vie courante.
Chez les gens ordinaires... chez les artistes... chez les vieux surtout...
Commenter  J’apprécie          180
Videos de Lewis Trondheim (54) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lewis Trondheim
Grégory Panaccione et Boulet bataillent et trinquent end dessins autour d'une choppe* ! L'abus de dessin n'est pas du tout mauvais pour la santé.
Donjon Antipodes -10000 - L'Armée du crâne Scénariste : Lewis Trondheim - Joann Sfar Illustrateur : Grégory Panaccione
Résumé : Après avoir conclu la méta-histoire de Donjon avec les tomes 110 et 111 en 2014, Sfar et Trondheim offre un nouveau souffle à leur saga culte. Un grand retour qui débute avec la création d'une série aux « antipodes » des précédents. Les guerres continuelles qui voient s'affronter Elfes et Orques ne laissent que peu de survivants. Seul sur le champ de bataille, un chien orque pleure la disparition de son maître. Mais le temps du recueillement est de courte durée. Il croise une animal destiné à être un ennemi : un chien D Elfe bien éduqué et à la langue bien pendue. Pour survivre dans ces contrées sauvages, ils vont devoir faire équipe.
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/serie/donjon-antipodes-10000-l-armee-du-crane.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/ https://www.instagram.com/donjonplus/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782413016854&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.awin1.com/cread.php?awinmid=12665&awinaffid=651803&clickref=&p=http://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?Search=9782413016854 Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782413016854&classification=0
Donjon Zenith 07. Hors des remparts Scénariste : Lewis Trondheim - Joann Sfar Illustrateur : Boulet
Résumé : 2020 sera Donjon ou ne sera pas. Entre naissance d'un nouveau cycle et poursuite de toutes les séries « classiques », Sfar et Trondheim renouent avec cette incroyable saga épique. Pour reconquérir le Donjon tombé aux mains de Guillaume de la Cour, le plan est simple : Marvin, Isis et Herbert doivent trouver du fugus purit et l'utiliser pour déloger les occupants actuels de la forteresse. Mais est-ce vraiment le plan du Gardien ? Nos héros vont devoir lutter contre tous pour sauver le Donjon. Et en parallèle, Marvin réussira-t-il son Tong Deum de fiançailles ?
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/serie/donjon-zenith-t07-hors-des-remparts.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/ https://www.instagram.com/donjonplus/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782413016885&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.awin1.com/cread.php?awinmid=12665&awinaffid=651803&clickref=&p=http://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?Search=9782413016885 Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782413016885&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

lewis trondheim

Quel est le nom de la bande dessinée qui a rendu célèbre Lewis Trondheim ?

Les formidables bavures de Lapinot
Les incroyables aventures de Lapinot
Les formidables aventures de Lapinot
Les formidables aventures de Barbinot

6 questions
83 lecteurs ont répondu
Thème : Lewis TrondheimCréer un quiz sur ce livre