AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Ahmed Agne (Adaptateur)Cécile Pournin (Adaptateur) GB One (Traducteur)
EAN : 9782915513196
242 pages
Editions Ki-oon (23/02/2006)
3.93/5   99 notes
Résumé :
Après le succès public et critique de Duds Hunt, Tetsuya Tsutsui revient avec un cyber thriller palpitant. "Votre vie est un échec. Appuyez sur reset." Comme une condamnation à mort, cette injonction mystérieuse pousse au suicide les joueurs du jeu en ligne Dystopia. Junsuke Kitajima, un jeune hacker de génie au service du gouvernement, va essayer d'élucider cette série de crimes étranges en menant une enquête périlleuse dans le monde du virtuel...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,93

sur 99 notes
5
4 avis
4
11 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Mero
  27 juin 2013
Mon deuxième one shot de Tetsuya Tsutsui, un seinen très réaliste qui m'a beaucoup fait repenser à l'un de mes animes favoris : Serial Experiments Lain. Une idée originale qui aborde le thème du suicide suscité à cause de l'aliénation virtuelle. le but ici est de nous faire comprendre que les jeux vidéos sont entrain d'atteindre un tel niveau de réalisme que la personne addict à sa passion, même si elle se trouve derrière son écran, pourrait ne plus faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l'est pas. Tetsuya Tsutsui réalise très bien les conséquences sur le cerveau qui perd pied, devenu incapable de faire la distinction entre ces deux mondes dans un futur (très) proche. La condition nécessaire pour la réussite d'un one shot réside pour moi dans sa capacité à convaincre le lecteur rapidement, un pari qu'a su remplir Reset. L'univers est bien amené, le trait est fin, agréable aux yeux avec une distinction singulière entre le réel et la fiction. Mention spéciale à "L'Amicale du saut à l'élastique" qui m'a décroché quelques sourires.
« Votre vie est un échec, appuyez sur Reset »... on aimerait tellement que ce soit aussi simple...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
JCD86
  24 avril 2019
Shinohara est femme au foyer, sans enfant et marié à un banquier. Lors d'une de ses journées de travail, son mari est victime d'une prise d'otage, qui se termine par le suicide du preneur d'otages. Lors de cette épreuve, l'époux discerne la phrase : « votre vie est un échec, appuyez sur reset ». Sous le choc, Hitomi conseille à son mari d'aller voir un médecin, mais brusquement ce dernier se lève et se jette par le balcon de son immeuble. Endeuillée, la jeune femme cherche ce qui l'a fait craquer. Elle découvre alors que celui-ci joue à un nouveau jeu vidéo, « Dystopia ». En commençant à jouer, elle se rend compte que l'ordinateur l'a scannée d'une façon identique à la réalité (vêtement, coupe de cheveux). En se baladant dans ce monde fictif, elle fait la rencontre d'un jeune homme à la coupe de cheveux hirsute, qui est poursuivi par de nombreux militaires. Celui-ci utilise un bazooka sorti de nulle part et tire sur ses assaillants. Un seul militaire survit et se dirige alors vers Hitomi et lui tire à de nombreuses reprises dessus. C'est un sursaut brutal qui ramène Hitomi à la réalité : la sonnette de sa porte. En ouvrant, le choc n'en est que plus grand : elle a devant elle le jeune homme vu dans Dystopia…
Tetsuya Tsutsui, qui est une des révélations de ces dernières années, notamment grace à Ki-oon, nous livre une oeuvre incontournable. le dessin de l'auteur est de qualité, les décors travaillés, le rendu des mondes réels et virtuels permet une immersion totale dans le monde de Reset. Prenant place dans le cadre d'un jeu vidéo, le mangaka développe le problème du réalisme croissant, faisant perdre petit à petit ses repères aux joueurs. Perdant leurs repères, les personnages ont un comportement de plus en plus violent. Vision alarmiste ou préventive du jeu vidéo, Reset est une critique intelligente et dans laquelle son auteur ne ressasse pas les éternels clichés des détracteurs. A lire absolument !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Erik_
  04 septembre 2020
Reset semble être une critique à peine voilée de l'utilisation des jeux vidéos. On peut imaginer son évolution dans le futur où les jeux sont de plus en plus réalistes jusqu'à se confondre dans la réalité. Les jeunes ne sortent plus de chez eux car ils jouent sans arrêt émerveillés par des effets spéciaux et autres mises en scène époustouflantes. Vont-ils faire la différence avec la réalité ? Les jeux sont violents et peuvent conduire à des atrocités. Bien entendu, on appelle à la retenue de chacun. Cependant, Reset va plus loin pour nos montrer un devenir.
Il est clair que le jeu vidéo est un moyen de s'évader vers un autre monde. Certes mais à quel prix ? Pour des jeunes, le nombre d'heures, scotchés à l'écran, peut tourner entre 25 et 40 h, ce qui est néfaste. Outre les conséquences pour la santé, on trouve des troubles psychologiques : addiction, et surtout, incitation à la violence venant des jeux vidéos. Reset va surtout conduire à une violence qui se retourne contre soi dans le style: "votre vie est un échec, appuyez sur reset."
Bref, c'est un manga qui pose de bonnes questions sur le monde du virtuel mais qui n'apporte pas forcément de bonnes solutions. L'introduction d'un personnage, sorte d'agent secret hacker, va décrédibiliser l'ensemble. du pain béni pour les geeks ! Bref, un thème intéressant mais mal exploité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mimouski
  10 août 2019
Tout d'abord, il faut saluer le talent de l'auteur à toujours créer de bons scénarios à suspense. Reset est un one-shot dont le thème est intemporel. A force de s'immerger dans un monde virtuel, ne perdons-nous pas la réalité des choses ? le format fait qu'on ne perd pas de temps à introduire et mettre en place. Tous les éléments présents sont disposés de telle manière à ce que le rythme soit explosif et percutant et ça marche !
Commenter  J’apprécie          60
Aetherys
  21 avril 2022
Reset, c'est avant tout un espoir fou.
Celui de voir un manga offrir un bon cyberthriller avec,tant qu'à faire, une réflexion neuve (ou du moins, moins passéiste et exagérément simpliste) sur la réalité virtuelle, servi avec de bons personnages etoffés. Malheureusement, le mangaka Tsutsui ne déroge pas à la règle avec Reset, s'enfonçant allègrement dans tout les poncifs et clichés possibles d'une vision bateau des jeux vidéo.
Dans Dystopia, monde virtuel où violence fait moi, des suicides inexpliqués causés apparemment par le jeu laissent pantois les autorités. Une jeune femme, perdant son mari des causes de ce jeu, se voit faire équipe avec un jeune hacker connaissant très bien les faiblesses de Dystopia, et qui le gouverne...
Autant vous le dire, le néant est de mise tout du long de la lecture, et ce n'est même pas duo principal qui rattrapera ça, tant il est anecdotique dans sa back-story comme dans son développement. Les références à la violence extrême dans les jeux vidéos seront assermentés d'une philosophie de comptoir existentielle sur l'importance de la vie, et à peine le temps d'entrer dedans que les 240 pages seront finies.
Une nouvelle fois, le format one shot ne sied guère à Tsutsui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
MeroMero   27 juin 2013
A moins d'être malade ou blessé il est difficile de se rendre compte de la chance qu'on a d'être en bonne santé. De même, ce n'est qu'une fois confronté à la mort qu'on prend réellement conscience d'être en vie.
Commenter  J’apprécie          90
MarinetteBMarinetteB   05 juin 2014
Ces derniers temps, il y a plein de faits divers étranges. Des types qui tuent par compulsion... Des types qui se suicident collectivement, juste pour s'amuser. Il y en a même qui attaquent des banques sans réclamer d'argent... Incroyable, non ? L'argent, moi je m'en fous. Ce que je veux, c'est une réponse.
Commenter  J’apprécie          40
MeroMero   27 juin 2013
Pourquoi ce serait mal de se suicider ? Parce que mes parents vont pleurer ? Et si mes parents ne pleurent pas ? Alors ce n'est pas grave. J'ai le droit de mourir.
Commenter  J’apprécie          60
limaginariumlimaginarium   22 juillet 2016
La tête de Wren ne fit qu'empirer la situation. Je m'étais obligé à ne pas m'affoler, à rester calme et rationnel alors que j'avais envie de hurler contre tous ces cinglés. Je devais attendre de voir la réaction de Wren, pour évaluer la gravité des problèmes que nous devions affronter.
Apparemment, on était dans le mode "panique à bord, on est dans la mouise.
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   24 septembre 2020
Pour y voir plus clair, elle aurait aimé pouvoir réinitialiser son esprit à la manière d'un ordinateur. Touche Reset. Ctrl-Alt-Suppr.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Tetsuya Tsutsui (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tetsuya Tsutsui
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Noise T01 de Tetsuya Tsutsui et David le quere aux éditions Ki-oon https://www.lagriffenoire.com/123229-livres-mangas-noise-t01.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
+ Lire la suite
autres livres classés : realite virtuelleVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Tetsuya Tsutsui

En France , chez quel éditeur peut-on acheter ses œuvres?

Ki-Oon
Le lézard Vert
Kurokawa
Kana

8 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Tetsuya TsutsuiCréer un quiz sur ce livre