AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ahmed Agne (Adaptateur)Cécile Pournin (Adaptateur) GB One (Traducteur)
ISBN : 2915513198
Éditeur : Editions Ki-oon (23/02/2006)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 66 notes)
Résumé :
Après le succès public et critique de Duds Hunt, Tetsuya Tsutsui revient avec un cyber thriller palpitant. "Votre vie est un échec. Appuyez sur reset." Comme une condamnation à mort, cette injonction mystérieuse pousse au suicide les joueurs du jeu en ligne Dystopia. Junsuke Kitajima, un jeune hacker de génie au service du gouvernement, va essayer d'élucider cette série de crimes étranges en menant une enquête périlleuse dans le monde du virtuel...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Mero
  27 juin 2013
Mon deuxième one shot de Tetsuya Tsutsui, un seinen très réaliste qui m'a beaucoup fait repenser à l'un de mes animes favoris : Serial Experiments Lain. Une idée originale qui aborde le thème du suicide suscité à cause de l'aliénation virtuelle. le but ici est de nous faire comprendre que les jeux vidéos sont entrain d'atteindre un tel niveau de réalisme que la personne addict à sa passion, même si elle se trouve derrière son écran, pourrait ne plus faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l'est pas. Tetsuya Tsutsui réalise très bien les conséquences sur le cerveau qui perd pied, devenu incapable de faire la distinction entre ces deux mondes dans un futur (très) proche. La condition nécessaire pour la réussite d'un one shot réside pour moi dans sa capacité à convaincre le lecteur rapidement, un pari qu'a su remplir Reset. L'univers est bien amené, le trait est fin, agréable aux yeux avec une distinction singulière entre le réel et la fiction. Mention spéciale à "L'Amicale du saut à l'élastique" qui m'a décroché quelques sourires.
« Votre vie est un échec, appuyez sur Reset »... on aimerait tellement que ce soit aussi simple...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Gr3nouille2010
  02 octobre 2016
J'étais un peu sceptique à l'idée de lire un one-shot en manga et malheureusement, je n'ai pas été totalement convaincue... Enfin, l'histoire est excellente, le thème bien trouvé et bien travaillé mais l'ensemble se déroule trop vite et c'est exactement ce que je craignais...
Dystopia est un jeu en ligne très populaire mais également très dangereux. En effet, les joueurs sont poussés à se suicider dans la vie réelle par l'intermédiaire de ce jeu... La police a bien des doutes mais aucune preuve pour incriminer qui que ce soit. Un hacker du nom de Junsuke mène l'enquête pour tenter d'arrêter ce massacre...
Le thème n'est pas très éloigné de notre monde où beaucoup confondent réalité et virtuel... En cela, l'idée est excellente et plus ou moins bien exploitée. En effet, tout est suffisamment développé pour que l'on sache où l'on met les pieds et avec quels personnages mais j'ai trouvé que la résolution de l'enquête se faisait trop rapidement. Enfin, Junsuke sait depuis le départ qui est derrière tout ça et nous, lecteurs, le découvrons au bon moment, mais le final est bien trop rapidement là, et le dénouement est d'une facilité assez déconcertante... C'est dommage, j'aurais vraiment aimé en lire davantage avant d'arriver à cette fin plus que prévisible. Pour le coup, j'aurais préféré qu'il y ait d'autres tomes mais je dois dire que l'idée du sujet et la façon dont elle est développée jusqu'à la fin ne me laisse pas indifférente non plus ; le thème fait réfléchir et l'enquête est très intéressante à suivre.
Un avis plus ou moins mitigé pour ce one-shot qui me tentait énormément. Je suis un peu déçue que la fin soit si facile, prévisible et rapidement là mais, d'un autre côté, j'ai aimé comme le sujet a été abordé.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
yvantilleuil
  13 mars 2011
Alors que le genre manga a plutôt tendance à nous submerger de séries interminables (et aux couvertures ignobles), Tetsuya Tsutui nous livre à nouveau un excellent one-shot qui est édité chez Ki-oon, comme pour Duds Hunt.
Comme pour Duds Hunt, Tetsuya Tsutui surfe sur deux thèmes en vogue dans notre société : la violence et la cyber réalité et nous livre une histoire liée au virtuel et parsemée de violence gratuite dans un récit dynamique et intelligent.
L'univers mi-virtuel, mi-réel, sorte de «Matrix» réaliste, mis en place par Tetsuya Tsutui est très crédible et son récit bourré d'action et au rythme effréné est très prenant. Une nouvelle fois Tetsuya Tsutui parvient à orienter son histoire en très peu de pages et à nous tenir en haleine jusqu'à la fin du récit.
On reconnaît directement son trait précis, fin et sans excès. Très peu d'arrière-plans, faisant ressortir ses personnages aux visages classiques, à l'exception du concepteur du jeu qui ressemble plutôt à Freddy Krueger. Il faut également féliciter le travail d'édition de Ki-oon, qui nous livre un tome copieux, une impression excellente sur un papier de qualité et une belle couverture légèrement granulée comme pour Duds Hunt.
Bref, malgré les désavantages classiques du one-shot (scénario et certains personnages manquent parfois de profondeur), Tetsuya Tsutui se profile lentement comme un maître en la matière et c'est avec grande impatience que j'ai envie de découvrir sa prochaine oeuvre (Manhole).
Retrouvez cet album dans le Top manga de mon blog !
Lien : http://brusselsboy.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Fromtheavenue
  05 février 2013
Dans une résidence au Japon, plusieurs suicides inexpliqués ont lieu. le point commun de toutes les victimes ? Elles jouaient à un jeu vidéo. Lorsque que les joueurs voyaient apparaître devant eux le message suivant “Votre vie est un échec, appuyez sur reset”, elles n'hésitaient pas à mettre fin à leur vie.
Un manga qui rend mal à l'aise dès le début par la violence des scènes.
Un jeune banquier se suicide en se jetant par la fenêtre. Sa femme découvre alors que son mari jouait à un jeu vidéo “Dystopia”. Elle décide de s'inscrire elle-même à ce jeu. Elle assiste alors à des scènes choquantes : des joueurs qui assouvissent des désirs malsains et meurtriers et tout cela dans la bonne humeur (jouer au foot avec la tête d'un autre joueur, se suicider avant d'aller au travail “pour rigoler”). Elle comprend alors que le virtuel est devenu la réalité pour certains joueurs qui n'ont pu su faire la différence. Mais comment expliquer le nombre grandissant de suicides qui ont tous lieu dans le même immeuble ?
La jeune femme fait la connaissance d'un jeune hacker qui finira par découvrir le meurtrier qui se cache derrière ce jeu et ses motivations.
Voici un manga très réussi sur le thème des limites des jeux vidéos tant dans l' appropriation des joueurs que par la violence psychologique qu'ils provoquent chez eux. Un one shot de qualité qui pourra en frustrer plus d'un sur sa brièveté.
Lien : http://fromtheavenue.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Fionasuna
  12 juin 2014
Un autre one-shot que j'ai lu après Alive et celui-ci est plus accrocheur niveau dessin. Il se lit relativement vite, on ne s'ennuie pas et tout ce passe très vite.
Une série de suicide commence, leur point commun ? Habiter dans le même immeuble. Pourquoi ? Personne ne le sais, seulement que ce sont des suicides étranges. Un jeune hackeur, Junsuke Kitajima, va devoir élucider ce mystère avec la femme d'un banquier qui c'est lui aussi suicidé.
Un indice s'offre à eux et que Junsuke Kitajima essaye d'en savoir plus depuis un moment : Dystopia. Un jeu vidéo en réseau tenu par une personne malsaine et dont on se doute à s'en doute une relation entre ces suicides.
Sachons-le, c'est une one-shot, donc l'histoire est obligée d'aller très vite et de se clôturer très vite aussi. Ici, tout se clôture assez vite et certains diront que tout est bâclé. N'oublions pas que c'est juste un One-Shot et que l'auteur est obligé de s'y tenir.
Je pense sincèrement que cette histoire aurait pu être une petite saga, même si elle ne tenait qu'en 2 tomes. Peut être qu'on aurait pu apprécier plus en profondeur Reset.
Lien : http://lightsbook.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
MeroMero   27 juin 2013
A moins d'être malade ou blessé il est difficile de se rendre compte de la chance qu'on a d'être en bonne santé. De même, ce n'est qu'une fois confronté à la mort qu'on prend réellement conscience d'être en vie.
Commenter  J’apprécie          80
MarinetteBMarinetteB   05 juin 2014
Ces derniers temps, il y a plein de faits divers étranges. Des types qui tuent par compulsion... Des types qui se suicident collectivement, juste pour s'amuser. Il y en a même qui attaquent des banques sans réclamer d'argent... Incroyable, non ? L'argent, moi je m'en fous. Ce que je veux, c'est une réponse.
Commenter  J’apprécie          30
MeroMero   27 juin 2013
Pourquoi ce serait mal de se suicider ? Parce que mes parents vont pleurer ? Et si mes parents ne pleurent pas ? Alors ce n'est pas grave. J'ai le droit de mourir.
Commenter  J’apprécie          50
limaginariumlimaginarium   22 juillet 2016
La tête de Wren ne fit qu'empirer la situation. Je m'étais obligé à ne pas m'affoler, à rester calme et rationnel alors que j'avais envie de hurler contre tous ces cinglés. Je devais attendre de voir la réaction de Wren, pour évaluer la gravité des problèmes que nous devions affronter.
Apparemment, on était dans le mode "panique à bord, on est dans la mouise.
Commenter  J’apprécie          00
limaginariumlimaginarium   22 juillet 2016
- Waouh, tu es devenue toute douce et fleur bleue. C'est mignon.
- Je me ferai un plaisir de te montrer à quel point mon poing n'est ni doux ni fleur bleue si tu as besoin de t'en souvenir.
- Je ne vais pas profiter de cette offre, mais merci.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Tetsuya Tsutsui (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tetsuya Tsutsui
Takeru, Sota et Kyoko sont trois amis d?enfance qui partagent un rêve commun : celui de quitter au plus vite leur quartier mal famé. Pour eux, violence, alcoolisme et prostitution font partie du quotidien. Les discours de Paperboy, le justicier au visage couvert d?un journal qui promet de se battre pour rendre leur fierté aux plus faibles, ne les laissent pas indifférents. Après l?agression de Kyoko par une bande de voyous du lycée, Takeru et Sota décident de suivre le modèle de l?internaute anonyme. ??il pour ?il, dent pour dent? devient leur nouveau credo, et la mort leur unique sentence? Tweetez, commentez, partagez? assassinez. Ne manquez pas le retour de Paperboy dans Prophecy the Copycat, le spin-off de Prophecy, le manga phénomène de Tetsuya Tsutsui !
+ Lire la suite
autres livres classés : realite virtuelleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Tetsuya Tsutsui

En France , chez quel éditeur peut-on acheter ses œuvres?

Ki-Oon
Le lézard Vert
Kurokawa
Kana

8 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Tetsuya TsutsuiCréer un quiz sur ce livre