AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782815935586
61 pages
Éditeur : L'Aube (03/10/2019)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Il n’y a plus un seul et même chemin vers le monde du travail – des études au salariat – et la place des jeunes sur le marché du travail doit être pensée à travers une nouvelle culture de l’intermittence. Dans cet ouvrage, Jean Viard dresse un tableau de l'évolution de la place du travail dans nos sociétés, et propose des pistes pour que, cinquante ans après 1968, une politique d’autonomie de la jeunesse devienne un enjeu de société, et de démocratisation, essentiel... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Gribouille_idf
  23 avril 2020
« Comment devient-on adulte dans une société aussi complexe ? » Très bonne question ! Les réponses sont tout aussi complexes. La « jeunesse » est déjà un sujet éminemment délicat. On sait qu'elle a une multitude de visages et qu'elle ne se laisse pas facilement appréhender. le contexte national n'aidant pas. Les pouvoirs publics encore moins. Jean Viard, sociologue, voit dans cet âge crucial de la vie une construction socio-politique plus qu'une tranche d'âge à protéger. Cette vision de la « Jeunesse » n'est-elle pas limitative ?
Fidèle à son champ de recherche sociologique, cet universitaire tente de démêler ce qui pourrait aider un individu à traverser, sans s'y perdre, cet « âge jeune ». Il le circonscrit à la tranche des 16 - 30 ans. Pour aider ce « jeune », l'auteur s'engage dans une série de propositions qui méritent débat: allocations sur projet, droit de vote à 16 ans et voyage de dix jours, revenu universel, syndicat de jeunes, « sac à dos social » inspiré de la CFDT, nouveau statut professionnel, etc. Certaines peuvent même faire grincer des dents comme celle du trafic de stupéfiants dans les quartiers populaires : « Acceptons, dit l'auteur, que les jeunes qui travaillent pour ces trafics sont dans une forme « d'apprentissage » à intégrer dans une projet global pour la jeunesse. »
On peut ne pas être d'accord avec le point de vue de ce sociologue. Pour ma part, je ne le suis qu'en partie, car il fait de la jeunesse une catégorie monolithique. Ce postulat d'une catégorie construite socialement et politiquement vient aplanir et donne l'impression de nier les inégalités. Or, cette dimension est si importante et déterminante pour un jeune qu'il faudrait la traiter en premier lieu et en faire un point de départ. Le débat est ouvert …
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Gribouille_idfGribouille_idf   18 avril 2020
Acceptons que les jeunes qui travaillent pour ces trafics sont dans une forme d' "apprentissage" à intégrer dans une projet global pour la jeunesse.
Commenter  J’apprécie          30
Gribouille_idfGribouille_idf   18 avril 2020
Il faut généraliser les quatre apprentissages du monde. Les gens les plus employables sont ceux qui ont mélangé voyages, études et travail.
Commenter  J’apprécie          30
Gribouille_idfGribouille_idf   18 avril 2020
Les vrais exclus du monde monder sont les exclus du temps libre riche, et ils sont nombreux.
Commenter  J’apprécie          30
DLNDLN   21 mai 2020
La patrie n'est pas seulement un concept, c'est un territoire, un corps spatial sur lequel il faut recréer de l'égalité.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Jean Viard (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Viard
Comment concilier les cultures les plus locales, les traditions et le monde que dessine la révolution technologique et numérique ? L'avenir est à la paysannerie — c'est le fil rouge de l'essai que présentera Jean Viard, l'un des plus grands sociologues français.
autres livres classés : mobilitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1164 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre