AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Eugène de Saint-Denis (Traducteur)Jackie Pigeaud (Éditeur scientifique)
ISBN : 2251799265
Éditeur : Les Belles Lettres (15/10/2002)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 19 notes)
Résumé :

Ce qui fait la grandeur des Géorgiques et leur éternelle séduction, c'est justement cette idée " poétique " que l'on peut régler son imaginaire et son rapport au monde dans la contemplation des lois de la Nature qui s'expriment par l'agriculture et sa productivité. Certes, les temps ont changé depuis Virgile. Le bonheur des paysans a maintenant une vertu nostalgique. Mais la Nature n'a pas fini d'imposer ses rè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
GrandGousierGuerin
  15 septembre 2014
Longs poèmes de Virgile faisant l'éloge de l'agriculture et le retour à une vie simple et champêtre sous l'instigation de son éponyme Mécène. J'y ai trouvé une puissance dans l'évocation des gestes quotidiens du paysan, des paysages évoluant au gré des saisons mais aussi un doux bercement à lecture à mi-voix de ces vers on ne peut plus classiques (hexamètres dactyliques pour les initiés …). Je suis encore étonné de trouver cette pureté esthétique même dans la traduction en français. Assurément j'irai un jour me plonger dans son Eneide !
Commenter  J’apprécie          70
transat
  29 janvier 2017
Livres I à III assez techniques et parfois longuets, mais le livre IV rachète tout: les abeilles décrites comme une petite société anthropomorphe et le mythe d'Aristée, avec l'histoire d'Orphée.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
LaLibreBelgique   13 mai 2019
Véritable chant du monde, ce texte composé de quatre livres prend appui sur ses thèmes (travaux des champs, vignes, animaux et abeilles) pour s’ouvrir à une ample réflexion sur l’état du monde.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
GrandGousierGuerinGrandGousierGuerin   15 octobre 2014
Peut-être voudrais-tu, dès la saison de Flore,
Prévoir ce que pour toi l’été va faire éclore ?
Regarde l’amandier reverdir tous les ans,
Et courber en festons ses rameaux odorants ;
Abonde-t-il en fleurs ? par des chaleurs ardentes
Le soleil mûrira des moissons abondantes ;
Commenter  J’apprécie          150
GrandGousierGuerinGrandGousierGuerin   25 septembre 2014
Si le soleil brûlant flétrit l’herbe mourante,
Aussitôt je le vois par une douce pente
Amener, du somment d’un rocher sourcilleux,
Un docile ruisseau, qui sur un lit pierreux
Tome, écume, et, roulant avec un doux murmure,
Des champs désaltérés ranime la verdure.
Commenter  J’apprécie          60
ChristianChristian   12 octobre 2007
« Le jour, au fond des bois, au penchant des collines,

Elle vit de buissons, de ronces et d'épines ;

Le soir, fidèle à l'heure, elle rentre au hameau :

Elle-même rassemble et conduit son troupeau ;

Et, le sein tout gonflé des tributs qu'elle apporte,

Du bercail avec peine elle franchit la porte.



Soigne-la donc au moins durant les froids hivers,

Et tiens sa maison chaude et tes greniers ouverts. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
WyomingWyoming   23 mai 2019
O fortunatos nimium, sua si bona norint,
agricolas! quibus ipsa, procul discordibus armis,
fundit humo facilem victum justissima tellus.

Trop heureux, les hommes des champs s'ils connaissaient leur bonheur. Loin des luttes armées, la terre elle-même, dans sa très grande justice, leur offre volontiers les fruits du sol.
Commenter  J’apprécie          30
ChristianChristian   12 octobre 2007
« Après les grands troupeaux, il est temps que je chante

Des chèvres, des brebis la famille bêlante.



Ô vous, heureux bergers, veillez à leurs besoins ;

Leur toison et leur lait vous paîront de vos soins.

Et moi, puissé-je orner cette aride matière !

Des ronces, je le sais, hérissent ma carrière ;



Mais des sentiers battus je détourne mes pas ;

Oui, les déserts du Pinde ont pour moi des appas :

Dans ces sentiers nouveaux qu'a frayés mon audace,

Mon œil d'aucun mortel ne reconnaît la trace. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Virgile (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Virgile
POÉSIE MÉDIÉVALE – Virgile : auteur, maitre et guide (Université Genève, 2009) Une conférence de Géraldine Châtelain donnée le 18 février 2009 à l’Université de Genève.
Dans la catégorie : Poésie italienneVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues italiques. Littérature latine>Poésie italienne (26)
autres livres classés : littérature latineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Virgile

Virgile est un poète :

Latin
Grec

6 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : VirgileCréer un quiz sur ce livre