AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 222632755X
Éditeur : Albin Michel Jeunesse (01/03/2017)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Jack adore son grand-père. Et par-dessus tout, Jack adore les histoires que lui raconte celui-ci. Des histoires d'aviation, des histoires vraies, de guerre et de héros. Car autrefois Papi était pilote dans la Royal Air Force britannique. Le problème, c'est que Papi se croit toujours en pleine Seconde Guerre Mondiale. Alors, lorsque les parents de Jack décident de placer le grand-père dans la nouvelle maison de retraite de la ville, la Résidence du Crépuscule dirigée... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
darko
10 mars 2017
Quel Papi aventureux et passionnant ! Il va faire vivre à son petit-fils mille et une péripéties. La relation entre ce papi et son petit-fils transpire l'amour et le respect. David Walliams nous fait revivre un pan de l'histoire à travers le regard de ces 2 personnages principaux (et Raj bien entendu qui prend du grade dans ce roman). Et donne une belle leçon de liberté. Les vilains sont toujours aussi horribles et patibulaires.
Vivement le prochain David Walliams !
Commenter  J’apprécie          80
Jangelis
08 juin 2017
Je suis loin d'être une inconditionnelle de David Walliams, un peu trop loufoque pour moi, avec un humour sur des choses que je trouve souvent plus tristes que drôles.
Ma petite-fille par contre, elle adore. Et comme elle n'est pas la seule, nous achetons volontiers les nouvelles sorties pour la bibliothèque. Elle vient d'emprunter celui-ci, et malgré mon peu d'enthousiasme, a tenu à me le faire passer avant de le rendre. Donc, je ne pouvais échapper à sa lecture.
J'avais détesté Diabolique dentiste mais pas celui-ci. Il est plus dans la veine de Mamie Gangster. Beaucoup d'humour, beaucoup de tendresse, mais un fond de vraie vie et de tristesse. En fait, un très beau livre finalement, même si j'ai un peu de mal avec cet humour déjanté, et aussi avec toute la tristesse sous-jacente (mais je pense que les enfants en retiennent surtout la drôlerie).
On a ici la guerre vu des airs, et puis la maladie d'Alzheimer. Mais aussi toutes les sottises faites en sorties scolaires par la classe de Jack (probablement le côté le plus réjouissant). Et puis sa façon d'entrer dans le jeu de son grand-père, ce qui est sans doute la plus belle façon d'accepter cette maladie.
Il y a de temps en temps des caractères écrits très gros, ou bien qui montent ou descendent, qui changent de police. Ce qui introduit un petit côté graphique qui plaît, et qui aide aussi les lecteurs un peu hésitant.
Et ne pas oublier les illustrations de Tony Ross !
Au final, un livre tendre et drôle. Qui aide sans doute à voir le bon côté dans les choses les moins agréables de la vie.
Et assorti, je ne m'y attendais pas, d'un dossier de plus de dix pages sur la seconde guerre mondiale, par petits articles faciles.

Lien : http://livresjeunessejangeli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bidule62
08 mai 2017
Ma fille dévore livre après livre chaque opus de David Walliams. Elle les a commencés à 9 ans, elle en a 12 aujourd'hui et y prend toujours le même plaisir.
J'avoue que je les lis juste après elle. Je suis toujours épatée de ces livres pour enfants, drôles, sensibles et émouvants qui abordent des thèmes pas toujours faciles (ici le papi en question est atteint d'Alzheimer et perd la tête, reprenant sa vie en 1940, alors qu'il était pilote de la RAF).
Excellent pour les plus jeunes mais aussi les autres !
Une question pour l'éditeur : pourquoi une traduction aussi tardive ? (Ce livre est plus ancien que le précédent sorti en France).
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
JangelisJangelis08 juin 2017
En revanche, les repas chez Papi étaient infernaux. Il les appelait "rations" comme pendant la guerre, et ne mangeait que de la nourriture en conserve. Pour préparer le dîner, il prenait deux boîtes au hasard dans son placard et les vidait dans la même poêle.
Commenter  J’apprécie          00
JangelisJangelis08 juin 2017
Mais comme toujours dans la vie, là où il y a une tragédie, bien souvent la comédie n'est pas loin.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de David Walliams (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Walliams
Payot - Marque Page - David Walliams - Mamie gangster.
autres livres classés : maladie d'alzheimerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Monsieur Kipu

Où va Chloé quand elle passe devant M.Kipu tous les matins ?

A la bibliothèque
A son école ultra-chic
Chez elle

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Monsieur Kipu de David WalliamsCréer un quiz sur ce livre