AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean-Daniel Brèque (Traducteur)Gérard Klein (Préfacier, etc.)
EAN : 9782221105313
552 pages
Éditeur : Robert Laffont (07/02/2007)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 11 notes)
Résumé :
L'Histoire n'est pas ce qu'on nous dit. Elle est autre, illogique, folle et suprêmement cruelle. Le Quatuor de Jérusalem, dont voici le troisième volume, après La Tapisserie du Sinaï et Jérusalem au poker, éclaire sur un mode mythique deux siècles des déchirements de ce Moyen-Orient qui hante notre actualité.

Un survivant de la grande partie de poker de Jérusalem, Joe O'Sullivan, l'Irlandais catholique marchand d'amulettes sacrilèges, et Stern, le fil... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Charybde2
  29 décembre 2014
Peut-être LE grand roman du Moyen-Orient, par un ex-agent de la CIA inspiré et subtil (3).
Sur mon blog : https://charybde2.wordpress.com/2014/12/29/note-de-lecture-le-quatuor-de-jerusalem-edward-whittemore/
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   29 décembre 2014
Pourquoi portiez-vous ce calot, Joe ?
Question d’habitude, je suppose. Il me rappelle certaines choses, je suppose. Je dois me sentir à l’aise avec ce truc sur la tête.
Et parfois mal à l’aise, aussi ?
Oh, oui. Les incarnations vont et viennent et il n’est pas toujours facile de se rappeler où sont passés tous ces gens qui ont occupé votre corps, ce qu’ils ont fait et les choses qui leur semblaient cruciales sur le moment. Bien sûr, certaines de ces choses étaient cruciales, elles l’étaient toutes, à leur façon, mais c’est bien ce que vous voulez dire en parlant de détails concrets ? Mon calot de laine rouge m’aiderait à me souvenir qu’un gamin en fuite dans les collines du sud de l’Irlande, un jeune homme obsédé jouant au poker à long terme à Jérusalem, l’homme-médecine des indiens Hopis et l’agent arménien affecté au Caire et connu sous le nom de Gulbenkian, que tous ces types sont apparentés d’une obscure façon ? Qu’ils ont en outre tous grandi dans la peau d’un garçon ayant passé son enfance à se faire ballotter par la marée dans un bateau de pêche au large des îles d’Aran ? Par la marée et le reste, en dépit de tout ? En dépit des vents contraires et des étranges taches solaires du temps ? Que tous ces gamins, tous ces hommes et tous ces concepts que je viens d’évoquer ont tous un point commun en dépit des années ? À savoir moi-même, parce qu’ils sont moi-même ? Est-ce là ce que vous voulez dire ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PhilemontPhilemont   20 décembre 2012
« Toute vie est une tapisserie secrète qui se tisse et s'édifie au cours des ans, avec l'âme et l'effort en guise de fils et de couleurs. Mais ces petits noeuds n'ont au fond pas d'importance, seul compte le dessin, la tapisserie dans son ensemble. »
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2Charybde2   29 décembre 2014
Parfois, je regrette de n’être pas devenu dentiste. Une tache noire apparaît, et on la chasse à coups de fraise, comme ça, et puis on comble la carie avec une goutte d’or. C’est facile, c’est gratifiant, et les gens font la queue pour avoir le privilège de vous voir et de vous appeler Herr Professor Doktor, ou encore Panzergroupcommander. Mais pour avancer dans la carrière, il faut considérer les gens comme des dents, ce que font les nazis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : uchronieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3534 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre