AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811617205
Éditeur : Pika Edition (09/03/2016)

Note moyenne : 2.97/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Chroniqueuse gastronomique, Cheng Yumeng devait se rendre en Toscane, Italie. Mais son rêve tourne court lorsque sa rédac' chef décide de l'envoyer plutôt au Népal, afin de comprendre pourquoi l'indice de bonheur des Népalais, pourtant si pauvres, est si élevé. Cheng Yumeng se retrouve donc à participer à un voyage organisé au cours duquel elle rencontre Wang Can, un gosse de riche qui vient de rater son mariage et dont le père vient de couper les vivres, ainsi que ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Yuixem
  26 février 2017
Yumeng est une jeune chroniqueuse pour un magasine tendance de Pékin. Alors qu'elle devait partir pour la Toscane afin de réaliser un reportage sur la cuisine italienne, la voilà finalement envoyée au Népal pour découvrir le secret du bonheur. Peu encline à cette expérience, elle finit par rejoindre le tour qui devra la conduire aux différents endroits spirituels de sa destination. Dans ce groupe, elle y fera notamment la rencontre de Wang, un jeune homme riche abandonné devant l'autel par sa fiancée, et de Li qui vient d'être larguée par son copain. Tout en visitant plusieurs lieux culturels, ils feront connaissance, se livreront leurs histoires personnelles, pour finalement au terme de leur voyage se sentir plus libres des choix qu'ils désirent prendre dans leur vie.
J'ai retrouvé en Yumeng l'image parfaite de l'asiatique campagnarde qui n'aspire qu'à devenir une jeune et belle citadine telle qu'on peut en voir à la télévision. Je dis « asiatique » car c'est ce que je ressens également en regardant des séries coréennes et c'est ce que je vois tous les jours au Japon. La jeunesse chinoise, et principalement de Pékin puisque c'est là que débute l'histoire de Au gré du vent, semble également être fort attachée à son apparence et aux jugements des autres plutôt qu'à affirmer son for intérieur. Ainsi, Yumeng se fait passer pour une grand chroniqueuse avec un salaire élevé, alors qu'en réalité elle gagne péniblement son pain et peine à se faire reconnaître par sa supérieure. Pendant son voyage au Népal, on découvre une jeune fille qui se révèle plus spirituelle qu'il n'y parait. Celle-ci rêve en effet de pouvoir laisser sa véritable personnalité s'épanouir et de rendre ses parents fiers d'elle.
Wang, de son côté, incarne le playboy riche et égoïste. Il dépense sans compter, laisse son père décider de sa vie et se comporte de manière hautaine et odieuse en permanence et vis-à-vis de n'importe qui ou n'importe quoi. Étrangement, il se sent fort attiré par le sort de sa nouvelle amie Yumeng et désire l'aider dans sa quête personnelle. Si l'on arrivera à un certaine conclusion du côté de la jeune femme, on ignorera par contre tout de celle de ce personnage, que j'ai trouvé désagréable tout au long de cette bande dessinée. Li est celle que j'ai préférée et qui a été, malheureusement, le moins développé dans le récit. Elle est spontanée, chaleureuse et ouverte d'esprit. Elle représente d'une certaine manière l'objectif final de Yumeng. Même si l'on ignore la conclusion de son histoire – se remettre de sa rupture avec son copain -, on ne doute pas un seul instant qu'elle y arrivera par la suite, vu sa force de caractère.
En lisant la quatrième de couverture, je m'attendais non seulement à une histoire très spirituelle au sujet de la définition même du bonheur ou des valeurs importantes de la vie, mais aussi à un récit s'attachant à nous expliquer pourquoi les Népalais sont un peuple si heureux alors qu'ils vivent parfois dans des conditions de pauvreté extrême. Si la bande dessinée n'entre profondément dans aucun de ces sujets, elle souligne cependant un point important : être soi-même. Si cela peut sembler évident pour certains – comme pour moi :p -, il est vrai qu'il s'agit d'un problème important dans notre société devenue très superficielle – même si je trouve qu'il y a une tendance au mieux de notre côté du globe. Si Yumeng arrive au terme de son voyage à se réconcilier avec elle-même, je n'ai pas trop aimé la manière d'y parvenir, que j'ai trouvée trop superficielle et qui m'a donné l'impression qu'elle et Wang n'avaient rien compris à la question du bonheur. D'autre part, j'ai trouvé cela également dommage que l'on n'ait pas vraiment voyager au Népal entre les pages, ne découvrant qu'un seul temple et ce, malheureusement, sans aucun charme.
Comme je l'ai écrit au début de cette chronique, c'est la première fois que je lisais une bande dessinée chinoise. Et j'avoue avoir eu parfois du mal avec l'enchaînement des cases parfois trop brusque à mon goût. J'ai également eu quelques soucis avec des dialogues, trouvant le français peu naturel, ne voyant pas où l'auteur voulait en venir et me demandant s'il s'agissait d'un souci de traduction ou juste d'une manière différente de s'exprimer en chinois. Quoiqu'il en soit, je me suis de temps en temps sentie mal à l'aise avec le texte et le rythme du scénario. Entre l'histoire qui ne m'a pas amplement convaincue et ces petits soucis, je ne pense pas m'intéresser davantage à Jingjing Bao. J'ai en effet trouvé le récit d'Au gré du vent plutôt stéréotypé et juste bon à être adapté en série télévisée, que le grand public oubliera aussitôt une autre sortie.
Ayant garder le meilleur pour la fin, je ne peux conclure mon avis sur Au gré du vent qu'en parlant des dessins qui m'ont incroyablement séduite. Golo Zhao a un trait très particulier, ne ressemblant ni à de la bande dessinée européenne, américaine ou même japonaise. Son dessin est fin et riche en couleurs. Ses illustrations sur deux pages, dont on a du mal à détacher le regard, mériteraient d'être exposé sur mur tellement elles sont belles. Mes attentes vis-à-vis du dessinateur chinois ont donc été plus que comblées et je pense tourner mes futurs achats BD vers sa saga de la ballade de Yaya dont il est également le scénariste.
Pour conclure, je dirais qu'Au gré du vent est le récit initiatique de Yumeng qui cherche à se réconcilier avec elle-même. Si la quatrième de couverture semble promettre un voyage au coeur du Népal et une histoire spirituelle, ces points ne sont que peu abordés par le scénariste qui s'est davantage concentré sur son héroïne et son ami Wang. Malgré quelques petites gênes au niveau du texte, j'ai été séduite par les dessins de Golo Zhao. Au gré du vent fut donc une agréable lecture, mais je n'en retiendrai malheureusement rien, mis à part le talent de l'illustrateur.
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TelKines
  09 avril 2018
Une bien jolie bande dessinée chinoise.
Une jeune femme Yumeng, vivant seule à Pékin, doit faire un reportage sur la beauté et la joie de vivre du peuple népalais. Sauf qu'elle croyait partir faire un reportage en Toscane. Mais elle se doit d'accepter étant donné qu'il s'agit des seuls maigres revenus dont elle peut disposer avec ce boulot. D'humeur plutôt morose et principalement perdue dans ses pensées, elle intègre un petit groupe de voyageurs. Dont un jeune homme, Wang Can, issu d'une riche famille mais qui doit, en quelque sorte, partir se ressourcer au Népal pour mieux penser à ses actes. Et qui sera l'esprit frappeur de cette histoire par son côté « m'en-foutiste ».
Ce voyage va être riche en émotions et péripéties pour l'héroïne : entre un hôtel sans électricité et une promenade dans le noir avec la rencontre d'un animal sympathique, des manifestations, un temple hindouiste plein d'ambiance zen, etc. Cela va lui permettre de montrer ses émotions qu'elle gardait en elle. Sa tristesse d'être éloignée de ses parents qui pensent qu'elle s'en sort bien dans la vie, sa frustration de ne pas parvenir à faire mieux, son sentiment d'être perdue. Tout cela par la faute/grâce à ce jeune homme blasé qu'est Wang Can. Un voyage réussi ?
En elle-même l'histoire m'a peu inspiré, pas trop touché. Elle est agréable à suivre. Mais dans son ensemble ça reste moyen avec, tout de même, de bons passages bien mis en valeur par contre par le dessin splendide. Car oui, les dessins sont superbes, les personnages et leurs émotions tout aussi réussis. J'ai principalement les double pages qui marquent les chapitres. Très inspirés, très colorés, très poétiques. C'est un sacré coup de coeur pour ce coup de crayon.
Ainsi voici un petit avis mitigé. Cependant, j'encourage la lecture de cette jolie bande dessinée et sûrement que l'histoire enchantera d'autres lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
livreclem
  10 février 2017
Très déçu par cette BD-Manga. Un thème vu déjà 30 000 fois, une fin tellement attendue. le graphisme rattrape tout de même ce document.
Commenter  J’apprécie          70
3447
  10 mai 2018
N'étant pas fan de manga je n'ai pas trouvé celui-ci exceptionnel. Pourtant les dessins étaient agréables à regarder mais l'histoire en elle-même était un peu longue.
Commenter  J’apprécie          10
MJune
  08 janvier 2018
Tout m'a semblé un peu survolé : la problématique du bonheur trop souvent posée et pas vraiment creusée ; le Népal touristique détricoté mais pas reconstruit derrière ; la relation à soi, aux autres à creuser. Je suis restée sur ma faim.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Sceneario   11 avril 2016
Vraiment dommage. En tout cas pour ceux que les promesses népalaises attiraient.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TelKinesTelKines   09 avril 2018
*Ding Ding*
- Hein ?
-D’où vient ce bruit ?
*Ding Ding*
- Ce sont les clochettes du troupeau de buffles du soir. C’est un jeune veau. Il a dû se perdre.
- *Moi aussi… Je suis une enfant perdue.*
Commenter  J’apprécie          50
KimmidolllKimmidolll   12 novembre 2018
Je me pose sans arrêt cette question : c'est quoi, le bonheur ?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Golo Zhao (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Golo Zhao
Retrouvez vos "Live Books" du dix-septième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
X-Men : Grand Design T01 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/131696-achat-bd-x-men---grand-design-t01.html
X-Men : Grand Design T02 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/1001738-achat-bd-x-men---grand-design-t02.html
Poisons de Golo Zhao aux éditions Pika https://www.lagriffenoire.com/1000391-livres-mangas-poisons.html
Le cahier de recettes de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146941-divers-litterature-le-cahier-de-recettes.html
Stray bullets T01 de David Lapham aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/147916-achat-bd-stray-bullets-t01.html
Un manoir en Cornouailles de Eve Chase et Aline Oudoul aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1002225-nouveautes-polar-un-manoir-en-cornouailles.html
La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker aux éditions de Fallois https://www.lagriffenoire.com/1002577-poche-la-disparition-de-stephanie-mailer-poche.html
Le bruissement des feuilles de Karen Viggers et Aude Carlier aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/148246-divers-litterature-le-bruissement-des-feuilles.html
La Mémoire des embruns de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/6940-divers-litterature-la-memoire-des-embruns.html
Le Murmure du vent de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/108896-divers-litterature-le-murmure-du-vent.html
Godman, Tome 1 : Au nom de Moi de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial https://www.lagriffenoire.com/111366-achat-bd-godman.html
Godman, Tome 2 : Au nom de Möa Godman, Tome 2 de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial
La disparue de Saint-Maur (T.3) de Jean-Christophe Portes aux éditions City poche https://www.lagriffenoire.com/1002685-nouveautes-polar-la-disparue-de-saint-maur-t3.html
La Prisonnière du temps de Kate Morton et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/147457-divers-litterature-la-prisonniere-du-temps.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-polar-livres-de-poche-ragdoll.html
L'Appât de Da
+ Lire la suite
autres livres classés : voyagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Entre ciel et terre

Quel est le titre du livre?

Entre terre et ciel
L'étoile de maman
Entre ciel et terre

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Entre ciel et terre, tome 1 de Golo ZhaoCréer un quiz sur ce livre