AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020914291
297 pages
Éditeur : Points (29/01/2007)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Un spectre hante l'Europe : celui du crime organisé.
Depuis une quinzaine d'années, en effet, de nouvelles et redoutables mafias sont apparues et menacent les sociétés démocratiques de notre continent. Elles tirent parti de l'effondrement du communisme, de la déréliction de certains États, des facilités de la globalisation financière et de la mondialisation des marchés. Parfois, c'est le pouvoir politique lui-même qu'elles tiennent dans leurs mains. Avec une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Jeanmarc30
  19 mai 2020
La mondialisation économique et financière, la chute du bloc communiste ou encore la dislocation du tissu social ont favorisé depuis quelques décennies l'émergence des mafias locales, du crime organisé, des trafics à l'échelle planétaire. Avec cette enquête fouillée, le sociologue J. Ziegler analyse les multiples logiques souterraines qui sont à l'oeuvre dans ce redoutable processus de privatisation, voire d'appropriation du monde et le moins que l'on puisse dire en la matière c'est que l' emprise de ce milieu est saisissante ! Et cela l'est d'autant plus qu'il n'est pas un secteur de la vie quotidienne qui ne soit impacté ou déjà gangréné par ce "Mal" parfois invisible sous des apparats des plus sains.
Même si l'étude menée par Jean Ziegler a été réalisée avant l'an 2000, elle décrit bien le processus d'amplification que la mondialisation a joué, une situation que l'Internet accroit encore aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          530

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gillgill   21 octobre 2012
Les grands "parrains" avancent masqués.
Ils détestent s'exposer à la lumière du jour. Le crépuscule est leur monde.
Ils n'apparaissent que rarement dans un prétoire. Peu de juges recueillent leurs mensonges.
A part quelques initiés, personne ne connaît leur nom véritable.
Ils sont sans visage.
Bénéficiant d'identités nombreuses et variées, ils mènent les existences en apparence les plus honorables, parfois les plus prestigieuses.
Ils ne tuent jamais de leurs propres mains, ni n'adressent directement la parole aux milliers de soldats qu'ils commandent. Ils dirigent d'immenses empires dans l'ombre.
Ils sont des énigmes drapées de mystère...
(extrait du volume paru aux éditions "Points" en 2007)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Jeanmarc30Jeanmarc30   10 mai 2020
Pourquoi ce livre ?
La légende d'Hercule, héros mythique des Grecs, fournit une réponse : Hercule s'était chargé d'abattre le lion de Némée, bête féroce et réputée invulnérable. L'affaire faillit mal tourner : Hercule, à la recherche de son ennemi, l'avait trouvé sans s'en apercevoir. Il avait pris la crinière de la bête pour les poils de sa propre barbe. réveillé in extremis, le héros tua le monstre.

Avec le crime organisé les sociétés démocratiques d'Occident procèdent fréquemment de la même façon : la présence en leur sein du monstre est si évidente qu'elles ne s'en rendent pas compte. Elles continuent de dormir en caressant doucement leur ennemi.

Le réveil aura-t-il lieu ?
Le présent livre veut aider à ce sursaut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Jeanmarc30Jeanmarc30   10 mai 2020
Un spectre hante l'Europe : celui du crime organisé. Depuis plus de deux siècles, des sociétés démocratiques, régies par des normes librement acceptées, vivent sur notre continent. aujourd'hui, elles sont menacées de ruine par les seigneurs du crime organisé.
Les cartes du crime constituent le stade suprême et l'essence même du mode de production capitaliste. Ils bénéficient grandement de la déficience immunitaire des dirigeants de la société capitaliste contemporaine. La globalisation des marchés financiers affaiblit l'État de droit, sa souveraineté, sa capacité de riposte. L'idéologie néo-libérale qui légitime - pire : qui "naturalise" - les marchés unifiés, diffame la loi, débilité la volonté collective et prive les hommes de la libre disposition de leur destin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Jeanmarc30Jeanmarc30   10 mai 2020
Ils ne tuent jamais de leurs propres mains, ni n'adressent directement la parole aux milliers de soldats qu'ils commandent. Ils dirigent d'immenses empires dans l'ombre. Ils sont des énigmes drapées de mystères.
Et pourtant ils existent ! Leurs traces sont relevées sur le sol ensanglanté quand on emporte les cadavres. Leur présence se lit dans les yeux paniqués du suspect ou dans la nervosité extrême de l'accusé qui, devant le juge, refuse presque toujours de nommer la divinité suprême.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jean Ziegler (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Ziegler
Jean Ziegler : « On ne peut ni amender, ni réformer le capitalisme »
Entretien avec Daniel Mermet
autres livres classés : Crime organiséVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
511 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre