AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Buenaventura Durruti

Liste créée par Pecosa - 26 livres. Thèmes et genres : durruti , anarchisme , guerre civile espagnole , espagne , libertaire , littérature , polar noir , histoire , anarchie

(1896-1936)


1 Buenaventura durruti, 1896-1936
Abel Paz
1 critique 3 citations

La biographie de l?anarchiste espagnol qui sans cesse lutta pour l?avènement d?une société fraternelle jusqu?à sa mort en 1936, au cours de la révolution à laquelle il s?était identifié. Ajouter à mes livres
2 Chronique passionnée de la colonne de fer
Abel Paz
1 citation

Juillet 1936. Lorsque éclate en Espagne l'insurrection fasciste, les anarchistes de la CNT et de la FAI prennent aussitôt les armes, s'organisant en des structures combattantes originales : les colonnes. Ce livre raconte l'histoire de l'une d'elles, la Colonne de Fer, créée à Valence et qui livra sa première bataille le 12 août sur le front de Teruel. Comme toutes les autres, elle fut dissoute en mars 1937 sous la pression des communistes pour être intégrée à l'armée. Entre ces deux dates s'est déroulée non seulement une épopée militaire mais aussi une lutte intense contre les forces réactionnaires qui entraînent la République espagnole vers un désastre inéluctable. Ajouter à mes livres
3 Durruti dans le labyrinthe
Miguel Amorós
1 critique 1 citation

" Nous vous montrerons, à vous les bolcheviques russes et espagnols, comment on fait la révolution et comment on la mène à son terme. Chez vous, il y a une dictature, dans votre Armée rouge, il y a des colonels et des généraux, alors que dans ma colonne, il n'y a ni supérieur ni inférieur, nous avons tous les mêmes droits, nous sommes tous des soldats, moi aussi je suis un soldat. " Dans ce qu'il est convenu d'appeler la guerre d'Espagne, Durruti incarne la tentative, combattue par les staliniens comme par les " anarchistes de gouvernement ", de faire triompher un antifascisme révolutionnaire ; de mener, comme il le disait, " la guerre et la révolution en même temps ". Ajouter à mes livres
4 Durruti : Un anarchiste espagnol
Abel Paz
Ajouter à mes livres
5 Durruti : 1896-1936
Abel Paz
1 citation

Merci Steka. Pour saluer à la fois le centenaire de la naissance de Buenaventura Durruti et le soixantième anniversaire de sa mort, devant Madrid assiégée, cinq éditeurs européens publient cet album de photos. Retraçant l'histoire croisée de ce combattant libertaire et du mouvement social ibérique, près de deux cents photos, légendées en cinq langues, témoignent de la passion et des espoirs de tout un peuple en révolution. Ajouter à mes livres
6 Durruti, le peuple en armes
Abel Paz
2 citations

Quarante années de luttes, d'exil, d'attentats, d'emprisonnement, d'activité clandestine, de grèves, d'insurrection, Buenaventura Durruti (1896-1936) a vécu plusieurs vies. Libertaire sans compromission, révolutionnaire intransigeant, le chemin est long menant du jeune ouvrier révolté à l'homme qui refuse postes, honneurs, grades, et dont la mort fut pleurée par des millions d'hommes et de femmes. Histoire d'un homme, mais aussi histoire de la Révolution espagnole, mise au point sur les agissements de Staline et des démocraties occidentales. Ajouter à mes livres
7 Les Comites de Defense de la Cnt a Barcelone (1933-1938)
Augustin Guillamon
Ajouter à mes livres
8 La colonne Durruti
Armand Gatti
Ce titre est une pièce de théâtre d'Armand Gatti et non d'un auteur inconnu . Le texte avec une préface de Michel Séonnet , n'est pas une pièce sur Durruti mais une pièce à la recherche de Durruti . Un Durruti multiplié par toutes les versions possibles de sa mort mais qu'aucune de ses versions ne permet pourtant de rejoindre . Seule manière de retrouver son combat ( et en le retrouvant , de faire que chacun des protagonistes de l'aventure trouve sa propre réalité combattante ) : inventer la bataille de Saragosse qui , parce qu'elle n'a pas eu lieu , est toujours encore à livrer . Ajouter à mes livres
9 La columna Durruti: 26 División del Ejército Popular de la República
Eladi Romero García
El 24 de julio de 1936 salió de Barcelona un número indeterminado de hombres y mujeres con la intención de conquistar Zaragoza. Muchos de los voluntarios habían combatido en las calles barcelonesas durante los días 19 y 20, derrotando a los militares que se habían sublevado contra el gobierno del Frente Popular. La columna estaba dirigida por Buenaventura Durruti, el incansable luchador anarquista, por lo que se la conoció de inmediato como columna Durruti. Una unidad de milicianos que, junto con el Quinto Regimiento comunista creado por aquellas mismas fechas en Madrid, se convertiría en la agrupación de estas características más famosa de la guerra civil. Sin embargo, las cosas no salieron como Durruti hubiera deseado. El avance se frenó a unos 40 km de Zaragoza, y lo que en principio debía ser una marcha triunfal se convirtió en un fracaso militar por la resistencia de las unidades rebeldes. Pero la guerra continuó. Más columnas catalanas se unieron a la de Durruti para combatir en el frente aragonés, a la vez que se intentaba imponer la utopía libertaria colectivista en los pueblos ocupados. A veces, con sangre. Un programa revolucionario que llamó la atención de numerosos extranjeros, que vinieron a Aragón con la intención de contar lo que estaba sucediendo o incluso para unirse a la columna. Este libro trata de las vicisitudes de aquellos anarquistas que combatieron toda la guerra, murieron o tuvieron que exiliarse tras la derrota final. Lucharon en Aragón, en Madrid, en Cataluña... El gobierno de la república les obligó a militarizarse y convertirse en la 26 división del Ejército Popular. Cuando eso sucedió, en mayo de 1937, hacía seis meses que habían matado a Durruti en Madrid. Los que sobrevivieron contaron muchas cosas, que sirven de base a este libro, donde por primera vez se aborda de forma completa y exhaustiva la historia de la columna Durruti y de su heredera la 26 división, de sus protagonistas y de sus vivencias. Para su elaboración, se han utilizado fuentes muy variadas como memorias, artículos de prensa, documentos originales obtenidos en archivos, fotografías e incluso reportajes cinematográficos. Ajouter à mes livres
10 Ortiz. General sin dios ni amo
José Manuel Márquez
Ajouter à mes livres
11 A Zaragoza o al charco !
Les Giménologues
1 critique

Le 19 juillet 1936, Saragosse tombe aux mains des troupes de la réaction soulevées contre la légalité républicaine. La chute de la "perle anarchiste" représente une terrible catastrophe pour le camp libertaire. En Catalogne et en Aragon, des volontaires se mobilisent pour reprendre la ville et, pour la plupart, l'offensive ne peut se dissocier de la mise en ?uvre du communisme libertaire. C'est ce que retrace cet ouvrage, ancré dans les récits d'hommes et de femmes engagés à divers titres dans ces processus révolutionnaire en armes, que les anarchistes se retrouveront peu à peu seuls à poursuivre. Les Giménologues ont rencontré ces rescapés, ou leurs enfants, dans la foulée du premier livre traitant de la révolution espagnole, Les fils de la nuit, élaboré autour des souvenirs d'Antoine Gimenez. Ces témoins se nomment Engracia, fille de Florentino Galván, membre du Conseil d'Aragon ; Petra Gracia, jeune libertaire de Saragosse (et future mère du théoricien anarchiste Tomás Ibánez) ; Émilio Marco, milicien de la colonne conduite par Antonio Ortiz ; Hélios, fils de Juan Peñalver, centurion d'Emilio; Isidro Benet, du Groupe International de la colonne Durrutti, et son fils Cesar ; Antoine, fils de Manolo Valiña, homme d'action de la CNT-FAI. Dans la continuité des Fils de la nuit, Les Géminologues tentent à nouveau d'articuler les histoires particulières et l'analyse des questions collectives. Ils ont ajouté des développements de leur cru sur la nature du projet communiste libertaire, ainsi que sur la polémique, encore entretenue de nos jours, à propos d'une supposée cruauté spécifique des anarchistes espagnols. Ajouter à mes livres
12 Ni Dieu ni Maitre
Daniel Guérin
Ajouter à mes livres
13 les fils de la nuit : Souvenirs de la guerre d'Espagne
Antoine Gimenez
3 critiques 5 citations

La première partie de cet ouvrage est constituée du manuscrit original des Souvenirs de la guerre d'Espagne, d'Antoine Gimenez. Il y conte tout ce qu'il a vécu au sein de la colonne Durruti, entre 1936 et 1938, sur le front d'Aragon. La seconde partie est consacrée à une étude critique du Groupe International de cette colonne (cantonné à Pina de Ebro), portant sur les principaux épisodes de la guerre dans sa zone d'intervention, sur les collectivités paysannes et, plus généralement, sur les groupes de francs-tireurs, les " Fils de la Nuit ", qui furent formés sous le contrôle des colonnes. Ajouter à mes livres
14 Le bref été de l'anarchie : La vie et la mort de Buenaventura Durruti
Hans Magnus Enzensberger
4 critiques 2 citations

Si Hans Magnus Enzensberger a choisi de nommer " roman " cette vie de Durruti, ce n'est pas par excès de modestie, et encore moins par ironie. Un souci de rigueur l'y conduit, rigueur ni plus ni moins paradoxale que l'entreprise du livre même. S'en expliquant, l'auteur justifie du même coup le parti qu'il a pris de " raconter " cette vie par le seul moyen d'un assemblage de documents : extraits de reportages, discours, tracts, brochures, Mémoires, interviews de témoins survivants, sans jamais intervenir directement dans le récit. Roman de collage donc, reconstitution toujours fragmentaire, à la fois lacunaire et trop riche, " contradictoire ", toujours ramenée aux incertitudes scintillantes de la tradition orale : roman de Durruti, où l'Histoire apparaît comme " fiction collective ". Ajouter à mes livres
15 Une révolution pour horizon - Les anarcho-syndicalistes espagnols
José Peirats
1 critique

Le 1er avril 1939, la guerre d?Espagne prend officiellement fin. Les staliniens diffusent immédiatement leur vision du conflit, et une version républicaine des événements est brodée après-guerre. Mais le récit des anarcho-syndicalistes de la CNT, pourtant l?une des principales forces en présence, comptant deux millions de membres en 1936, se fait en ordre dispersé. En 1950, la CNT espagnole alors en exil décide qu?il est temps de relater les faits tels qu?elle les a vécus, sans dogmatisme. N?étant pas un parti, elle ne veut pas d?une ode à son action et préfère une approche autocritique. Son but est de comprendre comment la révolution sociale de 1936 a été possible, mais aussi d?analyser les raisons de son échec. La Confédération confie alors cette mission à l?un de ses membres, José Peirats. Voici le livre de référence sur les anarcho-syndicalistes espagnols. Le récit de la construction d?une révolution sociale à nulle autre pareille. Un texte qui, au-delà de sa portée historique, éclaire notre présent et contribue à enrichir un idéal qui ne cesse de s?inventer. Ajouter à mes livres
16 LA REVOLUTION ESPAGNOLE LA GAUCHE ET LA LUTTE POUR LE POUVOIR.
Burnett Bolloten
Ajouter à mes livres
17 La mémoire des vaincus
Michel Ragon
16 critiques 23 citations

Qui est Fred Barthélemy, dont Michel Ragon nous fait une biographie si passionnante ? Qui est Flora, la petite fille de ses amours enfantines, devenue marchand de tableaux célèbre et richissime ? La Mémoire des vaincus mêle personnages réels et personnages inventés en une vaste fresque où l'histoire, le mythe, le romanesque et l'autobiographie se conjuguent. Ajouter à mes livres
18 La justicia de los errantes
Jorge Diaz
1923. La situación social parece a punto de estallar en España: huelgas y asesinatos ahogan el país mientras el temido movimiento anarquista cobra fuerza entre las clases empobrecidas. Los generales, con Primo de Rivera a la cabeza, toman el poder para salvar el trono de Alfonso XIII e inician una feroz represión militar contra los anarquistas. Ya no queda un lugar seguro en el país para sus militantes, perseguidos y sin recursos para continuar la lucha. Buenaventura Durruti y Francisco Ascaso, dos de sus más destacados dirigentes, esperan exiliados en París la oportunidad de ajustar cuentas con el régimen cuando deciden emprender su aventura americana. Cruzarán el Atlántico en busca del sueño revolucionario, pero el inspector de policía Ernesto Valenzuela no conocerá fronteras a la hora de acabar con los dos últimos héroes del anarquismo español. Una espléndida novela sobre la amistad inquebrantable de dos hombres convencidos de su ideario de justicia universal y enfrentados a un cazador implacable; un amor que lucha por sobrevivir entre el fuego cruzado y una rivalidad llevada hasta las últimas consecuencias en un final épico, tras una persecución trepidante que nos lleva por Europa y Latinoamérica, y nos muestra las luces y sombras del movimiento anarquista. Ajouter à mes livres
19 El hombre que mato a durruti
Pedro de Paz
1 critique 1 citation

Barcelona, 1937. El comandante Fernández Durán, antiguo miembro del cuerpo de vigilancia de la Policía Gubernativa y actual comandante del ejercito republicano durante la guerra civil española, es requerido por sus superiores para una singular misión: investigar las oscuras circunstancias que rodearon la muerte de Buenaventura Durruti, líder anarquista fallecido en el frente de la Ciudad Universitaria de Madrid en noviembre de 1936. Para ello se trasladará a la capital en compañía de su ayudante, el teniente Alcázar, donde, tras una serie de avatares, sus pesquisas terminarán por conducirle a unas conclusiones tan sorprendentes como inquietantes. Ajouter à mes livres
20 Nus
Jean-Bernard Pouy
6 critiques 5 citations

Décidé à faire passer la contre-société alternative à la vitesse supérieure, le collectif libertaire "ZO" organise son "université d'été" dans un camp naturiste. Parce qu'à poil on ne peut plus rien cacher ! Au programme, donc : plage, surf, amours libres et... prises de bec. La situation risque de virer au problématique quand la bande apprend que Rosa, une gentille retraitée, a été tuée. En aidant leur ami Harrar à régler les détails de la succession, ils découvrent l'histoire extraordinaire de la vieille Espagnole... Il s'agirait de la propre fille du célèbre combattant républicain Durutti ! Ce n'est plus Rosa, c'est une icône qu'on a tuée ! Les voilà plongés jusqu'au cou dans une intrigue policière dont ils se seraient bien passés... Calo, Laurence, Papi, Brett, Sonia et les autres affrontent leurs contradictions libertaires : que faire du coupable quand ils l'auront trouvé ? Peut-on mentir, peut-on trahir pour que justice soit faite ? Salué par la critique comme l'un des auteurs majeurs du polar français, grand amateur de l'Oulipo et fondateur du Poulpe, dont plusieurs livres ont été adaptés au cinéma, Jean-Bernard Pouy exerce, avec Nus, son humour ravageur sur les contradictions de sa propre famille. Ajouter à mes livres
21 Le second fils
Jonathan Rabb
3 critiques 1 citation

A la veille des jeux Olympiques de 1936, la capitale du Reich est en effervescence. Renvoyé de la Police criminelle en raison de ses origines juives, Hoffner part à la recherche de son fils Georg, envoyé dans la péninsule Ibérique couvrir les "contre-jeux". Tandis qu'il traverse une Espagne à feu et à sang, Sascha, son aîné, continue à Berlin son abominable ascension. Dans cette répétition générale du grand conflit à venir, l'innocence sera la première victime. Jonathan Rabb signe la trilogie virtuose d'une Europe au bord du gouffre. Ajouter à mes livres
22 Les assassins de Durruti
Sylvain Fourcassié
Dans une Barcelone "reliftée" pour cause d'olympisme, un journaliste anarchiste se retrouve confronté aux fantômes d'un certain passé espagnol. Franco est mort, certes, mais dans son lit. Quant aux hommes qui luttèrent pied à pied pour la liberté et contre les fascistes, ils ont souvent connu une mort brutale, à l'instar de Durruti, le chef de la célèbre "colonne". Les derniers compagnons, les rares témoins ont-ils encore un secret à livrer ? Qui a assassiné Durruti ? Qui a trahi ? La nuit tombe sur Barcelone, les langues se délient, et voilà qu'un passé singulier tente une dernière offensive en plein modernisme, au coeur d'une amnésie généralisée. Ajouter à mes livres
23 Méjico
Antonio Ortuño
3 critiques 4 citations

À Méjico, un coup de feu était une fleur dans un jardin ou la pluie sur le visage, un phénomène qui n?intéressait personne, sauf ceux qui pouvaient en profiter. Omar, garçon sans ambition, se laisse entraîner dans une liaison avec Catalina, sa cousine éloignée, brocanteuse de son état. Plusieurs individus menaçants vont bientôt faire exploser sa placide existence, la seule solution sera la fuite. Dans ce roman plein de sang, de violence et d?amour fou, les personnages trouvent leur dignité dans leurs liens avec un noble passé, enraciné de l?autre côté de l?océan Atlantique : les sombres heures de la Guerre Civile espagnole, où éclatent des rivalités intimes. Antonio Ortuño propose un récit truculent, brutal et subtil comme un verre de tequila. Ajouter à mes livres
24 Barcelona al alba
Juan Antonio de Blas
1 critique

Ajouter à mes livres
25 Ermo, Tome 3 : Une nuit en Aragon
Bruno Loth
2 critiques 2 citations

Parti sur le front d'Aragon avec le petit théâtre collectivisé, Ermo est confronté à la guerre, à la traîtrise et à la mort, son angélisme en prend un coup... heureusement une fois encore les spectres de ses parents le soutiendront ! Ajouter à mes livres
26 Au coeur du rêve
Ruben Uceda
Durruti, Cipriano Mera, Garcia Oliver, Simone Weil, Soledad Estorach, Casilda la milicienne, Felix Likiniano… Les personnages d'Au cœur du rêve sont des cœurs révolutionnaires. Des cœurs libertaires. Tout au long de l'été et de l'automne 1936, ces cœurs, hommes et femmes, ont avançé par une faille inconnue de l'histoire qui aurait bien pu changer le monde. Traversés par des conflits entre les idées et les nécessités guerrières, par les euphories des victoires et le désespoir des défaites, les coeurs de cette histoire sont les signes d'une formidable dignité, de la passion pour la liberté et la justice, du désir irréductible de construire un monde nouveau. Par delà le fond, il y a du Tardi dans le dessin en noir et blanc. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          156

Ils ont apprécié cette liste