AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782820524645
360 pages
Bragelonne (29/01/2016)
3.85/5   94 notes
Résumé :
Résumé

« Abercrombie propulse la Fantasy à coups de pied dans le XXIe siècle. » The Guardian

Le monde bien ordonné de la princesse Skara a été mis à feu et à sang. Il ne lui reste que les mots pour se défendre... et, choisis avec soin, ceux-ci peuvent se révéler aussi mortels qu’une lame. Pour réclamer ce qui lui revient de droit, Skara doit donc dompter sa peur et affûter son discours, car seule la moitié d’une guerre se joue avec des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 94 notes
5
7 avis
4
12 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
1 avis

CasusBelli
  12 octobre 2021
Je suis peiné de le dire mais ce troisième tome m'a plutôt déçu, j'en suis d'autant plus contrarié que les deux premiers m'avaient enthousiasmé comme rarement, dommage donc...
Plusieurs raisons à cela, premièrement les deux nouveaux personnages venus s'ajouter à l'intrigue (Skara et Raith) ne m'ont pas convaincu, ils sont loin d'avoir suscité mon intérêt, que ce soit par leur profil, ou par ce qu'ils sont sensés apporter à l'histoire et encore moins par leur crédibilité.
Ensuite la fameuse magie Elfique, souvent évoquée dans les précédents tomes se révèle bien décevante en plus d'être difficilement crédible.
Crédibilité et cohérence... Tout ce qui faisait la force et l'attrait des deux premiers tomes est là bien mis à mal je trouve, même sans être exagérément exigeant c'est beaucoup me demander que d'avaler ça sans renâcler un peu.
Bon, qui aime bien châtie bien alors je ne vais pas non plus dénigrer ce troisième opus plus qu'il ne le mérite, il y a tout de même une conclusion cohérente, du moins dans l'esprit ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6716
TheWind
  13 janvier 2019
Eh bien voilà, je viens de finir cette trilogie...avec le sourire aux lèvres.
Décidément Joe Abercrombie aime jouer avec les nerfs de ses lecteurs. Disons qu'il vaut mieux prendre tout cela avec légèreté et humour...car sinon, c'en est fini de toi, tu finis complètement en rage !
Et de l'humour, ça tombe bien ; ce n'est pas ce qu'il manque dans cette trilogie. Des personnages à la caricature bien poussée, des réparties sarcastiques, il y en a à la pelle !
La mer éclatée, c'est de la dark fantasy qui ne se prend pas au sérieux mais ce n'est pas que cela...car finalement, je la quitte avec un goût amer dans la bouche. Avec tout ce sang qui coule, ça peut être normal, me direz-vous...
Mais, cette trilogie est aussi un triste reflet de notre monde, un triste reflet de ce que nous sommes. Poussé à l'extrême, certes mais on n'en est pas loin. Quand orgueil et colère s'allient avec ambition et envie, on ne doit pas s'attendre à ce que les bons sentiments prennent le dessus.
Ce dernier tome est plus sombre. C'est peut être pour cela que je l'ai un peu moins aimé que les deux autres. Mais il est intéressant dans le sens où chaque personnage se voit fréquemment confronté à des choix.
Des choix cornéliens qui m'ont souvent laissée sur le carreau car je n'aurais sans doute pas fait les mêmes. Mais, c'est justement la force de ce volet. Il ne va pas forcément là où on l'espère.
Voilà, je suis bien contente d'avoir découvert cet auteur. Sa plume incisive et fluide me donne envie de poursuivre avec ses autres romans.
Le prochain m'attend déjà. Je ne vais d'ailleurs pas attendre que mon enthousiasme refroidisse avant de le lire bien qu'il s'agisse d'un roman qu'il convient de Servir froid !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
Ichirin-No-Hana
  07 mars 2017
Et voilà, la trilogie est terminée... Mince, j'en aurais bien repris encore trois autres comme ça moi...
Après avoir suivi dans le premier tome Yarvi, le prince à la main atrophiée et dans le deuxième la guerrière impitoyable Epine et son compagnon de galère Brand, nous suivrons ici Skara, jeune princesse qui se retrouvera propulsée sur son trône lorsque les armées du Haut-Roi mettront son pays, le Trovenland, à feu et à sang et que le terrible Yilling l'éclatant tuera son grand-père et la ministre devant ses yeux. Pas le temps de digérer les événements, Skara devra très rapidement prendre ses fonctions de reine et prouver sa valeur bien qu'elle ait seulement dix-sept ans pour pouvoir réclamer vengeance. de l'autre côté, nous suivons Raith, jeune orphelin élevé depuis toujours dans le combat et la recherche de sang. Quand on le découvre, il est le porteur d'épée et donc le combattant le plus proche de l'imbattable Grom-gil-Gorm. Koll, le jeune garçon rencontré dans le deuxième volume et qui avait la fâcheuse tendance à tout escalader sur le fameux navire le Vent du Sud a également une place très importante dans ce volume. Aujourd'hui devenu le jeune apprenti de Pére Yarvi, Koll suivra de très près tous les complots politiques et prendra part à de nombreux combats.
Après deux volumes à tenter de contrecarrer les manigances de Grand-mère Wexen, la "moitié d'une guerre" est enfin lancée. Tout en restant dans la même idée du tome précédent, les personnages principaux (Yarvi, Epine et Brand) sont encore présents dans ce volume, mais de façon beaucoup plus discrète notamment pour Epine et Brand, deux personnages que j'avais adorés suivre et qui m'ont pour le coup beaucoup manqué ici. Tous ces protagonistes interagissent entre eux, débattent pas mal ou alors se combattent. C'est très intéressant de constater leurs évolutions et de les comparer par rapport au moment où l'on suivait leurs points de vue. Sont-ils restés dans le même état d'esprit ? Ressemblent-ils à ce qu'ils avaient espéré devenir ? Pas sûr...
Comme on s'en doute en voyant le titre, La Moitié d'une guerre est un roman rempli d'actions. C'est une véritable guerre que l'on suit. Les batailles navales, les duels entre guerriers, les sièges, les batailles sanglantes s'enchaîneront. On n'a aucun moment pour souffler car même quand il n'y a pas de combat, les intrigues et complots politiques prennent le relais. Nos personnages préférés ne resteront pas indemnes, certains vont mourir ou perdre l'essence même de ce qu'ils sont. Les révélations surprenantes s'enchaînent. La Moitié d'une guerre est sans conteste un tome très sombre.
Bien que ce troisième tome soit très addictif et de grande qualité, il n'en reste pas moins que j'ai préféré les deux autres. J'ai trouvé les deux personnages principaux un peu plus fades (difficile de passer après Epine) et beaucoup moins complexes. Les relations entre les différents personnages m'ont paru moins travaillées dans le sens où j'ai trouvé que cela allait un peu trop vite (bon cela peut s'expliquer aussi par le contexte de ce tome, je l'accorde) et j'ai donc été un peu moins touché par ce qu'ils leur arrivaient. J'ai également trouvé la fin plutôt lente. Avec un tome aussi rapide, cela m'a étonné. Bon, cela reste du chipotage, je l'avoue.
La Moitié d'une Guerre clôt la superbe trilogie La Mer Eclatée de façon très explosive. La fin, bien que lente, reste très inattendue et nous laisse un peu abasourdi. J'ai découvert l'auteur Joe Abercrombie avec cette trilogie vendue comme étant jeunesse. Cela sera donc avec énormément de plaisir et d'envie que je continuerai la découverte de cet auteur avec ses écrits plus "adulte".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
Tatooa
  01 mars 2016
Exit la littérature "jeunesse" dans ce troisième et dernier tome, Abercrombie retombe dans ce qu'il sait faire de mieux : les batailles épiques, les trahisons à étages, les complots à grande échelle, et les personnages torturés, à la fois intérieurement et par les événements, la Dark Fantasy à fond les ballons !
Tout ce que j'adore dans la fantasy actuelle, quoi !
C'est flamboyant, grandiose, et les personnages, tous, du plus grand au plus petit, ont un petit quelque chose pour nous les rendre attachants, même au plus profond de leurs mauvais côtés.
Bien écrit, bien traduit, on suit avec passion les démêlés politiques et personnels de chacun, et voilà, c'est fini... Snif...
Je l'ai bien tiré en longueur, ce dernier tome, je l'ai fait durer pour mieux le savourer, mais rien n'y fait, c'est fini...
Ce feu d'artifice final transforme cette trilogie en coup de coeur, et comme pour "La première loi", ils vont me manquer, tous ces personnages... Moins que Glotka, mais ils vont me manquer...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
Phoenicia
  22 juillet 2021
Un avis assez partagé sur ce tome qui conclut la trilogie. Alors que la guerre est imminente avec le Haut-Roi, les trois Etats du Nord doivent s'allier, bien qu'en sous-nombre. Or, cela est bien connu, les armes ne permettent que de remporter que la moitié d'une guerre. La ruse, l'astuce, l'intelligence ne sont pas en reste pour gagner l'autre moitié de la guerre.
Un tome très sanglant et très sombre. Comme dans les deux premiers, l'action est continue. Comme dans les deux premiers, les narrateurs ont changé, donnant corps à trois personnages : Koll, l'ancien enfant esclave, Skara, jeune princesse et Raith, tueur sanguinaire. Nos anciens narrateurs sont perçus comme en arrière-toile, leur donnant une image très sombre et distante. Et c'est là que le bât blesse : le destin de ces personnages, à commencer par Yarvi, m'a beaucoup déçue. Je ne pensais pas qu'il était indispensable de l'assigner à un destin pareil pour rendre ce récit sombre. On savait que la fin ne serait pas happy end sur tous les plans mais là j'estime que le trait a été un peu trop forcé. A part cela, j'ai beaucoup aimé les nouveaux personnages et le déroulé de l'action. Mais je me dis que cette trilogie n'est pas celle que je préfère, l'univers de ses autres romans ayant de loin ma préférence.
Challenge Bragelonne
Challenge Mauvais Genres 2021
Challenge Séries 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230


critiques presse (1)
Elbakin.net   17 février 2016
Cette trilogie restera du domaine du divertissement agréable et parfois racé, mais trop à cheval finalement entre les différents publics visés.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   24 août 2021
- Tu es un homme maintenant. Tu ne peux plus t'attendre à ce que quelqu'un vienne résoudre tes problèmes à ta place.
- Je suis un homme. C'est arrivé quand ?
- Ça arrive sans qu'on s'en aperçoive.
- J'aurais aimé qu'on me prévienne de ce que ça impliquait, d'être un homme.
- Je pense que les implications sont différentes pour chacun d'entre nous.
Commenter  J’apprécie          190
Ichirin-No-HanaIchirin-No-Hana   02 mars 2017
Les glorieuses victoires font de belles chansons, mais les victoires peu glorieuses sonnent tout aussi bien une fois passées entre les mains de bardes. Les défaites glorieuses, en revanche, restent des défaites.
Commenter  J’apprécie          260
TatooaTatooa   28 février 2016
- Non, mais tu es un homme, maintenant, Koll. Tu ne peux plus t'attendre à ce que quelqu'un vienne résoudre tes problèmes à ta place. (Brand)
- Je suis un homme, répéta Koll, dépité. C'est arrivé quand ?
- ça arrive sans qu'on s'en aperçoive.
Commenter  J’apprécie          100
AlfaricAlfaric   25 octobre 2017
 - Suis prisonnière ?
- Vous êtes une princesse, princesse.
- D'après mon expérience, il n'y a pas grande différences entre les deux.
- Je devine que vous n'avez jamais été prisonnière.
Commenter  J’apprécie          130
TatooaTatooa   01 mars 2016
Gorm lui jeta un regard étonné.
- Avant, tu ne trouvais beau que le sang et la gloire.
Raith ne pouvait pas le nier.
- Les gens changent, mon roi.
- Rarement pour le mieux. Qu'est-il arrivé à ton visage ?
- J'ai contrarié une fille.
- Elle a une répartie impressionnante.
- Aye, acquiesça Raith en grimaçant, palpant son nez enflé. Epine Bathu est douée en débat.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Joe Abercrombie (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joe Abercrombie
On repart à la découverte de Joe Abercrombie, avec cette fois sa trilogie "La Première Loi".
Je vous avais déjà parlé de cet auteur avec le premier tome de la moitié d'un Roi : (vous vous souvenez ?)
- Tome 1, L'éloquence de l'épée, ré-édité ensuite sous le nom de Premier sang : - Tome 2, Déraisons et Sentiments : - Tome 3, Dernière querelle :
C'est quoi ces petits liens ? C'est un lien "affilié" qui nous permet de toucher un (tout petit) pourcentage si vous achetez des livres via le lien proposé. Donc si le livre vous intéresse, n'hésitez pas à les prendre via ces liens pour soutenir notre travail, ça ne vous coûte pas plus cher !
_____________________
N'hésitez pas à vous abonner et à commenter, ça nous fait toujours plaisir !
Pour nous suivre : https://www.facebook.com/TooManyBooksTV https://www.instagram.com/toomanybooksfr
Instagram d'Audrey : http://www.instagram.com/linilim_/ Instagram de Timo : http://www.instagram.com/abrutim
+ Lire la suite
autres livres classés : fantasyVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2039 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre