AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368900977
Éditeur : Le Passeur (27/02/2014)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Vingt-deux ans après une lecture transie de Moderato cantabile, Olympia Alberti reçoit un coup de fil de Marguerite Duras. Leur rencontre débouchera sur une longue amitié. «C'est elle qui parle, mais c'est moi qui écris» : se mettre dans la peau de Marguerite Duras, c'était pour Olympia Alberti un défi, une joie et la chance de tenter de combler une dette de gratitude.
L'histoire ? Lors d'une longue journée d'automne, dans son appartement de la rue Saint-Beno... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  01 mars 2014
Olympia Alberti, auteur d'une trentaine de livres, a reçu un prix de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre poétique. Amie de Marguerite Duras, faute d'avoir pu réaliser une émission sur France culture avec cette dernière malade, elle a voulu aujourd'hui lui rendre hommage par ce "récit romancé" sur sa vie et son oeuvre. Marguerite Duras, agée de 80 ans revient sur son passé d'enfant (orpheline de père) battue par une mère surendettée au temps de l'Indochine, d'adolescente tiraillée entre un petit frère adoré (parti trop tôt) mais décalé et un grand par trop violent, de jeune fille prête à se prostituer pour se sortir de la misère, de femme intelligente surdouée et engagée dans la résistance et le communisme, de vielle femme alcoolique aux mots sublimes.Mais surtout, Olympia Alberti, de sa plume poétique, se met dans la peau de Marguerite Duras pour cerner la certitude d'être écrivain puis l'impérieux besoin d'écrire qui fut le sien. Pourquoi écrit-on? Pour dire l'indicible entre violence, obsession et folie? Ou pour vivre, pour respirer? Pour combler le vide et le manque? A moins que le désir d'aimer ne soit plus fort que tout et que celle que sa mère surnommait "ma petite misère" ne fasse de l'écriture un acte transcendant?
Beaucoup d'émotions et d'empathie. Une écriture en vrille qui roule et se déroule comme la vague d'un fleuve lointain. Empathie de deux âmes en phase au fil des mots. Marguerite Duras, une jouissance à en mourir donne envie de relire Duras et sa soif d'absolu.
Ecrire comme on prie pour atteindre la joie? Une belle hypothèse qu'Olympia Alberti applique pour elle-même au jour le jour.
Merci aux Editions le Passeur pour leur envoi. Et prochainement sur les ondes d'RCF Méditerranée une émission de 25 minutes sur Marguerite Duras vue par Olympia Alberti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          224
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   01 mars 2014
Il pouvait pleuvoir; ailleurs écrire l'attendait, promesse d'une affirmation souveraine.
Commenter  J’apprécie          120
brigittelascombebrigittelascombe   01 mars 2014
La cause de la joie n'était pas l'amour brisé, certes, c'était la Source de l'être, quand il ne cessait d'aimer.
Commenter  J’apprécie          30
brigittelascombebrigittelascombe   01 mars 2014
L'écrit est déjà là dans la nuit. (Marguerite Duras)
Commenter  J’apprécie          40
Marti94Marti94   11 novembre 2014
«C'est elle qui parle, mais c'est moi qui écris»
Commenter  J’apprécie          30
Marti94Marti94   11 novembre 2014
«Petite pute à quinze ans et alcoolique, je n'ai pas le profil.»
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Olympia Alberti (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olympia Alberti
Le désir de l'ange - Olympia Alberti - Entretien auteur 1/3 : l'intrigue du roman .Olympia Alberti, auteur du "Désir de l'ange" nous raconte l'intrigue de son dernier roman. L'ouvrage "Quand l?amour s?empare de ceux qui n?auraient jamais dû s?aimer? Un roman de l?intimité, de la recherche intérieure et de l?épreuve." Mus, un jeune Marocain, émigre en Nouvelle-Calédonie avec deux amis pour ouvrir un restaurant. L?amour guide sa vie, mais il ne peut être comblé : celui qu?il aime, Ralph, un juif passionné de lecture qui vit à Paris, n?éprouve pour lui qu?une forte amitié. Jour après jour, Mus lui écrit des lettres, déposant sur le papier son amour qui le consume. À Nouméa, il fait la rencontre de Varé, jeune pêcheur canaque, les corps s?embrasent mais le coeur ne suit pas? C?est une grâce que les amours contrariées et difficiles aient beaucoup à nous apprendre sur nous-mêmes, dans un monde où le sentiment suprême se brade dans la facilité, le refus de l?effort et tourne le dos à la somptueuse philosophie de Rilke : « Qu?une chose soit diffi cile doit nous être une raison de plus de nous y tenir. Il est bon aussi d?aimer, car l?amour est difficile. » Ce roman épistolaire est celui de l?intimité et de la recherche intérieure, de l?épreuve et de la profondeur que développe en nous tout amour véritable. L'auteur Olympia Alberti, qui vit à Nice, a publié plus d?une trentaine d?ouvrages (romans, poèmes, nouvelles, essais, biographies...). Elle a reçu un prix de l?Académie française pour l?ensemble de son oeuvre poétique, le prix Thyde Monnier de la SGDL pour Rilke, sans domicile fixe, et le prix Émile Faguet de l?Académie française pour Giono, le grand western. Parmi ses derniers ouvrages, citons Le royaume de sa nuit. Mère Teresa, le récit d?une vie (2010), L?Amour dans l?âme, le journal disparu d?Etty Hillesum (2011), L?Or perdu de la joie (2012) et Les Mots de tous les jours (Le Passeur, 2013). Pour en savoir plus : http://www.le-passeur-editeur.com/les-livres/littérature/le-désir de-de-l-ange/ A savoir : Olympia Alberti est également l'auteur du recueil de poèmes "Divines empreintes" : http://www.le-passeur-editeur.com/les-livres/litt%C3%A9rature/divines-empreintes/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre